Le 09.04.05 Par Anne Stolbowsky

Bye bye Marylin

Bye bye Marylin - Cliquez sur l'image pour voir l'affiche en grandMarylin une star ronde d’une autre époque, pulpeuse femme qui rappelons le s’habillait en taille 42, et le 42 de l’époque est un 46-48 actuel.

Programmé depuis Novembre,

Bye bye Marilyn se joue actuellement tous les samedis à 19 H jusqu’à fin Avril.

Et tous les lundis à 19 H en Mai.

Pour plus d’infos sur le site : byebyemarilyn.free.fr

Vous pouvez écouter 3 titres et visionner 2 minutes du spectacle.

L’histoire :

Imaginons Marilyn seule, quelques heures avant sa mort, nous entraînant sous
forme de retours en arrière dans des épisodes récents de sa vie.

Marilyn, face à elle-même, face à nous, avec

ses mots, ses réparties, ses
confidences. Marilyn, alias Norma Jean, toujours seule, qui a toujours envie de
mourir :

«Je ne sais pas qui pleure, moi ou l’enfant que j’aurais dû avoir ? Ni l’une, ni
l’autre, c’est Norma Jean qui pleure, toujours vivante, toujours seule, Norma
Jean qui a toujours envie de mourir
».

L'interprète est ronde et gracieuse
-Bravo! – 10/10

Quel talent! nous avons tous adoré – les anglophones comme les francophones. english speaking people – this show is really worth going to. the translation is extremely well done & the actress has a lovely voice. j’y retournerais sans hésiter!!

écrit le 29/12/2004 par : kate (1 critique)

———————–

La magie, tout simplement – 10/10

Ce spectacle est une merveille, on est transporté par la magie, par la magnifique comédienne et par la mise en scène, la musique, les chansons superbement interprêtées. nadia bruel ne caricature pas marilyn, elle nous la montre fragile, intelligente, sensible et si mal entourée. a certains moments, ce n’est pas nadia bruel devant nous, c’est la grande marilyn, à d’autres moments on est devant la petite norma jeane. la comédienne et chanteuse est magnifique, elle a une superbe voix, chaude. bravo, je conseille à tous de se précipiter à ce spectacle, qui est malheureusement encore confidentiel. vite une plus grande salle et beaucoup de public pour marilyn et pour nadia bruel. un bon point aussi pour une traduction du texte vers les anglo-saxons. encore bravo, nous avons été enthousiasmées.

écrit le 21/12/2004 par : lisehenry (2 critiques)

————————-

-Vision sur la femme et l’actrice: marilyn – 10/10

Deux mots résument mon sentiment: bravo et merci. bravo à la direction du théâtre d’avoir choisi de présenter cette pièce et mille mercis au metteur en scène et à la comédienne de nous livrer avec beaucoup de talent une vision juste,vraie et touchante sur la vie de marilyn. belle mise en scène aux jeux de lumière sophistiqués(les ombres chinoises au départ et au final…. ). tous les accessoires du « 7èm arts » sont là et l’accompagnement musical (c’est nadia bruel qui chante toutes les chansons de marilyn) qui rythme l’histoire est magnifique. nadia bruel sait transmettre l’émotion avec beaucoup de générosité. un conseil les parisiens; allez-y!

écrit le 13/12/2004 par : 170468 (1 critique)

————————-

J’ai eu la chance d’assister à une nouvelle pièce concernant Marilyn « Bye Bye Marilyn » et cette expérience m’ayant énormément plu, je tenais à vous en faire part!!! Et surtout à soutenir, avec mes moyens, cette troupe et cette idée formidable…

Voilà une pièce à aller voir… pendant près d’une heure et demie, Nadia Bruel nous interprète une Marilyn touchante et naturelle, comme on pourrait se l’imaginer…

Elle y ajoute une touche très « nature » et vraie en passant de Norma Jeane à Marilyn à travers les étapes marquantes de sa vie, de son enfance difficile à son dernier film inachevé… avec un talent incroyable!!!!

Alors n’hésitez pas si vous passez sur Paris: courez-y!!!!! Elle est jouée jusqu’au 17 janvier tous les lundis…

De plus, ce qui fait le charme de cette pièce c’est le talent de chanteuse incroyable de l’interprète Nadia Bruel, qui chante elle-même toutes les chansons (ou presque) de Marilyn: de « When I fall in love » à « I’m trought with love » en passant par « Kiss », « Diamonds are a girl’s best friend »ou « The River of No Return », elles y sont toutes…

Et interprétées comme on les entend très rarement… et pourtant, je ne suis pas vraiment facile à convaincre mais là, c’est simplement magique!!!

En voici d’ailleurs un petit extrait (Kiss extrait de Niagara). Bluffant!!!!


... Charger plus