MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Crise d'hyperphagie avant régime... pour coloscopie !

56 ans Région parisienne 2154
Cela faisait 15 jours que j'avais démarré la RA. Pleine de craintes. Et je découvrais un truc magique. Tout soudain, la nourriture devenait plaisir, au lieu de culpabilité. Bon, d'accord,  
je passais la moitié de mes journées à me demander si j'avais réeelement faim... mais ça vaut déjà mieux que lutter (généralement en vain) contre des envies compulsives !
Je découvrais même le plaisir du partage, sans culpabilité. Et en plus, je maigrissais !

Et puis, patatras : demain je dois commencer 5 jours de régime sans fibres, pour passer une coloscopie (plusieurs cas de cancers dans la famille). J'ai eu beau me répéter que c'était pas un régime amaigrissant, que je pouvais appliquer la RA, que c'était provisoire et une question de santé, hier soir, en bossant sur un dossier tout en attendant le retour de mon hôm du travail j'ai pété les plmbs, et vidé les placards. Re-belote ce soir.

Je sais bien que le seul terme de régime y est pour beaucoup. Et que je crève de trouille de ce qu'ils pourraient trouver (possiblement rien). Mais... ça n'a rien empêché. Alors ça me fout le blues.

Je pense à Annick, qui dit qu'il est sain de se confronter à ses barrières pour les effondrer. Je me dis qu'une chute n'est pas une défaite, mais pfff....
10361
attention, pour ce genre d'examen il faut suivre scrupuleusement les instructions et notamment en ce qui concerne la nourriture . sinon ton examen soit ne pourras pas se faire, soit ne seras pas viable ( et il faudra le refaire)Soit il risque d'être douloureux etc etc etc. Ne perds pas de l'esprit tout ceci, et peut être que ca va te donner le courage qu'il te manque.
Bon courage .
67 ans Charente Maritime 3080
Mais un régime sans fibre et sans résidu n'est pas un régile amaigrissant ou forcément difficil à suivre sur 5 jour

Ce genre de menus me semble compatible avec une RA et non te donner l'impression d'un réel régime.

Mais je reconnais qu'il faut parfois pousser la diétécienne dans ses retranchements pour qu'elle consente à te donner autre chose que le sepiternel "potage/jambon/purée/yaourt" digne du pire hopital. J'ai du renvoyer 3 plateaux à la clinique dans ce cadre avant qu'on commence à me proposer (après consultation des fiches "menus sans fibres" planquées au fond de la réserve) autre chose.

Mais que veux-tu, moi la RA, ça m'a fait virer à la grève de la faim quand je n'ai pas de la nourriture correcte... ;)
45 ans Campagne Avesnoise 8546
Je te comprends. Le simple mot "régime" (peu importe le mot qui suit) me hérisse depuis que j'ai décidé de ne plus jamais en faire.

Essaie de penser que c'est plus un "traitement de courte durée" par une alimentation différente. Vois ça du point de vue médical et non "diététique", un plan nutritionnel médical, quoi.

Et surtout n'oublie pas que ce n'est que temporaire! 5 jours ça passe vite. ;)

Allez, courage! :)
56 ans Région parisienne 2154
Merci pour vos réponses. Elles m'ont aidées à y voir plus clair dans ce qui se joue.

Comme hier, comme avant-hier, la journée se passe plutôt bien et je dérape en soirée. Mais je saisis mieux que le problème vient de ma réactivité à l'idée de régime. Cela a suffi à réenclencher tous les vieux démons, alors que je pourrais l'aborder en mode RA quoi qu'il en soit.

Il est de toutes façons certain que je respecterai soigneusement le protocole.
Et que cela peut m'aider à avancer si je débusque toutes les idées malsaines que j'ai accolées à cette expérience.
Sans doute cela n'aura été que l'amplificateur de difficultés que j'aurais de toutes façons croisées.
38 ans Montréal 1666
Il y a des tas de raisons qui peuvent te faire péter les plombs et il ne faut pas t'en vouloir. Tu te fais dire quoi manger, on attends de toi des résultats, tu as un stress pour le résultat de ces examens et il y a surement d'autres difficultés la dessous: c'est beaucoup de choses pour des gens comme nous qui ont parfois une relation tordue avec la nourriture. Là on te restreint sur ce qui te sert à te calmer des restrictions. C'est lourd...

Si tu es comme moi, plus tu va te mettre de la pression, moins tu y arrivera. Difficile de ne pas entrer dans le cercle vicieux de la culpabilité mais il te fait vraiment comprendre que tu ne mange pas parce que tu es une incapable devant la bouffe mais parce qu'il y a des raisons qui te rendent vulnérables, il y en a toujours. Ce n'est pas toi la coupable, c'est elles, et si tu les identifies, tu as du pouvoir sur elles et ça te rends plus forte pour l'avenir. Ça reste difficile mais essaie de penser bien être et non régime.

Bonne chance pour ces examens, on est avec toi, 5 jours et puis ça sera fini. Tu pourra en prime vouer encore plus de haine aux régimes, ce qui à mon point de vue de vendue à la RA est toujours constructif ;)

xx
56 ans Région parisienne 2154
T'as raison !
Souvent à telire je me dis que j'aurais pu écrire (en moins explicite) la même chose. Sauf que... ce que je dis à autrui, je suis bien incapable de me l'appliquer à moi-même. :cry:

J'essaye de reprendre les principes de la RA, même si l'éventail des possibles est sacrément restreint :roll:

Et je n'ai effectivement plus qu'une envie : la reprendre là où j'ai dérapé.
38 ans Montréal 1666
T'inquiète pas, si j'étais moi aussi capable d'appliquer fidèlement pour moi tout ce que je dis, ça serait fantastique ;)

Bonne chance encore!
38 ans Loir et cher 41 2454
c'est marrant ça, parceque moi je passe une colo la semaine prochaine, et je n'ai pas de régime sans résidus à faire...

Il y a de nouveaux produits qui premettent une bonne purge, donc plus besoin de se tracasser avec tout ça ;)
56 ans Région parisienne 2154
Bouououh. Moi j'trouve pas ça vraiment marrant ;)
J'ose pas contrevenir aux instructions. Mais tant mieux pour toi !
Le produit a la réputation d'être infâme :cry: Et je dois quand même le prendre :?
B
48 ans Bretagne 30
Je ne vais sans doute pas t'aider, je ne m'y connais pas vraiment sur la question.

Le WE dernier un très bon ami est venu avec sa famille à la maison et il doit se faire opérer la semaine prochaine du sygmoïde (??) et il était aussi au régime sans résidu. Cela semble extrêmement contraignant et certainement pas "diététique". Essaie de la suivre le mieux possible en te disant que c'est très ponctuel (combien de temps dois-tu tenir ?) et pour raison médicale pure. La RA, tu pourras reprendre ensuite pour ton plus grand bien ...

Bon courage en tout cas !
56 ans Région parisienne 2154
Contraignant et pas diététique, voilà qui résume parfaitement la situation !

Pour l'instant, l'hyperphagie a lâché prise, mais j'ai bien du mal à ressentir la faim, ou je mange par stress. Tant pis. Déjà grâce à ce poste je parviens à déculpabiliser.

Plus que demain !

J'y aurais gagné une chose : je suis définitivement convaincue par la RA :D
56 ans Région parisienne 2154
Maria ! j'suis trop nouille... Je viens juste de comprendre que l'écriture bleue signifie lien. Enfin, il n'est jamais trop tard... Un grand grand merci.

Pour info, je sais bien que ça n'est pas le but mais prise d'angoisse je me suis repesée ce matin, après 4 jours à base de pâtes-jambon-fromage-petits beurres...
Ben j'ai reperdu 2 des 3 kilogs pris pendant la phase compulsive.
Juste pour redire que la RA ça marche même en situaton critique !

Merci à vous. Vos réponses m'ont fortement aidée à aborder la question autrement.
B I U


Discussions liées