MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

esque vous arriver a etre elegante

S
110 ans 3793
karen a écrit:

...et bien je ne me suis jamais sentie aussi déguisée de toute ma vie, mais peut-être que pour les clients j'étais élégante... je ne sais pas...  
:-k

Je vous avais bien dit que ma contribution serait inutile... :oops: :arrow:


Non Karen, je ne trouve pas que ta contribution soit inutile. Je suis assez d'accord avec toi. Peu importe le style qu'on a, le tout c'est ce qu'on dégage, l'attitude et aussi la manière dont on se sent dans ses vêtements.

La "classe" c'est une question d'attitude, de démarche. Enfin je crois... :-k

Parce que peu importe ce que l'on porte, si on a une certaine démarche, une certaine attitude, certains gestes aussi, on est élégante. Une de mes amies est comme ça, même en jean, basket et Tshirt, elle est élégante parce que c'est ce qui se dégage d'elle.

Mais je crois que l'élégance, c'est aussi et surtout une question d'estime de soi, de confiance en soi et que cela dépend beaucoup du rapport qu'on a avec son image finalement.

Parce que si on ne "s'aime" pas, on aura beau porté une superbe tailleur, on ne sera pas élégante pour autant.

L'élégance,ce n'est pas seulement une question de look, ça vient aussi de l'intérieur. Et je crois que si, pour certains, c'est inné, on peut l'acquérir aussi en travaillant sur le rapport qu'on a avec sa propre image.

Enfin, ce n'est que mon avis ! ;)
1830
Réponse à la question : non j'arrive pas à être élégante.

J'ai l'impression qu'il n'y a vraiment rien à faire pour qu'on me dise que je suis élégante... Même moi je me suis jamais dit que j'étais élégante, mais ce qui m'ennuie, c'est que je me rends compte que je pourrais être fringuée en Chanel, ça arrangerait rien car j'ai une démarche vraiment pas classe... je pense que c'est dû à l'année que j'ai passée avec la jambe droite hyper douloureuse (mix de sciatique et début d'hernie, un cauchemar) je marchais déjà bizarrement pour épargner un peu cette jambe, mais je pense que c'est pas encore arrangé ^^ alors que j'essaie hein, mais non ça marche pas...

Donc bon à la limite je peux faire illusion si je bouge pas :lol:

Sinon j'ai une conception un peu floue de l'élégance, y a des fringues que je classerai spontanément dans "élégant" avant de réaliser que bah non ça va pas à tout le monde... Comme moi en tailleur quoi, je hais ça mais alors d'une force... J'en ai un, mmmm le pantalon à pinces resserré en bas, quelle horreur :? Alors qu'a priori pour moi le tailleur ça se rangerait dans les fringues "classes"... Mais une nana mal à l'aise dans son tailleur escarpins bah elle aura toujours l'air moins élégante qu'une fille en boubou africain qui a une classe naturelle (oui car pour moi y a la classe naturelle aussi :lol:)

Bref, j'admire les gens élégants, je trouve ça fascinant mais j'en ferai jamais partie ^^
70 ans 3528
L'elegance est aussi l'un de mes gros problemes existentiels... :roll: :lol:

Le fait d'avoir travaille dans l'hotellerie de luxe m'a appris quelques trucs faciles a mettre en oeuvre pour des gens comme moi qui se sentent toujours "brouillon". entre autres: faire attention a ses "extremites" (cheveux, mains/ongles, pieds/chaussures): une bonne coiffure qui tient toute la journee, des ongles limes, propres avec un coup de vernis transparent, des chaussures feminines en bon etat. Ca change deja une tenue, meme jean-tshirt.

Ensuite eviter des matieres qui se froissent ou laissent apparaitre la transpiration: le lin par exemple.

Et puis apres... essayer, encore et toujours de trouver des vetements "classes" mais dans lesquels on se sent a l'aise. Pour ma part, j'ai abandonne l'idee des chemisiers. Oui, c'est super classe un chemisier, meme sur un jean, le probleme c'est qu'avec mes gros seins soit on dirait qu'il va exploser, soit (taille au dessus) ca fait sac... :? Donc je privilegie les hauts avec des coupes sympas dans des couleurs simples.
B I U