MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je veux une cabane... utopie ?

U
44 ans 1910
Je suis en train de me torturer le cerveau, parce que je ne supporte plus mon logement : c'est une maison que je partage avec les proprio (certes très sympa  
mais pfff), c'est une maison de bricoulou comme on dit chez nous càd que tout à été fait par des amateurs débutants au moindre coût et avec peu de jugeotte, en plus c'est une vieille maison pas du tout isolée, elle sent le aigre dès qu'il pleut (alors, je vous dis que ça cette année !), à côté d'un garage automobile qui offre une vue imprenable sur des tonnes de carcasses sans parler du tas de bidons d'huile !! et la grande route qui passe juste devant...
Bref... je peux en raconter des masses (tiens l'anecdote du pipi du matin du voisin, je deviens chèvre ! :silly: ) etc etc etc. En quelques mots : argh, j'en peux plus !

Et donc, avec mon maigre salaire et pas du tout d'économies... je me disais : est ce que je peux construire une toute petite maison dans un tout petit pré dans cette région qui me plait tant ?
Je prends rendez vous demain avec la banque pour voir...

Parce que je me dis : c'est quand même drôlement couillon de payer un loyer pour ne rien avoir au bout... alors que je sais que je vais rester là un bon moment !

Vous en pensez quoi ? et puis, c'est quoi toutes les formalités ?
46 ans albertville 1799
Je pense que Patty (que je salue au passage) est l'une des meilleures conseillère de VLR question urbanisme mais ayant déjà étudié la question au sujet de ma maison je peux te donner quelques éléments de réponse.

Pour bâtir, il faut un permis de construire dès que tu dépasses 20 m².

Il faut que ton terrain soit classé en zone constructible sinon pas de permis de construire. Dans les zones rurales, il est autorisé de bâtir sur un terrain non constructible s'il s'agit d'un bâtiment agricole. Or si tu bâtis pour y habiter, tu en fais ta résidence principale, donc interdit de bâtir sur un terrain non constructible dans ton cas.

Ca c'est pour le côté règlementaire mais comme je disais en préambule, je ne m'étendrai pas trop sur le sujet que je maîtrise peu.

Maintenant, en ce qui concerne le côté technique, c'est une autre affaire.
Construire son propre logement demande une quantité infinie de connaissance.
Il ne s'agit pas de placer quelques bouts de bois et de tôle les uns sur les autres, il faut penser à l'isolation, l'étanchéité, les normes sanitaires (évacuation, et surtout TRAITEMENT des eaux usées ainsi que des WC) et électriques (exemple, pour une construction neuve ou une rénovation importante, le consuel doit passer pour délivrer un certificat de conformité)

Je sais qu'il se vend des petits chalets pour des prix assez bas, fais une recherche sur le net, je pense que tu peux trouver qque chose d'intéressant. Les sociétés qui fabriques ces chalets peuvent s'occuper de réaliser le raccordement sanitaire et électrique. Je pense que c'est la meilleure solution. Ce sera toujours plus cher que si tu voulais faire par toi-même mais il faut prendre en compte le point suivant : pour faire soi-même, il faut avoir énormément de temps, beaucoup d'outillages (ce qui n'est pas forcément donné) et beaucoup de connaissances techniques.

Pour avoir rénové ma maison de A à Z (plomberie, électricité, isolation, maçonnerie, menuiseries, etc.....), j'ai du chercher des quantités d'informations sur les façons de faire et les normes techniques, et pourtant j'étais déjà un bricoleur notoire.

Bon courage pour ton projet, n'hésite pas si tu as des questions.
U
44 ans 1910
Merci Mike de ta réponse.
Alors, ma question concernait plus l'aspect financier... parce que en fait... j'ai déjà trouvé la "cabane" que je voudrais. Un chalet qui s'installe en pas longtemps et où y'a tout dedans. J'ai bossé dans le bâtiment (menuiserie) mais je suis bien incapable (surtout seule et physiquement aussi !! héhé) de monter le truc moi même. Et puis ça a pas l'air trop "cher". (d'ailleurs si tu veux voir je peux ptêt mettre un lien !

C'est plus le côté financier qui pêche : càd que je me demande si les banques prêtent à qqn qui vis seule, avec un petit salaire !!

Ensuite, c'est clair que côté démarches, aïe, aïe, aïe... trouver le terrain ( je sais pour les POS si on appelle ça toujours comme ça d'ailleurs), quels sont les frais à prévoir etc., le permis de construire, l'accès à l'eau, à l'électricité, les sanitaires... argh
En fait, ça me paraît super compliqué... et pourtant je me dis que c'est vachement mieux d'investir tous les mois dans son propre toit que de le donner à des proprio qui ne veulent que des sous...
Et puis faut commencer par quoi. Argh, c'est fouilli.
41 ans Agglo de Rouen 1043
Diine a écrit:
je sais pour les POS si on appelle ça toujours comme ça d'ailleurs), quels sont les frais à prévoir etc., le permis de construire, l'accès à l'eau, à l'électricité, les sanitaires... argh


on appelle ça des PLU (plan local d'urbanisme) maintenant ...
;)

je n'ai qu'un conseil à te donner (mais utile, tu verras :lol: ) : va faire un tour à l'ADIL qui te conseillera au mieux :D

en tout cas, je connais une fille célibataire avec un salaire de moins de 1500 euros par mois qui vient d'acheter une petite maison ;) ... comme quoi, je pense que ca peut être possible :)
U
44 ans 1910
tipiloo a écrit:
Diine a écrit:
je sais pour les POS si on appelle ça toujours comme ça d'ailleurs), quels sont les frais à prévoir etc., le permis de construire, l'accès à l'eau, à l'électricité, les sanitaires... argh


on appelle ça des PLU (plan local d'urbanisme) maintenant ...
;)

je n'ai qu'un conseil à te donner (mais utile, tu verras :lol: ) : va faire un tour à l'ADIL qui te conseillera au mieux :D

en tout cas, je connais une fille célibataire avec un salaire de moins de 1500 euros par mois qui vient d'acheter une petite maison ;) ... comme quoi, je pense que ca peut être possible :)


merci pour le vocabulaire... et je prends note pour l'ADIL.
et ça me rebooste un peu de voir que qqn l'a fait.
M'enfin, je gagne que 1000 € moua !
F
34 ans Toulouse 1468
Je n'ai malheureusement pas de réponses à te donner, mais je suis très intéressée par ton post. J'avoue que ça m'a ouvert des perspectives, pas pour maintenant, mais.. Bref tout ça pour te demander si c'est possible, comme tu l'as proposé à Mike, que tu mettes une photo ou un lien de ta future maisonnette ? :)
U
44 ans 1910
http://www.chaletsricci.com/home.htm

et voilà le lien, c'est la 2ème maison, celle de 36m².
46 ans albertville 1799
Je ne saurais pas te répondre comme cela car je ne suis pas banquier. Mais même comme ça je ne pense pas qu'un banquier puisse te répondre. Il faut faire une étude plus approfondie. Un prêt est troujours possible quels que soient les revenus, reste à savoir quelle est le montant de l'emprunt et les garanties que tu peux apporter à ton projet financier.

Tu as raison lorsque tu dis qu'il vaut mieux mettre tous les mois de l'argent pour un "chez soi" plutôt que pour un "chez un autre". Reste à ce que le passage au "chez soi" ne demande pas un effort considérable financièrement parlant. Par exemple, je me souviens de mon premier chef lorsque je bossais à Versailles, il habitait un 90m² dans le XVeme à Paris et me disait que s'il voulait acheter le même appart. que celui qu'il louait, il devait mettre le double d'argent tous les mois.
Tous ça pour dire qu'il faut bien faire les calculs en n'omettant rien.

Es-tu déjà propriétaire du terrain? Si oui c'est déjà un avantage. Si non, il faudra compter avec l'achat d'un terrain dans le projet.

As-tu un peu d'argent de côté qui te permet de financer une partie de l'investissement. Je sais que les banquiers y sont sensibles.

Ton statut (CDI, CDD, intérim...) est point clé mais aussi l'age, la viabilité du projet etc....

Il faut être conscient que les prêts ne se font plus aussi facilement depuis quelques mois, ce qui n'était pas le cas il y a 2/3 ans où l'on prêtait quasiment à tout le monde. La crise américaine des subprimes en est la cause principale. Les banques ont pris conscience que le risque pouvait leur être catastrophique lorsqu'il est avéré.

Le seul conseil que je puisse te donner, c'est celui d'aller voir ton banquier et de lui poser purement et simplement la question de la possibilité. Lui même te dira ce qu'il en pense et, le cas échéant, quels sont les points manquants si la réponse est négative. N'hésite pas non plus à aller voir d'autres banques que la tienne.
F
34 ans Toulouse 1468
Merci pour le lien. Je n'imaginais pas ça aussi douillet, franchement je trouve ça chouette.
U
44 ans 1910
Fandorina a écrit:
Merci pour le lien. Je n'imaginais pas ça aussi douillet, franchement je trouve ça chouette.


voui, mais pour moi, je crois encore un peu utopique !
B I U


Discussions liées