MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

crises de colères.

47 ans calvados 1616
alors voila depuis une semaine environ, pierre (19 mois) est franchement "infect"!!d'habitude il son petit caractère mais ça se passe relativement bien. la monsieur veut puis ne veut plus puis  
reveut encore....ça n'arrète pas!!!et si je le laisse alors la il me pique des crises de "hurlements" assez stridents....AIEEE!!!cela dit je me fache, je le laisse pas faire et quand ça va trop loin je le punis dans sa chambre.
par contre j'ai remarqué qu'il avait une tendance a vouloir mordre...il ne le fait pas avec moi car il sait bien que je lui prend la main et que je le mords aussi!! malgré tout depuis 2 jours il est pris de crises de colères...je vois pas comment dire ça autrement!!...il se met a crier, tout tendu, et soit mord le canapé ou se jette violement dessus (il lui met des coups de bull)...il fout même des coups de bull dans le mur jusqu'a ce qu'il se fasse mal...et forcément il braille!!
j'ai pensé qu'il avait peut etre des rages de dents...mais bon la ça fait beaucoup!!
avez vous deja vécu ça avec vos enfants?? est ce que ça dure longtemps?? parce que pfiouuuuuuu c'est épuisant!! est ce un comportement "normal"??
55 ans sud sarthe 1290
alors comme ça le premier truc qui me vient à l'esprit c'est que vers 2ans il y a une phase d'opposition que traversent tous les enfants...ils testent et cherchent les limites.

dire que c'est faciel à gérer: non! mais il faut persévérer et rester ferme sur les choses qui nous paraissent importantes. c'st dur!!! ils apprennent la frustration aussi et ce n'est pas agréable la frustration (même e tant qu'adulte d'ailleurs!)...

maintenant le fait qu'il l'exprime violemment n'est peut-être pas anodin, y a-t-il eu des changements chez vous récemment? arrives-tu à engager un dialogue avec ton fils lorsqu'il est ainsi? arrive-t-il à s'exprimer un peu par la parole? peut-être peux-tu l'aider à mettre des mots sur ce qui le contrarie? sinon je pense que demander conseil à ton médecin ou à la PMi sur le sujet peut être très utile, surtout si on commence à se sentir dépassée, fatiguée, à bouts d'arguments...

en tout cas bon courae, ce n'est pas évident cette phase-là! ;)
36 ans sud ouest 1026
oui,je le vis très souvent avec lorenzo,mais toujours avec moi!!est ce que tu fais garder Pierre par une nounou?car pour ma part,c'est moi qui garde lorenzo à la maison et il est infernal!!pareil il hurle jusqu'à ce qu'il obtienne ce qu'il veut :roll: par contre,tu devrais essayer de lui mettre une bonne fessée ou les cheveux,ça marche aussi!!je vais passer pour une mère sadique mais c'est ce que j'ai trouver de mieux et qui marche! sinon,je le zappe,je le mets dans sa chambre ou dans le jardin et quand il est calmé il revient.alors courage,t'en a encore pour 18 ans voir plus!!!!!!! :D
49 ans strasbourg 6049
la mienne a fait ca de 0 à presque 6 ans. sans arrêt et elle ne s'épuisait pas. la plus longue crise a duré plus de 6 heures. contrairement à ce qu'on pourrait penser elle n'avait aucun problème, simplement elle était capricieuse, et comme je ne lui donnais pas ce qu'elle voulait, ben elle hurlait se jettait partout, j'en passe et des meilleures.

les morsures chez elle c'était une marque d'affection. donc elle a surtout mordu à l'école, la première année.

j'ai tout tenté : la fessée, les hurlements, les punissions dans la chambre... la seule chose qui a finalement marché ct de l'ignorer. elle ne le supportait pas du coup elle hurlait fort, se mettait de l'eau dans le visage pour faire croire qu'elle avait des larmes et revenait toute gentille en disant : "maman j'ai calmé, je peux avoir un calin maintenant?"
47 ans 76 10598
Les crises d'opposition, c'est un passage quasi obligé : l'enfant cherche les limites. ;)

Il est important dès lors de rester ferme et de ne pas céder aux crises. Quand une crise arrive, il faut isoler l'enfant dans un endroit sécurisé en lui expliquant bien pourquoi il est isolé etc... Il est primordial de toujours beaucoup expliqué. ;) Et on ne va le chercher qu'une fois calmé. Sinon, la crise risque de s'éterniser quand il verra qu'il a un public.
Charlotte, quand elle crise, se met à hurler. c'est limite insupportable mais elle s'arrête très vite si on la laisse au coin. Si on va la voir dans l'espoir de faire cesser les hurlements, elle en rajoute. :roll:

Par contre, je ne suis pas pour le fait de rendre une morsure pour une morsure : tu expliques à ton enfant que mordre c'est mal mais tu le mords ... Il ne peut pas comprendre. Idem si on tape un enfant qui tape.


Néanmoins, là, ce qui m'inquiète un peu, c'est la violence des crises et notamment le fait qu'il cherche apparemment à se faire mal. Il ne faudrait pas que ça aille trop loin.
Comme le dit Eolo, y a-t-il eu un changement dans sa vie? En as-tu parlé à ton médecin?
47 ans calvados 1616
ben non pourtant pas de changement dans sa vie ces derniers temps!! outre le fait que je suis en vacances donc il est plus avec moi...mais sinon pareil que d'habitude, je le laisse même chez la nounou 2 jours / semaine de façon à ce qu'il reste en contact avec d'autres enfants et qu'il soit pas perturbé quand je vais reprendre le travail.
j'ai remarqué que des fois il me parle, enfin vu que les mots sont encore incertains je comprend pas tout ce qu'il me dit et ça l'ennerve!! :) je me demande alors si ces crises de colères ne sont pas dues en partie au fait qu'il n'arrive pas encore a s'exprimer...ou du moins à se faire comprendre et que ça le met en colère!! mon fils et la patience ça fait 4!! :lol: :lol:
j'en ais parlé a sa nounou ce matin et elle m'a dit qu'il lui arrivait de crier en se raidissant, mais pas de coup de bull ni de morsures....c'est déjà ça!!
47 ans 76 10598
doudounette14 a écrit:
je me demande alors si ces crises de colères ne sont pas dues en partie au fait qu'il n'arrive pas encore a s'exprimer...ou du moins à se faire comprendre et que ça le met en colère!!


Ceci est fort probable. Imagine : tu veux dire pleins de choses mais tu vois que la personne en face ne comprend pas ... frustrant, non? :evil:

Essayes de le lui dire. Que tu sais qu'il veut dire pleins de choses mais que tu ne comprends pas toujours. Mais que ce n'est pas sa faute, c'est normal, il faut le temps de bien apprendre à parler etc... Rassures-le. Dis-lui aussi que c'est normal de se sentir frustré mais qu'il ne doit pas se faire mal, ça ne sert à rien. Bref, tu lui expliques ce que tu viens d'écrire au-dessus. ;)

Franchement, ça mange pas de pain et qui sait? ;)
53 ans Out of Africa... 4355
ladybel a écrit:
par contre,tu devrais essayer de lui mettre une bonne fessée ou les cheveux,ça marche aussi!!je vais passer pour une mère sadique mais c'est ce que j'ai trouver de mieux et qui marche! sinon,je le zappe,je le mets dans sa chambre ou dans le jardin et quand il est calmé il revient.:D


Tu crois vraiment que la violence physique et psychologique peut résoudre les conflits ? Brrrrrrrr :shock: Tu sais, après il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des "petites terreurs" dans les cours de récré qui tapent et tirent les cheveux : après tout, il ne font que reproduire ce que leurs propres parents leurs apprennent ! Comment pourraient ils respecter les autres puisqu'ils ne le sont pas eux meme par leurs propres parents.
Ou alors ils deviennent renfermés, reposants pour les autres, certes.....mais tellement mal au fond d'eux même, avec cette peur diffuse de tout et de tout le monde, les autres leur apparaissant comme menaçant !


Je préfère de loin l'idée de Chloeecamille, beaucoup plus respectueuse de l'enfant !
Peut être essayer de l'aider à mettre des mots, lui dire d'être patient : "ne t'énerves pas mon chaton, peut être peux tu me montrer ce que tu veux ?"
Et au moins, il apprendra à formuler ses demandes !
47 ans Nord 3084
Câline a écrit:

Tu crois vraiment que la violence physique et psychologique peut résoudre les conflits ? Brrrrrrrr :shock: Tu sais, après il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des "petites terreurs" dans les cours de récré qui tapent et tirent les cheveux : après tout, il ne font que reproduire ce que leurs propres parents leurs apprennent ! Comment pourraient ils respecter les autres puisqu'ils ne le sont pas eux meme par leurs propres parents.
Ou alors ils deviennent renfermés, reposants pour les autres, certes.....mais tellement mal au fond d'eux même, avec cette peur diffuse de tout et de tout le monde, les autres leur apparaissant comme menaçant !



C'est grâce à ce genre de phrases que certaines penseront être de mauvaises mamans !!

L'art et la manière de comment faire culpabiliser une maman sur le comportement de son enfant
:roll:
53 ans Out of Africa... 4355
Misstouti a écrit:
Câline a écrit:

Tu crois vraiment que la violence physique et psychologique peut résoudre les conflits ? Brrrrrrrr :shock: Tu sais, après il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des "petites terreurs" dans les cours de récré qui tapent et tirent les cheveux : après tout, il ne font que reproduire ce que leurs propres parents leurs apprennent ! Comment pourraient ils respecter les autres puisqu'ils ne le sont pas eux meme par leurs propres parents.
Ou alors ils deviennent renfermés, reposants pour les autres, certes.....mais tellement mal au fond d'eux même, avec cette peur diffuse de tout et de tout le monde, les autres leur apparaissant comme menaçant !



C'est grâce à ce genre de phrases que certaines penseront être de mauvaises mamans !!

L'art et la manière de comment faire culpabiliser une maman sur le comportement de son enfant
:roll:


Et l'enfant ? Est-ce que ça t'arrive de mettre à la place de l'enfant ?

Je n'ai pas dit qu'elle était une mauvaise maman, j'ai dit que son COMPORTEMENT n'était pas respectueux de l'enfant et qu'il risquait de reproduire la violence dont il était victime chez lui.
Je ne mets pas en doute l'amour que Laurybel éprouve pour son fils.
Mais si elle peut prendre conscience que lorsqu'elle frappe son fils ce n'est pas de l'amour, tant mieux.

Et elle n'a pas besoin de culpabiliser pour ça.
48 ans Puteaux 569
A 21 mois Zoé a aussi pas mal de crises en ce moment. J'avoue qu'il y a des fois où je suis complètement découragée, alors je demande de l'aide (ma mère et aussi une baby-sitter que j'ai occasionnellement).

Mais j'ai aussi remarqué qu'il y a toujours une raison. Il y a 3 semaines, elle a poussé le bouchon super loin (genre allongée sur le sol, en tapant des pieds et des mains, le tout au Prisu du coin..... devant tout le monde et moi je la regardais avec une envie de lui crier dessus, mais à quoi bon ? elle comprend pas tout le temps alors je l'ai remise sur ses pieds et je lui ai dit qu'on va s'expliquer dehors loin des regards de mamies et papys). En fait elle a poussé 3 dents en même temps, car une fois sorties, plus rien, un ange. Comme quoi.

J'essaye de rester calme mais parfois, c'est dur et puis crier ne sert à rien elle crie encore plus fort car elle pense qu'il s'agit d'un jeu.

Je prends mon mal en patience, et j'essaye de relativiser mais c'est pas facile tous les jours. Et puis j'ai eu la chance d'avoir une place au jardin d'enfants donc à partir de novembre, elle va se faire plein de copains et moi je soufflerai un peu.
47 ans Nord 3084
Câline a écrit:


Et l'enfant ? Est-ce que ça t'arrive de mettre à la place de l'enfant ?


:roll: oui tous les jours.

Câline a écrit:

Je n'ai pas dit qu'elle était une mauvaise maman, j'ai dit que son COMPORTEMENT n'était pas respectueux de l'enfant et qu'il risquait de reproduire la violence dont il était victime chez lui.
Je ne mets pas en doute l'amour que Laurybel éprouve pour son fils.
Mais si elle peut prendre conscience que lorsqu'elle frappe son fils ce n'est pas de l'amour, tant mieux.

Et elle n'a pas besoin de culpabiliser pour ça.


Elle parle d'une fessée. Faut pas non plus pousser.
Si tous les enfants qui ont reçu un jour une fessée finissent délinquant, arrêtons de construire des écoles et ouvrons des prisons à la place hein.

Que ce geste ne te plaise pas ok. Mais ne juge pas pour autant celles à qui ça arrivent de le faire, parce que des fois à bouts de nerfs on ne réfléchit pas toujours aussi bien que calmement.
41 ans RP 3487
HoulàHoulà que je suis d'accord avec misstouti ...
Mettre une fessée quand un enfant a fait une grosse betise ce n'est pas faire de lui un futur condidat aux consultations psychiatriques !!!!

Un enfant à besoin de limite !!!!
Quand il depasse les bornes faut lui signifier, que ce soit en le réprimendant, en le punissant ou en lui metant une tite claque s'il ne s'arrete pas ...

Y a une différence entre un enfant elevé et un enfant battu !!!

Moi je vois les gamins à la maternelle ... c'est justement ceux qui sont "respecté" comme tu dis qui s'en donnent à coeur joie avec les autres gamins ...
Pas de souci, au pire maman me dira "c'est pas bien ce que tu fais tu sais ... gnagnagna"
53 ans Out of Africa... 4355
Je ne juge pas Ladybel loin de là. Je ne suis pas une mère parfaite non plus, de celle qui ne se trompe jamais
Seulement quand je vois quelque chose qui ne me semble pas bon pour l'enfant, je le dis. Même si c'est à contre courant.

Une fessée c'est de la violence. Si un jour un autre enfant tape le tien, je doute fort que tu l'acceptes (il n'y a qu'à voir les messages des mamans quand leurs enfants sont victimes de morsures, gifles ou autre de la part de leur petits camarades)

Donc je pars du principe que si j'interdis aux autres de frapper mon enfant (à juste titre), je ne le frappe pas moi même sous couvert d'éducation !

Qu'une maman ou un père pète un plomb, personne n'est à l'abri surtout que nous avons quasiment tous et toutes malheureusement été éduqués avec des fessées mais de là le conseiller quand une une maman dit qu'elle rencontre une difficulté avec son enfant !! Brrr moi ça me fait froid dans le dos !

Les enfants agissent par mimétisme : si tu frappes un gosse quelqu'en soit la raison, alors eux aussi frapperont (frère et soeur y compris !). Et si à ce moment là tu leur dis qu'ils sont méchants, qu'ils ne doivent pas taper, que ce n'est pas bien, alors tu n'es pas logique (le tu étant général)

Un enfant n'est pas un monstre qui veut nous emmerder, c'est un enfant qui n'a pas toujours les mots pour dire ce qu'il ressent et donc, qui n'emploie pas toujours la "méthode" appropriée pour se faire comprendre. C'est donc à nous d'apprendre à nos enfants à décoder leurs émotions, à s'exprimer autrement que par la violence, à se respecter et à respecter les autres.

Et dieu sait que la tâche est ardue ! Mais elle en vaut la peine.
41 ans RP 3487
on ne conseille pas la fessé on la dedramatise et on ne stigmatise pas les mères qui en donnent nuance !!!
J'ai pas honte de dire qu'il m'arrive de fesser ma fille, c'est loin d'etre mon mode d'education et quand pendant X jours elle la chercher et ben elle finit par la trouver ...
Et non quand je le fais je ne pete pas un plomb !!! je le fais trés calmement en expliquant à ma fille qu'elle a été trop loin et qu'il faut que cela cesse !!!

Maintenant la methode du tout rationnel, du tout psycho et du consensuel avec les gosses, on commence a en voir les resultat ...
A savoir des enfants et des ados qui se croient au dessus de tout, de toutes les regles, qui ont du mal à se sociabiliser parcequ'ils ne sont plus au centre de tout ... qui ne savent pas se contraindrent à quoi que ce soit, etc ...
B I U