MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les vacances de M. et Mme Sans gêne !

54 ans Au Pôle Nord !!!! 4086
Je vais vous raconter une anecdote qui est arrivée à une amie et j’ai tellement halluciné quand elle me l’a racontée que j’ai décidé de vous en faire profiter, afin  
que vous puissiez me dire ce que vous en pensez.
Cette amie part donc en vacances en famille dans la maison familiale, plusieurs membres y seront aussi tels que parents, frères, sœurs, conjoints de chacun, enfants, etc…
Sur place, le séjour s’organise, tout le monde met la main à la pâte pour tout et participe aux frais généraux, ce qui est normal dans une vie en communauté.

Avant qu’elle parte, un couple de ses relations lui a demandé «s’ils pouvaient passer la voir quelques jours» ; elle leur a répondu « ok ». Voilà donc le couple qui débarque ; bien entendu, ils arrivent « les mains dans les poches », pas une babiole faite maison, une bouteille, une fleur quelconque ou autre pour leur hôte. Perso, je trouve ça gros, mais bon, passons.

Arrive le moment de préparer le repas, la femme du couple, que nous appellerons « F » dit d’emblée à l’assemblée « je fais rien, je sais pas faire la cuisine » et va faire bronzette en attendant que les choses se fassent. Elle n’aide en rien, ne met pas la table, ne la dessert pas non plus, fait juste une ou deux vaisselles, ne range rien, pas de corvée d’épluchage, rien, que dalle. :roll:

Par contre, dès que le repas est prêt, elle est présente… et bien présente puisqu’elle dévore comme si elle n’avait rien ingurgité les jours précédents, et ce, sans même se soucier si tout le monde aura quelque chose après elle. :shock:

Tout le séjour se passe exactement de la même façon, c’est farniente, bronzette, miam miam et basta.

Bien sur, à ce rythme, il faut courir faire un plein à l’hyper du coin. F dit qu’elle va participer aux frais, mais elle le dit uniquement, elle ne donnera pas un centime de sa poche.

Je ne sais pas vous, mais moi, des gens qui se comportent de la sorte, je les vire ultra rapidos, faut pas pousser, les vacances gratos, ils les passent ailleurs, mais pas grâce à mon bon cœur.

Et vous, cela vous est t’il déjà arrivé de tomber sur des sans gêne/profiteurs/parasites/pique assiette ? ;)
45 ans 17521
Perso, je suis capable de supporter beaucoup de sans gène, par amitié... mais si il s'agit de simples relations, comme cela semble être le cas dans ce que tu racontes, alors là, pas de pitié... ils peuvent bien aller passer leurs vacances où ils voudront, du moment que c'est loin de moi... :twisted:
35 ans In the middle of nowhere 1245
Y'en a toujours qui seront la QUE pour profiter malheureusement!
Je ne sais pas comment je réagirais sur le moment, les virer, demander explicitement de l'aide/argent, ou ne rien dire jusque la fin du séjour? Mais une chose est sure je les vire de mon carnet d'adresses!!
57 ans à la campagne 771
Me connaissant, au bout de deux jours, j'explose !!! Ce sont aussi mes vacances..... et je ne sers pas de bonne ! Allez, hop, dehors et bon vent !
67 ans Charente Maritime 3080
charlotopoms a écrit:
Voilà donc le couple qui débarque .
[...]
Arrive le moment de préparer le repas, la femme du couple, que nous appellerons « F » dit d’emblée à l’assemblée « je fais rien, je sais pas faire la cuisine »

En quoi est-il plus choquant que « F » en fasse peu, plutôt que « M » en fasse peu ?

Mais il n'en reste pas moins que moi non plus, je ne sais pas comment je réagirais. Je crois que j'aurais tendance à "proposer" des corvée, ou à apprendre au couple comment cuisiner pour 40. Ou proposer une sortie restaurant où chacun paiera sa part (décidé à l'avance) et s'ils font aussi la "surprise" de nous laisser l'addtition, cela peut aussi être leur signal de départ. (et moins cher que 3 caddies de supermarché supplémentaires)
45 ans ze youniverse 1623
Ce post m'a fait penser au sketch de Chevalier er Laspalès :lol: :lol: :lol: C'est une bonne chose: ta copine sait maintenant à quoi s'en tenir avec ces...amis? :roll:
47 ans Luxembourg 31390
j ai jamais eu de gens comme ca chez moi,mais je peux te dire que ca trainerais pas,pour le dire de partir je te le dis...

deja quand on viens quelques jours chez quelqu un on apporte quand mm quelques choses minimum des fleurs,puis quand mm on aide,c est pas l hotel !

en plus s invites alors que la personne est deja en famille et que c est des vacances,moi je trouve ca vraiment sans gene,quand les gens sont en famille et en vacances et qu on est que des connaissances,puree on s incruste pas,on laisse les gens en paix entre eux se retrouves tranquille...

moi pour ma part,je les fuirais ces gens et qu il ne me demande plus jamais pour passes me voir,sinon je leur dirais franchement se que je pense...

ou ok,qu ils passent,un aprem,mais qu il ne s inscrustent surement pas ni a manges ni a dormir

quand je lis ca,j allussinne :shock: comment peut on aller chez les gens et jouer les piques assiettes sans aucune gene :roll:
32 ans Le havre :) 2066
Ma meilleure amie (A) et parti en vacances avec sa mère sa soeur (B) son bof et ses 2 nièces.
C'est la mère qui paye tout le voyage (sortie, resto, hebergement) et au retour elle n'a même pas eu un merci de la par de sa 2eme filles (B) ni un resto de payer pas une fleurs pas un café ni rien. Et en plus le couple s'est permis de gacher les vacances en ne voulant pas faire les sorties , ni les ballades, ni les activités.
La mère de ma meilleure amie n'est pas prête de repartir en vacances avec son autres filles !
44 ans 10768
maria123 a écrit:
charlotopoms a écrit:
Voilà donc le couple qui débarque .
[...]
Arrive le moment de préparer le repas, la femme du couple, que nous appellerons « F » dit d’emblée à l’assemblée « je fais rien, je sais pas faire la cuisine »

En quoi est-il plus choquant que « F » en fasse peu, plutôt que « M » en fasse peu ?

C'est la réflexion que je me suis faite aussi... :lol:... Monsieur pouvait tout à fait participer ou payer, pourquoi lui il a pas droit à des remarques, lui ?... Ce sera donc toujours de la faute des femmes... :roll:...

Sinon perso déjà je ne permettrais jamais de m'incruster au sein de vacances familiales, et si quelqu'un insistait et que j'y aille finalement par le plus grand des miracles, je n'oserais pas arriver sans rien, et encore moins profiter honteusement du gîte et du couvert... Je ne sais pas comment je réagirais si un de mes amis tapait l'incrust comme ça par contre... Je pense que je serai patiente un ou deux jours (suis trop gentille) mais qu'après je lui ferai comprendre qu'il me gêne...

Sinon, le vrai problème, c'est que ton amie (ni même un membre de sa famille d'ailleurs), Charlot', n'a pas été capable de leur dire non, ni de leur dire leurs quatre vérités et les virer... Comment ça se fait ?... :-k...
47 ans Luxembourg 31390
maria123 a écrit:
charlotopoms a écrit:
Voilà donc le couple qui débarque .
[...]
Arrive le moment de préparer le repas, la femme du couple, que nous appellerons « F » dit d’emblée à l’assemblée « je fais rien, je sais pas faire la cuisine »

En quoi est-il plus choquant que « F » en fasse peu, plutôt que « M » en fasse peu ?


p etre car monsieur n en a pas plus fait mais qu il n a pas annonce la couleur comme la dame en claironnant qu elle n allait rien faire car elle savait pas faire :lol:
51 ans 5519
Ca ne m'est jamais arrivé, pcq j'ai beau ne pas aimer relancer les gens sur l'argent, ou les corvées, etc, je ne suis pas non plus du genre à me laisser faire. Les vacances, c'est pour tout le monde !
Donc je ne me priverais pas de la/les convier bien gentiment à des corvées, comme tout le monde ! Avec un peu de tact et d'humour, normalement ça devrait bien passer...
J'ai eu des potes comme ça, un peu pique assiette, je les ai ramenés dans le droit chemin :lol: sans pour autant les virer de ma vie ;)
46 ans albertville 1799
Cela ne m'est jamais arrivé mais si cela devait arriver, je crois que je ne dirais rien pour le côté "rien foutre" et prendrais mon mal en patience. En revanche ya peu de chance pour que je recroise ces gens.

En revanche pour ce qui est des frais de participations, c'est peut-être mon métier qui fait ça mais je n'ai aucun (mais alors absolument aucun) srupule à réclammer une participation à quelqu'un dès lors que c'est entendu dès le départ (par exemple si c'est de coutume dans le groupe que chacun participe).

Cela m'est d'ailleurs arrivé au réveillon 2002-2003, comme d'hab, j'etais le trésorier du groupe (une vingtaine) et un pote d'un membre du groupe est venu fêter le réveillon avec nous. Tout s'est bien passé sauf que le 2/01 au matin, il avait quitté la maison sans nous laisser sa participation. Je l'ai revu à l'été 2005 pour une semaine d'alpinisme avec notre ami commun. Je n'ai rien dit de toute la semaine mais au dernier jour, au moment de faire les comptes ensemble, je lui ai dit : "je te rajoute la participation au réveillon chez N......." Il n'a rien dit, a payé, m'a très certainement trouvé mesquin mais comme moi je l'avais trouvé malhonnête.............. un partout balle au centre.
47 ans Luxembourg 31390
mike73400 a écrit:
Cela ne m'est jamais arrivé mais si cela devait arriver, je crois que je ne dirais rien pour le côté "rien foutre" et prendrais mon mal en patience. En revanche ya peu de chance pour que je recroise ces gens.

En revanche pour ce qui est des frais de participations, c'est peut-être mon métier qui fait ça mais je n'ai aucun (mais alors absolument aucun) srupule à réclammer une participation à quelqu'un dès lors que c'est entendu dès le départ (par exemple si c'est de coutume dans le groupe que chacun participe).

Cela m'est d'ailleurs arrivé au réveillon 2002-2003, comme d'hab, j'etais le trésorier du groupe (une vingtaine) et un pote d'un membre du groupe est venu fêter le réveillon avec nous. Tout s'est bien passé sauf que le 2/01 au matin, il avait quitté la maison sans nous laisser sa participation. Je l'ai revu à l'été 2005 pour une semaine d'alpinisme avec notre ami commun. Je n'ai rien dit de toute la semaine mais au dernier jour, au moment de faire les comptes ensemble, je lui ai dit : "je te rajoute la participation au réveillon chez N......." Il n'a rien dit, a payé, m'a très certainement trouvé mesquin mais comme moi je l'avais trouvé malhonnête.............. un partout balle au centre.


quand les gens se mettent d accord c est autre chose,et c est souvent car c est prevue et que les gens se connaissent...

mais la ils debarquent limite sans invitation et sans cadeaux,fleurs ou autres...

profite sans rien faire,se qui quand mm est gros quand tu es dans une famille...en plus,et avec des gens que tu ne connais pas...

soit entre ne pas participe financierement,ne pas partipe manuellement et reste sans limite de temps,puree avec moi ca aurait pas fait long feu et qu ils ne reviennent plus ca c est sur :shock:
je suis contente de connaitre personne comme ca moi :lol:
46 ans albertville 1799
Nefertiti121 a écrit:
mike73400 a écrit:
Cela ne m'est jamais arrivé mais si cela devait arriver, je crois que je ne dirais rien pour le côté "rien foutre" et prendrais mon mal en patience. En revanche ya peu de chance pour que je recroise ces gens.

En revanche pour ce qui est des frais de participations, c'est peut-être mon métier qui fait ça mais je n'ai aucun (mais alors absolument aucun) srupule à réclammer une participation à quelqu'un dès lors que c'est entendu dès le départ (par exemple si c'est de coutume dans le groupe que chacun participe).

Cela m'est d'ailleurs arrivé au réveillon 2002-2003, comme d'hab, j'etais le trésorier du groupe (une vingtaine) et un pote d'un membre du groupe est venu fêter le réveillon avec nous. Tout s'est bien passé sauf que le 2/01 au matin, il avait quitté la maison sans nous laisser sa participation. Je l'ai revu à l'été 2005 pour une semaine d'alpinisme avec notre ami commun. Je n'ai rien dit de toute la semaine mais au dernier jour, au moment de faire les comptes ensemble, je lui ai dit : "je te rajoute la participation au réveillon chez N......." Il n'a rien dit, a payé, m'a très certainement trouvé mesquin mais comme moi je l'avais trouvé malhonnête.............. un partout balle au centre.


quand les gens se mettent d accord c est autre chose,et c est souvent car c est prevue et que les gens se connaissent...

mais la ils debarquent limite sans invitation et sans cadeaux,fleurs ou autres...

profite sans rien faire,se qui quand mm est gros quand tu es dans une famille...en plus,et avec des gens que tu ne connais pas...

soit entre ne pas participe financierement,ne pas partipe manuellement et reste sans limite de temps,puree avec moi ca aurait pas fait long feu et qu ils ne reviennent plus ca c est sur :shock:
je suis contente de connaitre personne comme ca moi :lol:


Oui c'est vrai que quand les règles sont déjà établies à l'avance, c'est plus facile. Je pense malgré tout que je n'aurais pas de mal de porter à la connaissance de ces "sans-gêne" le fait qu'on attende une participation, une phrase du style : "si ça te dérange pas, je vais te demander de participer aux frais de nourriture". Evidemment, dans le "si ça te dérange pas", il faut comprendre la version diplomatique du "t'as pas trop le choix, tu consommes donc tu paies".
47 ans Luxembourg 31390
se que tu es diplomate ;)

bonne journee :D
B I U