MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

"Le facteur n'est pas une mule" !?

39 ans Sud Ouest 3873
Patty a écrit:
Elle doit prendre qui entre quatres zyeux petitefraisedesbois ? Elle ne sait même pas qui a livré son colis. A moins qu'elle fasse un test graphologique  
? :lol:

Moi ce qui me fait rire dans vos avis, c'est que c'est un facteur, un pauvre homme qui pèse sous le poids de colis trop lourds pour lui, donc on ne doit pas en faire un coucou. Et puis c'est marrant ce qu'il a écrit, il a le droit d'en avoir marre de son boulot après tout ! Alors imaginez que ça ne soit pas un facteur...

Après tout le flic qui a traité mon mari de bougnoul il y a quelques temps, y a pas eu mort d'homme non plus hein ! Il avait sûrement eu une mauvaise soirée, le dîner était froid et madame pas disposée. Et puis il était fatigué. Et flic c'est pas drôle comme boulot c'est vrai ! :evil:

Je suis d'accord avec vous, c'est pas si grave et ce n'est pas la peine de monter jusqu'au ministère de l'Economie des Finances et de l'Emploi pour ça (c'est bien eux qui gèrent les Telecom ?). :lol:

Mais quand on représente un service public on doit le faire correctement.

Je sais je ne suis qu'une fonctionnaire bornée, mais pour moi le service public ça veut encore dire quelque chose. ;) :lol:


+1 Je suis à 200% de ton avis.
En plus j'ai pas envie d'agresser mon facteur colis habituel si c'est pas lui parce que je le trouvais sympa justement.

Bref...
1443
Très bien, je conclue de tout ça que tout le monde ici est irréprochable dans son travail (bon c'est pas la première fois que j'en tire cette conclusion, suffit de voir le post sur les caissières), toujours aimable, qu'un souci personnel ne doit jamais influencer votre manière vous comporter...bref moi c'est ça que je trouve inadmissible, faudrait être un robot pour être considéré comme un bon travailleur, c'est n'importe quoi !
60 ans Au bord de la mer 15536
Jazz tu fais dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit :roll:
Approuver le fait que cette personne doit se faire taper sur les doigts ne signifie pas que l'on est parfait.
De plus personne n'a dit que ce facteur n'était pas un bon travailleur. Simplement il est allé un peu trop loin, et il faut qu'il en supporte les conséquences tout comme la plupart d'entre nous si nous faisons une connerie dans notre travail.
39 ans 3006
Jazz a écrit:
Très bien, je conclue de tout ça que tout le monde ici est irréprochable dans son travail (bon c'est pas la première fois que j'en tire cette conclusion, suffit de voir le post sur les caissières), toujours aimable, qu'un souci personnel ne doit jamais influencer votre manière vous comporter...bref moi c'est ça que je trouve inadmissible, faudrait être un robot pour être considéré comme un bon travailleur, c'est n'importe quoi !


Non, on a le droit de mal faire, on n'a pas le droit de se foutre du monde.

Nuance.

Et on peut très bien faire une chose : séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle. C'est même vital, des fois, pour ne pas sombrer.

Alors certes les soucis personnels peuvent expliquer. Pas excuser. J'étais très tendue quand je me faisais harceler. Ca expliquait l'attitude des fois pas marrante que j'avais. Mais ça ne l'excusait pas, et je faisais mon possible pour ne pas péter en plus ma vie personnelle.

Je ne dirai pas non plus qu'il faut être tout sourire. Je dirai juste qu'il faut faire simplement son punaise de travail. Et de savoir que quand on fait ce genre de c*nnerie, yen a derrière qui n'ont rien demandé qui payent.

Faut pas être considéré comme un robot, faut avoir une certaine conscience professionnelle. Rien de plus. Dans le boulot de caissière, être polie fait partie du boulot. Dans le boulot de livreur de colis, faut sonner AVANT de mettre son punaise de papier, c'est une part du travail.

C'est pas compliqué pourtant.. Tu aimerais toi, qu'un livreur de fleurs réponde "n'a pas pu livrer à cause des épines dans les roses" ? Sa réponse est sans conteste le plus foutage de gueule que j'ai jamais vu. "le facteur n'est pas une mule" non, c'est la voiture qui a transporté le colis qui l'est...
39 ans Sud Ouest 3873
Jazz a écrit:
Très bien, je conclue de tout ça que tout le monde ici est irréprochable dans son travail (bon c'est pas la première fois que j'en tire cette conclusion, suffit de voir le post sur les caissières), toujours aimable, qu'un souci personnel ne doit jamais influencer votre manière vous comporter...bref moi c'est ça que je trouve inadmissible, faudrait être un robot pour être considéré comme un bon travailleur, c'est n'importe quoi !


Ca n'a rien à voir...
On peut parfois dire des choses ou être moins attentif ça arrive.
Mais là il a écrit un petit mot, avec la conscience de le faire. C'est hors-sujet en plus, il cochait absent et c'était fini.
S'il a des griefs je ne suis pas l'interlocuteur pour ça.
C'est tout.
Et ce n'est pas mon éventuelle lettre qui le fera virer.
Si chacun commence à faire ça on ne s'en sortira pas.
Y a toujours des contrariétés, des ennuis, des soucis. Et si les gens prennent les autres à partie pour un rien et que tout le monde l'accepte on vivra un enfer.

D'autant que je reçois toujours ou presque des colis éventrés ou abîmés sans jamais rien en dire. Donc qu'on ne me dise pas que je veux me plaindre de la moindre défaillance.

Quand on est pas capable de faire la part des choses un minimum dans son job, vaut mieux rester chez soi.
Jazz a écrit:
[ mais ça me ferait quand même bien mal qu'un parent demande ma démission parce que j'ai dit "merde" après avoir fait tomber de la peinture...
J'ai bien pris un coup de pied au Q par mon père pour avoir prononcé ce mot de Cambronne que je ne mentionne plus. Mais c'est comme la politesse, la courtoisie, le respect, c'est d'un autre millénaire.
Ceci dit jazz, je te donne raison qu'il ne faut pas amalgamer un propos raciste avec un propos mi figue, mi raisin.
1443
Mais j'ai dit depuis le début que j'étais d'accord avec le fait que c'était très déplacé de la part du facteur de faire ça et que PetiteFraise avait raison de ne pas laisser passer et de se plaindre mais ça m'agace que certains crient au scandale pour des trucs comme ça.
L'insulte du policier envers le mari de Patty c'est scandaleux, ça c'est une connerie mais c'est pas scandaleux.
Alors oui, évidemment c'est mon avis et c'est subjectif mais j'ai l'impression que les gens voudraient des robots, des gens parfaits sous prétexte que c'est le service public.
Je pourrai jamais prétendre à cette perfection, à cette séparation totale entre la vie privée et le boulot alors à mon avis je suis pas la seule et une remontrance verbale suffirait à mon avis dans ce cas précis.
39 ans 3006
pinaise je prends les choses trop à coeur, pardon Jazz je ne voulais pas non plus être aussi incisive.. Chuis trop sanguine des fois, encore désolée :oops:
60 ans Au bord de la mer 15536
Jazz a écrit:
Alors oui, évidemment c'est mon avis et c'est subjectif mais j'ai l'impression que les gens voudraient des robots, des gens parfaits sous prétexte que c'est le service public.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti à la lecture des messages.
56 ans 91 25732
Pas parfaits non, ce n'est pas possible ! :lol:
Mais juste faire leur boulot correctement. Il cochait "destinataire absent "et c'est tout. On lui demande juste de faire son boulot normalement, c'est trop demander ?

Il a sûrement des raisons d'en avoir marre. Mais qu'il s'adresse au bon interlocuteur, soit à son chef, c'est tout. Et je doute qu'il le fasse en ces termes... ;) :lol:

Quant aux remontrances verbales, pour ma part je n'en fais pas à mes agents si je n'ai qu'un avis oral. Pourquoi ? Parce que rien ne me prouve que la personne au téléphone ou en face de moi est réellement ce qu'elle prétend. J'ai eu des cas de personnes qui voulaient se venger à titre personnel et qui m'appelaient pour me raconter des choses fausses sur mes agents. Quand je leur demandais de mettre leurs griefs par écrit, ça les calmait miraculeusement ! Alors si on veut se plaindre du comportement de quelqu'un de mon service, on m'écrit (courrier ou doléance sur le cahier d'accueil) en me laissant des coordonnées et en m'expliquant les circonstances du problème. C'est mieux, ça responsabilise tout le monde ! ;)
56 ans 91 25732
Ah oui au fait ! Ce n'est pas parce que j'ai un écrit que je vais sanctionner gravement et faire perdre son emploi à un collègue, même si on me demande "de le virer" ! :lol: La sanction sera à la hauteur de la faute et pour un avis de passage comme celui-là, j'irais quand même jusqu'au courrier de rappel à l'agent mais sans sanction inscrite au dossier, sauf si c'est récurrent.
1443
Provence a écrit:
Jazz a écrit:
Alors oui, évidemment c'est mon avis et c'est subjectif mais j'ai l'impression que les gens voudraient des robots, des gens parfaits sous prétexte que c'est le service public.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti à la lecture des messages.


Oui et c'est bien pour ça que j'ai précisé que c'était MON avis et que c'était SUBJECTIF.
60 ans Au bord de la mer 15536
Jazz a écrit:
Provence a écrit:
Jazz a écrit:
Alors oui, évidemment c'est mon avis et c'est subjectif mais j'ai l'impression que les gens voudraient des robots, des gens parfaits sous prétexte que c'est le service public.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti à la lecture des messages.


Oui et c'est bien pour ça que j'ai précisé que c'était MON avis et que c'était SUBJECTIF.

Mais Jazz :roll: je n'ai pas dit que tu trompais, que tu avais tort, ni quoi que ce soit de ce genre ! Lorsque je t'ai lue, j'ai relu le sujet dans cette optique là et je n'ai pas ressenti cela. Donc je le dis, j'exprime mon opinion, de la même manière que toi. Inutile de le prendre mal. ;)
1443
Je ne le prend pas mal (enfin si mais je prend tout mal en ce moment donc ça compte plus) mais je pensais que je m'étais mal exprimé et qu'on avait l'impression que je parlais au nom de tout le monde.

Je me répète quand même au cas ou ce soit pas clair dans ce que je dis, je ne pensais pas que ce facteur était dans son bon droit, je ralais juste contre des réactions que je trouvais excessives ou violentes.
J'ai pas dit que PetiteFraise était une chieuse hystérique, j'ai pas dit que j'avais raison de râler, j'ai pas dit que tout les agent des services publics de la terre devaient se prendre pour des dieux, et j'ai pas dit non plus que torturais les gamins uniquement parce que j'ai les boules...

C'est juste que j'ai pris trop à coeur un truc qui ne me concernait absolument pas, voilà c'est dit.
60 ans Au bord de la mer 15536
Jazz a écrit:
(enfin si mais je prend tout mal en ce moment donc ça compte plus)

Ben si justement çà compte, car il est alors difficile d'avoir échanges sereins et constructifs ;)
B I U