MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Monoparentale par choix....

33 ans Au pays des merveilles 59
Bonjour,

J'ai vue récemment il y a quelques mois un reportage à la télévision sur des femmes qui avaient choisies de leur gré d'avoir un enfant (ex: par insimination) et de  
l'élevée seule, sans papa. (où comme certains disaient à la blague dans le reportage, mon enfant d'abord, mon homme après)

J'aimerais bien avoir votre opinion sur le sujet....Croyez-vous personnellement que c'est faisable? Sans doute les défies seront plus grands...Mais les mères dans le reportage semblaient comblées et disaient qu'elles ne regrettaient pas leurs choix pour rien au monde et elles ne semblaient pas dans la misère non plus (pourtant elles avaient des métiers bien ordinaires comme infirmière, secrétaire, enseignante....et pas des salaires d'avocats ou de médecins!). Les enfants interviewés quant à eux ne semblaient pas "troublés" de ne pas avoir de père...

Je suis personnellement contente d'avoir vue ce reportage, car étant plus ou moins intéressée aux garçons et à la vie de couple cette option pour avoir des enfants (car j'en désir) et ce choix de vie m'ont toujours attirée...Quand j'en parlais à mes parents, ceux-ci me décourageaient sans cesses et me trouvaient inconsciencte d'user d'une telle option mais ayant vue eux-aussi le reportage, cela les à fait grandement réfléchir.

Et puis si un jour je rencontre l'homme de ma vie qui accepterait la présence de mon enfant, et bien je me dis que si jamais il y a lieu de séparation ou divorce (je sais je suis pessimiste, mais bon les statistiques de vie de couple ne sont pas encourageantes :-/) hé bien au moins mon enfant n'aura pas à être balloté d'un bord et de l'autre comme tous ces enfants victimes du divorce de leurs parents...


J'aimerais bien avoir votre grain de sel sur ce sujet.

Merci!
41 ans melun 3254
franchement je tire mon chapeau a ces femmes la car elever un enfant n'est pas de tt repos et souvent l adie du conjoint permet de pouvoir se reposer un peu afind affronter a nouveau une dure journee.
Faut pas croire mais un bebe c'est pas de tt repos et en plus moralement faut avoir les nerfs solide car des fois ca pleure et tu ne trouve ni la cause ni la solution du coup tu dtress et bebe aussi et la c sans fin.
parfois quand ca va pas je passe le relais a papa et la petite ce detenbd tt de suite et s'endort et c est idem pour le papa.
Je ne critique pas ce mode de vie mais je dit que faut vraime,t avoir la ete sur les epaules et des nerfs d'aciers lol

En passant je remercie mon homme d'etre la pour m'aider au quotidien avec bebe et le menage : c est une perle rare mdrrr
1383
j'ai un peu de mal avec ça
je connais 2 familles monoparentales ou les mères n'ont même pas daigné prévenir les pères qu'ils l'étaient !!! (c'est pas tres clair comme phrase)
je trouve ça horrible de priver un père de ses enfants et franchement pour l'un des enfants on peut voir les soucis !!! (les autres sont trop petits)
le petit garçon a 2ans1/2, il parle a peine !!! il est pas tres "évolué" psychiquement... bon après sa mère a un mode de vie assez peu tourné vers son fils on va dire...
je ne peux donc te dire si c'est le manque de père ou le comportement de la mère qui a provoqué son evolution si lente.
dans la deuxième famille les enfants ont juste 1an, c'est pas encore facile de voir ce que ça va donner.
mais j'ai été choqué quand elle m'a dit que de toutes façon elles n'ont pas de père juste un géniteur et qu'il n'a aucun droit sur elles !!!!!
mais merde on s'est battu pour l'egalité des sexes... les mères n'ont pas l'exclusivité de l'amour pour les enfants !!!!!
39 ans mantes la ville(78) 4522
+1 avec les propos d 'autumm
49 ans PARIS 211
+ 1 aussi et j'ajouterai que je trouve cette démarche très égoiste, car si ces femmes ne veulent pas la "contrainte" d'un père , ont elles seulement pensé à leur enfant qui n'ont rien demandé et qui vont devoir grandir sans papa !?
Il y a tant de femmes qui souffrent de se retrouver seules parce que le père les a abondonnées avec leurs enfants ...! celles ci n'ont pas eu le choix.
45 ans 17521
Misscerise a écrit:
+ 1 aussi et j'ajouterai que je trouve cette démarche très égoiste, car si ces femmes ne veulent pas la "contrainte" d'un père , ont elles seulement pensé à leur enfant qui n'ont rien demandé et qui vont devoir grandir sans papa !?
Il y a tant de femmes qui souffrent de se retrouver seules parce que le père les a abondonnées avec leurs enfants ...! celles ci n'ont pas eu le choix.


Alors d'une part, ce n'est pas une obligation que l'enfant souffre de l'absence de son père (je parle d'expérience perso)...

Ensuite, c'est pas parce que des femmes souffrent d'être abandonnées par le père de leur bébé que celles qui ne se voient pas en couple doivent s'infliger de vivre avec un homme alors qu'elles ne le souhaitent pas... un peu comme si en hommage à toutes les femmes stériles, les femmes qui le peuvent se mettaient à faire des gamins... :roll:

Personnellement, je ne vois rien d'égoïste dans cette démarche... je pense que la capacité (et l'envie) de vivre à deux n'a rien à voir avec le désir d'enfant, et qu'on peut très bien trouver l'un sans l'autre, dans les deux sens d'ailleurs...

C'est quelque chose que j'ai souvent envisagé, mais bon, là il se trouve que je suis tombée enceinte tout en étant dans une relation de couple, donc la question ne se pose plus...

autumn a écrit:
j'ai un peu de mal avec ça
je connais 2 familles monoparentales ou les mères n'ont même pas daigné prévenir les pères qu'ils l'étaient !!! (c'est pas tres clair comme phrase)
je trouve ça horrible de priver un père de ses enfants et franchement pour l'un des enfants on peut voir les soucis !!! (les autres sont trop petits)
le petit garçon a 2ans1/2, il parle a peine !!! il est pas tres "évolué" psychiquement... bon après sa mère a un mode de vie assez peu tourné vers son fils on va dire...
je ne peux donc te dire si c'est le manque de père ou le comportement de la mère qui a provoqué son evolution si lente.

dans la deuxième famille les enfants ont juste 1an, c'est pas encore facile de voir ce que ça va donner.
mais j'ai été choqué quand elle m'a dit que de toutes façon elles n'ont pas de père juste un géniteur et qu'il n'a aucun droit sur elles !!!!!
mais merde on s'est battu pour l'egalité des sexes... les mères n'ont pas l'exclusivité de l'amour pour les enfants !!!!!


moi je suis hyper choquée par ce que tu sous-entends, à savoir que ce gamin est "attardé" parce qu'il n'a pas de père... c'est à cause de ce genre de conneries sans fondement que les enfants issus de familles monoparentales sont classés "enfants à risques"... forcement si il y a un soucis c'est à cause de ça, mais si ils réussissent mieux que les autres, ça n'a surement rien à voir, hein ?
:roll: tu dis toi-même que la mère n'est pas très tournée vers son fils... tu ne crois pas que c'est ça, le vrai problème ?

moi j'ai été élevée sans père (c'était pas un choix de la part de ma mère, c'est comme ça... il n'a rien assumé du tout, je savais qu'il existait, mais n'a aucunement pris part à mon éducation, ni intellectuellement, ni financièrement d'ailleurs) et même si certaines sont choquées, moi-même je ne le considère pas comme mon père, mais comme mon géniteur et je considère qu'effectivement il n'aurait aucun droit à avoir sur moi, et ça ne me pose pas plus de problèmes que ça... je n'ai pas souffert de cette absence durant mon enfance, et ma mère a su me donner tout ce dont j'avais besoin pour que je grandisse comme tout enfant... tout en laissant la porte ouverte si j'avais envie de reprendre contact avec mon père, et sans me parler mal de lui, non plus...

concernant les femmes qui font un enfant sans le dire à leur partenaire, je ne sais trop quoi en penser, dans la mesure où c'est quelque chose que j'aurais tout à fait été capable de faire... dans la mesure où je suis persuadée qu'on peut élever un enfant sans père sans que cela pose problème, et parce que du côté du père, on ne souffre pas de ce que l'on ne sait pas... je me doute que certaines vont hurler, mais bon... en parlant d'égalité des sexes, justement, les femmes aussi ont le droit d'être un peu égoïstes...
49 ans finistere 416
je ne suis pas issue d'une famille monoparentale et je n'en fais pas partie non plus mais je vais quand même donner mon point de vue:

je ne suis pas choquée de voir aujourd'hui une femme faire et élevée son enfant seule,si elle le fait par choix c'est parce qu'elle se sent prête à tout assumé même si ce n'est pas facile,mais elles ont bien pesée le pour et le contre,elle savent donc ce qu'elles font.
Et puis si elles le font c'est parce qu'elles n'ont peut être pas trouver le père ou le mari idéal et le désir d'enfants est plus fort que tout.

Je ne vois pas pourquoi un enfant élevé seul par un de ses parents serait plus mal loti qu'un autre!Tout ça dépend de l'éducation qu'on lui donne.Il y a beaucoup de famlle dites "normales" qui n'assument pas leur enfant!

A choisir entre une famille complète qui ne s'occupe pas de son enfant et une maman ou un papa seul et heureux(se) qui s'en occupe tout le temps et avec amour, moi je préfère la seconde solution et je tire mon chapeau à ces personnes, parce que financièrement cela ne doit pas être simple et pour tout gérer non plus.
35 ans Sud-Gironde 236
Je suis d'accord avec Karen et Morgane.

Je pense que l'équilibre d'un enfant est dû à l'attention et l'amour qu'on lui porte, que cet amour vienne d'un ou deux parents. Si la mère est équilibrée, bien dans sa tête et qu'elle s'occupe bien de ses enfants, je ne vois pas où est le problème.

Et puis, un homme ou une femme qui décide de faire un bébé tout(e) seul(e) le fait, je pense, en connaissance de cause... Pour moi, mon désir d'enfant est supérieur au désir d'être en couple (bon ok, je le suis déjà, en couple, ça fausse peut-être ma perception de la situation), et je crois que si j'étais célibataire au bout d'un moment je choisirai quand même d'avoir un enfant.

Par contre pour ce qui est de faire un enfant dans le dos d'un mec, ça c'est pas terrible...déjà ça peut créer des problèmes au niveau juridique non? Et puis c'est une histoire d'honnêteté.

Dire à un mec "voilà, je te considère comme géniteur potentiel mais pas comme père" (si le mec est pas trop impliqué dans la relation, qu'il ne manifeste pas de désir de fonder un foyer, etc.) et qu'il est d'accord, c'est tout de même mieuux que de "l'utiliser" pour arriver à ses fins...
3923
J'ai quelque fois fréquenté des femmes s'occupant de leur(s) enfant(s) sans homme à leur coté...

Elles ont certes du mérite, mais j'avais le sentiment qu'il manquait quelqu'un pour apporter une opportune diversité ,une alternative, un pôle d'équilibre...

Il est vrai que dans bien des cas, si l'homme n'était plus là, c'est qu'il valait mieux pour elle poursuivre leur chemin sans lui....

J'éprouvais le sentiment qu'un homme correct aurait eu sa place, et j'étais un peu mal à l'aise quand une fillette un peu turbulente venait se blottir contre moi et se calmait...Cela me rendait triste...

Pour ce qui est de faire le bébé et de chercher l'homme ensuite, je doute que cela soit le bon choix pour les raisons dont vous vous doutez.

Quant à faire un gosse à un gars sans qu'il n'en sache rien, je trouve cela particulièrement abject et méprisable....
49 ans PARIS 211
Bien dit Pierre Lyon et je suis ravie que ce soit un homme qui le dise !!
1383
je ne sais pas si tu as bien lu mon message mais je disais justement que le retard de developpement de cet enfant ne pouvait etre expliqué clairement car sa mère avait de plus en plus tendance a le delaisser (elle s'est lassée de son jouet)
je ne sais pas si l'absence du père est un facteur a ce retard mais si il avait eu un pere pour compenser ça aurai peut etre tout changé
3923
Merci MissCerise....Je connais le cas d'une femme qui s'est abstenu de prévenir un homme...Et l'enfant croit que l'homme avec lequel elle est est son père...Belle bombe à retardement.

Autumn, je ne discutais pas du cas de cet enfant, mais par rapport à mon petit vécu, évitant tout de même la plupart du temps de fréquenter des femmes avec enfant, c'est trop compliqué à gérer pour moi et je laisse cela à des hommes plus responsables, plus matures, etc.
1383
euh en fait je répondais surtout a karen
j'ai oublié de préciser désolée
3923
Pas grave ;)



abstenue* ( la confiance étant de mise sur VLR pour l' édition des messages )
33 ans Au pays des merveilles 59
Citation:
Quant à faire un gosse à un gars sans qu'il n'en sache rien, je trouve cela particulièrement abject et méprisable....

Tout à fait d'accord! C'est pourquoi il est préférable d'y aller par insimination artificielle que de faire à faire avec un géniteur à son inssu!

Citation:

A choisir entre une famille complète qui ne s'occupe pas de son enfant et une maman ou un papa seul et heureux(se) qui s'en occupe tout le temps et avec amour, moi je préfère la seconde solution et je tire mon chapeau à ces personnes, parce que financièrement cela ne doit pas être simple et pour tout gérer non plus.

Très bel argument! C'est également ce que j'avais répondu à ma psychologue lorsque nous avions éfleuré le sujet pour x raison. Elle m'avait répondu "Oui mais un enfant à besoin d'un père" et je lui avais dit "Donc pour vous la logique, c'est qu'il est préférable qu'un enfant ait une mère droguée et un père alcoolique plutôt qu'une mère seule qui est saine de corps et d'esprit?" Et...elle ne s'avait plus quoi répondre....Je sais pas pourquoi mais c'est toujours amusant de clouer le bec à un psy :roll:
B I U