Le 27.07.07 Par Anne Stolbowsky

La révolution ronde en marche sur le magazine Elle

Le magazine Elle habituellement je ne le regarde pas. Surtout quand il y a en couverture une jeune femme maigrichonne, dont le seul volume réside dans une robe que le vent fait gonfler.

Mais quand hier j’ai vu le gros titre en lettre rouge du numéro du 23 juillet 2007 « Etre ronde ça nous plait ! La fin des complexes« , je me suis décidée à l’acheter.

Ce gros titre en couverture de Elle, à l’époque la plus active pour les régimeuses (l’été) vaut le coup d’oeil. C’est une révolution que Elle parle de ronde comme un physique qui « nous plait », et en plus mette une fille habillée sur la couverture du mois d’août !

J’ouvre le magazine, méfiante sur le contenu,

je regarde le sommaire : page 34 « Toutes en formes ! Style, attitude, drague … on vous dit tout sur la révolution ronde. »

Et là, page 34, un dossier sur huit pages, ponctué de photos de la magnifique Kate Dillon, pas la plus ronde il est vrai, mais superbe, tout en courbe avec ventre, bourrelets, et si bien dans sa peau qu’elle resplendie sur ces photos !

Il est question de « la révolution ronde », des femmes a la recherche de leur bien être, des hommes qui apprécient de voir des femmes pleines de vies, profiter des plaisirs et qu’ils n’ont pas peur de casser dans leur bras, la mode qui devient accessible aux rondes, et oui la ronde redevient fashion ça sur Vivelesrondes cela fait longtemps qu’on l’a compris, n’est ce pas !

Évidemment, Elle en fait un peu trop sur le côté plaisir de la vie et bon coup de fourchette.

Malheureusement les conseils mode sont un peu à côté de la plaque, la ronde n’est pas un cliché de femme fatale ou de clown multicolore comme peut le laisser entendre l’article.

La prochaine fois les journalistes de Elle sauront peut-être que la ronde est une femme astucieuse qui sait jouer de ces atouts tout en subtilité, et qu’après avoir passé des années à se battre pour trouver de quoi s’habiller les rondes sont passées maîtresses dans l’art de dénicher les tenues les plus avantageuses !

On applaudit donc cette tendance « gorgeous », voir une femme qui n’est pas plate dans un magazine de mode devrait être une chose normale et pas une exception. C’est une expérience positive !

A l’attention de Clementine Goldszal qui a écrit cette article, je voulais préciser que si Beyonce, Monicca Belluci, etc ont des formes, elles ne sont pas pour autant ronde. Regardez plutôt par ici vous trouverez des vraies stars rondes !

En tout cas merci pour cet article qui change des classiques de l’été, et apporte un petit vent de révolution pour les rondes dans le monde habituellement size zéro de ce magazine.

Vos réactions

Sur le mag la bio de Kate Dillon et le défilé Elena Miro

Le site de Elle

Enquête la révolution ronde sur Elle

Ronde et sexy : Les 10 must sur Elle


... Charger plus