MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

intérieur/extérieur

30 ans 228
Il n'y a pas si longtemps, je me trouvais belle ( :P ) dans une cabine d'essayage. Je ne trouvais pas moche toutes mes rondeurs, je regardais mes mollets, mes  
poignets d'amour sans une once de honte et je souriais à pleine dents, toute fière de ce pas en avant.
Mais plus je réfléchis, plus je ne me retrouve plus. Je ne supporte pas mon corps, mais pas parce qu'il est rond, puisque je le regarde à nouveau sans rééls complexes (a part les fesses, mais ca bon...).
Quand je me regarde dans la glace, je ne me reconnais pas, je ne retrouve pas ce que je suis -ou plutot ce que je pense être. Je ne dis pas que c'est la minceur qui me correspondrait, mais je ne me vois pas dans ces rondeurs. (bien que trouve cela bien plus mignon que les os... :lol: )

Je ne comprends pas vraiment, et en réalité je suis perdue. La reflexion que je propose est plus qu'idiote : les ronds ne sont pas tous comme ci, er tous les minces comme ca, mais ca me gene, cette reflexion.

Si quelqu'un ici a dejà ressenti ce malaise qui nous prend à la gorge tous les jours, j'aimerais bien connaitre vos sentiments...
44 ans dans la lune 1661
Tu sais il y a des jours où tu te trouves bien et d'autre non mais c'est comme ça que tu sois ronde ou maigre.
Tout dépend de ton étant d'esprit du moment, de ce qui se passe dans ta vie personnelle et professionnelle.
En tout cas je me permets de te faire des :kiss:
Courage :D
40 ans 77 5703
alors ça c'est tout moi quand il y a des trucs qui me minent.

l'image que j'ai de moi s'en ressent...


mais tu sais, à 17 ans, ce ressenti n'est que rarement objectif...

ne t'en fais pas... il faut apprendre à avoir du recul...
D
30 ans France 303
coucou je suis nouvelle sur ce site et ton message m'a beaucoup parlé...Je vis exactement la même chose et c'est souvent pesant

c'est trés dur de vivre ainsi mais notre socièté est faite de telle manière que rond ou mince, on est culpabilisé par l'image type imposée dans les médias...le pire c'est que l'on a souvent tendance à vouloir y correspondre car c'est trés rassurant de se ressembler (pour preuve ton message m'a marquer car nous avons le même age et le même malaise récurent)

mais sans trop généraliser tout le monde à des hauts et des bas il faut juste apprendre à relativiser quand ça nous arrive...

En tout cas je te souhaite bon courage et si tu as envie de parler je suis là... :kiss:
30 ans 228
Je prends volontiers tout les bisous qui passent^^! :D
C'est vrai qu'a notre age je pense qu'on a moins de recul. Mais ce qui me gene, c'est que la ou certains accusent les dites "normes" de la société qui nous complexent, ou le regard des autres qui nous blessent, je reste un peu indifférente.
Cette histoire ne dérange finalement que moi, j'ai l'obsédante impression que ce corps n'est pas le mien... :(
D
30 ans France 303
je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'histoire des médias et des regard même si moi je culpabilise encore par rapport au autre et c'est que recemment que j'ai vraiment commencé a m'assumer (je t'admire car j'en est longtemps souffer :( )

tu sais comme je disais tout à l'heure on a tous plus ou moins des hauts et des bas c'est tout à fait normal ce qui fais la différence c'est la manière dont tu appréhende cette période

aprés je ne sui pas dans ta tête et si tu veux un peu plus t'épendre sur ce que tu ressent jsui prete a t'écouter...
56 ans Région parisienne 2154
Et as-tu une idée du corps que tu penses être le tien ? En quoi ne te reconnais-tu pas ?

Ton message me fait associer sur le fait que je n'ai jamais "reconnu" mon visage, plutôt enfantin et épanoui alors que j'ai traversé des périodes de dépression grave.

Peut-être aussi que ton corps te parle d'une part de ton être que tu ne reconnais pas ? 5toujours pour associer, j'ai des enthousiasmes et des bonheurs juvéniles).

Peut-être que tu peux l'aborder comme s'il te parlait, te lançait un message, t'aidait à être "plus" et totalement TOI ?

C'est juste de l'association d'idées en te lisant.
B I U