Le 28.04.04 Par Anne Stolbowsky

Interview de Julie Exertier – créatrice de Julie Envy

Julie Exertier

Bon Julie Envy, nous savons tous que c’est une nouvelle marque de vêtements mode pour les femmes rondes…Comment çà, vous le savez pas encore ??? Allez plutôt voir par ici : www.julieenvy.com, … et revenez !

Questions à Julie Exertier la créatrice et styliste de Julie Envy

(voix instigatrice) Mais dans le fond qui es tu Julie ? Peux tu nous raconter brièvement ton parcours ? hahaha.

Je m’appelle Julie, j’ai 26 ans j’ai fait une première année de stylisme à Esmod puis une école de commerce spécialisée dans la mode pour devenir chef de produit.

Pendant mes études j’ai travaillé entre autres chez Gaultier et chez Kenzo, principalement pour organiser leurs défilés… Ensuite j’ai fait une saison chez Etam, un très bref saut chez Morgan pour finir dans le Sentier (ambiance 100% la vérité si je ments), là j’ai conçu des produits pour Quelle Une Mode Pour Moi et Taillissime…

C’est de là qu’a commencé à mûrir l’idée Julie Envy. Dès qu’on essayait avec ces enseignes de sortir des produits un peu plus jeunes ils marchaient très bien , mais à chaque fois ils n’osaient pas allez jusqu’au bout de peur de perdre leur clientèle classique.

En même temps le Sentier est un milieu très dur et j’en avais assez, et aussi je me sentais prête à me lancer…

J’ai eu de la chance d’avoir de bons contacts avec des fabricants qui ont accepté de me suivre pour ma première saison avec de très petites quantités… Tout c’est fait très vite, on a lancé la collection en à peine 3 mois ainsi que le catalogue et le site, c’est très motivant et en même temps très stressant. Mais bon je me dis que j’ai vraiment de la chance de vivre mon projet.

Toi qui connaît le milieu de la mode, comment expliques tu le manque de choix, et la tendance sac à patate-mémère pour toute saison qu’on retrouve chez la plupart des vendeurs de vêtements grandes tailles ? Et le relatif recul de la France dans ce domaine ? Quel est ton pronostic pour l’avenir ?

C’est simple, je l’entends tout les jours : pourquoi changer quelque chose qui marche.

De plus c’est beaucoup plus difficile techniquement de faire de la fringue pour rondes : forcement là on travaille sur des formes, les morphologies suivant les tailles sont très variables donc c’est plus de temps…

Quand j’ai donné mes premières études à des usines ils m’appelaient paniqué car c’étaient cintrées ou pas assez long ou trop moulant… donc invendable… aujourd’hui ce sont les choses les plus fortes de la collection, notamment tout le thème oriental qui marche le mieux.

Je pense que le projet d’établir un nouveau barème de taille en Europe va changer les choses (et oui les femmes ont grandi et grossi), mais pas avant 4 ou 5 ans le temps aux marques de réagir et ça c’est long…

Quels sont tes créateurs préférés ? Tes sources d’inspirations. ?

Je suis une fan inconditionnelle de Jean Paul Gaultier, c’est lui qui m’a donné clairement envie de faire ce métier.

J’adore Gucci et Dior pour leur marketing et leur pub, ces marques produisent des images très inspirantes…

Mon autre gourou de la mode c’est Carine Roitfeld, la rédactrice en chef de Vogue, elle a beaucoup fait avancer l’image de la femme, en plus elle a vraiment du style, j’adore sa façon de s’habiller.

Ta collection actuelle propose des tailles 44 à 50. c’est déjà très bien !

Envisages tu des tailles au-dessus pour habiller toutes les BBW ? (Si oui dans combien de temps penses tu que cela sera possible ?)

Je pense lancer des tailles 52 et 54 mais pas dans tout les modèles dès cet hiver, c’est un investissement pour le stock mais on arrête pas de nous le demander, donc on avance avec la demande.

Quels sont tes projets pour l’avenir ? Une petite info sur la collection de la prochaine saison ??

Lancer une ligne de lingerie.

Lancer une ligne d’accessoires (ceintures collants…).

Dominer le monde de la mode (non je rigole).

D’ici quelques temps proposer des tailles 56/58.

Prouver que l’on peut faire des images modes (et pas vulgaires) avec des filles rondes.

Pleins de surprises pour cet hiver, je dirais juste que je vais vers des choses plus travaillées.

Le slogan Julie Envy, c’est « La mode des filles pulpeuses ». Justement, quelle est ta définition de la Fille Pulpeuse ?

Une fille en chair qui assume son physique et qui sait se mettre en valeur, c’est très vaste pour moi cela va de J-Lo à Céline Lombard en passant par Queen Latifah …

Que penses tu des canons actuels de la beauté vantés un peu partout ? De la folie des régimes ? (ton grâve) Quel est l’avenir de la beauté ?

Il faut prendre du recul par rapport à l’image et c’est très dur car on est véritablement assailli… Moi même j’ai du essayer tout les régimes et principalement les pires. Il y a un moment où tu te dis stop… Beaucoup de filles pensent qu’elles seront plus belles, plus désirables plus intelligentes etc… avec des kilos en moins donc elles s’arrêtent de vivre en se disant que mince tout ira mieux. Or si on est mal dans sa peau rien ne changera… ça la pub de la crème miracle elle ne le dit pas !

Moi j’espère que les femmes vont se révolter ;)… contre ces diktats !!!

Quel est l’avenir du mannequinat ronde ?

En France bof bof… il n’y a pas de contrat… On est à mon sens, la seule marque de vêtement pour femme rondes qui employons des tailles 46/48…

Notre but c’est que nos mannequins rentrent en agence après leur saison avec Julie Envy… c’est le cas de Christelle et de Sarah, je suis super contente pour elles.

Nous comptons organiser chaque saison le même casting et donné l’opportunité à des filles de débuter dans le métier avec un book et surtout une première expérience de shooting.

Chaque saison nous cherchons un style de fille qui correspondra aux ambiances de la collection… Cette année il y a eu + de 250 candidates…

Culture et art : quels sont tes goûts ( peinture, lecture, ect…)

J’adore lire, je suis une fan de Belle du Seigneur de Cohen, d’Amélie Nothomb et de Milan Kundera…

Mes goûts en cinéma sont déplorables la plupart du temps (je pleure devant tout les films de Julia Roberts). Le dernier bon film que j’ai vu c’est « Lost In Translation » de Sophia Coppola.

Sinon, je suis addict à la télé, une grande fan de « Sex and the city ».

Lis tu des magazine féminins ? Si oui, lesquels ?

Je lis tout et cela depuis l’âge de 8 ans. De cosmo à Isa en passant par Femme Actuelle, pour moi c’est une façon de se tenir au courant de la mode à travers différents regards.

En ce moment je suis une inconditionnelle de Elle Girl et Vogue Teen 2 magazines US pour ado( mais super dur à trouver).

Surfes tu beaucoup ? Quels sites nous recommandes tu ?

Je surfe beaucoup, notamment sur VLR, j’aime beaucoup l’esprit de la communauté.

Sinon Style.com le site US ou l’on peut voir gratuitement tout les défilés

Et Julieenvy.com bien sur !!!

Qu’as-tu envie de dire pour rassurer les filles qui hésitent à acheter sur internet ?

Aujourd’hui les paiements sont 100% sécurisé ils passent par des sites qui ne font que cela comme un terminal de CB. C’est comme une banque au niveau de la protection.

Un petit mot pour les lectrices de vlr

Continuez à montrer que l’on peut être ronde et sexy les filles !

Hep, pendant qu’on t’a sous la main !

Beaucoup de gens nous demandent des conseils pour lancer leur marque de vêtement. On ne sait pas du tout quoi leur répondre. Peux tu nous aider ?

Il faut maîtriser le circuit de production à 100% donc avoir une expérience.

Connaître aussi son mode de distribution, et avoir un projet clair.

Avoir 2 ou 3 connections dans le métier, être super mega top motivée car on ne compte pas ses heures. Etre réaliste (tout le monde n’est pas Gaultier moi la première).

Faire un business Plan (combien on va dépenser et combien on va gagner sur 1 an) car si cela ne marche pas sur le papier c’est pas gagné.

Merci Julie Envy


... Charger plus