MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Future bypassée

T
36 ans Berloz (Belgique) 7
Bonjour à tous et à toutes,

Je m'appelle Valou, j'ai 24 ans et mardi prochain (le 4 mars 2008) je serai opérée d'un bypass.

Pour cela j'ai rencontré une chirurgienne, j'ai passé  
un bilan pluridisciplinaire (endocrinologue - diététicienne - psychologue) et re-rencontré la chirurgienne.

Je suis à présent dans la semaine pré op', ce qui signifie au régime protéiné pour les pauvres petits belges lol.

Voilà, je suis là pour partager vos expériences et, une fois opérée, pouvoir partager la mienne. Je trouve ça important d'être soutenu et surtout, pouvoir apporter son soutien que ce soit dans la prise de décision, les démarches ou la phase post op'.

Pour toute question, n'hésitez pas, ce sera avec plaisir!
D
72 ans bordeaux 96
bonjour tite ...
pour te répondre exactement,ça va m'ètre difficile !! moi j'ai éré opérée d'une sleeve le 23 mars , et j'en suis très heureuse .
en revanche, j'ai une amie qui a eu un by pass, il y a un an, et qui est super heureuse . elle a bien tout suivi, et tout s'est très bien passé !!! en un an et demi de 125 kg, elle est passée à 56 kg ! mais il faut te dire que toutes les réactions sont différentes . c'est bien que tu aies pris cette décision,tu es jeune, il faut te dire que tout va bien se passer
tu veux bien me tenir au courant ?
je te souhaite bon courage, et te fais de gros bisous
à bientôt de te lire
42 ans ici et ailleurs 4571
je te souhaite beaucoup de courage... j'ai entamé toutes les démarches et je suis dépassée cela fait presque un an que je suis suivie par mon diet (juste pour verifier que je ne grossis pas je pense) je dois voir la psychiatre (non pas psychologue c'est un médecin qu'il faut voir!) malheureusement sur nancy toul et environ c'est la seule (ou presque) donc 9 mois d'attente minimum. j'ai rendez vous en octobre... par contre si tout va bien je serai opérée fin d'année début 2009 au plus tard

je reste sur ma décision de me faire operer car actuellement je commence à ne plus tenir physiquement...mon dos et mes genoux me lachent de plus en plus souvent, et je dois etre équipee à cause d'apnée du sommeil...

tiens moi au courant pour ton opé^^ surtout si tu as besoin d'en parler on est là pour te soutenir!
D
72 ans bordeaux 96
la_succube a écrit:
comme cela doit te paraître long ;.... on m'a enlevé l'anneau, et j'ai attendu 2 moisedmi pour avoir une sleeve, ça a été l'enfer ,moralement , je n'osais plus sortir, je regrossissais !!!! enfin.... la totale je te trouve formidable de faire tout ça .... moi, je ne pouvais pas ! c'est vrai, qu'il faut faire tous ces examens prendre le temps,mais ce n'est pas une petite affaire, quand on est vraiment décidée! on passe par des moments de détresse ..... je te dis pas
tu me raconteras ton évolution, si tu le veux bien .moi ma sleeve se pass très bien
bien amicalement
T
36 ans Berloz (Belgique) 7
Honnêtement, je le vis bien. Je sais que je suis une chanceuse, c'est plus facile en Belgique. C'est plus facile d'accès et l'attente est beaucoup moins longue. Par rapport à d'autre belges j'ai eu bcp de chance pour mes rdv, chirurgienne le 31/12, date que tout le monde fuit, et désistement pour le bilan pluridisciplinaire. Tous les rendez-vous se font sur la même matinée, au même endroit. Ce sont les médecins qui viennent nous chercher dans la salle d'attente.

Nous sommes vendredi, et je rentre à l'hosto lundi matin. En fait ce qui me fait peur c'est l'hopital en lui-même, neuf jours ça va être long... je suis plutôt sereine pour l'opération, c'est tellement important que je ne la redoute pas. J'ai juste peur de devoir être ouverte et me retrouver avec une immense cicatrice, j'ai tellement peu de pot...

Enfin je vous fait de gros kiss à toutes et à tous et je pense fort à vous!
D
72 ans bordeaux 96
Tite_Valou a écrit:
[n'aie pas peur de l'hopital ...... pour les cicatrices, en principe c'est par celio . si tu voyais mon ventre ,je fais des kéloides, c'est à dire, bien rouges et boursoufflées .... mais je m'en fiche, je ne mettrai plus mon ventre à l'air .
en revanche, j'ai été aux intensifs , coucounée, il n'y a pas d'autres mots, on présentait tout ce que j'avais besoin ! elles m'ont donné beaucoup d'attention,tellement de gentillesse,cela m'a permis de démarer du bon pied;
les services sont plus humains maintenant,essaye de partir détendue, dis toi que c'est pour ton bien,le retour à la vie sera merveilleux
allez ma petite valou !!!!go !!! et on en reparle après .
d'énormes bisous plein de courage, et j'attends vite le plaisir d'avoir de tes bonnes nouvelles
D
72 ans bordeaux 96
Bonjour TITE VALOU , je voulais juste te faire un petit coucou avant mardi , je penserais bien à toi, dis toi que tu arrives enfin au bout de tes peines

gros gros bisous et bon courage
dès que tu peux, donne moi de tes nouvelles
L
42 ans Angers,49 1219
Toutes mes pensées affectueuses t'accompagnent pour cette future opération!Pour moi, ce sera le 12 mars, un bypass aussi. :kiss:
42 ans ici et ailleurs 4571
je vous dit un gros merde pour la suite, pour que tout se passe bien, moi c'est l'attente qui est plus qu'infernale, d'autant que d'avoir deja été refusée une fois par la psy (que je dois encore voir vu qu'il n'y a qu'elle) il y a 4 ans me fou encore plus les boules (désolée de l'expression)
mon papa m'a dit que j'étais courageuse de faire ses démarches, mon homme aussi... mais j'avoue que j'ai plus l'impression d'être une grosse petocharde...
D
72 ans bordeaux 96
la_succube a écrit:
courageux petit soldat :2gunfire: continue ;... tu vas gagner :multi:
bisous :kiss:
56 ans 91 25732
la_succube a écrit:
mon papa m'a dit que j'étais courageuse de faire ses démarches, mon homme aussi... mais j'avoue que j'ai plus l'impression d'être une grosse petocharde...


Toi ? Une pétocharde ? Avec tout ce que tu as passé ? Oh non !!! Au contraire tu as un sacré cran, il y en a pas mal à ta place qui auraient baissé les bras sur tout.

Et puis tu sais, si tu allais vers une intervention pleine de joie et d'optimisme, sans aucune crainte, c'est ça qui serait anormal. Là tu sais où tu vas, tu sais ce qui t'attend, et même si tu pars pour une amélioration de ta vie, tu sais que ça ne va pas être si simple que ça. Ton angoisse est normale, elle est proportionnelle à ce que tu attends de l'intervention et aux craintes que tu peux avoir. Elle est sûrement difficile à vivre, mais elle est saine.

Je te souhaite que tout se passe pour le mieux. :kiss:
42 ans ici et ailleurs 4571
je ne reculerai pas... j'ai tellement de craintes, de savoir comment je vais m'accepter, comment je serai accepter (si toutefois j'arrive à avoir l'accord de la psy)
j'avoue que franchement j'en peux plus de cette attente...marre, du manque de médecins... aprés l'opération il y a un suivi psy... mais si c'est la même et qu'il faut à chaque fois attendre 8 à 12 mois pour avoir un RDV ... je sais pas je suis un peu larguée...
ho oui j'ai peur, mais on m'a tellement dit que c'tait une solution de facilité...
tiens petite questions quelle est la différence entre le by pass et le mini by pass?
56 ans 91 25732
On t'a raconté des histoires, ce n'est pas une solution de facilité, ce n'est pas vrai !

Ca c'est ce qu'on retient quand on va sur certains forums où on ne voit que "depuis que je suis by-passée c'est que du bonheur". C'est totalement réducteur et ça ne reflète pas les efforts que font les personnes opérées, d'abord pour prendre leur décision, ensuite pour assumer les conséquences et encore après dans le temps, non seulement en termes de nourriture mais surtout d'image de soi, de remise en question.

Même si on a envie de maigrir (ou si on le doit), notre poids a été notre compagnon pendant des années, il reflète souvent un mal-être, une forme de carapace derrière laquelle on a enfoui plein de choses. Que va-t-il se passer quand la carapace va disparaitre ? Comment gérer sa nouvelle image ? Comment adapter sa nouvelle image ? (on a souvent besoin aussi de chirurgie esthétique après) Comment va être le regard des autres, de l'autre ? Qu'est ce qu'on va devoir changer ?

Je suis toujours surprise quand je vois que des personnes opérées disent que rien n'a changé dans leur vie, parce qu'à mon sens ce n'est pas possible, il y a forcément des changements, même s'ils sont bien vécus. Dire qu'il n'y a rien du tout de changé, c'est nier une partie des efforts qu'on fait et réduire tout ça à une solution de facilité.

Non il n'y a rien de facile à renoncer à une part de ce qu'on a été, ni à appréhender ce qui va se passer après et ceux qui croient ça se trompent lourdement, ils ne voient que le "miracle" de la chirurgie, pas tout ce qui va avec.

Et puis quand bien même ça serait une solution de facilité, où serait le problème ? Quand on est obèse, il faudrait être puni pour ça ? Il faut que ça soit difficile pour s'en sortir parce que ça ne serait qu'une juste punition du laisser-aller d'avant ?

Jamais on ne foutra la paix aux obèses avec la culpabilité ? La plupart du temps il y a bien de la culpabilité, mais c'est celle qu'on nous fait porter, pas la nôtre. C'est tellement plus facile de nous faire croire que tout vient de nous, de notre manque de volonté, de notre laisser aller. Et la souffrance qui est planquée derrière, on croit vraiment que c'est avec des régimes qu'on la soigne ? :roll:

Si on s'était occupé des obèses quand il était temps et de la bonne façon, avec autre chose que de la culpabilité et des régimes, la plupart d'entre nous n'en serions pas là. :evil:

C'est vrai que ton parcours est long la Succube et je comprends que tu en aies marres. Quand on a pris une décision, surtout si ça implique des changements qui font peur, on aimerait que ça soit fait rapidement, pour qu'on n'en parle plus. Il y a une blague idiote qui dit que le courage, c'est comme le soufflé au fromage, ça ne supporte pas très bien l'attente ! ;)

Mais ce cheminement est nécessaire pour que ton etat d'esprit s'adapte le plus vite possible aux changements qui interviendront après. Il faut les préparer, on ne peut pas se retrouver du jour au lendemain face à un changement aussi radical sans préparation (tu verras que la plupart des échecs de la chirurgie bariatrique surviennent lorsque la préparation a été insuffisante). Tu verras que le temps va transformer tes craintes en certitudes et qu'il va te permettre de voir les choses autrement, plus objectivement. Mais pour le moment, c'est juste long, je comprends ! ;)

Pense à parler de tes craintes à ta psy, parle-lui aussi de tes difficultés à gérer cette attente et de tes interrogations sur le suivi. Et si vraiment l'écoute ne te convient pas, il faut peut-être changer de psy.
42 ans ici et ailleurs 4571
niveau attente cela fait 4 ans que j'ai eu le temps de réflechir depuis mon dernier refus. j'ai re essayé il y a deux ans et j'ai renoncé presque de suite...
mais certaines personnes etaient des anciennes personnes "normales" avant de devenir obèses et ont deja eu conscience de leur corps sans rondeurs difformes (pour rester polie)
moi je ne me suis jamais vue autrement qu'avec ma graisse de partout. et j'ai qu'une peur c'est de ne plus me reconnaitre, et surtout de perdre l'amour de doudou parceque je ne serai plus la même... peur de ne plus avoir de seins '(car c'est la seule chose que je regretterai d'opulent)
je suis terrifiée quand je lis les témoignages des femmes dont l'opération a été une catastrophe, terrifiée de me dire que je ne pourrai plus manger certainement toutes ces choses que j'aime... terrifiée car d'une certaine facon je n'ai plus le choix... prendre des risques en me faisant opérer ou prendre des risques en restant avec mon gros cul en ne pouvant pas avoir d'enfant etc...
j'ai toujours été la grosse... une amie et mon homme me disent que cela emmerdera (pardon mais c'est ca) beaucoup de monde que je perde du poids... peut etre car je ne serai plus l'objet de leurs railleries perpetuelles.

honnetement j'ai pris beaucoup de recul pour sauter le pas, mais j'ai peur que pendant ces mois d'attente encore je finisse par craquer nerveusement car cela ne viendra jamais. peur que mon dos mes genoux et mes chevilles me lachent encore plus. j'en ai marre d'avoir mon corps qui me fait mal. marre d'entendre va te faire poser un anneau et arrete de bouffer, toute facon tu ne penses quà bouffer (et ca depuis que j'ai 8 ans le refrain du "arrete de bouffer"...
je suis malade de trouille... je suis fatiguée de ne plus pouvoir bouger. d'être cataloguée comme la grosse qui bouffe que du mac do (j'aime pas ca) ou du tutella (encore moins) je grignote pas j'ai ete boulimique 10 ans et hyperphage, j'ai échappé à un cancer de l'oesophage et de l'estomac à cause des vomissements répété je me suis scarifié presque toutes les parties de mon corps (sauf celles que je ne peux pas atteindre) j'ai toujours tout pris sur moi, le fait que ma mere me considere comme un monstre, pareil pour ma grand mere. le fait que ma soeur soit morte et pas moi et que je n'ai pas pu aider ma petite soeur à sombrer en dépression...

je lutte contre moi depuis des années, tout ce que j'attends c''est de voir cette pu**** de main secourable qui viendra dans mon sens et pas dans l'autre... j'en ai marre de tendre la main j'en peux plus j'ai besoin d'aide...
désolée si mes mots vous sembles crus vbourrus ou que mes phrases ne veulent rien dire je parle d'une traite tout sort d'un coup et je pleure encore comme une idiote car j'ai peur de tout ca et surtout que j'en ai marre...
je ne connais pas tous vos parcours, on a chacun et chacune notre lot d'emmerdes à transporter. je peux parraitre agressive parfois, j'en suis désolée... mais comment réagir quand on est agressé en permanence? quand on passe son temps à tendre l'autre joue et à tout prendre sur soi?
je suis désolée.
je ne suis pas suicidaire, peut etre un peu dépressive... je sais que je dois aller me faire équiper pour dormir (RDV pneumo apnée du sommeil) deja que je suis un monstre vive le coté sexe au lit avec doudou...

pitié dites moi que je ne suis pas qu'un monstre je vous en supplie... dites moi que je ne suis pas la seule à etre dans cet état et que je suis enfin normale sur quelque chose...
dites moi qu'on peut s'en sortir et que cette peur finit par partir... dites moi que parfois le bonheur existe...s'il vous plait dites moi que cela n'arrive pas qu'aux autres le bonheur...

la succube.... à bout de tout............
D
72 ans bordeaux 96
bonjour la sucube .... ton message m'a bouleversée,je suis complètement de l'avis de Patty, mais que tu es mal entourée !!!!! pourquoi les gens te font souffrir comme ça ? heureusement, tu es courageuse, mais c'est tellement difficile, avec cette longue attente
as tu besoin de parler ? de te "vider" moralement ? cela peut ètre bon de parler à quelqu'un qui ne te connaît pas ? je voudrais tellement pouvoir t'aider, si tu le désires réponds moi en privé, et je veux bien te donner mon n° de téléphone, pour les jours où tu en as besoin
ne dis pas que tu es agressive, c'est toi qui es agressée en permanence et pour gérer cela ne doit pas ètre facile
écoute bien ce que te dis Patty, c'est plein de bon sens
donne moi de tes nouvelles rapidement sache que tu n'es pas seule
je t'embrasse très fort
B I U