Le 13.09.07 Par Anne

7 règles d’or pour ne plus craquer !!!

choco-fraise.jpgCéder à la tentation, craquer sur des aliments qui font grossir cela arrive.
Un légume cru, un fruit, une barre de céréales ou un yaourt nature ne font pas vraiment passer une très forte envie de chocolat, de pâtes au pesto, de jambon de bayonne ou de charlotte aux fraises …
Et après bonjour la culpabilisation !

Pour ne pas craquer sur la durée alors que vous êtes obsédé(e) par l’idée de manger, il existe des astuces !
Alors que faire pour ne plus craquer et ne pas courrir tout droit vers la boulimie, voici la liste des 7 règles d’or pour ne plus craquer :

  1. Manger quand on a faim et s’arrêter à satiété

    Cà peut paraitre bête comme çà, mais la plupart du temps on suit pas ses sensations de faim et de satieté, mais plutôt la quantité qu’on croit être bien, les assiètes qu’il faut finir, les plats qu’on veut pas jeter demain… On suit toutes sortes de règles du bien et bon manger. Du coup on écoute plus du tout ce qu’on ressent. Manger à sa faim et s’arrêter à satiété, c’est juste revenir à une alimentation « naturelle », comme le fait un bébé qui refuse un biberon quand il n’a plus faim.

  2. Manger de tout, sans interdit alimentaire. Oui oui même du chocolat !

    La seule chose qui fait grossir, c’est ce qu’on mange sans faim ! Les interdits ne créent que culpabilisations et compulsions.

  3. Déguster chaque aliment que vous mangez. Prenez votre temps et profitez du plaisir que cela vous apporte.

    Tout simplement parce que plus vous prenez le temps d’avoir du plaisir, plus vite vous arrivez à vous arrêter à satiété, puisque vous avez vraiment profité de l’aliment. et puis plus vous prenez de temps, plus vous laissez la possibilité au cerveau et à votre organisme d’analyser tout çà et de vous envoyer les informations de satiété au bon moment.

  4. Ne plus diaboliser les aliments, et les voire comme ce qu’ils sont. Des nutriments variés dont le corps à besoin pour fonctionner

    Les interdits, c’est des choses qu’on se refuse de manger qu’on ait faim ou pas, que notre corps en ait besoin ou pas. Dans le chocolat, il y a du magnésium qui a un effet sur le moral. Le sucre est indispensable au fonctionnement du cerveau…
    Donc une alimentaiton variée est indispensable à un corps qui fonctionne bien. Et quand vous vous en interdisez certains alimentes, celà vous amène à tous les coups 1 : les déséquilibres, les carences (qui ne se voient parfois que des années plus tard) 2 – La culpabilisation et une mauvaise estime car vous craquerez fatalement 3 – Les compulsions et les TCA comme l’anorexie ou la boulimie dont on ne sort pas facilement.
    Manger est une fonction naturelle. Les aliments ne doivent ni être vos enemis, ni vos pôtes de récomfort, mais juste des nutriments tous utiles aux bon fonctionnement du corps

  5. Arrêter de tromper votre faim en mangeant des aliments que vous croyez « sains » au lieu de ceux dont vous avez vraiment envie, ou alors en fumant ou en buvant par exemple.

    Votre corps est plus malin que vous. Vous allez le tromper 5 minutes, mais lui il va réagir, soit en vous faisant avaler le paquet de gateau d’un coup, soit en vous donnant faim tout le temps, en vous rendant malade, en faisant du yoyo, une déprime, en ayant des boutons, des TCA ou d’autres troubles…çà s’appelle l’instinct de survie.

  6. Arrêter de suivre des régimes tous plus inefficaces les uns que les autres

    En chiffre, c’est 3% qui marche sans reprise dans les 5 ans. Et souvent c’est des gens qui ont fait un seul régime.
    Rien que sur vivelesrondes, on a quelques milliers de témoignages de ces echecs.
    Le régime c’est un business très très lucratif pour ceux qui en vivent, et un supplice pour ceux qui en sont les victimes. Rien d’autre.

  7. Se faire confiance

    Pas toujours facile de se réconcilier avec soi même quand on a essayé de tromper sa faim, de se mettre au régime, de s’affamer pendant des jours ou des années.
    Lacher prise, oublier un peu ces kilos, ce jugement qu’on s’impose nous même, qui nous empêche de vivre, c’est INDISPENSABLE pour avancer.
    Se faire confiance, c’est la clé pour être bien avec son corps, oser vivre, bouger…
    Bizarrement, on a plein de témoignages (moi y compris) qui rapportent que le jour ou on a laché prise complètement, on a perdu du poids sans y réfléchir…pensez y !

Alors mangez, respectez votre corps et si vous avez besoin d’aide ou de plus d’info consulter le site GROS et le forum Rééducation alimentaire (RA méthode gros.org) !

Et vous, quels sont vos trucs pour ne plus craquer ? Avez vous besoin d’autres conseils ? De plus de détails ?

Photos de -Gep-


... Charger plus