MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment faire son deuil?

L
48 ans picardie 112
J'ai perdu mon grand-pére qui comptait beaucoup pour moi. Nous l'avons enterré hier. C'était trés dur pendant la cérèmonie et aussi aprés quand son cercueil à était placé dans le  
caveau. Il à fait beaucoup de choses pour moi.Il a toujours étè là, m'a apporté son aide chaque fois que j'en avais besoin. Je n'avais même pas à demander. Aujourd'hui il va falloir apprendre à vivre sans lui et je ne sais vraiment pas comment faire. C'est une telle souffrance de savoir que je l'ai perdu à jamais. Je me demande comment je pourrai faire son deuil, lui qui était irremplacable?
C
37 ans Paris 4887
Tout d'abord, je te présente mes condoléances.

Ensuite.. J'ai perdu mon père il y a plus d'un an.. Et je peux te dire que c'était une souffrance attroce.. Je n'en suis toujours pas remise..
C'est normal que tu te sentes très mal..Et on ne fait jamais vraiment le deuil.. Mais avec le temps on a moins mal..
Au début j'y pensais sans arrêt.. Puis moins.. mais bien sur ça revient de temps en temps,je pense souvent à lui..

Le temps sera ton seul allié.. En attendant, je te fais d'énormes bisous..
44 ans 77 5703
mes sincères condoléances Léomie...

je ne sais jamais réellement quoi dire dans ces moments car je sais que c'est difficilement réconfortable...

lors d'un deuil je me sens trés faible. puis vient la colère.

de quel droit nous retirer ceux qui nous aiment? et pourquoi la vie s'éteint elle? si c'est mécanique alors pourquoi on peut envoyer des fusées sur la lune et pas sauver une vie?

il faut absolument que tu t'attaches aux supers moments que tu as passé avec lui.honore sa mémoire. le plus possible!!!

plus tu en parleras, même si au debut une boule te serrera la gorge, plus ça t'aidera à accepter le fait qu'il ne soit plus la physiquement seulement.

il est tellement en Toi que tu le fais vivre à travers Toi...


j espère sincèrement que ton chagrin ne t'affectera pas trop...

je te fais mille muah muah


courage
M
41 ans 397
Mes condoléances

Je suis également déjà passée par là et je dirais comme Trashy que le temps sera le meilleur remède. Au début les images qui reviennent sont souvent les plus douloureuses, les funérailles notamment. Avec le temps ce sont plutôt les bons souvenirs qui reviennent.

Les spécialistes diraient que pour faire son deuil, il faut passer par toutes les phases. Pour l'avoir vécu je pense que c'est très différent d'une personne à une autre et que chacun fait comme il peut.

Je ne pense pas qu'on puisse un jour oublier ou totalement se remettre, mais on apprend à transformer la tristesse et le vide par des souvenirs.

Et surtout, parle à tes proches de ce que tu ressens. N'hésite pas à partager cela avec les gens qui t'entourent. Porter ce fardeau seul n'est jamais facile.

Je te fais pleins de bisous et te souhaite bon courage.
320
Mes condoléances, ma Douce!
Ton chagrin, je le connais: lorsque j'ai perdu mon Papy adoré, j'ai cru que qq avait pris mon coeur dans sa main pour le broyer sans pitié! J'avais 21 ans.
Ce jour-là, je lui ai juré de désormais toujours dire aux gens ce que je pensais, en bien ou en mal. J'ai tenu parole, en mémoire de lui, améliorant ma façon de verbaliser les choses avec les années.
Ainsi, grace à lui, j'ai changé, ma vie a changé... Depuis, à chaque instant important de ma vie, je l'ai senti à mes cotés, j'ai senti son Amour et sa présence.
Je crois que les gens que l'on aime restent vivants dans notre coeur.
Durant toutes ces années, mon Amour pour lui n'a cessé de grandir, de le tenir vivant dans mon coeur!
C'est le Cycle de la Vie: on nait, on vit, on meurt; c'est ainsi.
Aujourd'hui, mon fils porte son prénom en 2eme prénom, comme un hommage à cet Homme courageux, droit et honnete. Il sait pourquoi je lui ai donné ce prénom, et je lui parle de son arrière grand-père qui était un Homme bien...je vois déjà ces traits de caractère chez mon fils, et tout en reconnaissant qu'il a sa personnalité propre, je suis heureuse qu'il puisse avoir hérité de certains traits de caractère de mon Papy adoré!
Le temps atténuera ton chagrin, et si tu le désires, toi aussi tu arriveras à dépasser et transcender ta douleur, pour ne plus garder que le meilleur de votre Relation, et tout ce qu'elle a apporté, et apportera encore, à ta vie!
Je te serre dans mes bras :kiss:
L
48 ans picardie 112
Je vous remercie pour vos messages. C'est vrai que pour l'instant même les souvenirs heureux sont douloureux. C'est peut-etre aussi à cause de ce qu'il à du enduré. Il était malade du cancer depuis huit ans et il à vécut des moments vraiment dur. Il est devenu de plus en plus dépendant alors qu'il avait toute sa tête, et ca pour lui c'était terrible. Et puis il voyait bien que ma grand-mére qui s'occupait de lui de son mieux, n'était plus assez forte pour s'occuper de lui à plein temps. Et il ne supportait pas d'être une charge pour elle. C'est finalement une infection pulmonaire qui l'a emporté. Ce dimanche nous devons manger chez ma grand-mére avec une partie de la famille et je viens de m'aperçevoir que ce sera la saint pierre. D'habitude je la lui souhaitai chaque année. Il savait que je n'oublierai pas d'apeler. Et puis dans une quinzaine de jours ce sera son anniversaire. Ce sont toutes ces premiéres fois sans lui qui sont douloureuses. Hier j'avais vraiment le cafard, alors pour m'occuper j'ai bichonné ma voiture(aspirateur, lavage...) C'est lui qui me l'avait offerte. Une petite twinguo d'occasion dont je prends le plus grand soin.
Voilà le genre de geste que mon grand-pére faisait: casser sa tirelire pour offrir à sa petite fille la voiture qu'elle n'aurait jamais pu s'offrir toute seule. Je souhaite à tous le monde d'avoir un grand -pére comme celui que j'avais.
33 ans france 12
je comprend et connais ta douleur.

j'ai 17 ans et j'ai perdu mon papa en 2000, j'avais 8 ans 1/2.

le temps atténue la souffrance, mais ça fait tpujours encore mal.


dis toi que les moments heureux que tu as passé avec lu sont de vrai trésors que jamais personne ne pourra venir te voler.


bon courage

bisous
54 ans quelque part sur la terre 2527
sincéres condoléences

en faites le deuil tout dépend de la personne , cela se gére différemment , tu vois j'ai perdu 4 membres de ma famille en 17 ans ,et bien le deuil de ma mère et de mon petit frère qui sont respectivement dcd en 92 et 98 , il n'est pas réellement fait , c'est seulement maintenant que je me suis séparée de leurs souvenirs grace à ma thérapie ,, certaines personnes font leur deuil au bout de 6 mois , d'autres ne le font jamais , ça dépend , en tout cas courage à toi car je sais que c'est très dur à vivre
bisous
33 ans saint etienne 195
toutes mes condoleances
je c'est aussi ce que c'est jai perdu ma maman il y a 4ans (a l'age de 13 ans)
je c'est que c'est dure mais en tous cas pour moi le deuil n'etait pas forcement fait

le tout est de ne penser qu'au moment heureux que tu as passer avec lui

bon courage
R
39 ans 15384
J'ai perdu mon père a l'age de 13 ans et demi (presque 14) .. il y a deux années déjà ...

Mes condoléances tout d'abord,souviens toi des bons moments,parle en avec les gens que tu aime,continue a vivre surtout !
Car la vie continue . Même si c'est dur.
Tu peux également voir un psychologue,ca peut être d'un grand secours dans des moments difficiles. Et surtout,voir un psy ne veut pas dire qu'on est fou,il faut savoir demander de l'aide quand on en a besoin.

Avec le temps,la douleur s'apaise et devient plus supportable.

Bises

Inès
M
49 ans Lyon 58
Léomie
N'oublie pas que ton grand-père tu le porte à jamais dans ton coeur.
Le temps t'aidera à le porter de façon moins douloureuse. En attendant n'hésite pas à te faire aider par un professionnel si cela te semble interminable.
Je te souhaite beaucoup de courage.
E
43 ans geneve 10
Le temps aide a ne plus y penser mais on oubli pas.....il vit a travers toi...
B I U