Le 15.06.05 Par ElodieG

À la recherche de son parent intérieur

À la recherche de son parent intérieur

Depuis le moment où est apparu le concept de l’ «  enfant
intérieur », je me suis toujours posée la question
de savoir s’il y aurait un moment où l’on parlerait d’autres parents
intérieurs. Après tout, tous ces enfants intérieurs sont
des orphelins ou, tout au moins, des enfants abandonnés, sans « 
parents intérieurs ». Plus je travaillais avec des femmes
qui avaient du mal à reconnaître qu’elles avaient des désirs
et des besoins qui méritaient d’être pris en compte, plus je trouvais
important de trouver cette partie de soi qui porterait attention à
ces désirs et à ces besoins.

Lorsque l’on se soucie de ce dont on a besoin et de ce que l’on désire,
l’univers paraît beaucoup plus rassurant.

Vous pouvez commencer ce processus de recherche à l’aide de la méditation.
Ou alors, parfois vous pouvez commencer le processus en vous demandant « 
Ai-je faim ? ».
Mais cela ne suffit pas. Une fois que vous vous souciez de savoir si vous avez
faim ou pas, cela signifie que vous vous souciez de connaître les raisons
pour lesquelles vous avez faim. Vous vous souciez alors de ressentir du plaisir
lorsque vous mangez (voir Mindful
Meals
). Et de ce que cette nourriture ressent lorsqu’elle est métabolisée
(voir Every Body Part Gets
a Vote
). Vous réalisez ainsi que vous en savez déjà
pas mal sur votre corps (voir Body
Intelligence
) et qu’il est temps d’arrêter de lui faire du mal oralement
(voir Your Body Hears).
Et peut-être que lorsque vous avez faim, cela ne concerne pas du tout
la nourriture, mais autre chose que vous essayez d’obtenir par la nourriture.
Tout un concept !

© 2005 – Traduction française : Vivelesrondes.com – Élodie GuitteaudElodieG

© 2001 – Article original : « Finding the Parent Within », www.bodypositive.com


... Charger plus