MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quand on ne sais pas quoi faire comme boulot...

A
36 ans Nice 21965
me revoilà avec mes problèmes pour trouver du taff, j'ai droit à des promesses qui n'aboutissent à rien et la ça va faire bientôt deux mois que je bosse pas  
et c'est pas faute d'envoyer des candidatures touts les jours pour bosser donc ras le bol du secrétariat, je veux changer mais pour faire quoi?

pour ceux qui ont du se réorienter vous avez fait comment pour savoir quoi faire maintenant (j'aimerais bien les témoignages de noub et aspha si ca vous derange pas trop) et comment c'est passé la nouvelle formation

en plus j'aimerais bien faire une formation qui permet d'etre payé car y'a un loyer à payer tous les mois

athy qui sais pas quoi faire de sa vie :cry:
273
Tu as fait un bilan de compétences ?
109 ans Bretagne 1920
Athy a écrit:
je veux changer mais pour faire quoi?


Tu a envie de faire quoi ? Est-ce que tu aime le social, le médical, le commercial, les animaux, le sport, la culture, ou le tourisme ou que sais-je encore :?:
A
36 ans Nice 21965
magdad a écrit:
Tu as fait un bilan de compétences ?


il me semble que ca dure plusieurs mois et je n'ai pas ce temps la

apres j'aime aider les gens mais c'est super vague, je voudrais faire une formation d'assistante sociale mais trois ans sans salaire c'est pas possible

apres y'aurais educatrice specialisée mais l'ecole ou je pourrais aller (car en alternance) a clot ses tests d'entrée
46 ans France 378
bonjour,
il existe des contrats de professionnalisatin accéssiblent au moins de 30 ans ce qui te permet d'acquérir une formation terrain tout en étant rémunérée ! je ne connais pas le pourcentage de rémunération par contre :oops:
Tu devrais te renseigner auprés de l'ANPE dont tu dépends, la maison de l'emploi de ta ville ou un centre AFPA ...En tous cas et avec l'expérience que j'ai d'une reconversion, il me semble que tous parcours doit être validé au préalable par un bilan de compétences ...bon courage et je suis a ta disposition si tu as besoin de plus amples informations (je suis conseillère en insertion emploi formation )
X
80 ans 2365
Ca existe pas les cours du soir en France ? En Belgique on peut en suivre et en sortir avec un solide bagage (graduat de compta, licence en droit... pour exemples). Ca permet de bosser la journée (même un job alimentaire qui plaît pas spécialement, faut juste s'accrocher), mais par contre c'est usant.
K
34 ans 632
Moi je suis passé d'assistante a comptable .. et c'est 100 fois mieux enfin moi c'est un domaine particulier c'est dans l'immobilier, donc c'est pas de la compta pure, je fais aussi des ressources humaines
2812
As-tu pensé à la mission locale ? Elle pourrait peut-être te donner des orientations (les secteurs qui recrutent, les formations accessibles...).
A
36 ans Nice 21965
contrat pro oui je connais j'ai passé mon bts comme ca, cours du soir non rien que d'y penser je sais que je vais pas tenir, l'alternance etait deja difficile
la mission locale mouais j'en ai entendu beaucoup de mal tout comme l'anpe, ils vont me dire les secteurs qui recrutent mais je les connais deja et j'ai pas envie d'y travailler (c'est l'hotellerie majoritairement)

en fait je voudrais surtout des temoignages de gens qui se sont réorientés et comment ils ont trouvé leurs nouvelles voies
44 ans 10768
Athy a écrit:
magdad a écrit:
Tu as fait un bilan de compétences ?


il me semble que ca dure plusieurs mois et je n'ai pas ce temps la

il y a deux formules : 6 semaines ou 3 mois ;)
2812
Alors mon cas : j'ai repris des cours (cours du soir) à 28 ans (durant une année). Avant, j'étais bibliothécaire contractuelle. J'ai tenté des concours de la fonction publique mais je me suis rendue compte que ce n'était pas le milieu du travail qui me conviendrait le mieux. J'ai donc décidé de faire une formation en documentation (je faisais un peu de documentation dans mon premier job et c'était un des métiers qui pouvaient correspondre à ma personnalité et à mes goûts). Depuis la fin de ma formation, j'enchaîne les CDD (ce n'est pas une branche à fort recrutement).

Avant de reprendre les cours, j'ai eu des doutes et des peurs : est-ce que j'allais réussir à me replonger dans les études, est-ce que j'allais tenir le coup (j'avais décidé de faire des stages pendant la journée) ? Finalement, je n'ai eu aucun mal à m'y remettre (en fait, dès que quelque chose me plaît, je le fais avec plaisir).

N.B. : Oui, la mission locale a les mêmes travers et la même image négative que l'ANPE. Il faut aller dans ces deux structures avec des idées claires en tête sinon tu es vite orientée vers ce qui ne te plaît pas.
273
Thyselle a écrit:
Athy a écrit:
magdad a écrit:
Tu as fait un bilan de compétences ?


il me semble que ca dure plusieurs mois et je n'ai pas ce temps la

il y a deux formules : 6 semaines ou 3 mois ;)


Et, d'après les témoignages de gens qui y ont eu recours, tu peux fixer les rendez-vous aux heures qui te conviennent, donc je ne vois pas le problème. C'est quand même une chance de parvenir à cerner tes compétences et à définir les métiers qui pourraient te convenir.
49 ans strasbourg 6049
ou pas. j'en aie fait plusieurs et chaque fois c'est les mm métiers qui reviennent. le soucis c'est que les formations payées on me dit toujours oui oui oui, et à la fin du compte c'est : ah ben non on peut pas vous payer la formation ou alors vous ne serez pas payée pendant 1/2/3 ans (selon la formation)

raison invoquées? l'âge, le sexe ou soit disant la non demande sur le marché... en mm temps c'est pas ma faute si mes bilans ne donnent pas de résultats dans le batiment ou l'aide aux personnes agées :-s
48 ans Ici-là 1730
s'inscrire en interim peut être intéressant...
J'ai eu des propositions via des agences, alors que si j'avais postulé pour ces mêmes postes, je n'aurais jamais aucune chance.
Parfois, on a des jobs alimentaires, mais oui, pourquoi pas.

Selon la taille de l'entreprise, une fonction peut prendre différents aspects, ce qui peut donner un goût. Par exemple, pour moi, faire du secrétariat ne signifie pas grand chose pour moi, si on n'indique pas le domaine de l'exercice.

En ce qui me concerne, via l'interim, j'ai occupé un poste de secrétaire (moins d'un mois) dans le Marketing un peu en rapport avec le domaine de la mode, ben pour moi, plus jamais! Rien que l'ambiance m'a fait halluciner.

J'ai aussi bossé dans un cabinet de consultants en gestion de l'eau. Là, c'était super intéressant, mais bon, question salaire, même une offre de CDI, ça nourrissait pas son homme... A la même èpoque, j'ai eu une offre de CDD pour un poste d'assistante en Affaires Réglementaires dans l'industrie pharma. A l'époque, je ne le savais pas, mais la DRH le savait, que ce poste était intéressant pour moi.

Tout ça pour dire de ne pas hésiter pour démarcher les agences d'interim.
273
louis_cyfer a écrit:
ou pas. j'en aie fait plusieurs et chaque fois c'est les mm métiers qui reviennent. le soucis c'est que les formations payées on me dit toujours oui oui oui, et à la fin du compte c'est : ah ben non on peut pas vous payer la formation ou alors vous ne serez pas payée pendant 1/2/3 ans (selon la formation)

raison invoquées? l'âge, le sexe ou soit disant la non demande sur le marché... en mm temps c'est pas ma faute si mes bilans ne donnent pas de résultats dans le batiment ou l'aide aux personnes agées :-s


Non, mais c'est l'occasion de voir où tu dois affirmer tes compétences. Un bilan n'a rien de magique, il met en lumière ce que tu es capable de faire mais aussi ce que tu ne peux pas encore faire, peut-être, même si tu le voudrais. De là la possibilité de changer les choses en décidant d'augmenter tes connaissances et ton savoir-faire.
B I U


Discussions liées