MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

négative, toujours négative...

34 ans LYON 2434
bon alors voila, depuis hier, je me rends compte d'un truc... je suis toujours négative, je suis plutôt succeptible, je fais souvent la gueule (du à ma succeptibilité), j'ai la  
critique facile, je vois le mal partout... bref, vous avez compris quoi...
c'est pas la joie... pourtant, à côté de ça, je suis super sociable, la plupart des gens me trouvent sympa, et j'ai beaucoup d'amis, mais voila.
Le problème, c'est que je ne veux pas être comme ça, mais c'est plus fort que moi... j'ai envie d'avoir tout le temps le sourire, d'être de bonne humeur, d'arrêter de trouver toujours quelques choses de mauvais, dans telle parole ou telle agissement de tel personne (vous me suivez? lol), j'ai envie d'arrêter de prendre ce que mes parents me disent toujours mal., j'ai un coeur de glace que je n'arrive pas à faire fondre, et il m'arrive parfois d'être vraiment méchante avec ceux que j'aime, comme par exemple mon chéri.
j'ai toujours besoin de franchir les interdits, toujours besoin d'avoir le dernier mot... :twisted:
résultat, je me sens seule, seule, et encore seule. abandonnée, laissée de coté, j'en sais rien peut etre est ce juste une illusion du à mon coté négatif... j'en sais rien.

donc je voulais savoir :
ce que vous en pensiez?
si vous êtes dans le meme cas? ou si vous l'avez été?
si vous ne l'êtes pas, comment faite vous?
qu'est ce que vous pourriez me conseillez pour arreter ce cirque?
comment agissez vous avec les autres, meme ceux qui vous tapent sur les nerfs?

bisous
35 ans ath 3124
Alors moi... ben heu :roll: j'avoue être dans le même cas et si y a une formule magique pour que ca s'arrete je suis preneuse!Parceque parfois c'est très lourd!
33 ans ... ailleurs, c'est plus beau... ? 1402
Coucou...

Alors moi j'étais dans le même cas que vous 2...
Mais à force de voir que tout le monde était contre moi, j'avais compris que je devais changer...
Concernant la vision négative de la vie, je fais une sorte de thérapie. J'ai parlé avec mon médeçin traitant et depuis peu de temps cette forme de négativité est "classée" dans les catégories "semi déprime". Il m'a donc conseillée d'allée voir une conseillère en image personnelle (attention, ce n'est pas une psy...) mais elle m'a expliquée que si tu vois tout noir ou presque c'est parce que tu ne t'aimes peut etre pas à 100 % donc il faut avant tout faire un travail sur soi même...

Ca me permets également d'être moins fragile, sensible face à certaines situation, à avoir un caractère moins effacé malgré ma forte tête... Je ne dis pas que j'ai un coeur de pierre ou autre mais les situations vous paraissent différentes parce que vous les vivez autrement, vous les voyez différement, et vous pensez positivement ! ! !

Alors moi je dis que s'il faut passer certes par une thérapie pour apprendre à penser positivement (oui oui ça s'apprend !) et bien... moi je dis pourquoi pas ! ! ! puisque ça ne peut qu'aller mieux !

Etre en accord avec soi même pour vivre avec les autres...
41 ans RP 3487
Et ben c'est tout moi ça ...

Déjà 1ere question : est ce que tu sais d'ou ça te vient ce comportement ...

Moi je le sais ... je suis aigrie à cause de mes parents ...
J'ai vécu de grosse galère pendant mon adolescence et au début de ma vie d'adulte, ils n'ont rien fait pour moi, ne me voyaient même pas ...
J'ai beaucoup souffert d'etre rejetée par mes propres parents ..
Je me suis retrouvée seule, je me suis debrouillée seule !!!
Il me reste de tout ça un grand coé : "j'aime pas les gens", "t'as qu'à bouger ton cul", " toute façon ma vie c'est de la merde", " toute façon les gens sont mechant et personne ne m'aime" ...

Depuis quelques temps je me soigne !!!
Surtout grace et à cause de mon mari (hors de question que je le perde à cause de ça !!!).

J'ai réalisé que j'avais vraiment un problème, que mes parents ne m'aimaient pas, qu'ils ne seront jamais fière de moi et que je dois vivre avec, et même mieux que ça, j'ai le droit d'etre quand même heureuse !!!

Depuis ça va mieux !!!
Je fais bcp moins de "crise" ...
Je positive bcp plus ...

Le chemin va encore etre long mais le tout c'est de comprendre pourquoi on est comme ça !!!
32 ans Le havre :) 2066
Je pense aussi comme Tina68.
C'est souvent les personnes sensible et qui s'assume mal qui réagisse comme ça je pense, sa leur donne une protection.
38 ans Le Havre 2722
Je suis un peu comme ça moi aussi. Je ne sais pas dire à un proche combien je tiens à lui et pouttant je le critique trés facilement. je ne montre pas mes joies et mes coups de coeur mais je sais cracher mon venin. Je pense qu'il y a à cela plusieur raison.

- Manque de confiance en moi et, plus grave encore, envers les autres. J'ai toujours l'impression que tôt ou tard on va me trahir, me rejeter... Mes expérience amoureuses et amicales y sont peut-être pour quelque chose. Je me suis toujours sentie rejeter, ignorer par mes amis, mes amours, mes parents, surtout pendant mon adolescence ou j'ai vécu quelque chose d'assez grave durant cette période de ma vie... et que personne ne m'a aidé à m'en sortir.

- L'éducation. Ma mère a exactement le même comportement que moi: Elle voit toujours le coté négatif d'une chose. Je pense qu'elle a transférer sont comportement sur moi. Mais je sais qu'elle aussi a été rabaisser par ses parents, ses proches et n'a donc aucune confiance en elle.

J'essaye de mettre un peu d'eau dans mon vin en étant un peu moins pessimiste.... Mais coté relation sociale, ça ne s'arrange pas. Je suis toujours aussi aigries, méfiantes envers les autres mais je ne sais pas leur témoigner mon amour pour eux. :(
41 ans RP 3487
Perso je m'assume trés bien ...
C'est surtout que j'ai peur qu'on me fasse du mal donc j'ai tendance à rejeter avant de l'etre ...
U
44 ans 1910
TrysKellia a écrit:

C'est surtout que j'ai peur qu'on me fasse du mal donc j'ai tendance à rejeter avant de l'etre ...


Tout pareil !
Je rejette, je repousse avant que ce soit à moi de le subir !
34 ans LYON 2434
moi aussi je m'assume plutôt bien, disons qu'après je sens certaines rivalités avec des certaines personnes, alors que je n'ai pas envie des ces rivalités, d'ou le fait de mes critiques faciles, il y a aussi le fait que mes parents préfèrent ma soeur à moi aussi, donc jalousie, très certainement le fait que je souhaiterais quand meme avoir un autre corps, meme si j'aime être féminine.
enfin un ensemble quoi...
33 ans ... ailleurs, c'est plus beau... ? 1402
Un gros ras le bol de tout quelques fois.... une sensation que les autres avancent et que "je" n'ai rien ou presque rien ou du moins pas grand chose... rivalité entre frères et soeurs, parents dépassés par la situation, stress du boulot, beaucoup d'éléments tentent de nous rendre négatif...

Mais pourtant pour le bien être de soi avant tout, il faut lutter... mais les tentations sont grandes...
51 ans 5519
Et bien j'étais comme ça plus jeune aussi... pas négative, mais tout le temps à râler, perster, etc.. Pourquoi ? Pour des tas de raisons personnelles que je ne vais pas étaler ici, cela n'a pas d'intérêt.
Et puis d'abord, j'ai eu des "potes" de fac qui ont commencé à me faire des réflexions, qui se sont éloignés Bon, je me suis dit ben tant pis, sont trop cons, et blablabla...

Et puis une amie proche, gentiment, me disait que c'était fatiguant...

Et puis au boulot, lors d'un stage, j'ai eu des réflexions dans mon dos, que j'ai entendues... et là, déclic total !

Tu rajoutes là dessus la perte d'un enfant, des grosses galères dans ma vie, et voilà, personne ne te dira de moi que je suis une râleuse, une chieuse, ni rien de tout ça ! Je suis une grande optimiste amoureuse de la vie, ce que je pense j'ai toujours été, mais que je cachais derrière ma carapace protectrice !
33 ans là bas, au loin 1705
je suis dans le même cas que toi :lol: y'a qu'à lire mes nombreux messages pessimistes sur le forum 8) .. je n'y peux rien, souvent je me dis qu'il faut que je souris, que je deviens plus agréable à écouter, que je pourrais plaire comme ça. mais non, c'est très difficile pour moi.

bonne idée ce post, peut être que ça m'aidra à voir la vie du bon côté :lol:
38 ans Suisse 2608
Je suis comme toi...même mes amis les plus proches disent souvent que c'est horrible de se facher avec moi car a cause de mes paroles je fais très mal.

Moi je sais d'ou sa vien par contre, Je suis comme sa car je ne suis pas heureuse,je ne trouve pas un travail et je ne peux pas vivre avec mon homme.
70 ans 3528
Au debut de ton message je me disais " je suis pas concernee"... et puis finalement, si, peut etre un peu... :roll: ;)

A part que la personne que je fais le plus souffrir dans l'histoire, c'est moi... Je pense avoir deja fait un gros travail pour apprendre a differencier les autres et leurs sentiments/opinions des miens et j'essaie d'y faire attention. Par contre, je peux me mettre dans tous mes etats et me priver de bons moments parce que tout a coup s'abat ce sentiment de "tout est nul", "je suis nulle", "personne ne m'aime", "ben si personne ne m'aime alors j'aime personne!"...

Je pense que l'on change petit a petit, en cherchant et comprenant les causes de ces attitudes (qui peuvent etre ponctuelles ou liees a des experiences anterieures) et en ayant veritablement la volonte de changer.

Je pense que mon homme joue aussi beaucoup dans mon changement. Il me fait ouvrir les yeux sur des comportements qui finalement, ne servent qu'a me faire du mal et n'ameliorent pas la situation. Petit a petit j'ai l'impression de beaucoup changer (meme si lui ne s'en rend peut etre pas compte :lol: ). Mais surtout, comme le dit Tryskellia, je ne voudrais pas le perdre pour des betises pareilles.

Tiens, d'ailleurs, un truc qui marche bien quand je me sens comme ca c'est de me poser et de me dire "qu'est ce que je voudrais qui pourrait faire changer la situation?". Soit je me rends compte que c'est quelque chose d'impossible et qu'il faut que je ravale ma frustration, soit c'est quelque chose de possible mais que mon attitude rend impossible (genre, je veux juste qu'il me rassure et me prenne dans ses bras) et dans ce cas la il faut que je ravale... ma fierte ;) (et que je lui dise "j'ai besoin que tu me rassures et que tu me prennes dans tes bras" au lieu de bouder dans mon coin ou de provoquer une engueulade).
34 ans LYON 2434
TrysKellia a écrit:
Et ben c'est tout moi ça ...

Déjà 1ere question : est ce que tu sais d'ou ça te vient ce comportement ...



d'ou ça vient??? bonne question, je pense que c'est en effet certainement du au comportement de mes parents, pas franchement le meme que celui qu'ils ont avec ma soeur, pas la meme fierté, pas le meme point de vue...
disons que j'ai des traits de caractères qui facilent aussi le fait d'être négative, comme par exemple, la jalousie, ou le fait que je sois rancunière, ou franche...

j'ai besoin parfois de me retrouver seule aussi... Mes VRAIS amis savent que je suis comme ça, donc ils ne disent plus rien, et attendent que ça passe...mais ca me soule pour eux... pour moi aussi...

Il est vrai que comme vous tryskellia et mamisha, le fait d'etre avec mon chéri me calme et me fait faire un énorme travaille sur moi même, car il est un ce qu'on appelle "easy going", un cool dans l'ame, un mec toujours sympa, toujours la pour faire l'idiot, mais il est avec une nana qui elle... fait tout le temps la gueule. Il est beau le couple... :roll:
B I U


Discussions liées