MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les jeux dangereux des ados

X
80 ans 2365
Sont-ils de plus en plus cons ?!

Le mois dernier, 4 jeunes filles ont créé une explosion dans un hôtel de ville belge alors qu'elles s'amusaient à sniffer le gaz de  
briquets. Plus de peur que de mal.

Aujourd'hui, de nouveau 4 ados de 13 à 17 ans, qui sniffaient dans une chambre quand ça a explosé. 2 d'entre eux ont été admis dans un centre pour grands brûlés...

http://www.lesoir.be/a...jeunes-2008-04-05-589309.shtml

Une fois, ça passe pour une exception... Mais une seconde fois... Je me dis qu'il doit y avoir un sacré problème. C'est en lisant ce genre de truc que je me demande vraiment ce que sont les ados d'aujourd'hui. Je veux bien imaginer que la publicité du premier accident en ait poussé d'autres, mais il semblerait déjà qu'au premier accident, on ait constaté que le gaz e briquets était à la mode.

Le gaz de briquets, c'était déjà connu à mon époque (je proviens de la région on va dire, ce genre de campagne relativement reculée, mais pas coupée de tout quand même), mais il n'y a jamais eu à ma connaissance ce genre d'accident. Comme si les gosses ne jouaient que rarement avec cette "drogue bon marché", ou alors ils jouaient en connaissant les risques et prenaient des précautions. Enfin, faut dire qu'à mon époque (pourtant ça fait juste un peu plus de 10 ans, mon époque ^ ^), si on voulait s'évader dans ce genre de petite ville, c'était pas compliqué: suffisait de s'acheter une bouteille d'alcool. Je ne dis pas que c'est mieux, mais à ma connaissance on est pas devenus des alcooliques notoires.

De surcroît, j'ai souvenir d'avoir vu pas mal de reportages sur la jeunesse défavorisée qui sniffait ce gaz, notamment en Russie... J'ai donc gardé le souvenir d'une "drogue de pauvres". Qu'avec la vie qu'on a par chez nous, on pouvait "se permettre" autre chose si on voulait réellement jouer avec le feu, que ce truc dangereux tant en terme d'explosions qu'en terme neurologique.

Je me demande parfois où sont les parents, voire les professeurs censés donner une information claire sur tout ça... Ou alors les gosses sont-ils de plus en plus cons ?!
39 ans loiret 715
je ne suis pas sure que les ados soient devenus cons!!!!!!! j'en cotoie tous les jour, en grosse difficulté et en immense soufrance!
nombreux parmi eux essaient divers produits, font des tas d'expériences, souvent comprenant de nombreux risques pour leur vie ou lur santé!
mais plutot que de juger voire rejeter ces jeunes mieux vaut essayer de les écouter! afin de comprendre leurs passages à l'acte!(aussi dérangeants et desructeurs qu'ils puissent etre)

ils ne perçoivent pas d'espoir en leur avenir, ont des parents trop souvent démissionnaires, désintéressés, tombent dans la facilité et dans une spirale infernale de destruction!
quel intéret voient-ils à leur propre vie????

donc, je crois que le mieux est de ne pas les juger trop vite, sans savoir
44 ans 10768
Je ne crois pas que les gamins d'aujourd'hui sont plus cons que ceux d'avant... Comme tu le dis, à ton époque, il y avait d'autres trucs... Et je vois pas par exemple en quoi l'alcool était moins pire... De toute époque, les ados aiment tester leurs limites, c'est tout...
X
80 ans 2365
Thyselle a écrit:
Je ne crois pas que les gamins d'aujourd'hui sont plus cons que ceux d'avant... Comme tu le dis, à ton époque, il y avait d'autres trucs... Et je vois pas par exemple en quoi l'alcool était moins pire... De toute époque, les ados aiment tester leurs limites, c'est tout...


Peut-être parce qu'il n'y avait pas de danger direct ? Je ne minimise pas l'alcool hein, c'est juste que j'ai du mal à concevoir qu'on puisse s'amuser avec des substances à haut risque inflammable (et en général avec un logo bien visible). Et puis ça paraissait quand même beaucoup moins banalisé.

Puis je ne parle pas seulement du gaz de briquets... (j'ai dû finir par zapper le reste ^ ^), mais également ce "jeu du foulard" chez les plus jeunes, ou encore ces sortes de "marathons à l'alcool", à celui qui boira le plus. Et je doute que ça ne soit que des jeunes "à problèmes". Ces jeux-là, il n'y en a jamais eu autant il y a 10 ans.

Et justement, ce sujet est là pour tenter de comprendre le pourquoi... Je me doute bien qu'ils ne sont pas plus cons que moi à l'époque (moins encadrés, j'ai l'impression), mais y'a eu des changements radicaux en très peu d'années je trouve. Je sais qu'on teste les limites en étant jeune, je suis passée par là. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'aujourd'hui on joue bien plus avec sa propre vie.
60 ans Au bord de la mer 15536
J'ai perdu un copain dans une explosion, ils étaient toute un bande ils s'amusaient à fabriquer des trucs explosifs, c'était en 1975.
Un d'entre eux a perdu un bras, il s'est suicidé quelques années plus tard.

Le gaz à briquet, c'est peut-être nouveau, mais il y a toujours eu des comportements à risques, et comme le dit titefrizounette je crois en revanche qu'il y a bien plus d'ados en souffrance qu'avant.

Oui... où sont les parents... :(
M
34 ans oise 1168
Mon homme a un ami qui a perdu une main... en faisant des explosifs.

Je pense pas que les ados soient plus betes! ils se rendent pas compte des risques veulent souvent aller au bout de leurs limites pour montrer de quoi ils sont capables...
(je suis passé par là pas avec des explosifs mais avec l'alcool quand j'etais au lycée... je me suis retrouvée en rea...)
Enfin je pense plutot qu'ils sont mal dans leur peau qu'ils veulent se prouver des choses montrer qu'ils existent! :roll:
34 ans 2384
et aussi à ton époque vous pouviez acheter de l'alcool avant 18 ans...
47 ans Luxembourg 31390
pour ma part,je fais de la prevention avec les miens des que j entends un truc bizarre,une "nouvelle" mode,genre le jeu du foulard,ben j en parle a mes grands...

on ne sait jamais,je ne pense pas qu ils essayeraient mais en bande,coups de deprime..sans compter que je ne suis pas tjr derriere eux...

je prefere prevenir que guerir :roll:
32 ans Lyon 7 295
Après le jeu du foulard, le "shootage" au gaz de briquet!
Je ne connaissais pas.
Vive la connerie :roll:
49 ans strasbourg 6049
vieux, le shootage au gaz de briquet... il y a 20 ans ca se faisait déjà. y'avait aussi la trichlo, la colle, l'éther, les peaux de bananes séchées à fumer (ca met une énorme migraine), l'alcool à tous les étages, le foulard, le sac en plastique sur la tête, les drogues, l'alcool à 90% et le parfum pour remplacer l'alcool etcetcetc...

moi je crois plutot que la nouveauté réside dans le fait qu'on en parle... combien d'entre vous (je parle des plus de 30 ans) ont osé aller chez l'assistante sociale ou autre personne du corps éducatif pour des soucis familiaux? très peu. c'était honteux, on ne parle pas des sujets qui fachent. et pour l'avoir vécu quand on essayait, fallait encore réussir à se faire entendre, sans compter le fait qu'il était impossible de porter plainte contre un adulte sans l'aide d'un majeur... y'avait dans mon collège autant de mal être que maintenant, dans celui de ma fille, mais personne ne disait rien...
47 ans Luxembourg 31390
je suis d accord avec Louis cyfer,malheureusement.. :?
50 ans de Nantes 223
mimine80000 a écrit:
et aussi à ton époque vous pouviez acheter de l'alcool avant 18 ans...

A notre époque, il ya beaucoup de jeunes qui achètent de l'alcool dans les épiceries magrhébines qui ne sont pas trop regardantes.;
Pour ces jeux,je me suis jamais amusé à me shooter avec du gaz,(les fils de peaux de banane, peut être ou le cachet d'aspirine broyé dans une clpoe, mais ça fait rien) par contre on s'amusait à mettre des briquets bic dans notre bouche gaz ouvert , on retenait le plus de gaz possible et ensuite on recrachait le gaz avec la flamme du briquet pour faire une torche comme les lanceurs de flamme, le font avec de l'essence ou de l'alcool à bruler.
Pour faire sauter des boites de conserves, on prenait du sucre et du desherbant, et de la poudre à pétard ou une batterie.
Suivant les quantités, cela pouvait être dangereux. Tout cela pour dire que je ne crois pas que les jeunes de maintenants sont plus fous que nous, ils font plus ou moins les mêmes bêtises que nous , mais avec les moyens actuels qui ont évolués avec le temps.
49 ans strasbourg 6049
l'aspirine dans une clope!!!! je l'avais complètement oublié celui là... y'avait aussi boire des cendres dans le café pour se donner mal au ventre et louper l'interro. ca ca marche par contre :?
49 ans strasbourg 6049
mimine80000 a écrit:
et aussi à ton époque vous pouviez acheter de l'alcool avant 18 ans...


on le peut toujours. vu le nombre de djeuns que je croise qui ont mm pas 16 ans avec de la bière ou des bouteilles du norma... je me dis qu'on est très loin des états unis sur le domaine
L
50 ans 1194
Les jeunes ont toujours eu des comportements à risque. Mais, c'est vrai qu'arrivé à ce niveau de connerie, ça interpelle. :-k Malgré tout ce que l'on apprend, on oublie parfois quelque chose d'essentiel: Réfléchir... :?
B I U