MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'Empire romain responsable du sida?

10361
je ne sais pas a quoi carbure les chercheurs en ce moment ...
mais faudrais partager l'adresse du revendeur car la marchandise doit etre de top qualité :lol:

 
V
102 ans 5489
encore un sujet au combien intéressant... :roll:
fais attention mon cher, a fréquenter des sites "scientifiques" tu vas choper une méningite ! :lol:

Juste une chose... je me fout royalement de savoir qui est responsable du sida... ça change quoi :roll: ? Ce virus fait des millions de morts chaque jours !
S
109 ans 3793
Euh.... alors entre la fin du monde pour dans deux jours... maintenant on "met le sida sur le dos des romains".... sacré Jules César, il n'a pas fini de nous embêter celui-là. :lol: :lol:

Alors, mon avis sur la question: il faut interdire aux chercheurs de lire "les Aventures d'Astérix", parce que non, nous ne sommes pas dans ce petit village gaulois qui résiste encore et toujours à l'envahisseur et non Panoramix ne fait aucune potion pour se protéger de cette terrible maladie! :lol: :lol: :lol: :lol:

Voilà! Oui je sais où se trouve la sortie,merci... :arrow: :peur: :lol:
S
109 ans 3793
Noub a écrit:
encore un sujet au combien intéressant... :roll:
fais attention mon cher, a fréquenter des sites "scientifiques" tu vas choper une méningite ! :lol:

Juste une chose... je me fout royalement de savoir qui est responsable du sida... ça change quoi :roll: ? Ce virus fait des millions de morts chaque jours !


Eh ben, eh ben..... oui c'est un sujet grave ok... mais un peu d'humour, siouplaite!!! :lol: :lol: ;)
10361
Noub a écrit:
encore un sujet au combien intéressant... :roll:


s'il est dans cette rubrique ce n'est pas sans raison
et avec aucunement l'obligation soit d'y répondre soit de le lire et encore heureux
:lol: ;)


Noub a écrit:
fais attention mon cher, a fréquenter des sites "scientifiques" tu vas choper une méningite ! :lol:

je vai de ce pas fréquenter des sites sur le jardinage ou les travaux ménager , je risquerais moins t'a raison :kiss:


chon_chon a écrit:


Eh ben, eh ben..... oui c'est un sujet grave ok... mais un peu d'humour, siouplaite!!! :lol: :lol: ;)


laisse chonchon c'est dans l'air en ce moment , c'est rien ca passeras

ps j'ai pas oublier que c'etait un sujet grave , la mort de mon frere a 34 ans de cette maladie, me le rappelle chaque secondes ...
S
109 ans 3793
Co_lette a écrit:
chon_chon a écrit:


Eh ben, eh ben..... oui c'est un sujet grave ok... mais un peu d'humour, siouplaite!!! :lol: :lol: ;)


laisse chonchon c'est dans l'air en ce moment , c'est rien ca passeras

ps j'ai pas oublier que c'etait un sujet grave , la mort de mon frere a 34 ans de cette maladie, me le rappelle chaque secondes ...


Je sais, je comprend, bien sûr. ;)

Parfois, un peu de recul et de légèreté avec des sujets aussi graves qui peuvent nous toucher de si près (comme celui là qui te touche tout particulièrement, je le sais), ça aide à apaiser la douleur et à "l'exorciser" un peu. :kiss:

C'est dans ce sens que je me suis permise de quoter Noub et que je me suis permise de lui répondre cela, pas de méprise. ;)

Mais je maintiens, il faut interdire aux chercheurs de lire "Astérix"! :lol: :lol:
10361
non non pas de soucis chonchon t'inquiete pas. trop zen en ce moment pour cela.
je l'ai bien compris
39 ans 3006
Ben en même temps c'est pas idiot comme sujet, en lisant l'article on se rend compte que le coup du battement d'ailes d'un papillon et une tempête à l'autre bout du monde.. c'est bien réel !

Un truc aussi fortuit qu'une invasion, avec des microbes du sud qui se développent plus facilement si les populations avaient ce gène particulier, extermination des personnes qui avaient ce gène avec d'autres microbes, et aujourd'hui ce gène se révèle utile contre le sida...

Ce qui est bête, c'est de mettre ce sujet dans "portnawak land" parceque je trouve pour ma part qu'il aurait amené le débat... Pas mal de sujets auraient pu en découler, comme "les études de tout et n'importe quoi sont-elles tout et n'importe quoi ?" ou "qu'est ce que ça nous apporte quand les scientifiques arrivent à démontrer des trucs qu'on ne pourra de toute manière pas changer" ? ou "faut-il chercher à toujours tout expliquer ?" ... M'enfin bon.
10361
Aspha a écrit:


Ce qui est bête, c'est de mettre ce sujet dans "portnawak land" parceque je trouve pour ma part qu'il aurait amené le débat....


ben en fait aspha je l'ai mis la dedans, car je ne savais pas , comment allez etre percu ce post par l'équipe des modos ( enfin quand je dis perçu c'est peut etre pas le bon mot et je m'en excuse)

Mais le titre ( même si le sujet n'est pas drole) de 20 minutes ma plutot fait penser a un joke qu'autres choses.
Mais tu a tout a fait raison le sujet de fond est tout a fait pertinent. la localisation dans le nawak , c'etait plus en rapport avec le titre

Mais je te rejoins pour les microbe et virus du a une invasion :) Nul besoin de remonter a l'empire romain pour avoir des exemples. Plus proche de nous, par exemple pendant la conquete des nouveaux mondes ( avec l'importation de la grippe par exemple. ou bien des populations décimé par des couvertures souillés par des virus, ou la population "locale" n'avait aucun systeme immunitaire efficace pour y faire face ..)
47 ans Face au vent 5339
Aspha +1.

Le titre de l'article est particulièrement crétin il faut dire. Mais sans doute ne peut-on à la fois être rigoureux et accrocheur ?
(en fait si, on peut être à la fois rigoureux et accrocheur :roll: )

La circulation des personnes à l'échelle mondiale est probablement le facteur de dispersion des maladies le plus redoutable, à en croire un de mes amis qui est chercheur en immunologie pour l'Institut Pasteur. Tous les groupes de populations qui ont peuplé les différents coins du globe se sont adaptés à l'endroit où ils vivaient en développant des résistances aux virus auxquels ils sont fréquemment confrontés, et inversement vis à vis de ceux qu'ils n'ont pas, ou plus dans leur milieu de vie.
Cet article soulève une problématique qui n'est pas restreinte au seul virus du Sida. Certains virus, au moins aussi dangereux pour l'homme que le Sida, dorment quelque part dans un coin paumé du trou du cul du monde, si si c'est vrai ! Et comment fait-on pour s'en prémunir, à part de décider de revenir à l'ère où on ne voyage pas en avion et où on ne va plus en vacances à l'autre bout du monde aussi facilement qu'on achète un potage aux poireaux ? On finance la recherche fondamentale. Ce que nombre de gouvernements ne font pas :roll:

(c'était ma maigre contribution au débat, humblement offerte par mon cerveau isonamien :oops: )
39 ans 3006
Et ce fut un plaisir de lire la dite contribution.

Et oui, Co_lette, nous n'avons absolument pas besoin de remonter aussi haut, il suffit de voir l'influence de l'arrivée des colons et de leurs virus européens, quelque chose qui était anodin pour eux est devenu dévastateur pour les indiens.

En tout cas... Etait-il utile, réellement, pour ce journal, de faire passer cette étude pour uns blague avec un aussi mauvais titre ? Et, là on pourrait se poser des questions : l'information est-elle devenue tellement nombreuse qu'il faut, comme pour un produit anodin de consommation, lui donner un titre qui la démarquera du reste, et qui fera que le lambda moyen la lira plutôt qu'une autre ? Est-ce de la manipulation, est-ce une dérive en devenir ?
53 ans 560
Aspha a écrit:
Ben en même temps c'est pas idiot comme sujet, en lisant l'article on se rend compte que le coup du battement d'ailes d'un papillon et une tempête à l'autre bout du monde.. c'est bien réel !

Un truc aussi fortuit qu'une invasion, avec des microbes du sud qui se développent plus facilement si les populations avaient ce gène particulier, extermination des personnes qui avaient ce gène avec d'autres microbes, et aujourd'hui ce gène se révèle utile contre le sida...

J'ai adoré le parallèle entre le développement de l'empire romain et la prévalence du CCR5-delta32 au sein de la population.
On dit souvent qu'une des meilleures armes espagnoles pour conquérir le nouveau monde a été le coktail de toutes les maladies auquel les population indigènes n'étaient pas immunisé.
Finalement cette arme secréte à l'efficacité redoutable avait déjà été utilisée bien avant le XVé siecle!
47 ans Face au vent 5339
Aspha a écrit:

En tout cas... Etait-il utile, réellement, pour ce journal, de faire passer cette étude pour uns blague avec un aussi mauvais titre ? Et, là on pourrait se poser des questions : l'information est-elle devenue tellement nombreuse qu'il faut, comme pour un produit anodin de consommation, lui donner un titre qui la démarquera du reste, et qui fera que le lambda moyen la lira plutôt qu'une autre ? Est-ce de la manipulation, est-ce une dérive en devenir ?


Je crains que ça soit juste de la bêtise pure et profonde. Le journaliste qui a écrit l'article a fait son boulot semble-t'il correctement si j'en crois ses sources que je suis allée partiellement consulter, par contre ce sont les éditorialistes qui baptisent les articles, et je ne suis pas certaines qu'ils se soient attardés sur leurs tentatives de compréhension du fond.

C'est vachement inquiétant. On dissout le savoir, on dissout l'analyse, et le pire c'est que comme c'est dans 20 minutes (journal gratuit) ce n'est même pas pour faire vendre. A force de prendre les gens pour des cons les éditorialistes sont en train de se laver le cerveau eux-même.
Alors, si ça se passe comme ça dans 20 minutes, qui n'a pas de logique commerciale (même si le journal doit continuer à plaire pour attirer les annonceurs), ça laisse présager le pire pour le reste de la presse écrite (et pas qu'écrite d'ailleurs).

Je sais, c'est pas nouveau qu'il faile trier le bon grain de l'ivraie, c'est un principe de prise en main de sa liberté de ne jamais avaler la soupe qu'on nous sert, mais quand même, dans l'abondance des sources d'informations, je trouve que ce tri est un exercice de plkus en plus périlleux :?
B I U