MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une oeuvre intriguante sur la langue française!

39 ans chalon sur Saone 579
Le post de Sabishoo sur l'évolution de la langue française m'a fait penser à un projet que j'ai mené l'année dernière sur de la poésie contemporaine, sur un livre  
qui s'appelle QUANT A JE. L'auteur Katalin Molnar triture le langage, la langue et particulièrement le français d'une manière assez déroutante.

Un extrait de notre com'

Quant à je (Kantaje) de Katalin Molnar, auteur d’origine hongroise, a retenu notre attention car elle est traversée par des problématiques propres à la poésie contemporaine. Inventive, drôle et décalée, cette œuvre est une proposition artistique très originale. L’écrivain nous propose un jeu ludique, composé de morceaux de textes hétérogènes que l’on peut assembler à sa guise. Ce livre, dont les entrées et sorties sont multiples, est truffé d’inventions stylistiques peu conventionnelles qui construisent une langue propre à l’auteur.

Un extrait de l'oeuvre

"Parce que dans la langue, il y a l’écrit sans parole, épui yalaparol sanlékri, épui donk, le français éjénial! pourça (bonne chose dans toute mauvaise chose il y a) car on peut séparer mais peuôssi mélanjé, épuidonk, pour atténuer le côté fumeux, ai aussi utilisé des langages qui, à mon sens sont joyeusement pas fumeux, méalor pa!fumeudutou, abaalorla! laputin! "

et enfin le lien : http://www.lelibraire.com/din/tit.php?Id=3081
877
ça me fait penser à Bobby Lapointe, certains des textes de ses chansons sont écrits en phonétique, c'est très perturbant de prime abord.
A
56 ans 3
Ca m'a tout l'air de s'inscrire dans la drwate LignèE du laNgUage Ke Big BRO nous à amené par le biais de l'inter net.

Quitte à lire en appauvrissant mon othographe (qui n'est pas toujours exempt d'erreurs loin de là, oui juste là) autant m'en diriger vers les skyblogs non?

Enfin bref et clair, si l'ésotérique vous attire je ne vois que cette destination:
http://danstesbacs.for...opic24_Pourfendre_la_chair.htm
39 ans chalon sur Saone 579
Il s'agit avant tout d'une oeuvre de poésie contemporaine, d'un travail artistique ( il vrai qu'il faut un certain temps pour le comprendre et qu'avoir le livre entre les mains est bien plus parlant!) mais faut-il lui chercher une utilité? on en cherche pas dans la peinture pourquoi en chercher dans la poésie?
Quant aux blogs, je suis désolée mais il en existe encore écrits correctement, il suffit de se donner la peine de faire attention à son orthographe, et généralement se sont les plus interessants!
quant à votre remarque sur l'ésotérisme je cherche encore :roll:
37 ans Nancy Vannes 3418
Et puis, on peut être passionné sans être capable d'un quelconque talent ou maitrise orthographical ou grammatical.
Mon frère est dyslexique, il adore lire, il aime bien écrire aussi. Et son écriture, c'est plus Don Juan en version originale qu'Emile Zola. Mais je ne vois pas en quoi adopter un style grammatical "parallèle" est une tare. Ça donne un cachet au livre, et c'est un petit pied de nez aux conventions d'apprentissage de l'éducation nationale qui me plait. Après tout, suivant leurs critères, mon frère est un imbécile fini alors qu'avec 5 années de scolarité d'écart avec moi, il faisait mes exercices de prépa de sciences industrielles en 10mn là où je galérais 3h.
L'orthographe est une convention. Jouer avec le rappelle et peut être très intéressant, enfin je trouve.
A
56 ans 3
Oui, mais:
Ce qui est moins chouette c'est que par le biais de l'orthographe qui s'appauvri c'est aussi le language qui s'appauvrit et donc la pensée. (1984)

Je pense que si l'orthographe est tel qu'il est c'est pour certaines raisons, il y'a beaucoup de choses dans ces règles gramaticales et orthographiques qui ont un sens que bien souvent nous ne connaissons pas réelement (nos profs non plus d'ailleurs).

VOuala quoa
Mhouhaha

ps: j'espère qu'il y a pas trop de faute parceque ça ferait pas très crédible.
B I U


Discussions liées