MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Envie d'un p'tit bout, ma patience a des limites!

L
37 ans alençon 9
Salut,

j'ai arrêté ma pillule le 1er août 2007, nous sommes impatient avec mon mari d'avoir un enfant. J'avais espérer tomber enceinte presque aussitôt, mais rien...
je suis allée vois le gynéc  
qui m'a plus ou moins rassuré en me disant que la moyenne était d'un an pour tomber enceinte qu'il serait bien de faire un régime avant une éventuelle grossesse. J'avais des cycles très irréguliers, il m'a donné un traitement à base d'hormones pour régulariser, c'est mieux mais toujours rien...
Pour l'instant je ne me prenais pas trop la tête en essayant d'être patiente (même si à chaque règle c'est la grosse déception!), mais aujourd'hui je me demande ce que je dois faire, je n'arrive pas à me motiver pour un régime, je n'ai pas encore pris de température ou autre, que me conseillez vous, j'ai une pression énorme maintenant, j'ai peur de ne pas pouvoir avoir d'enfant, le gynec ne ferra des examens qu'après un an d'essai, j'y arrive mais j'ai peur des résultats, je voudrais que ça arrive avant, en même temps mon entourage me pose plein de questions, je n'arrive plus à dériver, du coup j'ai commencé à dire qu'on essayer et puis rien... et là c'est la cata!!!
ils sont tous après moi, je ne sais plus quoi leur dire, avant ça, je laissais faire le temps, maintenant, je ne peux plus ne pas y penser, ça devient obsessionnel!!!
ils me font peur avec leur discours en me disant que si j'ai recours à des examens, c'est que j'aurai une fécondation invitro... des grossesses multiples..
je veux un enfant mais naturellement pour le moment, comment faire pour se détendre, pour penser à autre chose, pour calmer l'entourage...
j'ai besoin d'aide, c'est mon voeux le plus cher et j'ai peur de ne pas pouvoir, est-ce qu'il y a quelqu'un dans ma situation?
j'ai des amies enceinte, je ne suis pas jalouse mais ne supporte pas les voir se plaindre du coup je ne veux pas les voir pendant leur grossesse!
Comment surmonter l'arriver de leurs enfants sans perdre contact?
merci de me rassurer!
37 ans Vendée 262
Il faut être patiente, je suis passée par là moi aussi, j'ai mis un an pour avoir ma fille et j'ai aussi des problèmes de poids et de cycles irréguliers (pour voir l'ovulation, ce n'est pas évident), j'ai aussi fait mes courbes de températures mais j'ai jamais eu de traitements. J'ai arrêté ma pillule en février 2006 et je suis tombée enceinte en février 2007, moi aussi, je commençais à désespérer, pourquoi elle et pas moi ?

Je sais que ce n'est pas facile mais ça ne fait pas encore 1 an que tu as arrêté ta contraception, attends encore un peu.

Après étant enceinte, ce sont d'autres angoisses qui prennent le relais (fausse couche, trisomie, malformations...), j'ai eu des nausées pendant les 9 mois de grossesses, mais ma puce est née le 12 novembre en parfaite santé et je suis une femme très comblée.

Aller, bon courage à toi et tu nous tiens informé si il y a du nouveau ;)
35 ans enfin de retour dans le Gers 543
coucou,

alors, la première chose que je te dirais c'est ZEN ..... il ne faut pas t'angoisser comme ça .... je sais que c'est pas facile, que de voir des futures mamans quand on désire un enfant, c'est dur .....
en ce qui concerne les proches, je n'ai pas le même pb que toi étant donné que si je n'en parle pas, ils n'en parlent pas .... et c'est beaucoup mieux comme ça .... je trouve assez bizarre que tes proches te "harcèlent" avec ça.
en ce qui concernent les exams, ce n'est pas pour ça que tu vas avoir une FIV. tu verras, si tu lis les témoignages, que la plus part d'entres nous y arrivent avec un simple traitement hormonal. les FIV, c'est pour ceux qui ont de gros problèmes de fertilité.
perso, ça fait plus de deux ans et demi qu'on essaye d'avoir un enfant, et ça ne vient pas. la première année a été la plus dure, après je me suis fait une raison et j'ai commencé à destresser.
je suis finalement tombé enceinte pendant ma lune de miel au bout de 28 mois d'essais mais ma grossesse s'est arrêtée. on a repris les essais depuis peu et je me pose plein de questions mais j'essaie de ne pas stresser car je sais que ça ne va pas aider bébé à arriver, au contraire.

alors, mon meilleur conseil, c'est d'essayer de penser à autre chose (et je sais que c'est dur) et de passer très vite aux TP avec ton mari (le plus souvent possible est le mieux ...... :lol: :lol: :lol: ).

bon courage pour la suite. tiens nous au courant.

biz

steph
52 ans 9077
lidoune a écrit:
ils me font peur avec leur discours en me disant que si j'ai recours à des examens, c'est que j'aurai une fécondation invitro... des grossesses multiples..


Alors je te rassure c'est pas parceque tu fait des examens que tu auras droit systématiquement à une FIV !
Les examens sont là pour chercher si il y a une cause à une possible infertilité...
Cela permet de detecter d'où vient le problème, si problème il y a, et de donner rapidement un traitement. Et un traitement cela peut être "simplement" des hormones.

Tu sais on ne passe pas aux fiv aussi facilement... pis de toute façon faire une fiv n'est pas un drame non plus si il y a un bébé au bout non ?
Ma première fille a été conçue ainsi et elle etait seule dans mon bidon malgré l'implantation de trois embryons.... comme quoi une fiv ce n'est pas forcément une grossesse multiple assurée ;)
49 ans PARIS 211
Bataille et tit-bou-steph ont raison, ce n'est pas parce que tu fais des exams que le verdict est FIV et grossesse multiple !
Respire un bon coup et déjà la première des choses à vérifier c'est au moins de voir si tu ovules ; c'est simple : température ou test de d'ovulation.
Quand on a des cycles irréguliers, il n'est pas évidement de repérer le "bon" moment dans le mois , alors .....

Ceci étant, rien ne vaut une visite de contrôle chez le gynéco : il saura te conseiller pour la suite mais relax , tu es encore largement "dans les délais" !
courage :)
L
37 ans alençon 9
Merci de m'avoir lu et merci de votre soutien, ça fait du bien d'être comprise, je me sens un peu moins seule. A vous lire, je crois que ma priorité va être la test d'ovulation et la courbe de température, et puis en septembre, s'il n'y a rien j'irai voir le gynéco pour faire des examens.
C'est difficile l'attente, en même temps, j'ai bien conscience que chaque organisme est différent. Merci encore ça fait du bien, je me sens mieux, je vais regarder un peu comment lire une courbe de température, bon courage à toutes, j'attends de vos nouvelles également!
B I U


Discussions liées