MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

démissionner sur un arrêt maladie

40 ans caudrot 1384
Bonjour à tous,

J'arrive pas à trouver de réponse sur le net (ouais je sais je suis nulle :lol: ), alors je vous sollicite.

Je suis actuellement en congé mater jusqu'au 4/04.  
Suite à des suites de couches difficiles, je me remets mal de ma césarienne. Ma gynéco va donc me prolonger un mois supplémentaire.

Je suis infirmière et souhaite démissionner de la fonction publique. Je voulais donc savoir si je pouvais faire mon préavis pendant le mois où je suis arrêtée (histoire de ne pas perdre de temps), car j'ai trouvé une place intéressante. Si je fais mon préavis après mon arrêt, je risque de perdre la place. Bien sûr je ne peux pas espérer que l'administration hospitalière "m'arrange".

Merci
35 ans toulouse 1436
Le soucis c'est que cela change suivant les secteurs. Moi je suis dans le privé et suite à un accord avec ma direction je peux démissionner et faire mon préavis pendant mon arrêt maladie. Par contre dans le public ma foi c'est un mystere. Tout ce que je sais c'est qu'une fois le préavis posé (tous secteurs confondus) les éventuels arrêts maladies ne rallongent pas la durée du préavis (mais si tu es déja en arrêt je sais pas :? ). Le mieux serait que tu prennes contact avec ta direction ...
40 ans caudrot 1384
merci ;)
47 ans Face au vent 5339
Normalement tout est indiqué dans ta convention collective, même les conditions de démission en cours d'arrêt maladie et maternité. Il me semble que la plupart des conventions collectives sont accessibles en ligne, le hic c'est qu'elles le sont plus ou moins gratuitement. En tous les cas, ta DRH a l'obligation de te la fournir si tu la lui demandes ;)
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Tiens, j'ai trouvé ça : Démissionner de la fonction publique hospitalière

j'ai pas tout lu mais tu auras peut-être des réponses à tes questions!! ;)

D'ailleurs, ils en parlent, tu as pensé au détachement : si ça marche pas dans ton nouveau poste, tu auras toujours la possibilité de revenir à la FPH tandis que la démission est irrévocable...
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Petronille a écrit:
D'ailleurs, ils en parlent, tu as pensé au détachement : si ça marche pas dans ton nouveau poste, tu auras toujours la possibilité de revenir à la FPH tandis que la démission est irrévocable...
euh... dans ce cas, c'est pas un détachement, c'est une dispo :oops:
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Dailleurs, j'ai trouvé ça sur la disponibilité ;)
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
lalulu333 a écrit:
Je voulais donc savoir si je pouvais faire mon préavis pendant le mois où je suis arrêtée (histoire de ne pas perdre de temps),
le problème d'après ce que j'ai lu, c'est que ce n'est pas toi qui décide de ton préavis...
par exemple, ils peuvent t'accorder ta démission qu'à partir du mois d'aout si ça les arrange (nécessités de service) et tu n'as rien à y redire, tu es obligée de travailler jusqu'à la date imposée sous peine de sanctions...

et s'il ne te répondent pas dans le mois qui suit ta demande, c'est qu'ils refusent...
40 ans caudrot 1384
merci pétronille, le souci , c'est que je suis contractuelle, donc la dispo, je m'assois dessus...
B I U


Discussions liées