MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Un mariage annulé pour non-virginité.

47 ans 76 10598
Entendu aujourd'hui aux infos :

Citation:
Le tribunal de grande instance de Lille a annulé en avril un mariage entre musulmans "pour erreur sur les qualités essentielles" de la conjointe  
car celle-ci avait menti sur sa virginité.
Alors que sa fiancée lui avait affirmé qu'elle était chaste, une valeur essentielle pour lui, l'homme avait découvert le soir des noces, le 8 juillet 2006, qu'elle ne l'était pas et l'avait annoncé à ses proches vers 04H00 du matin.

Le père de l'époux aurait alors ramené la jeune femme chez ses parents, estimant sa famille "déshonorée", selon le récit publié dans la revue juridique le "Recueil Dalloz" cité par le quotidien Libération. Le mari, un ingénieur d'une trentaine d'années, avait décidé dès le lendemain de se séparer de son épouse et l'avait assignée en justice le 26 juillet 2006.

"On aurait pu faire un divorce par consentement mutuel (...) J'ai opté pour la procédure de +nullité relative+ car c'est celle qui correspond le mieux" à la situation, a déclaré à l'AFP l'avocat de l'époux Me Xavier Labbée. "Le divorce sanctionne un manquement aux obligations issues du mariage comme l'infidélité. Ici, il y a un vice dès le départ", a-t-il expliqué.

Le tribunal a annulé l'union, estimant que l'époux l'avait conclue "sous l'empire d'une erreur objective" qui "était déterminante dans son consentement". Une décision basée sur l'article 180 du code civil, qui stipule que "s'il y a eu erreur dans la personne, ou sur des qualités essentielles de la personne, l'autre époux peut demander la nullité du mariage" dans un délai de cinq ans.
Le jugement est "parfaitement logique" car "l'épouse a reconnu qu'elle avait menti", a estimé Me Labbée.

source


Cette décision a sucité de vives réactions:

:arrow: Elisabeth Badinter estime que "ça aboutit tout simplement à faire courir nombre de jeunes filles musulmanes dans les hôpitaux pour se faire refaire l'hymen. Et par conséquent au lieu pour un tribunal de défendre les femmes, de défendre ces jeunes femmes, au contraire il accentue la pression sur elles". source

:arrow: Sihem Habchi, la présidente de l'association Ni putes ni soumises, a dénoncé jeudi une "fatwa contre la liberté des femmes" ... lire la suite

:arrow: La secrétaire d'Etat au droit des femmes Valérie Létard a déclaré dans un communiqué être "consternée de voir qu'aujourd'hui en France certaines dispositions du code civil conduisent, par l'interprétation qui peut en être faite, à une régression du statut de la femme". source


Et vous, vous en pensez? :-k
45 ans derrière toi!! 3399
Il semblerait que le fondement de l'annulation du mariage est le fait que la jeune fille ait menti et non qu'elle ne soit plus vierge..je vous l'accorde la frontière est mince...et si cela permet de justifier la décision du juge, ça n'en reste pas moins choquant, puisque l'on sait tous que ce sera traduit dans le sens où le divorce a été accordé parce que la jeune fille n'était plus vierge.
Perso, je suis choquée que ce soit une cause de divorce encore de nos jours, pour des musulmans, certes mais vivants en France.Il était vierge, lui? Je veux bien essayer de comprendre, mais ça n'apportera rien de plus, si ce n'est donner raison aux "integristes" (je mets un bémol sur mon mot, il est peu fort, mais je n'en trouve pas d'autres), que de conforter les jeunes femmes que si elles ont "fauté, elles doivent le cacher et se faire reconstruire l'hymen; Leurs maris préfèrent vivre avec ce doute, là? Combien vont se demander si leur femme l'avait fait? Il faut arrêter l'hypocrisie au nom de la religion.(après si le mari est sûr que c'est bien parce qu'elle a menti, et que si elle lui avait dit qu'elle n'était plus vierge, qu'il l'aurait quand même épousée, je retire mes propos..)

Et qu'adviendra t'il de la jeune femme, puisqu'elle a "déshonoré" sa famille?

A mon avis, tout cela va faire jurisprudence...
40 ans là 5969
j'ai entendu ça hier au journal, et ça m'a :shock: surprise d'abord, puis révoltée...

à la rigueur le mec n'avait qu'à divorcer si vraiment il pouvait pas assumer d'être comparé à un autre :roll:

et puis franchement je trouve que l'avocat qui a défendu cette affaire devrait plus avoir honte, plus que de claironner partout que c'est lui qui a réussi à faire reculer d'un ou deux siecles le droit des femmes (ah chui con les femmes n'ont aucun droit c'est vrai :roll: )

bref cette histoire me révolte vraiment, je trouve ça honteux de faire annuler un mariage pour ça...

bientôt on va annuler un mariage poarceque monsieur découvrira que sa femme n'est pas une vraie blonde...

et on peut annuler un mariage parcequ'on découvre que l'autre est con?
45 ans derrière toi!! 3399
Amnesis a écrit:
j'ai entendu ça hier au journal, et ça m'a :shock: surprise d'abord, puis révoltée...

à la rigueur le mec n'avait qu'à divorcer si vraiment il pouvait pas assumer d'être comparé à un autre :roll:

et puis franchement je trouve que l'avocat qui a défendu cette affaire devrait plus avoir honte, plus que de claironner partout que c'est lui qui a réussi à faire reculer d'un ou deux siecles le droit des femmes (ah chui con les femmes n'ont aucun droit c'est vrai :roll: )

bref cette histoire me révolte vraiment, je trouve ça honteux de faire annuler un mariage pour ça...

bientôt on va annuler un mariage poarceque monsieur découvrira que sa femme n'est pas une vraie blonde...

et on peut annuler un mariage parcequ'on découvre que l'autre est con?


:lol: j'aurais dû faire ça pour mon ex!
40 ans là 5969
ninouchka a écrit:
Il semblerait que le fondement de l'annulation du mariage est le fait que la jeune fille ait menti et non qu'elle ne soit plus vierge..je vous l'accorde la frontière est mince...(......)

.(après si le mari est sûr que c'est bien parce qu'elle a menti, et que si elle lui avait dit qu'elle n'était plus vierge, qu'il l'aurait quand même épousée, je retire mes propos..)

Et qu'adviendra t'il de la jeune femme, puisqu'elle a "déshonoré" sa famille?

A mon avis, tout cela va faire jurisprudence...


honnetement si le mensonge est une cause d'annulation de mariage, alors plus de 99% des mariages sont nuls
45 ans derrière toi!! 3399
Amnesis a écrit:
ninouchka a écrit:
Il semblerait que le fondement de l'annulation du mariage est le fait que la jeune fille ait menti et non qu'elle ne soit plus vierge..je vous l'accorde la frontière est mince...(......)

.(après si le mari est sûr que c'est bien parce qu'elle a menti, et que si elle lui avait dit qu'elle n'était plus vierge, qu'il l'aurait quand même épousée, je retire mes propos..)

Et qu'adviendra t'il de la jeune femme, puisqu'elle a "déshonoré" sa famille?

A mon avis, tout cela va faire jurisprudence...


honnetement si le mensonge est une cause d'annulation de mariage, alors plus de 99% des mariages sont nuls


On est d'accord :roll:
47 ans 76 10598
ninouchka a écrit:
Il semblerait que le fondement de l'annulation du mariage est le fait que la jeune fille ait menti et non qu'elle ne soit plus vierge


Non, non, tu as raison : au sens strict de la loi, c'est parce qu'elle a menti sur sa virginité.

MAIS il n'empêche que ce que tout le monde va retenir de l'affaire, c'est qu'elle n'était plus vierge et que c'était un motif suffisant pour faire annuler un mariage.
C'est là que le bas blesse : depuis quand la vie sexuelle des futurs époux regarde la loi?
:-k
45 ans derrière toi!! 3399
chloeecamille a écrit:
ninouchka a écrit:
Il semblerait que le fondement de l'annulation du mariage est le fait que la jeune fille ait menti et non qu'elle ne soit plus vierge


Non, non, tu as raison : au sens strict de la loi, c'est parce qu'elle a menti sur sa virginité.

MAIS il n'empêche que ce que tout le monde va retenir de l'affaire, c'est qu'elle n'était plus vierge et que c'était un motif suffisant pour faire annuler un mariage.
C'est là que le bas blesse : depuis quand la vie sexuelle des futurs époux regarde la loi?
:-k


Eh oui, c'est ce que j'ai tenté de dire, mais en beaucoup moins concis (déformation professionnelle, lol) ..

franchement, j'en reste outrée, ulcérée, tous les verbes en ée, que l'on peut trouver :)
1443
Et si le mari avait découvert que sa femme était un homme est-ce que vous auriez trouvé de la même façon que leur sexualité ne regarde qu'eux s'il avait demandé l'annulation du mariage ?
40 ans là 5969
Jazz a écrit:
Et si le mari avait découvert que sa femme était un homme est-ce que vous auriez trouvé de la même façon que leur sexualité ne regarde qu'eux s'il avait demandé l'annulation du mariage ?


ben je me suis posé la même question et...
(je vais me faire huer mais tan pis j'assume) il avait qu'à vérifier avant...

parceque bon à part certains cas spéciaux, le reste de l'humanité "essaye" son ou sa future avant ;)

et puis aussi on se marie par amour, si on tombe amoureux d'une femme qui se révèle être un homme, ça change pas sa personnalité, c'est toujours la même personne...
idem pour la virginité :roll:
A
47 ans Genève 732
Mettez-vous un instant à la place du mari : Il est très important pour vous que votre femme soit vierge. Celle-ci vous ment en vous l'affirmant.

Vous découvrez le soir de vos noces que votre épouse vous a menti sur une chose si importante à vos yeux. Comment réagissez-vous ?

Pour ma part, exactement comme ce monsieur.
45 ans derrière toi!! 3399
Jazz a écrit:
Et si le mari avait découvert que sa femme était un homme est-ce que vous auriez trouvé de la même façon que leur sexualité ne regarde qu'eux s'il avait demandé l'annulation du mariage ?


Ben oui, leur mariage dans ces cas là aurait été annulé également, et la je trouverais à juste titre car c'est un mensonge bien plus lourd, à mon avis. Après, pour le musulman qui se sent trahi parce que sa femme a menti sur sa virginité certes, au vu de sa religion, mais qu'il ne fasse pas passer le coup hypocritement en précisant que c'est pour le mensonge qu'il divorce. C'est cela qui me gêne, en fait.
45 ans derrière toi!! 3399
Alinghina a écrit:
Mettez-vous un instant à la place du mari : Il est très important pour vous que votre femme soit vierge. Celle-ci vous ment en vous l'affirmant.

Vous découvrez le soir de vos noces que votre épouse vous a menti sur une chose si importante à vos yeux. Comment réagissez-vous ?

Pour ma part, exactement comme ce monsieur.


Et elle dans tout cela? il faut aussi se mettre à sa place, peut-être qu'elle ne l'a pas dit pensant qu'il ne s'en rendrait pas compte, justement pour éviter le déshonneur à sa famille et le fait que sont futur ne veuille plus d'elle...
3712
Bah comment un homme peut vérifier la virginité de sa femme ?
C'est quoi la preuve si ce n'est l'aveu ?

Non parce que moi à 6 ans j'étais sur un cheval et ce jusquà mes 16, donc bon, je pense que mon hymen a du rompre bien avant que j'ai des rapports sexuel.

Je comprend ceux qui souhaite la virginité AVANT le mariage... mais je me demande comment ça se vérifie sans examen de santé (et encore)

Heureusement moi je me suis mariée enceinte ! comme ça chéri savait (en même temps c'est de sa faute !! ) :lol:
1443
Je ne cautionne pas ce qu'a fait le mari mais je crois que c'est intéressant aussi de ne pas réagir directement avec son système digestif, ça alimente le débat de s'interroger plus profondément (si j'ose dire).

Dans quelle condition vous trouvez valable de faire annuler un mariage si celle-ci ne vous le semble pas ?
Si le mari avait découvert que sa femme est atteinte du sida et qu'elle ne lui a pas dit ?
Si elle est stérile et qu'elle ne lui a pas dit ?
Si elle est d'une autre religion et qu'elle ne lui a pas dit ?
Si elle est enceinte et qu'elle ne lui a pas dit ?

Bref à partir de quand selon vous, le mensonge peut entrainer une annulation de mariage ?
B I U


Discussions liées