MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la tolérance?

37 ans 261
je passe mon mois d'aout coincée avec la ptite copine de mon frère et ce dernier.
le dernier été de vacances totales avant de commencer à travailler au mois de septembre  
(je rentre dans la fonction publique hospitalière et je serai en année de stage donc je vais devoir prouver de quoi je suis capable).
en juillet j'étais seule chez moi et à la fin j'avais hate que mon frère revienne de province.
sauf que dès son retour "elle" est arrivée aussi. sa ptite copine.

il faut savoir qu'elle souffre d'une forme d'épilepsie assez grave, elle est à la cotorep pour un handicap de 80% (je sais pas si je dis ça bien)
ce qui fait qu'elle prend beaucoup beaucoup de médicaments qui la "shootent".

mais ça, ça me pose pas de problème.

le problème c'est qu'elle répète à longueur de journée qu'elle est handicapée, qu'elle est malade, qu'elle est épileptique etc... et depuis qu'elle est arrivée, elle est devant la télé et elle commente de façon assez agressive tout ce qu'elle voit, ainsi que les gens.
à chaque fois qu'elle voit une personne laide ou grosse ou pas bien habillée elle se moque de la personne et l'insulte!
ex: elle zappe et tombe sur un reportage sur les routiers américains. elle regarde 2min et lance "mais quel ringard ce type! franchement quel gros naze!!" .... on voyait juste le mec conduire son camion. :shock:
là j'ai répondu "mais tu sais, c'est pas parce que c'est un routier qu'il est ringard, ça veut rien dire, d'ailleurs il a surement une femme, des enfants et une famille qui l'aime, tu le connais pas c'est surement une personne géniale" mon frère a d'ailleurs affirmé "oh bien dis!" devant elle lol.

il y a une heure, mon frère va sur internet et lance "dernière mesure gouvernementale: taxe sur les produits sucrés et alcool" on commence un ptit débat tranquil et intéressant d'ailleurs ... sauf que. j'ose dire "c'est comme l'obésité, faut arrêter de dire que c une maladie"
là elle se met à me hurler dessus: "mais siiii!!!!!! c'est une maladie!! ma grand-mère est morte d'obésité!! elle pouvait plus marcher à cause de l'obésité et après elle est morte!!! alors me dit pas que c'est pas une maladie!!!!!" et elle se met à pleurer..... v___v

très sérieusement ça fait une semaine qu'on "vit ensemble" tous les trois et autant jveux bien qu'elle ait besoin d'aide pour faire à manger ou quand elle se déplace dans les transports ou quand elle vient de prendre ses médocs et qu'elle a des tremblements. je comprend tout à fait.
mais j'ai absolument pas envie de laisser passer des trucs pareils sous mon toit sous prétexte qu'elle est malade et que personne n'ose contrer son avis.
moi je comprend son handicap et je l'accepte mais elle, elle se moque des autres et n'est pas du tout tolérante envers les gens... enfin sauf si elle voit un fauteuil roulant ou un handicap lourd, là elle se calme.

pour moi la tolérance, et surtout en tant que ronde, ça concerne tout le monde! la tolérance passe par la connaissance: connaissance d'une maladie, d'une malformation, d'un handicap, d'une culture, d'une coutume etc. et la tolérance, c'est dans les 2 sens! je comprend pas qu'elle, qui connait les regards des gens et les préjugés soit elle même aussi intolérante!
du coup j'ai beaucoup de mal à la supporter et jme pose pleins de questions, si c'est moi qui ne suis pas assez sensible et patiente envers elle.
pourtant mon frère lui-même est fatigué de ces ptites "remarques" et la reprend souvent. et j'ai vraiment pas envie de continuer à entendre ce genre de choses. parce que si elle n'avait pas cette maladie j'aurai gueulé très fort. là je me retiens, mais si je peux même plus argumenter dans ma maison parce que moi je suis pas gravement malade jme demande si c'est bien normal quand même!
10361
peut etre tout simplement qu'elle reproduis sur les autres, l'intolérance, les moqueries, les railleries, les peurs, les clichés, qu'avec cette maladie, elle se prends a longueur de journée. si tu savais comment les gens regardent comme une bete curieuse une personne qui fait une crise dans la rue .

ya même pas si longtemps , on les traité même de sorcieres qu'elles etaient possédé par le démon, et certains sont morte sur le bucher.
donc tu sais forcement avec tout ca, car JE sais qu'elle se rends compte du regard et des jugements que porte les gens sur elle, ben je pense qu'elle ne fait que reproduire ce qu'elle vie.

je l'excuse pas, mais je la comprends un tout petit peu.
Et puis tu le dis toi même: shooté jusqu'au yeux, on a pas forcement les capacités intellectuelle ni la volonté de tout bien expliqué et de faire la part des choses comme toi tu sais bien le faire.

souvent les grand handicapé ( je dis souvent, pas forcement tout le temps mais tres souvent) sont parfois assez "aigris" envers les autres, peut etre parce qu'il on trop conscience de ce qu'il endure au quotidien.

enfin je sais pas si je m'explique bien
40 ans là 5969
ben moi je pense que se faire remettre à sa place ce serait pas du luxe, c'est pas parceque sous prétexte qu'il faut être tolérant, il faut tout supporter, c'est pas parcequ'on est handicapé que ça dispence d'être tolérant ou ne serait-ce que polis...

bon ensuite les bucher et les sorcières... ya pas si longtemps?... on doit pas avoir la même échelle du temps :lol:

si tout le monde la laisse dire sans broncher par peur de la brusquer, pourquoi ne continuerait-elle pas?
apres tout ça gène personne puisque personne ne moufte
10361
par ce que 50 ans 100 ans ou 300 ans c'est enorme en rapport l'age de l'humanité ?
dans les campagne profonde et ya pas encore si longtemps on croyais a toute ces sornettes.
Mon arriere grande tante a bien accroché une chouette sur la porte de notre maison quand j'etais hyper malade, pour conjurer le mauvais sort.

Et j'ai pas l'impréssion d'etre aussi vieux que moïse ;)
35 ans 300
Bonjour!

Ce n'est pas parce que l'on va mal, qu'il faut rejeter son mal être sur les autres!
Même si sa peut lui faire du bien, il ne faut pas la laisser faire, encore moins dans ta maison. Si tu ne dis rien maintenant, cela risque d'empirer, et bientôt , elle pourrais balancer des d'atrocités.
Je ne dis pas que c'est un monstre,loin de la, elle doit se sentir très mal je suppose et sa vie ne doit pas être marrante tout les jours.
Je pense aussi qu'elle manque un peu de tact en parlant d'obésité et du décès de sa grand mère ainsi.
34 ans Orgrimmar 6511
Et une petite discution entre 4 yeux sur le sujet? Comme quoi tu ne la trouves pas très tolérante? Ca risque de gueuler mais ça peut te faire du bien...Et à elle aussi :)
2812
Même si elle est malade, tu es dans ton droit si tu souhaites la remettre en place. Je crois que dans son comportement, sa maladie est une excuse, une sorte de bouclier contre ceux qui voudraient la remettre en place. Il faut l'arrêter, lui dire ses quatre vérités.

PS : Je ne suis pas insensible face à sa maladie. J'ai moi-même une amie épileptique et elle a un comportement tout à fait normal. Elle ne se sert pas de sa maladie pour critiquer, se plainder et pourtant, elle le pourrait elle aussi.
N
43 ans France 186
Effectivement elle n'est pas très tolérante ... voir pas du tout.
Et ce n'est pas en critiquant sans cesse le monde ou les personnes qui nous entoure que nous pouvons nous sentir mieux.

Cette personne ne l'as peut être tout simplement pas encore compris. Je n'excuse en rien son comportement et tout dramatiser (je parle de sa réaction face à l'obésité) ne fait jamais avancer les choses.

Par ailleurs, ce n'est pas en s'appitoyant sur son handicap qu'elle sortira de sa ronde infernale (sans jeu de mots ;) )... Maintenant est ce que c'est à toi de lui faire comprendre tout cela ??? Je ne le pense pas.

Par contre tu peux peut être en parler à ton frère (si vous avez de bons rapports) pour qu'elle respecte ta personne et ton point de vue.
35 ans 300
Je suis d'accord avec Nessie, en parler avec ton frère serait une bonne chose à faire.

IL pourra peu-être lui en toucher un mot et la faire réagir.
Je ne sais pas si c'est la première fois que tu la rencontres, mais je trouve ça déplacer de sa part de se comporter comme elle le fait, alors qu'elle n'est pas chez elle!
Elle a bien sur le droit de dire ce qu'elle pense, mais il y a une façon de dire les choses!
37 ans 261
oui je pense que je vais en parler à mon frère qui a l'air bien conscient de son comportement^^'

mon soucis c'est que ça ne me gênerai pas de lui expliquer en face qu'elle n'est pas chez elle etc mais là je revient sur un point qu'a souligné Co_lette et qui compte: étant donner les doses de médicaments et la fatigue entrainée par eux je peux pas savoir où est la limite entre ce qu'elle pense vraiment et la sensibilité produite par les médocs et aussi par son vécu oui ...

pour sa réaction sur sa grand-mère, bon je comprend qu'elle réagisse de manière un peu disproportionnée, perso je réagirai pareil si on me disait par ex que l'alcoolisme n'est pas dangereux pour la santé... j'aurai quand même bien aimé pouvoir placé ne serait-ce qu'un argument, parce que bon c'était vraiment une discussion calme à la base, pas un vrai débat musclé.
(c'est pas grave, jpourrai débattre sur l'obésité avec ma soeur qui est à fond dans les différents régimes et conseils de nutritionnistes)

mais la limite est hyper mince entre son côté "normal" parce qu'on discute quand même de pleins de choses, elle est capable de prendre ses décisions par elle même (et la liste est longue) et son handicap qui est omniprésent.
pour moi il est hors de question que je la prenne en pitié et la plaigne tout le temps ... d'un autre côté c'est quand même la ptite copine de mon frère avec un gros handicap qui l'empêche de profiter de pleins de choses de la vie.

... c'est pour ça que c'est dur de savoir comment vraiment se comporter, ce que je peux excuser tout en restant fidèle à moi-même et ce que je peux critiquer.
merci Soleilmoon pour ton commentaire ^^ c'est vrai que j'ai l'impression qu'elle prend quelque fois sa maladie comme excuse (surtout le fait qu'elle en parle tout le temps) mais je crains que ce ne soit pas à moi de lui faire remarquer ^^''

tout ça pour dire que ... on croit très fort être super ouvert et tolérant mais c'est pas évident de le prouver lol j'ai pas envie de me battre avec elle mais je pense que jvais en parler à mon frère et lui demander ce qu'il en pense et puis continuer d'essayer de la faire relativiser quand elle fait ses remarques catégoriques. :?
N
43 ans France 186
Tu fait le bon choix et surtout n'oublie pas de venir nous raconter ;)
L
40 ans enghien les bains 12
salut

Je suis d'accord avec toi. la tolerance en effectivement pour totu le monde.
Mais vu la situation que tu racontes la copine de ton frère se venge.
Elle ecrase les autres pour avoir le droit de vivre ( croit t elle ) elle n'a pas compris que ce n'es pas en ecrasant les autres mais que c'est en vivant tous ensemble qu'on arrive a faire avancer la vie.
Helas elle n'es pas la seule il existe beaucoup de gens comme ca.
Personnallement je trouve ca très dommage mais bon c la vie.
Pour le reste de tes vacances, tu as 2 solutions soit tu met les points sur les I en disant que personne n'es parfait et que son agressivite te rend folle, qu'il faut qu elle se calme. Et tu risque si ton frere y tient de t'enguirlander avec ton frere.
Ou alors tu laisse faire et tu l'as "SNOB" en ignorant ce qu'elle dit.
Et tu vas faire un tour a chaque fois qu'elle enerve.
B I U