Le 03.04.09 Par Anne Stolbowsky

Interview express de Nicolas : Juge pour la France

nicolasNicolas est plutôt un homme mystérieux, de lui on sait peu de choses mais sa passion pour les rondeurs ne laisse aucun doute.

Biologiste et photographe, il est surtout juge au concours Miss ronde pour la quatrième année consécutive.

Et comme le sujet le passionne il a aussi crée deux blogs pour parler des candidates, où il partage photos et interviews des belles.

Découvre l’interview de Nicolas :


Anne : Pourquoi participes tu à Miss Ronde ?
Nicolas : Je participe en tant que juge pour la 4ème année consécutive mais cela fait 8 ans que je suis ce concours organisé par le québécois José Breton.
Je pense avoir toujours était intéressé par les concours de beauté mais le plus connu du genre dans notre pays -Miss France- ne me passionnait guère ! Outre sa formule un peu ringarde, l’allure de plus en plus filiforme des candidates à Miss France n’était pas vraiment à mon goût.
Pour moi, une femme pulpeuse est à priori plus belle et la rondeur est synonyme de beauté, de sensualité et de féminité.
Bien-sûr toutes les femmes rondes ne sont pas des canons et je peux trouver des femmes minces très belles mais quand je vois une jeune femme comme Chloe Marshall, 2ème à Miss Angleterre 2008, je craque !
(je me suis un peu laché sur les notions d’IMC dans mon texte de cette année… je suis un peu fan des chiffres parfois!)

Je trouve donc que concours, au demeurant perfectible, a comblé un vide. Il est à ma connaissance le seul concours mondial dédié aux femmes rondes et il existe depuis plus d’une décennie.

Anne : Quels sont tes critères pour accorder ton vote ?
Nicolas : J’applique la grille de notation en 4 points imposée par le créateur et organisateur du concours. Je précise ci-dessous ma façon de noter dans ce cadre imposé:

Critères objectifs

Critères subjectifs en italique : « photos, texte ou allure me font-ils vibrer ? »

1. qualité ou professionnalisme des photos fournies par la participante
* qualité technique des photos
* nombre et diversité des photos (diversité des poses, des éclairages, etc.)
* présence d’un site web et prise en compte de sa qualité
* expressivité des photos présentées

2. qualité du contenu du texte de présentation de la participante
* qualité de l’écriture et orthographe (horrible chez certaines candidates)
* longueur significative du texte
* originalité
* acceptation de ses rondeurs ou militantisme pour les BBW
* est-ce que j’ai pris plaisir à lire le texte ?

3. programme de bonification
* nombre d’éléments
* diversité et originalité des éléments

4. l’allure : la classe, le prestige, l’élégance, l’envergure, le panache et l’originalité de la participante sur ses photos
* c’est pour moi la partie où je note avec le plus de subjectivité ! Je peux trouver une femme magnifique qu’elle fasse 80 kg ou 140kg, qu’elle soit blonde ou brune ou qu’elle soit blanche ou noire. Mais j’ai un faible pour les BBW (femmes de plus de 100 kg pour simplifier)
* la classe, le prestige, l’élégance, l’envergure, le panache et l’originalité de la participante sur ses photos
* fiche de renseignement complète : dans la mesure où l’on assume ses rondeurs, je suis sensible au fait qu’une candidate indique sans complexes son poids et ses mensurations.
Anne : Qu’est ce qui disqualifie une candidate pour toi ?
Nicolas : A priori rien, puisque nous notons comme indiqué ci-dessus. Mais il faut reconnaitre que la fiche de nombreuses candidates est médiocre et entrainera donc une note médiocre.
Anne : Photo pro, photo amateur ! Ça change quoi pour toi ?
Nicolas : Je vais copier-coller la réponse de Charlotte (alias Kylanita), la jeune juge française interviewée dans mon blog :
 » Si la fille est jolie, elle l’est sur une photo de vacances, comme sur une photo avec mise en scène. Mais bon, c’est sur que si elle met des photos prises à table en famille…ça me séduira difficilement. Cela reste un concours, et j’apprécie qu’il y ait un petit effort, ne serait-ce qu’une photo prise dans un milieu sympa (jardin, bois, musé, ruelle…!) Et je crois, que cela ne réclame pas tellement l’aide d’un « pro« .

Ceci dit des belles photos pros, c’est très séduisant et cela aide pour la note du point 1. Après, si la fille est très jolie et qu’elle n’a pas la possibilité de faire de bonnes photos (comme c’est souvent le cas pour les africaines ou sud-américaines), j’essaye d’être moins dur dans ma notation.
Anne : Les photos en lingerie ou dénudées dans le concours, t’en penses quoi ?
Nicolas : Je ne suis pas contre… Nous avons eu du nu artistique très beau et à l’opposé des poses en maillot de bain peuvent avoir un côté vulgaire. Tout dépend comment cela est fait.

Pour moi, cela ne don ne pas une meilleure note. Par contre, si une candidate ne montre que son visage sur ses photos, là cela limite sa note.
Son facebook : //www.facebook.com/profile.php?id=1074666087#/profile.php?id=1467108145&ref=ts
Ses blogs : Miss Rondes 2008Des miss oui mais rondes !
Sa page sur Miss Ronde : http://www.missplump.net/juge1/juge1g.htm


... Charger plus