MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le co-allaitement (ou co-nursing)

41 ans Agglo de Rouen 1043
Hier j'ai reçu mon magazine "Parent" dans ma boite aux lettres ... et donc je l'ai feuilleté ce matin (je ne vous dirai pas où, certaines qui ont l'habitude de  
le faire reconnaitront l'endroit... :oops: :lol: )

Et il y a un article qui m'a interpellée sur le co-nursing, pratique qui se développe aux USA et au Canada. cela consiste pour les mères allaitantes à nourrir au sein un autre enfant, en plus du leur : celui d'une soeur ou d'une amie, qui a des soucis de santé, de montée de lait, de fatigue etc ...
Certaines femmes en ont même fait une activité mercantile ...

Que pensez-vous de cette pratique ? L'avez-vous déjà pratiquée ? Votre enfant en a t'il beneficié ? Seriez-vous prête à le faire ou a en faire bénéficier votre enfant ?
45 ans 17521
On avait parlé des nourrices allaitantes il y a quelques mois... ce qui rejoint un peu le thème...

je suis pas encore tout à fait en situation, mais j'ai quand même mon avis là-dessus...

Bien sur, je serais prête à en faire bénéficier un autre enfant... et que mon enfant en bénéficie à condition d'être sure de la "maman" qui me remplacerait pour ça, à savoir être sure qu'elle ne fume pas, etc...

Je sais que pas mal de maman sont contre, dans la mesure où elles considèrent l'allaitement comme un truc hyper intime avec leur enfant, mais bon... je changerai peut-être d'avis dans quelques mois...
S
43 ans Haute Savoie 517
Personnellement je suis complètement CONTRE!!!!!!!!!!

Je trouve que c'est un moment tellement intime... que je refuse que mon enfant l'ait avec une inconnue...
S
43 ans Haute Savoie 517
Personnellement je suis complètement CONTRE!!!!!!!!!!

Je trouve que c'est un moment tellement intime... que je refuse que mon enfant l'ait avec une inconnue...
45 ans 17521
tipiloo a écrit:

Et il y a un article qui m'a interpellée sur le co-nursing, pratique qui se développe aux USA et au Canada. cela consiste pour les mères allaitantes à nourrir au sein un autre enfant, en plus du leur : celui d'une soeur ou d'une amie, qui a des soucis de santé, de montée de lait, de fatigue etc ...
Certaines femmes en ont même fait une activité mercantile ...


Soso74 : même dans le cas où tu serais malade ou fatiguée ou pas de lait, comme tipiloo le précise dans son post ? tu préfèrerais que ton enfant passe au lait "artificiel"+biberon ? et dans le cas inverse d'une femme qui aurait besoin qu'on nourrice son enfant, est-ce que tu le ferais ? ne le prends pas mal, hein ? c'est juste une question... ;)
36 ans 3289
dans les deux cas ca ne me dérangerai pas, pour l'instant. je pourrais allaiter un autre enfant que le mien et je donnerai mon enfant à allaiter par une autre femme si c'est possible et que je ne peux pas le faire.

bien sur je n'ai pas encore d'enfant, et je ne sais pas comment je réagirais si un jour c'est le cas.

mais il faut dire que j'ai été allaitée pendant une certaine période par une autre femme que ma mère ;)
39 ans Sud Ouest 3873
Bah pour ma part, après avoir eu un enfant et en ayant allaité, je pense que je pourrais allaiter un autre enfant, si bien sûr je suis convaincue de la nécessité de le faire, et que j'en ai envie.
Si c'était une question vitale, oui, sans doute.
A une époque pas si reculée c'est bien ce qui se faisait ici, une voisine pouvait allaiter l'enfant dont la mère n'avait pas/plus de lait.
Ca paraît finalement naturel, dans le cadre d'une certaine solidarité.

Pour ce qui est de confier l'allaitement de mon enfant à une autre femme, c'est plus dur. Déjà, ça renvoie à son propre échec à allaiter, ensuite il y a les doutes éventuels sur le mode de vie de la personne (alimentation, tabac, cosmétiques polluants, etc...). Et puis je pense que j'aurais peur quelque part d'être remplacée dans le cœur de ma fille en tant que mère par la femme qui l'allaite.
Mais ça c'est peut-être de l'ordre du fantasme... Je ne sais pas.

Ce qui est sûr, c'est que le taux dérisoire d'allaitement maternel en France est vraiment un problème, alors pour moi tout ce qui favorise l'allaitement est le bienvenu (même si en l'occurrence ce n'est pas ici que ça se passe).
Quand aux dérives mercantiles, l'industrie agro-alimentaire du lait infantile est plus gerbante à mon avis que des femmes qui vendraient leur propre lait.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Perso je me vois mal allaité un autre bébé que le mien.

Ensuite, faire allaiter mon enfant par une autre, je pense que cela ne me plairait pas. C'est une relatoin assez speciale.


Si je n'avasi pas repris le boulot et que le tire-lait ne favorisait pas mon REF (et donc en train de mettre mon allaitement en peril), j'avais deja pensé a donné mon lait si ca me permettait d'en avoir assez en reserve pour le mien.




C'est comme bcp de chose, le vecu est different.

Il y a encore un siecle, certaines "femmes de bonnes familleé n'allaitaient pas leur bébé et le confier a une nourrice (d'ou le nom) qui était retribuait

Autre époque, autres moeurs.
36 ans 3289
Il y a une chose par contre que je n'hésiterai pas à faire si la nature me permet d'avoir un enfant et en plus d'avoir assez de lait maternel, c'est le don aux lactariums

http://www.google.fr/s...&q=don+de+lait+lactarium&meta=
47 ans 76 10598
Franchement, je ne sais pas. :?

Donner mon lait, cela ne me dérangerait pas de même que donner le lait d'une autre femme à mon enfant.

Par contre, donner le sein à un autre enfant ou laisser mon bébé têter une autre femme ... je ne pense pas. La charge émotionnelle et affective est bien trop forte.
47 ans Nord 3084
chloeecamille a écrit:
Franchement, je ne sais pas. :?

Donner mon lait, cela ne me dérangerait pas de même que donner le lait d'une autre femme à mon enfant.

Par contre, donner le sein à un autre enfant ou laisser mon bébé têter une autre femme ... je ne pense pas. La charge émotionnelle et affective est bien trop forte.


Je pense exactement pareil. Donner le lait oui mais le sein... je ne crois pas
45 ans 17521
chloeecamille a écrit:
Franchement, je ne sais pas. :?

Donner mon lait, cela ne me dérangerait pas de même que donner le lait d'une autre femme à mon enfant.

Par contre, donner le sein à un autre enfant ou laisser mon bébé têter une autre femme ... je ne pense pas. La charge émotionnelle et affective est bien trop forte.


Même en cas de problème ? Parce que c'est bien de ça que parle Tipilou, "nourrir au sein un autre enfant, en plus du leur : celui d'une sœur ou d'une amie, qui a des soucis de santé, de montée de lait, de fatigue etc" d'où ma question à laquelle personne n'a répondu : est ce que vous préfèreriez que votre enfant passe au lait artificiel, plutôt qu'il bénéficie du lait d'une autre femme ? et c'est un service que vous ne rendriez pas à une femme qui est en difficulté pour nourrir son bébé et qui ne souhaite pas passer au biberon ? Je trouve ça curieux...
Même en prenant en compte de "la charge émotionnelle", je ne sais pas...

On ne parle pas des cas où comme avant on payait une nourrice pour faire téter le bébé pour ne pas s'abimer les seins où ce genre de truc...
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
dans ce cas la pourquoi pas du lait tiré plutot que donné le sein a un autre bébé.

MOn filleul est 6 mois plus vieux que mon fils et si ma soeur avait continué a allaité et avait eu un soucis, je ne sais pas si meme pour lui j'aurai accepté.

En lait tiré au bib ou a la serignue si il connait pas le bib oui mais au sein non.
45 ans 17521
Je sais bien qu'on peut nourrir un bébé avec du lait maternel qui a été tiré, mais j'ai cru comprendre qu'il est ensuite difficile de le remettre au sein... donc dans le cas où une amis aurait des difficultés passagères d'allaitement, plutôt que de lui casser son allaitement sans retour possible en mettant le bébé à la tétine, je trouve mieux qu'il puisse continuer à prendre le sein avec une autre maman... non ? je sais pas, j'y connais rien...
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
c'est pour cela que je parle de seringue ou meme de cuillere adaptée.

POur le bébé meme si il retrouve un sein, ca doit etre aussi perturbant de ne pas avoir l'odeur de sa mere mais d'une autre?

Alors sein d'une "autre" ou cuillère avec maman?

Dans le sens inverse, si j'avais du avoir le lait d'un autre j'aurai aussi preferé le donner moi meme.
COmme il a été la charge emotionnelle se ressent aussi bien par bébé que par nous et induire une tiers personne, je n'aimerai pas.




Avec papa c'est different. Je sais que nous pour habituer bébé au bib, c'est papa qui lui a donné avec mon lait tiré mais j'etais absente de la maison pour qu'il ne me sente pas et soit perturbé.
B I U


Discussions liées