MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

A 15 ans , déjà tant de problemes :'(

27 ans quelque part 21
Bonjour , voila je vous explique , je suis dans une période vraiment insupportable :

Je viens de rentrer des vacances , je suis dégoutée , le lieu ou j'habite est  
affreux , j'habite dans un quartier assez populaire et j'en ai plus qu'assez , je peux pas être moi même , déjà juste parce que j'aime pas le rap , que je m'habille pas comme les autres filles je me fais dévisager et j'ai droit à des remarques ... voilà l'ambiance

De plus , je vais allez au lycée et y'a l'épreuve redoutable de la piscine , ou je vais bien me faire dévisager je le sens bien venir :'(

Mes parents n'ont plus un rond , ils sont les deux en gros déficites , dire qu'on comptait enfin partir d'ici , ca m'énerve .

Et enfin , mon père ne va pas revenir chez nous avant plusieurs jours :'( il me manque tellement ...


Je vais rentrée en 1ere scientifique , j'ai trop peur du niveau , surtout que je suis moyenne en matiere scientifique


Tout ca pour vous dire ma frustration , j'espere pas vous avoir gonflée , si vous connaissez cette situation , répondez moi svp :cry:
Moi aussi j'habite das un quartier "populaire" où le rap est maître, et je n'aime que le rock ;) Mais personnellement je men fiche, je ne traine pas avec les gens de mon quartier, j'ai mes amis et voilà !

L'épreuve de la piscine. Erf je sais que cest pas la meilleure solution mais moi je me suis fait dispensée.. :oops: (suffit de connaitre un médecin sympa) Il y'avait une fille ronde qui y était, et tout c'est très bien passé pour elle ! encore une fois, c'est toi qui déterminera les réactions des gens, si tu gardes la tête haute et une belle posture, que tu souris, ça devrait aller, par contre si tu baisses les yeux et te cache, les autres pourraient te prendre pour cible, alors à toi de voir ;) En plus normalement le sport au lycée, c'est toi qui le choisis, c'est des sortes de "menu", donc tu peux prendre autre chose si c'est trop dur pour toi il me semble ;) (même si les gens me répondront que fuir n'est pas la solution, je sais..)

Pour la premiere scientifique, je te souhaite du courage.. Je suis nulle aussi, c'est pour ça que moi j'ai fais littéraire :lol: Mais j'ai un pote qui a eu son bac en ayant 1 en maths au bac.. Parce qu'il a cartonné le reste ! Donc bosse et ne te décourage pas ;)

Et peut être que ton environnement te pèse, que ta situation financière aussi, et j'ai connu ça, mais dis toi que ça n'est plus que 2ans de ta vie.. Et après tu auras ton propre envol, et tu verras comme c'est bon !

Allez, courage :kiss:
A
31 ans 1018
Je vis moi aussi dans un quartier populaire et j'ai toujours été la bête noire du coin "intello et grosse"... vois l'association :lol:
Pour la 1ere S... j'ai passé mon bac S en 2007 et j'ai jamais été une tête en math mais je l'ai eu du 1er coup sans trop de problèmes... dit toi que si tu as été accepté en 1ere S c'est que tu n'es pas si moyenne que sa dans les matières S :)
Pour la piscine... tu ne la choisis pas comme sport et puis c'est tout, moi je n'en ai jamais fait au lycée parce que comme dit crazy-bitch c'est a la carte donc...
(bienvenue d'ailleurs^^)
37 ans Toulouse , presque ;) 70
Le lycee sera que passager ;) 2 ans , ca passera vite .

Ta vie est ailleur tu fais que passer et garde la tete haute .

Courage
37 ans 1307
je crois en effet que t'es pas obligée de faire de la piscine, t'as toujours le choix...
mais tu sais le lycée c'est pas non plus comme le collège...moi je sais que j'ai très mal vécu mes années collège, avec plein de remarques désobligeantes sur mon apparence etc, on est tous jeunes et betes à cet age là.
par contre au lycée j'ai jamais eu de problème, et pourtant j'y étais + grosse. c'est pas la meme ambiance, et tout le monde a un peu grandi.
quant à ton quartier, je comprends que tu t'y sentes mal, mais t'es pas obligée non plus de te meler aux autres si t'en as pas envie. après il faut que toi tu acceptes ta différence, et tout se passera bien.
30 ans 228
Pour la piscine, ca peut être obligatoire... En seconde pour nous ca létait, mais la vu que tu entre en première, tu auras peut etre le choix avec des "menus" sportifs.
J'avais la même appréhension que toi, mais arrivée sur place je n'ai pas eu une seule remarque (arpès peut etre dans le dos mais bon...). Du coup j'ai toujours pris du plaisir a chaque cours de sport, jusqua prendre natation au bac...
Jespère que ce sera la même chose pour toi ;)
P
33 ans Aisne, France 68
"Never Surender". Ouais, je dis souvent ça, mais si ça peut te rassurer, il ne faut jamais baisser les bras. Vas au-delà de tes complexes (plus difficile à dire qu'à faire, je sais), et puis ce n'est pas parce qu'un amalgame de petits problèmes t'empoisonne que ta vie est foutue, bien au contraire. Tu ne peux qu'en sortir grandie ;)

Ouais, un peu banale comme post... :oops:
27 ans quelque part 21
Merci de répondre , et la piscine dans mon lycée c'est obligatoire en premiere dommage mais bon ...

Mes parents ne veulent pas trop que je me fasse dispenser , ils trouvent ça nul de fuir :S

Et ce qui me dérange le plus c'est que la nuit quand je finis à 18heures , je prends le bus blindés de dingues , je connais des amies qui se sont fait agresser , c'est ce qui me fait le plus peur !!

J'en ai parler à mes parents mais il m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas déménager , et venir me chercher tout le temps à 18heures c'est impossible !

C'est surtout ça qui me fait peur , en fait ...
47 ans Face au vent 5339
Mais pourquoi es-tu dans une filière scientifique si les sciences ce n'est pas ton truc ? Mieux vaut être excellente dans une filière un peu moins cotée que moyenne dans une filière cotée, non ?
1007
isonami a écrit:
Mais pourquoi es-tu dans une filière scientifique si les sciences ce n'est pas ton truc ? Mieux vaut être excellente dans une filière un peu moins cotée que moyenne dans une filière cotée, non ?


Isonami, je parie qu'elle a eu droit à "prends scientifique, tu peux t'ouvrir toutes les portes en scientifique et en littéraire".
J'y ai eu droit aussi : j'ai fait un bac D (math+bio que j'ai eu grâce aux matières littéraires), j'ai fais psycho (où il y a pas mal de matière scientifique mine de rien) et je suis maintenant... formatrice/agent administratif.
C'est un peu hors sujet mais cela représente la mentalité débile concernant l'orientation scolaire :roll:

En tout cas, bon courage à toi! ;)
49 ans Lugdunum 72
J’avais aussi suivi la filière scientifique au lycée. Et j’ai dû batailler pour conserver la moyenne en maths en 1ère et terminale. Ce qui ne m’a pas empêché d’être agréablement surpris par ma note au bac (bac E à l’époque > équivalent S + STI je crois).
Le moyen que j’utilisai pour ne pas perdre pieds était d’établir régulièrement des fiches synthétiques de révisions dans cette matière. Ca m’obligeait à relire et assimiler mon cours au fil de l’année. Et ça m’était d’une aide précieuse les veilles d’examens pour réviser les notions fondamentales.

Maintenant, pour ton problème d’insécurité dans les transports en commun, tu pourrais peut-être :

- Si c’est un bus, te mettre à l’avant, le plus près possible du chauffeur.
- Sympathiser dès la rentrée avec des jeunes « pas trop dingues » qui font régulièrement le même trajet que toi et ainsi rester en groupe. En général ça démotive pas mal d’andouilles potentielles.
- Vérifier si en attendant 15-20 minutes de plus à la sortie du lycée, tu peux éviter le « créneau mabouls » de tes transports en commun. (ou au contraire en ne tardant pas à la sortie)

Je te souhaite tout le courage nécessaire pour cette année.
F
37 ans Lorraine 791
Pas facile la vie à 15 ans, rapidement tous les problèmes paraissent terribles.

Je pense qu'il est trop tard pour changer de filière, non? Si tu ne le sens pas tu peux toujours demander à changer. Effectivement comme le disait Isonami, il vaut mieux être dans une filière qui nous convient plutôt que dans une filière réputée à tort d'être pleine de grosse tête (je sais j'étais en S, spé bio, car j'étais nulle en langues et bonne en bio). Ton orientation devrait dépendre de ce que tu veux faire plus tard et de tes aptitudes.

Pour le sport effectivement j'ai eu aussi un système à la carte, donc celui qui contient piscine éliminé d'office, je me souviens j'ai du prendre un qui contenait gymnastique: l'horreur (j'ai la grâce d'un hyppo, et encore) et finalement j'ai eu 12 (ça sert d'être baraquée quand on fait "porteur" en gymnastique, du coup bonne note: les autres faisait leur figures compliquées et je portais, tranquille, rien à faire, ça c'est du sport comme je l'aime).
Autrement dispense, quitte à faire le tour des médecins en leur expliquant ton malaise, il y en aura bien un qui comprendra que ce n'est pas une dispense bidon, mais une réelle dispense pour cause psychologique.

Pour le bus +1 avec LeGone, en rajoutant : ne pas les suivre hors du bus.

Autrement je te rassure la vie est moins pourrie avec le temps, parfois il faut juste attendre que ça passe en préparant son avenir.
Lorsque j'avais 17 ans une amie à moi c'est suicidée, à l'époque la vie était très dure avec nous, j'avais également beaucoup pensé au suicide, et maintenant à chaque grande étape heureuse de ma vie, je me dis qu'elle aurait dû attendre, que finalement les choses s'arrangent. Je me suis mariée récemment et je me suis dit que si elle avait persisté un peu, elle aussi aurait connu ce bonheur, je vois certaines copines qui sont enceintes ou qui ont des enfants, elle aussi si elle avait attendu aurait eu cette chance...

A ton âge (oui le genre de phrase qu'on déteste entendre) les émotions sont exacerbée, attends un peu, prépare toi, travaille et tu verras la vie est plus facile après.
Je te dis ça car j'ai vécu des choses difficiles, mais avec le temps on devient plus mature, on apprend à mieux gérer les événements qui nous entourent. Franchement, depuis mes 17 ans, j'ai beau avoir perdu une amie, mes deux grands mères, mon père, m'être faite menacée de tabassage, insultée pendant plusieurs mois de raciste (c'est très dur quand tu déteste qu'on juge quelqu'un sur son apparence physique), virée de deux trucs bénévoles dans lesquelles j'étais très impliquée (à cause des rumeurs), avoir fait plusieurs dépressions (dont une très grave) et être actuellement agoraphobe, je ne retournerai pas dans l'adolescence.
Maintenant, je sais qu'il y a toujours de l'espoir, je sais que si les choses vont mal pour moi, pour le moment, je sais qu'elle s'arrangeront. Je me fait aider par un médecin qui fait des thérapies cognitivo-comportementales, je sais que le temps passe et met un baume sur les blessures, si on les accepte.

Donc bon courage, ne perds jamais espoir.

PS: ça c'est de la tartine
27 ans Montpellier (France) 211
Citation:
Pas facile la vie à 15 ans, rapidement tous les problèmes paraissent terribles.


vi vi je suis d'accord , on se fait souvent une montagne de rien , et quand il nous arrive quelque chose de vraiment grave , on regrette le temps ou en avait des problemes soit disant " horrible"
42 ans 4830
peut être mais sur le moment ça parait vraiment insurmontable.. et sa souffrance n'en est pas moindre parce que nous la jugeons comme tel...

pour le lieu ou tu habites je ne peux pas te conseiller vraiment.. mais une chose est sûre: si tu ne t'y sens pas bien, dès que l'occasion se présentera tu pourras dégager de là! quelques années de patience, et tu auras un job, tu pourras te payer un appart' à toi, ou tu recevras qui tu voudras, tu écouteras la musique que tu aimes et ou tu seras libre! chaque chose en son temps... ça te parait long, mais ça viendra ne t'inquiètes pas.

je n'ai pas fais S (trop nul en math et physique) mais l'épreuve de la piscine je connais.. celle qui te fais regarder les autres en te disant qu'elles, elles sont bien foutues et qu'elles vont se foutre de toi! sois tu te fais dispenser, sois tu plonges ma belle.. et crois moi c'est pas si terrible!
je ne me souviens pas qu'on se soit foutue de moi quand j'y allais avec mon petit 48-50...tu prends un drap de bain que tu te mets autour de la taille, et hop tu sautes dans l'eau direct (euh, t'enlèves discrètement le drap avant quand même hein)! après, on voit plus rien...et tu sais, on se sent hyper bien dans l'eau, même (devrais je dire surtout) quand on doit trimballer une grosse carcasse toute la journée autrement!

et puis, ce qu'il y a de bien avec la piscine, c'est que tu peux y échapper assez souvent... en général les filles ont leurs règles au moins deux fois par mois! lol et du coup tu prends un bouquin et t'attends patiemment les autres sur le banc...

allé courage!!
27 ans Montpellier (France) 211
Citation:
et sa souffrance n'en est pas moindre parce que nous la jugeons comme tel...


ah non non mais je ne juge pas sa souffrance comme moindre, je me doute que ca doit pas être facile a vivre

:-# dsl j'ai du mal m'exprimer
B I U


Discussions liées