Le 02.12.21 Par warnweb

Eté 2021 : la mode éthique s’invite dans notre dressing

Si vous désirez sauver la planète, il est primordial que vous adoptiez une attitude écologique. Vous devez notamment commencer par arrêter de consommer les produits industriels qui polluent fortement l’environnement. Quel que soit le domaine (la mode, l’alimentation, etc.), le changement commence dans votre foyer. Si vous avez des enfants, vous devez également les éduquer de façon écoresponsable. Pourquoi ne pas commencer par la mode éthique ?

La mode éthique est un concept en opposition au mouvement « fast-fashion ». Elle n’a pas de définition claire, mais répond à énormément d’engagements dans l’industrie textile. À travers la mode éthique, on tente d’apporter des réponses aux problématiques sociales et environnementales dans la mode. L’industrie telle qu’elle est connue est remise en cause dans son fonctionnement en vue d’avoir plus de respect pour la nature. Se vêtir naturellement et durablement pendant tout l’été, c’est opter pour des tenues intemporelles comme le t-shirt blanc en coton, le jean Denim, le cuir végétal, etc. L’idée est d’opter pour des vêtements naturels et durables.

Le t-shirt comme pièce incontournable de la mode éthique

Le t-shirt est une pièce indémodable. Il s’adapte à tous les genres, à toutes les morphologies et à toutes les saisons. En été, il n’y a rien de mieux que de porter un t-shirt naturel fait en tissu respirant comme le coton biologique. Choisissez un ou des t-shirts certifiés, écologiques, éthiques, durables et intemporels. Un t-shirt sans matière synthétique, sans plastique, sans solvant ni métaux lourds.

Le t-shirt est un intemporel que vous pouvez porter pour n’importe quelle occasion. Il est parfait sous un pull ou une veste, avec divers styles de chaussures ou de pantalons : une jupe coupe courte ou longue, un jean décontracté large, un jean slim, un chino imprimé ou uni, des chaussures habillées ou des baskets. Le t-shirt est vraiment intemporel et universel.

Le t-shirt blanc en coton

La composition de votre t-shirt est très importante, car ce dernier est en contact direct avec votre peau. Les substances chimiques qui sont utilisées pour la réalisation des vêtements et surtout des t-shirts dans la « fast fashion », finissent réellement par s’infiltrer dans l’organisme à travers les pores. Il est donc important de choisir un t-shirt naturel (en coton), car le coton est bio. C’est la matière la plus saine pour la planète et le corps. Vous pouvez d’ailleurs porter un t-shirt blanc de plusieurs manières en été. Associez votre t-shirt avec une petite jupe en cuir naturel, avec un jean denim ou toute autre matière fluide durant la période estivale.

Optez pour un t-shirt réalisé à partir de Jersey de coton biologique. Le modèle le plus répandu et le plus basique est le t-shirt manches courtes au col rond. Il convient à toutes les corpulences et est très doux. Généralement, ce type de t-shirt est agréable à porter durant toute la journée. Il est résistant et vous accompagne pendant longtemps. Ce qui n’est pas vraiment le cas avec les t-shirts réalisés en matière synthétique. De plus, si vous optez pour un t-shirt blanc, celui-ci est également très facile à entretenir.

Conseils d’entretien d’un t-shirt éthique

Le lavage en machine à 30°C avec un essorage léger est suffisant pour un nettoyage quotidien de votre t-shirt. Ne dépassez surtout pas 40°C pour un lavage intensif. Pour un t-shirt naturel (en coton), vous pouvez choisir une lessive naturelle au bicarbonate, surtout en cas de taches importantes. Cela doit être fait au plus vite. Il est notamment conseillé de laisser poser pendant 10 minutes, puis de laver votre t-shirt à 40°C avec un essorage léger. Concernant le séchage, vous pouvez simplement laisser le t-shirt sécher à l’air libre. Il est également possible de le repasser. Dans ce cas, utilisez un fer à vapeur afin de ne pas abîmer votre t-shirt.

Un t-shirt éthique avec les meilleures certifications

Le t-shirt naturel (en coton), dit « bio » fait partie des vêtements éthiques et durables adoptés par les personnes souhaitant consommer de manière plus responsable. Dans cette mode, il y a des certifications et des labellisations qui sont importantes, voire incontournables si l’on veut donner du crédit au produit que l’on propose.

Pour s’assurer de la qualité écologique d’un vêtement, il est important de tenir compte du processus de fabrication et de la matière utilisée. Ici, le coton biologique est la principale matière. De plus, ce type de t-shirt ne contient aucun tissu d’origine animale et est donc adapté à la communauté vegan. Les certifications que doivent avoir les t-shirts et autres vêtements de la mode éthique que vous choisissez sont entre autres :

  • GOTS (Global Organic Textile Standard) : les t-shirts dont les tissus sont certifiés GOTS vous rassurent sur le fait qu’aucun métal lourd n’est utilisé et que les conditions de travail pour la fabrication sont correctes. Il faut que le travail suive un cahier des charges très exigeant au niveau environnemental et social. Les critères prennent en compte le travail dans les champs, toute la chaîne jusqu’au produit utilisé dans la transformation du produit.
  • Origne France Garantie.
  • Imprim’Vert.

Importance du grammage du t-shirt et de l’aspect général

Un t-shirt est choisi en fonction de quelques critères essentiels, à savoir le grammage. Le grammage n’est autre qu’un poids par mètre carré. Il permet de définir la densité d’un tissu ainsi que son épaisseur. Plus le grammage d’un t-shirt est élevé, plus ce dernier est épais. Toutefois, il n’est pas le seul paramètre à prendre en compte pour juger de la qualité d’un t-shirt. Il faut également considérer le tissage, les coutures, la coupe, etc. Afin de vous donner une idée des différents grammages qui se retrouvent sur le marché, voici quelques exemples :

  • grammage entre 125 et 145g/m² : il s’agit là d’un t-shirt très léger adapté à la saison estivale. Or, dans la plupart des cas, ce type de t-shirt n’est pas durable. Vous ne pourrez plus le porter après 2 lavages. Les t-shirts avec un tel grammage sont considérés comme bas de gamme.
  • Grammage entre 145 et 165g/m² : voici l’intervalle de grammage des t-shirts standards que vous voyez dans le commerce. C’est le type de t-shirt dans lequel on est confiant, mais seulement à hauteur de 50%. Il peut durer 1 an maximum dans un bon état. Il s’agit d’un type de t-shirt en milieu de gamme.
  • Les t-shirts qui ont un grammage entre 165 et 200g/m² sont des modèles haut de gamme. La résistance au temps est optimale et la tenue est simplement parfaite. Un t-shirt avec un grammage dans cette marge est généralement retrouvé dans la mode éthique.

Il est important de préciser qu’à méthode de tissage identique et qualité de coton égale, ces informations sur le grammage sont exactes.

Les labels de la mode écoresponsable ou éthique

Qui dit naturel, écoresponsable et éthique, dit certifications et labels. Cependant, entre les faux labels et le greenwashing, il n’est pas toujours facile de savoir ce que l’on porte. Les labels de la mode éthique sont là pour s’assurer que les entreprises ou marques qui ont pris la décision de proposer des produits qui tendent vers une mode plus responsable et juste, le fassent bien. Aussi bien d’un point de vue humain qu’écologique, cela s’avère très important.

Pour en revenir à la définition, un label de mode éthique est une marque protégée. Il permet de certifier le respect du cahier des charges de l’organisme qui le donne. Il y a un contrôle qui s’effectue pendant que le label est attribué, puis un audit est réalisé à une fréquence régulière. Considéré comme une preuve de qualité, un label décerné à un groupe est en quelque sorte une reconnaissance des efforts fournis par cette entreprise. Elle peut alors mieux communiquer sur ses principes, car elle est dorénavant légitime.

Il n’est pas difficile de reconnaître un label de la mode éthique, car il est apposé sur le vêtement sous forme d’estampille ou de logo. Parfois, il est simplement apposé sur les étiquettes des articles. En général, différents critères liés à la mode éthique sont pris en compte comme :

  • les conditions de travail,
  • la qualité des matières premières utilisées,
  • le processus de fabrication et surtout l’absence de substances nocives pour l’environnement et la santé,
  • la rémunération des travailleurs.

Grâce au label éthique, le consommateur est plus enclin à faire confiance à la marque. C’est un signal positif pour les clients qui s’intéressent aux achats écoresponsables. Les grands labels de mode éthique sont entre autres : GOTS, Fair Wear Foundation, Fair Trade, Ecocert Equitable, Oeko-tex Standard 100, Blue Design, EU Ecolabel.

Les matières légères et fluides s’invitent dans votre dressing

En période estivale, c’est un véritable bol d’air frais que l’on prend en décidant de s’habiller avec des matières légères et fluides. Lorsqu’en plus, vous décidez de choisir des matières issues de ressources naturelles et biologiques, vous faites totalement partie de la team « mode éthique ».

Choisissez des tenues manches longues, sans avoir peur de la chaleur. Votre corps fonctionne en effet comme un thermorégulateur. C’est surtout pour cette raison que dans certaines zones désertiques, les habitants portent des habits qui couvrent le corps. Lorsque la température augmente, le corps reste naturellement à 37°C et l’air qui se retrouve entre la peau et l’habit devient un isolant contre la chaleur externe.

Les collections de vêtements éthiques pour femme offrent une large gamme. Les formes sont douces et amples, épousant joyeusement la corpulence que vous avez. Par exemple, lorsque vous optez pour une robe longue faite en maille légère de viscose écologique, vous gagnez une robe pour toute l’année. Optez également pour les robes en coton biologique. En réalité, le coton biologique est une matière à privilégier en n’importe quelle saison. Elle ne provoque pas de rougeurs souvent dues à l’échauffement sur le corps. Le coton est notamment respirant. Avec cette matière, vous ne risquez donc pas d’avoir chaud.

De plus, de nombreuses robes aux motifs intemporels sont proposées par les marques. Vous pourrez compléter votre tenue avec un gilet de couleur unie ou un boléro. Enfin, le t-shirt naturel (en coton) est également un incontournable dans la mode éthique. Choisissez-le en fonction du bon grammage et vous aurez un vêtement qui durera dans le temps.

Conception des vêtements de mode éthique : procédé

La conception des vêtements de la mode éthique suit un procédé précis. En réalité, la mode éthique impose certaines réglementations pour le choix des matières premières. Au niveau des règles de production équitable et éthique, elle intervient également pour des vérifications. C’est en fait la combinaison de ces principes qui donne à un vêtement l’appellation « écoresponsable ».

Les vêtements de mode éthique sont conçus avec des matières écologiques. Le vêtement écologique doit avoir un impact négligeable sur l’environnement. Pour cela, les matières écologiques qui reviennent presque toujours sont : les matières recyclées, les matières artificielles qui sont réalisées dans le strict respect de l’environnement, les matières naturelles et les matières biologiques. Il est important de notifier que les vêtements éthiques sont garantis sans produit chimique nocif. Tout produit ou intrant chimique est banni afin de préserver la santé humaine et de respecter l’environnement.

L’usage de pesticides est également proscrit dans les champs de réalisation des matières premières. Au niveau des usines de fabrication, la teinture de la matière doit être non polluante. Cet aspect est réglementé par le label Oeko-Tex. Il vérifie la présence ou non de substances toxiques tout au long de la chaîne de production textile.

Les tenues de la mode éthique doivent être réalisées dans un lieu certifié commerce équitable et éthique. À la mise en place de la succursale d’une marque éthique dans un pays en développement, il y a des labels qui s’occupent de la vérification. Cette vérification est surtout liée à la production. Est-elle digne du commerce équitable ? Les usines respectent-elles les réglementations sociales mises en place par l’Organisation internationale du travail ?

On ne saurait parler de procédé de réalisation des vêtements éthiques sans toucher la transparence de la production. La mode éthique demande de la transparence et la traçabilité du produit fini. C’est-à-dire qu’en tant que consommateur, vous avez la possibilité de vérifier chaque étape de production de votre vêtement. De plus, avec l’évolution de la technologie, les marques éthiques peuvent tracer leurs vêtements. Cela leur permet de vérifier que le produit respecte tous les engagements et toutes les valeurs citées précédemment.

L’indémodable cuir végétal

Le cuir matche parfaitement avec les combinaisons, les jupes, les vestes et les pantalons. De plus, il propose des alternatives vegan. Adoptez le cuir végétal pour respecter l’environnement. En réalité, la mode éthique 2021 a commencé juste après le confinement. Depuis, les entreprises sont dans la danse et rivalisent de créativité. Il est donc temps de porter le flambeau de l’écoresponsabilité afin d’inspirer son entourage. En plus des prix, vérifiez les étiquettes des vêtements que vous décidez de porter.

Le jean denim : upcyclez

Le jean denim est un intemporel. Il s’agit d’un vêtement américain qui était porté pour le travail au Far West. Peu à peu, le jean est devenu un incontournable du dressing. Ce vêtement emblématique s’est imposé dans le monde de la mode et s’est modelé à toutes les formes.

Choisir le coton bio, pourquoi ?

La première raison pour laquelle vous devriez vous tourner vers le coton bio est l’écologie. Pour un comportement plus écoresponsable, vous devez en effet veiller à porter des vêtements faits en coton bio. De plus, choisissez le coton bio pour :

  • de meilleures conditions de travail pour les agriculteurs,
  • une meilleure protection de l’environnement,
  • une qualité supérieure de textile.

Mode éthique : focus sur les entreprises qui utilisent le moins possible les procédés marketing

Nombreuses sont les entreprises de la mode éthique qui sont naturelles jusqu’au bout. C’est-à-dire qu’elles se gardent d’utiliser les mêmes méthodes de marketing que la « fast fashion ». Elles n’utilisent pas d’éclairage artificiel ou encore de filtres. Leurs photos sont authentiques, naturelles et sincères. Elles ne font pas appel à des mannequins professionnels au corps parfait et sculpté, mais tout simplement à leur propre équipe. Le rendu est naturel et attrayant, car les consommateurs se retrouvent dans ce qu’ils voient sur les sites.

De plus, une marque éthique ne pousse pas les consommateurs à la surconsommation. Les marques qui font du greenwashing ont tendance à opacifier leur communication. Elles utilisent des mots clés et n’arrivent pas à faire preuve d’une totale transparence. Leur univers visuel et leur design font penser au naturel parce qu’elles utilisent du vert, des animaux ou des fleurs, mais restez vigilant.


... Charger plus