MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le grand changement, avez-vous osé ?

39 ans Sud Ouest 3873
Il y a des questions qui n'ont pas de réponses.
Et il y a parfois des doutes qui reviennent périodiquement sur ses choix géographiques, professionnels, familiaux ?
Mais on n'ose pas forcément  
changer... L'inconnu, le risque que ça foire (si on lance une activité, au niveau du couple face aux changements...) peuvent être dissuasifs.

Changer d'endroit, changer de milieu professionnel, changer de job donc, changer de vie finalement... Un changement, plusieurs changements en même temps ?

L'avez-vous fait ?
Souhaitez-vous le faire ? Bientôt, plus tard ?
Regrettez-vous de l'avoir fait ? De ne pas l'avoir fait ?

Partagez vos expériences, vos sentiments sur le sujet.
;)
49 ans Sous la pluie !!! 4781
Et ben oui j'ai tout quitté il y a presque 13 ans :roll: En fait j'habitais à Montélimar, j'avais un boulot, des amis, un mec, un appart, une vie quoi :? Et puis j'ai rencontré mon Obélix, qui habitais à Marseille et là en même pas une semaine j'ai tout quitté, boulot, amis, mec et tout 8-[ Personne a rien compris mais il n'y avait rien à comprendre sauf que je savais que c'était LUI et je peux dire et re-dire que je ne regrettes rien mais alors rien de rien [-X Et tous jours je suis heureuse d'avoir fait ce choix ;)
10361
ho oui ! et je regrette ? pas une seule seconde
ce que 'jai quittais ? ma ville, ma région, mes faux amis,; mes vrais aussi. une certaine façon de vivre, et plus aucun projets.

pourquoi je 'lai fais ?
pour refaire ma vie, me reconstruire, me rapprocher de la femme que j'aime en attendant que de son elle passe le rubicon.
aujourd'hui je repart de zero, avec peu de bien matériel, mais avec des tas de projets, des idées, des espoirs des attentes des désirs. et surtout la furieuse envie de les réaliser et de les réussir.

On dis souvent : on sait ce que l'on quitte, on ne sait pas ce que l'on trouve. Ce n'est pas tout a fait vrai, pour ma part en tout cas. Il suffit de mettre une grosse claque a sa chances, la provoquer et ne pas lui lassez le choix.

Ma "chance" je suis allez la chercher, je suis allez la provoquer en duel. Maintenant j'attends qu'elle me rende la monnaie.
58 ans Cadix (Espagne) 710
Oui j'ai osé, une fois seule et une autre fois en compagnie de mon mari et de mes deux fils.

La première fois j'avais 18 ans je me suis enfuie de chez mes parents pour retrouver mon "Amour" à 800 kms de chez moi, lui n'avait que...... 15 an et demi ! Nous sommes toujours ensemble après 28 ans et on s'aime toujours comme des fous :)

La deuxième fois c'était il y a 9 ans. Nous avons quitter Paris, amis, famille pour aller vivre 2000 kms plus bas, en Espagne près de Cadix.

Voilà pour moi.

Je pense voter deux fois parce que j'ai vécu différemment ces deux changements, je peux ???
41 ans Meuse 293
alors moi c'est tout récent. ça date de ce week end. j'en avais marre de mon job (meme un CDI si rare de nos jours), marre d'etre dans l'Est, marre de tout. je me sentais étouffée.

alors ce we, j'ai cherché du boulot dans le sud ouest pour me rapprocher de ma famille. on verra bien où ça me mènera : toulouse, bordeaux, montpellier....

et puis aujourd'hui j'ai appelé les agences immobilières pour vendre la maison...

bref je veux partir et tout recommencer aillleurs. je suis gonflée à bloc. et mon mari me suit dans cette idée là. que demander de plus :P
33 ans Charleville-Mézières 1453
Je suis partie vivre à Agen, j'ai donc quitté mon Nord natal, ma fac, ma famille, mes amis, pour suivre zom. Dans la foulée, on s'est mariés "alors qu'on se connaissait à peine" dixit la famille (on s'est mariés pour notre anniversaire de deux ans de relation). On a déménagé à nouveau, direction les Ardennes et on essaie d'avoir un bébé, ce qui est un changement majeur et non modifiable ensuite :lol:. Et tant que j'y étais, j'ai laissé tomber mes études pour faire des piges le temps de faire le point sur ce que je souhaite vraiment au niveau professionnel et j'ai quelques idées à l'opposée ou presque de ce que j'ai fait jusqu'alors.

Et pourtant, je ne vais pas voter, parce que si pour beaucoup (ma famille me prend pour une dingue par exemple... Faut dire n'ont pas changé grand chose depuis qu'ils sont en âge de faire des choix...) ce sont de grands changements, pour moi, c'est juste la continuité de la vie, de ma vie. C'est comme une grande danse, on tourne dans un sens, dans l'autre, mais c'est toujours la même danse. Et puis j'ai de la chance, vu que j'ai un très bon cavalier ! :P

Certes, certains de ces changements m'ont empêchée de dormir, je suis d'un tempérament angoissée. Mais pour l'instant je ne regrette rien du tout, et je n'ai vraiment pas l'impression d'avoir fait "un grand saut dans le vide". On verra pour mon dernier choix (arrêt des études) ce qu'il en est, pour l'instant ça roule. Excepté que je ne l'ai pas encore dit à mon père avec qui j'ai des relations très conflictuelles :roll: :roll: Ca, ça me met une boule dans la gorge mais pas le choix en lui-même.

Je ne sais pas si je réponds à la question..
38 ans au milieu des poissons 7816
J'ai osé le grand changement il y a un peu plus d'un an.
J'ai quitté ma famille, mon travail que j'adorais, mes amis pour m'installer avec zhom à plus de 1000 km de mon ancien chez moi, dans un pays étranger, avec une langue que je ne maîtrisais pas du tout.

Cela fait beaucoup de changements en peu de temps. Cela a été mûrement réfléchi.
Bien sûr il y a des bas mais aussi des hauts. Ce bouleversement n'est pas enocre terminé, vu qu'il a encore des impacts sur ma vie, je ne peux donc pas encore me prononcer sur ta question "Regrettez-vous de l'avoir fait ? De ne pas l'avoir fait ?"

Et il y 10 mois, nous avons décidé d'essayer d'avoir un petit être et c'est un changement de vie non négligeable.
38 ans au milieu des poissons 7816
Ocean a écrit:
J'ai osé le grand changement il y a un peu plus d'un an.
J'ai quitté ma famille, mon travail que j'adorais, mes amis pour m'installer avec zhom à plus de 1000 km de mon ancien chez moi, dans un pays étranger, avec une langue que je ne maîtrisais pas du tout.

Cela fait beaucoup de changements en peu de temps. Cela a été mûrement réfléchi.
Bien sûr il y a des bas mais aussi des hauts. Ce bouleversement n'est pas enocre terminé, vu qu'il a encore des impacts sur ma vie, je ne peux donc pas encore me prononcer sur ta question "Regrettez-vous de l'avoir fait ? De ne pas l'avoir fait ?"

Et il y a 10 mois, nous avons décidé d'essayer d'avoir un petit être et c'est un changement de vie non négligeable.
je l'ai fait..j'ai tout changer..l'homme,la ville..tout tout tout..et....tout toute seule sans l'aide de personne.
Et je ne regrette rien du tout..même si je me suis planter pour l'homme..pas grave..y'en auras d'autre(j'espere :shock: ) :D
Surtout..je suis très fière de moi ;)
Et la vie ne me fait plus peur..aujourd'hui je sais que je suis capable de tout faire toute seule.
@Ocean: tu sais..je suis partie seule a l'age de 15 ans de mon pays.
Je suis allemande et j'ai tout paquer aussi.
Je suis aller en France..j'ai etterie à Biarritz,et je suis rester.
Je ne parlait pourtant pas le français..
Courage..melange toi avec les habitants et le reste viendras tout seul.
Il faut que tu montre que tu as la volontée..et tu seras normalement bine accueillie.
En tout cas pour moi cela avait bien marcher.
Et ca marche encore puisque cela ne fait pas un an que j'ai changer de ville que je suis partie seule avec mon enfant à400 Km de là ou j'etait avant..et je ne connaissait personne...ben je suis toujours la,lol
Il faut oser le changement ;)
39 ans Sud Ouest 3873
Bien sûr on peut toujours voir le changement comme une continuité, mais il y a quand même des ruptures.
Quand on change plusieurs choses en même temps notamment :?. Et puis on cherche une rupture je crois.

En grands (trop ?) prudents que nous sommes, nous nous interrogeons longuement sur notre futur. (Euh je ne prévois pas le changement de Zom là à vrai dire :lol:). Le soleil nous manque :puppydogeyes:.
Parce qu'on va avoir une occasion bientôt de prendre un nouveau départ, et parce qu'on se pose un tas de questions sur notre vie actuelle et celle que l'on souhaite pour nous et notre fille.
Deux changements au niveau professionnel (un chacun) avec l'envie de monter quelque chose avec les risques financiers que ça comporte, un changement géographique avec quand même un bébé dans l'escarcelle, il y a de quoi se poser des questions... Et peser le pour et le contre.
Là ce serait une sorte de changement de feuille, hop une nouvelle copie !

Les expériences et conseils sont donc les bienvenus :D.
42 ans brest 3644
J'ai pas voté car comme Lodie l'a dit c'est pas comme LE grand saut, c'est la vie qui continue.

Il y a quelques années j'ai refusé un CDI dans un boulot qui me plaisait mais qui ne me donnaitpas entière satisfaction pour reprendre mes études en BTS en alternance... J'ai quand même galéré pour trouver mon entreprise, mais un jour un coup de fil:
-" blabla ça vous dit un entretien vendredi après midi?"
-"oui pas de problème..." on était mercredi et l'entretien était à 600 bornes.

L'entretien ce passe...bien très bien même

-" vous commencez mercredi, vous aurez le temps de vous organisez?"
-"pas de problème" :shock:

J'ai passé mon samedi et mon lundi pendu au téléphone pour trouvez un endroit où dormir. Rien.
Mardi je rempli la voiture de tout ce que j'ai, je charge mes parents de vendre ma machine à coudre pour avoir des sous (4000frs à l'époque)

Et je file. Après des heures et des heures à touner à virer à téléphoné j'ai enfin trouvé un logement chez l'habitant. ouf

MODE HS" surtout ne pas acheter de liste de location chez un marchand de listes"

Et en plus court... j'ai quitté mon CDI (oui oui un autre ) pour des problèmes d'entente, et surtout pour vivre avec Maxou on était ensemble depuis 3 mois.
41 ans Bretagne 2439
Bonjour...

Nous, mon homme et moi avons tout quitté l'un pour l'autre.

Moi à 24 ans, après 3 ans et des brouettes d'une vie de sous-officier de Marine Marchande, un salaire qui donnait le sourire à mon banquier, une vie faite de voyages et de rencontres...

Lui, 28 ans, mal marié à Naples (sa petite amie lui dit qu'elle est enceinte alors qu'elle devait partir vivre dans une autre région, ils devaient se séparer, il l'épouse en quelques mois)...papa d'un adorable petit bonhomme, propriétaire d'un bar à Naples.

Nous nous rencontrons lors d'un embarquement entre l'Angleterre et la France (il avait mis son bar en gestion et prenait le large en navigant), c'est le coup de foudre.

Je quitte mon boulot malgré une proposition de promotion en tant qu'Officier, lui quitte sa famille, son pays, son fils...il vend son bar.

On prend un appartement, il apprend le français, fait une formation, moi aussi de reconversion. On galère niveau argent mais on décide de faire un bébé...Notre fille ASIA est une consécration de notre amour...Notre récompense pour notre meilleur rôle...DES AMOUREUX.

Je ne regrette rien...je referais la même chose des milliers de fois car je ne me suis pas trompée.

-Vany-
41 ans 04 5576
petitefraisedesbois a écrit:
Il y a des questions qui n'ont pas de réponses.
Et il y a parfois des doutes qui reviennent périodiquement sur ses choix géographiques, professionnels, familiaux ?
Mais on n'ose pas forcément changer... L'inconnu, le risque que ça foire (si on lance une activité, au niveau du couple face aux changements...) peuvent être dissuasifs.

Changer d'endroit, changer de milieu professionnel, changer de job donc, changer de vie finalement... Un changement, plusieurs changements en même temps ?

L'avez-vous fait ?
Souhaitez-vous le faire ? Bientôt, plus tard ?
Regrettez-vous de l'avoir fait ? De ne pas l'avoir fait ?

Partagez vos expériences, vos sentiments sur le sujet.
;)


Je travaille depuis cinq ans dans la même boite. Travail qui me passionnait au début, qui m'a lassée par la suite, j'ai changé d'activité, tout en restant dans ma boite, et sur un plan strictement professionnel je m'éclate. Le problème est et reste les relations compliquées que j'ai avec mes collègues, affectives, ou conflictuelles, voire les deux.
Je suis amoureuse depuis deux ou trois ans du même mec, qui n'est pas prêt ou ne m'aime pas, ou je ne sais quoi, bref ça n'avance pas de ce côté là non plus.

Alors il y a deux mois, j'ai décidé de poser les choses, et de me lancer, en partant. J'ai commencé par faire un bilan professionnel, que je suis en train d'achever, qui me confirme dans le métier que j'ai fait mais également dans le besoin de quitter cette boite.

J'envisage donc, ou plutôt, non, j'ai pris la ferme résolution de partir, dès que mon projet sera terminé, en septembre, dans une autre boite et d'en profiter pour quitter la région et m'éloigner aussi du monsieur.

Ce n'est pas un "grand saut", dans le sens où il est murement reflechi et préparé. Ce n'est pas non plus un saut dans le vide car je n'arriverai pas non plus totalement dans l'inconnu (je veux vivre à Lyon, et serai ainsi prêt de ma coupine ;) et si je ne peux pas je rentrerai à Paris où là aussi je connais des gens) mais ça reste un très grand changement...

Pourtant je n'ai pas peur, je l'attend avec impatience, parce que je sais que j'en ai besoin pour avancer...
40 ans là 5969
Toad a écrit:
petitefraisedesbois a écrit:
Il y a des questions qui n'ont pas de réponses.
Et il y a parfois des doutes qui reviennent périodiquement sur ses choix géographiques, professionnels, familiaux ?
Mais on n'ose pas forcément changer... L'inconnu, le risque que ça foire (si on lance une activité, au niveau du couple face aux changements...) peuvent être dissuasifs.

Changer d'endroit, changer de milieu professionnel, changer de job donc, changer de vie finalement... Un changement, plusieurs changements en même temps ?

L'avez-vous fait ?
Souhaitez-vous le faire ? Bientôt, plus tard ?
Regrettez-vous de l'avoir fait ? De ne pas l'avoir fait ?

Partagez vos expériences, vos sentiments sur le sujet.
;)


Je travaille depuis cinq ans dans la même boite. Travail qui me passionnait au début, qui m'a lassée par la suite, j'ai changé d'activité, tout en restant dans ma boite, et sur un plan strictement professionnel je m'éclate. Le problème est et reste les relations compliquées que j'ai avec mes collègues, affectives, ou conflictuelles, voire les deux.
Je suis amoureuse depuis deux ou trois ans du même mec, qui n'est pas prêt ou ne m'aime pas, ou je ne sais quoi, bref ça n'avance pas de ce côté là non plus.

Alors il y a deux mois, j'ai décidé de poser les choses, et de me lancer, en partant. J'ai commencé par faire un bilan professionnel, que je suis en train d'achever, qui me confirme dans le métier que j'ai fait mais également dans le besoin de quitter cette boite.

J'envisage donc, ou plutôt, non, j'ai pris la ferme résolution de partir, dès que mon projet sera terminé, en septembre, dans une autre boite et d'en profiter pour quitter la région et m'éloigner aussi du monsieur.

Ce n'est pas un "grand saut", dans le sens où il est murement reflechi et préparé. Ce n'est pas non plus un saut dans le vide car je n'arriverai pas non plus totalement dans l'inconnu (je veux vivre à Lyon, et serai ainsi prêt de ma coupine ;) et si je ne peux pas je rentrerai à Paris où là aussi je connais des gens) mais ça reste un très grand changement...

Pourtant je n'ai pas peur, je l'attend avec impatience, parce que je sais que j'en ai besoin pour avancer...


;)

et puis c'est vrai que parfois certains changements sont tellement nécessaires qu'ils font moins peur que d'impatience...

pour moi comme lodie et discogrenouille, pas de changement radical (ou du moins je l'ai pas vécu comme ça...) mais des cheminements...
des virages plus ou moins secs...
B I U