MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Chantal Sébire ou le droit de mourir dans la dignité

56 ans 91 25732
Vous avez sans doute entendu parler ces jours derniers de Chantal Sebire.

Cette femme de 52 ans est atteinte d'un cancer évolutif très rare des sinus. Son visage est déformé, elle  
a perdu le goût, l'odorat et commence à perdre la vue (volontairement je ne mets pas de lien vers un article la concernant, je vous laisse choisir si vous voulez voir un article avec ou sans photographie, tapez simplement son nom dans un moteur de recherche. ). Elle souffre énormément. Sa maladie est rare et incurable.

Maman de trois enfants, la dernière a 13 ans, cette femme souhaite mourir et a demandé une aide médicale pour l'accompagner dans cette démarche. Un médecin accepte de l'aider.

L'Etat a accepté de présenter son dossier à une commission spécifique qui décidera lundi si Chantal aura le droit de se faire aider pour mourir.

Chantal ne demande pas le droit de se suicider. Le suicide n'est pas interdit par la loi. Elle souhaite juste choisir le moment de sa mort, partir dignement, entourée de ses proches, avec la présence d'un médecin en cas de problème.

Ceci ne serait pas possible si elle se donnait la mort. Elle devrait obligatoirement choisir une méthode violente pour être certaine de mourir. Elle ne peut imposer cela à ses proches auprès desquels elle souhaite être quand elle partira.

Ce qu'elle demande, c'est que le médecin qui a accepté de l'aider soit autorisé à lui precrire la dose létale d'un médicament et qu'il puisse se le faire délivrer par la pharmacie de son choix. Il donnera ensuite ce médicament à Chantal qui choisira le jour où elle décidera de partir. Le médecin sera présent en cas de problème.

La commission doit rendre son avis lundi. Si elle statue négativement, Chantal envisage de partir en Suisse où cet accompagnement à la mort est autorisé.

Je doute que la commission accepte sa requête, tant les implications futures seraient importantes pour le droit français, et notre pays n'est pas encore prêt à les mettre en application.

En revanche, la commission peut accepter de la plonger dans le coma, jusqu'à ce qu'elle décède. Mais elle ne souhaite pas cela non plus.

Je comprends le choix de Chantal de vouloir partir dignement, au moment où elle l'aura choisi, entourée de ceux qu'elle aime, dans la sérénité et avec l’assurance qu’un médecin sera là en cas de problème.

L’histoire de Chantal relance le débat sur l’euthanasie et le choix de sa mort en France.

Que pensez-vous du choix de ces personnes qui souhaitent mourir dans la dignité ?
38 ans IDF - 78 1276
Pour avoir vu ma mère trop souvent dans des hôpitaux, pour avoir croisé des gens qui ne demandaient qu'à partir en paix, pour avoir vu ma propre mère le demander quand elle a cru que c'était fini....

Oui, j'en suis venue à considérer que je préfèrerais savoir que les gens meurent dignement, sans souffrance, plutôt que de subir les jours les plus pénibles de leur vie.
Quelque part, s'il arrivait quelque chose à mes parents et que l'on devait en venir à l'euthanasie, ce serait presque un soulagement en ce qui me concerne, de ne plus les voir dans cet état qui leur pourrirait leurs derniers instants.

Cela dit, je pense que si le gouvernement se décidait à légaliser l'euthanasie, je pense qu'il serait judicieux que seulement une poignée de médecins soient autorisés à la pratiquer afin d'éviter les débordements et qu'une commission soit mise en place pour étudier les demandes au cas pas cas.
45 ans 17521
Moi je suis pour ce droit... c'est honteux qu'on refuse à des gens qui soufrent comme ça de choisir leur fin...

Quand j'ai entendu l'autre jour Fillon et Dati qui faisaient des circonvolutions genre "oui, je ne suis pas favorable, la médecine doit guérir et pas donner la mort"... :roll: ben ouais, ben elle a qu'à l'a guérir, cette femme, la médecine...

Ce genre de discours m'écœure complètement...

J'espère que la commission qui va examiner sa requête aura un peu de bon sens et d'humanité...
10361
karen a écrit:
Moi je suis pour ce droit... c'est honteux qu'on refuse à des gens qui soufrent comme ça de choisir leur fin...

Quand j'ai entendu l'autre jour Fillon et Dati qui faisaient des circonvolutions genre "oui, je ne suis pas favorable, la médecine doit guérir et pas donner la mort"... :roll: ben ouais, ben elle a qu'à l'a guérir, cette femme, la médecine...

Ce genre de discours m'écœure complètement...

J'espère que la commission qui va examiner sa requête aura un peu de bon sens et d'humanité...


quoi dire d'autres hein ? ben rien ..... tout est la ...
Mon parrain est en train de partir dans un sale état, et je me dis que ben si la justice et les lois etaient un peu plus humaine, ben ... il serait déja en paix sans souffrances, ailleurs déja ... ben non il est shooté a la morphine et on attends on attends
41 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
J'ai lu son histoire sur un blog il y a quelques jours et c'est vraiment émouvant. J'espère aussi que ceux qui s'occupent de son cas la laisseront partir dans la dignité.
49 ans Châlons en Champagne 1180
je suis pour l'euthanasie.
On a eu une grande conversation avec mon homme hier soir, lui est pour et en tant qu'infirmier ça le touche, et il se sentirait capable d'aider un médecin à le faire.
Cette pauvre femme, qui risque une hémorragie de l'oeil à tout moment souffre le martyr...
et quelle connerie ces ministres.... :evil:

les Suisses sont plus intelligents que nous
39 ans Boulogne sur Mer France 2423
je suis aussi pour que des personnes dans le cas de cette femme partent dans la dignité et sans souffrance....
mais je suis aussi pour que si un jour une loi autorisant l euthanasie existe, elle soit super reglementée...parce que bon deja n existant pas il y a un risque de derives, alors en existant :roll:

comme le disait Karen seuls une minorité de medecins ne pourraient etre autorisés a la pratiquer, et aussi dans des cas extremes...

enfin voila...ca doit quand meme etre une decision super dure a prendre et a mettre en place
35 ans reims 725
Tout a fait pour l'euthanasie quand on voit comment peuvent devenir certaines personnes en fin de vie...

Je trouve inhumain que l'euthanasie soit accordée a des animaux( parce qu'il ne faut pas les laisser souffrir) et qu'on laisse les Hommes toucher les profondeurs de la souffrance et de l'indignation.

Mais je crois que si cette pratique devient legale en France (ce qui va mettre du temps, on est vraiment en retard en par rapport a l'Europe), il faudra que ça soit bien encadrer pour eviter tout débordement et que cette decision soit prise entre medecins, patient, famille et soignant pour qu'il soit demontrer que tout a été fait.
34 ans 4879
sourisville a écrit:
Tout a fait pour l'euthanasie quand on voit comment peuvent devenir certaines personnes en fin de vie...

Je trouve inhumain que l'euthanasie soit accordée a des animaux( parce qu'il ne faut pas les laisser souffrir) et qu'on laisse les Hommes toucher les profondeurs de la souffrance et de l'indignation.

Mais je crois que si cette pratique devient legale en France (ce qui va mettre du temps, on est vraiment en retard en par rapport a l'Europe), il faudra que ça soit bien encadrer pour eviter tout débordement et que cette decision soit prise entre medecins, patient, famille et soignant pour qu'il soit demontrer que tout a été fait.


D'accord à 100% et sur tous les points...
A
36 ans Nice 21965
je suis totalement pour l'euthanasie, je trouve inadmissible qu'on ai pas le droit de choisir sa mort, c'est notre responsabilité et notre choix, on vois des gens mal en point dans un etat de legume, comment peut on laisser les gens vivre dans cet etat alors qu'ils ont envie d'etre en paix :evil:
A
36 ans Nice 21965
ils viennent de dire aux infos que sa demande aurait ete declarée comme irrecevable, c'est degueulasse :x
1383
je suis pour également

je suis halluciné que l'on dise que les seuls soins paliatifs permettent de mourir dans la dignité.

on est dans un pays de "couilles molles" qui ont peur de se mouiller.
les vrais avancées sont trop rares.
38 ans au milieu des poissons 7816
iilune a écrit:
sourisville a écrit:
Tout a fait pour l'euthanasie quand on voit comment peuvent devenir certaines personnes en fin de vie...

Je trouve inhumain que l'euthanasie soit accordée a des animaux( parce qu'il ne faut pas les laisser souffrir) et qu'on laisse les Hommes toucher les profondeurs de la souffrance et de l'indignation.

Mais je crois que si cette pratique devient legale en France (ce qui va mettre du temps, on est vraiment en retard en par rapport a l'Europe), il faudra que ça soit bien encadrer pour eviter tout débordement et que cette decision soit prise entre medecins, patient, famille et soignant pour qu'il soit demontrer que tout a été fait.


D'accord à 100% et sur tous les points...


Je suis d'accord avec cela.
Mais il faut savoir qu'il n'y a juste que 3 pays en Europe, Le Danemark, la Suisse et la Belgique ayant légalisé l'euthanasie.
Je pense qu'il y aura encore pas mal d'années à attendre avant que la France et d'autres pays européens franchissent le cap et aceptent de légaliser le suicide assisté.
35 ans reims 725
Citation:
je suis halluciné que l'on dise que les seuls soins paliatifs permettent de mourir dans la dignité.


Pour avoir travaillé en soins pallaitifs pendant 2 ans , je peux te dire que les soins palliatifs ne permettent pas de mourrir dans la dignité, c'est un service où on soulage la douleur et les patients sont conscients d'étre entrain de mourrir!!

Ils sont dependants des soignants, et comme en attente de cette mort qu'ils finissent par bénir tellement elle leur semble interminable.
47 ans 76 10598
Je crois que ce qui me choque le plus dans ce cas précis, c'est qu'on lui propose de la plonger dans le coma en attendant qu'elle meurt ... Honnêtement, cela va servir à quoi?

Le droit de mourir dans la dignité, je suis pour à 200%.

Pourquoi s'acharner à garder en vie des personnes qui souffrent et qui n'ont aucun espoir d'aller mieux ? Pourquoi ne pas les laisser choisir le moment où elles souhaitent partir, avant qu'elles ne soient totalement prisonnières d'un corps qu'elles ne maitrisent plus? Pourquoi prolonger la souffrance physique et morale?

Certes les médecins font le voeux de soigner mais accompagner un patient à partir dignement est tout aussi louable.

Par contre, une loi me semble extrêmement difficile à mettre en place tellement le risque de dérive est grand. Il faudrait certainement que chaque demande soit étudiée individuellement , qu'il y ait une sorte de suivi pour être sûr du choix du malade.

Mais il faudrait vraiment que les choses bougent.
B I U