MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Petit problème d'aparence !

U
32 ans Région parisienne 301
Bien le bonjour ! :D

Alors, je vous préviens ce topic est très RTL (Raconte Ta Live... quoi, c'est déjà dépassé comme expression ?? ro j'arrive pas à suivre  
:x )

Quoi, vous voulez quand même lire ?
Bon, à votre guise...

Je suis une jeune fille jusqu'ici très solitaire, par gout et par choix. Mais j'arrive à une période où j'ai parfois envie d'être avec des personnes, et surtout de me trouver un mec... bah oui, il était temps :roll:
Au début je m'inquiètais du fait qu'à 20 ans je n'avais encore jamais eu de petit ami mais j'ai découvert grâce à ce forum que je n'étais pas seule... ouf :mrgreen:

Seulement voilà... ne pas être seule à être seule, c'est bien, mais comment ne plus l'être ? (seule ^^)

Alors jme suis dis "Ro, t'inquiète donc pas, tu vas bien finir par trouver un mec sympas !" mais je me suis rendue compte que j'étais frigide :shock:
Du moins en aparence...

Quand on ne me connait pas, voici la description que l'on fait de moi : j'ai un balais dans le (hum), je ne souris pas ou peu, j'ai l'air coincée, méprisante (la claque quand on m'a sorti ça :shock: ), je refroidis direct si on m'approche, j'ai l'air distante et ininteressée, je suis hyper fermée. Le mot qui revient c'est : sainte-nitouche (hum, merci)

Mais le jour où je suis à l'aise et où je me lache, la réaction des gens c'est : "haan jsavais pas que t'étais comme ça ! :shock: "
"comme ça" = je sais rigoler, m'amuser, m'extérioriser, faire le larron, être super à l'aise et peu pudique. Ben ouais, mais pour en arriver à ce stade faut qu'on se parle pendant plusieurs mois, un an pour certains ^^

C'est donc mon problème : quand on ne me connait pas je suis plus froide qu'un iceberg, qui peut bien vouloir m'approcher dans ces conditions ?? :shock:

Déjà plusieurs mecs on pu en faire l'expérience sur ce forum, ils viennent me voir tous gentils et pleins de bonnes intentions, ils me demandent mon prénom et/ou msn et je leur rétorque froidement que je ne les donne pas... super malin :x

A part apprendre à sourire et à accepter de donner mon prénom, comment est-ce que je peux faire pour ne plus repousser tous ceux qui s'approchent ? Est-ce que vous avez des témoignages ?

Merci ! :P


(wééé j'ai réussi à faire un topic et à l'avouer ! je progresse je progresse ^^)
38 ans 197
Undomiel_88 a écrit:
Quand on ne me connait pas, voici la description que l'on fait de moi : j'ai un balais dans le (hum), je ne souris pas ou peu, j'ai l'air coincée, méprisante (la claque quand on m'a sorti ça :shock: ), je refroidis direct si on m'approche, j'ai l'air distante et ininteressée, je suis hyper fermée.

C'est marrant, c'est la description que faisaient les gens qui ne me connaissaient pas au lycée ou dans les premières années de fac... Il paraît même que je faisais carrément peur :shock: (quoique ce dernier point ait pu être amplifié par des préjugés et racontards sur mon obésité)
Personnellement, je ne l'avais jamais remarqué, je pensais juste être raisonnablement prudente par rapport aux gens qui m'entouraient!
Depuis, je ne sais pas si ça s'est amélioré à vrai dire, faudra que je pose la question à mes collègues :lol: Mais c'est sûr que d'être dans une ambiance avec moins de méchanceté et de préjugés permet d'être moins méfiant et peut-être plus souriant...
Et ça ne me choque pas que tu ne donnes pas ton prénom sur le net, je ne le fais pas non plus
B
40 ans 274
Perso, je donne pas non plus mon prénom sur le net :o (les mecs qui veulent toujours savoir ça, genre quoi pfff). Ensuite, moi j'avais l'image de quelqu'un de caractère, intransigeante, piquante, voir caustique. Maintenant, ça a un peu changé, j'ai viré le coté caustique qui franchement sert plus de barricade qu'autre chose ^^ mais j'ai toujours mon coté intransigeant sur certains points (on se refait pas non plus). Mais y'a toujours un monde entre ce que tu penses donner comme image et ce que les gens qui t'entourent perçoivent de toi :) ... et le sourire, c'est hyper important ! :D
ah ah moi c'est l'inverse. Je suis assez sociable en apparence, je blague tout ça, fais semblant d'etre à l'aise...

...mais en fait ça me fait chier. J'aime pas les gens.

Et je donne mon gmail à qui veut. Mais je suis pris :P

Sinon pour trouver des mecs je te confirme : il faut avoir l'air un peu disponible et abordable, pour se faire aborder. Ou alors, inverse les rôles. Choisis ton ou tes petits poissons et va les pecher toi-même.
U
32 ans Région parisienne 301
Youpie, je ne suis pas seule ^^

Lizzie, moi aussi on me sort que je fais peur...
Une fois j'emmenais ma chtite soeur sur paris, j'étais dans mes pensées dans le rer et elle me sort : "Ha ben je sais pourquoi tu t'es jamais fait racketter !"
"Hein ? pourquoi ?"
" Quand tu penses t'as une tête de tueuse !"
Merci ptite soeur, moi aussi je t'aime :mrgreen:

Lizzie et Biotyne, ils réagissent comment lorsque vous refusez de donner vos prénoms ?

Canardmecanique... partir à la pêche, jpeux pas ! c'est trop cruel à mon gout, pauv poissons ils se balladent tranquillements, il voient un ptit ver et se disent "tiens j'ai un ptit creux !". Tout content d'avoir trouvé de quoi apaiser leur faim, voilà que le bonheur se change en horeur lorsqu'ils se retourvent avec un ameçon que leur traverse la joue, pour ensuite les laisser agoniser dans un panier ! Snif jpeux pas :cry:

Quoi ? c'était pas de cette pêche dont tu parlais ? :roll:
Nan je parle de la peche à la sagaie, celle ou tu rentres en pagne dans le fleuve, tu guettes la proie et tchac ! tu la harponnes d'un coup sec.

Bon, neuf fois sur dix tu as juste l'air ridicule mais qui ne tente rien ne rate rien ;)

Histoire de faire le lourd je vais transformer la metaphore en comparaison : tu reperes ta proie, vas le voir et tu lui demandes si il baise. Tu feras sans doute aussi peur que d'habitude mais avec un peu de chance...
38 ans Suisse 2608
canardmecanique a écrit:
ah ah moi c'est l'inverse. Je suis assez sociable en apparence, je blague tout ça, fais semblant d'etre à l'aise...

...mais en fait ça me fait chier. J'aime pas les gens.

Et je donne mon gmail à qui veut. Mais je suis pris :P
.


Je suis comme toi, on me dit sociable mais moi j'aime pas les gens.

mais moi je donne pas mon mail :lol:
U
32 ans Région parisienne 301
canardmecanique a écrit:
tu reperes ta proie, vas le voir et tu lui demandes si il baise. Tu feras sans doute aussi peur que d'habitude mais avec un peu de chance...


looool
t'as pas honte ^^
Un peu

mais pas trop

je suis sous mon identité secrète :lol:
U
44 ans 1910
Euh, au premier abord, si on me voit de loin, il parait que j'effraie un peu. Par contre de plus près, je suis très sociable, j'adore rigoler, et j'aime beaucoup les gens (c'est mon métier d'ailleurs, de les accueillir... m'enfin, pas de les aimer tous, :evil: :lol: ), je souris tout le temps parce que ça me fait plaisir (ben voui, y'a qu'ici que je chiale et que je me plains ! ralala, vous avez pas de bol :? ).
Et pourtant... je suis dans le même cas que toi. C'est sans doute plus une question de comment nous, on se perçoit que de comment les autres nous perçoient. Enfin, j'ai souvent aussi entendu ça ici (et notamment en réponse à mes éternelles plaintes !). Et puis il en faut pour tous les goûts, hein... les filles qui ont l'air trop sage et mimi.. ça convient sans doute pas à tous les messieurs !

(bon j'avoue quand même qu'à la tête de certains messieurs (les célibataires uniquement, et je ne sais pas pourquoi !! ?? :shock: ), j'imagine que je leur fous les pétoches ! )
38 ans 197
A vrai dire, je ne me fais jamais aborder non plus sur les fora, c'est dire :lol: (bon, rationnellement, je dirais que c'est parce que je poste peu)
Et puis je déteste réellement mon prénom, en général je réponds mieux à mon pseudo qu'à mon prénom!
U
32 ans Région parisienne 301
Waw, ça doit pas être facile de porter un prénom que l'on déteste... tu ne peux pas en changer ? :?
38 ans 197
Undomiel_88 a écrit:
Waw, ça doit pas être facile de porter un prénom que l'on déteste... tu ne peux pas en changer ? :?

Bah, j'ai fini par me résigner, et je me console en me disant qu'aucun de mes vrais amis ne m'appelle par mon prénom ;)
57 ans 63 609
Quand j'avais 18-20 ans, j'habitais dans une station de ski trés fréquentée pendant les vacances scolaires ( années 80-82) et pour faire le plein des placards, il n'y avait qu'une grande épicerie. Je m'y étais donc rendue et je faisais mes choix dans les rayons, j'ai croisé deux jeunes gars sans leur prêter attention puis passage en caisse, ils étaient derrière moi et là, j'entends l'un dire à l'autre, ils sont constipés dans ce pays ! sur le coup, je n'ai pas compris.
Par la suite, j'ai réfléchi et j'ai compris qu'en fait, je leur avais plû, qu'is attendaient un contact mais que concentrer sur mon objectif, je n'avais pas du tout prêter attention à eux.
Quelques années plus tard, 1992, je débutais sur mon lieu de travail actuel et je croisais souvent un jeune homme parmi mes collègues et nous discutions de choses et d'autres, puis un jour, il me demande mon numéro de téléphone, plonger dans le contexte, je lui ai donné mon numéro de poste puis il est sorti brusquement de la pièce.
J'ai réfléchi à çà par la suite et d'un coup, j'ai réalisé que c'était mon téléphone perso qu'il voulait !
J'en conclus maintenant que si l'on ne se trouve pas en état d'esprit pour une rencontre, elle ne peux avoir lieu puisque notre attitude se calque sur notre intérieur et que l'on peux en arriver à ne pas voir les appels des hommes quand ils les font et rater une éventuelle relation. Il ne faut pas avoir d 'a priori non plus, une rencontre peux avoir lieu dans un magasin ou au boulot, n'importe où et si celà ne vient vraiment pas, il reste les sites de rencontres sur le net ou les petites annonces ou les agences...
Voilà pour moi mais les conseilleurs n'étant pas les payeurs ! celà reste pas si facile alors accrochez-vous et restez ouverte d'esprit. :D
B I U


Discussions liées