MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

diagnostic colopathie : qui en a parmis vous?

33 ans là bas, au loin 1705
salut

au cours de la semaine je dois consulter pour traiter un mal qui me ronge depuis 6 ans, et que je soupçone être une colopathie. cela devient invivable, douleurs intenses,  
ballonnement, diarhées voire des nausées des fois ou des reflux gastriques, j'ai décidé de prendre mon courage à deux mains et d'aller voir un médecin. vous vous demandez peut être pouquoi j'ai attendu aussi, longtemps, eh bien figurez vous que j'ai une peur panique des médecins en général et de leurs moyens de diagnostic en particulier :lol: en plus du fait que je ne pensais pas pouvoir trouver un remède pour cela.

donc ma question est : y a-t-il certains d'entre vous qui ont une colopathie? comment se passe le diagnostic? dois je forcément faire une fibroscopie ( le cauchemar!) ?

j'y vais dans tout les cas, c'est juste que j'aimerais lire vos témoignages là dessus histoire de moins flipper et mieux dormir en attendant la visite chez le médecin.
34 ans 334
Bonjour

Mon chéri aussi a eu le même genre de problème et pour poser ou non le diagnostic il lui ont fait passer une coloscopie et en meme temps ils ont fait une biopsie ...

mais bon pour finir ce n'était pas ça
38 ans Loir et cher 41 2454
Depuis que je suis gamine j'ai une colopathie fonctionelle... mais diagnostiquée que cette année... :roll:

Après une coloscopie et une biopsie, le gastro-entero en a conclue à la colopathie.

Selon ce que je mange et les moments de stress, nausées, diarrhées, douleurs, etc...

La joie quoi :lol:

La coloscopie n'est pas douloureuse, ce n'est rien du tout, ne t'inquiètes pas ;)
L
42 ans Angers,49 1219
Bonjour!oui la coloscopie n'est pas douleureuse si elle est faite son anésthésie générale mais en tant normal,c'est loin d'être une partie de plaisir! idem pour une fibro.En principe, ils "t'endorment" pour faire ce type de radio.Bon courage à toi! ;)
39 ans 3006
D'après le médecin qui m'a diagnostiquée, après plusieurs tests de la part de mon généraliste, il n'est pas nécessaire de faire une coloscopie pour diagnostiquer une colopathie.

J'ai cette maladie depuis très jeune, il n'y a qu'à peine 1 an que je le sais (merci Charmed.. et son docteur du trou du c*l comme elle dit si bien !) et depuis que j'ai été traitée, je n'ai plus (trop) de spasmes, tout se passe beaucoup mieux là dedans ! Cure de normalement un an pour guérir tout à fait. (evidemment, vu comment je suis pas maline, dès que je me suis sentie mieux j'ai arrêté, mais on se refait pas hein..).
48 ans Lorraine 4326
la gastro enterologue a aussi diagnostiqué une colopathie fonctionnelle chez mon homme
sans avoir eu besoin de colioscopie , juste en le "tatant" et en faisant un interrogatoire.
les medocs ca marche pas lgtps , y'a un "regime" à suivre par contre comme de ne plus manger de pain blanc.
le truc qui marche super bien sur mon homme c'est une sceance chez l'osteopathe pour de l'osteo viscerale, 3seances d'un coup pour bien "decoller le colon de la paroi ", pui sune seance tous les 3 mois à peu pres.
hyper efficace !
G
38 ans Indre et Loire 12
Désolée de vous déranger, je ne sais pas ce qu'est une colopathie.

Pourriez-vous éclairer ma lanterne?
33 ans là bas, au loin 1705
regarde ici

bon là j'avoues que ça me fait flipper de savoir que le médecin peut éventuellment faire la coloscopie et les autres examens de tortures :lol: vais faire une recherche sur le net pour en savoir plus. j'ai peur qu'il me dise qu'il faut suivre aussi une psychothérapie alors que je n'en ai vraiment pas envie :oops: bon bah faut bien que je règle tout ça un jour .. :?

merci pour vos réponses en tout cas ;)
S
56 ans 3
Bonjour,

J'ai passé une coloscopie totale il y a un an. Ce n'est absolument pas douloureux puisque faite sous anesthésie générale. Par contre, il y a toute une préparation à faire trois jours avant l'hospitalisation et ça, c'est pas marrant du tout. Il faut suivre un régime très très strict, avaler un produit hyper salé, environ 3 litres, un grand verre tous les 1/4 d'heure. Ce produit permet de nettoyer les intestins, donc, il faut s'attendre à courir aux toilettes X fois par jour. Le 2ème jour, il faut faire des lavements à l'aide d'une poire et là, je peux vous dire que c'est très désagréable. Le produit à peine injecté que déjà vous avez envie de courir aux toilettes. C'est pénible et fatiguant.
On m'a diagnostiqué une colopathie fonctionnelle et une hernie hiatale. Après ça, le médecin m'a prescrit une série de médicaments mais surtout un régime draconien et j'avoue que je ne le suis plus, trop d'interdictions quant aux médicaments, j'ai pas vraiment l'impression qu'ils servent vraiment. J'ai à nouveau plusieurs diahrées par jour et je pense retourner chez le gastro mais je sais déjà ce qu'il va me dire, donc j'attends encore.
37 ans Kenmare 5649
On m'a détecté une colopathie fonctionnelle en Novembre 2008 après une coloscopie ( qui s'est très bien passée d'ailleurs, super médecin et anesthésiste aussi ronde que moi :oops: ).

Je suis bonne pour un traitement à vie, et si je l'oublie( ce que je viens de faire sciemment pendant 1 semaine:x ), je le paye!, mais ça n'est pas un traitement très contraignant, sauf le premier mois en fait...
36 ans Lyon/Québec 69
Bonjour,

juste pour peut etre vous éclairer, la colopathie n'est pas vraiment une maladie mais un syndrome (syndrome du colon irritable ou syndrome de l'intestin irritable selon ce qu'on préfère) et en tant que tel, il est difficile voire impossible de donner un diagnostique exacte concernant son origine, et donc on ne traite pas la cause mais les symptomes en général (c'est donc a vie!). Néanmoins certaines sources sont assez communes chez les personnes qui, comme moi, l'ont: le stress, l'acidité des aliments, les fibres alimentaires, certains produits laitiers etc. (il existe des millier de sites internets pour une liste plus exhaustive)

concernant le dépistage, il y a plusieurs écoles. néanmoins, en gardant en tête qu'il s'agit d'un syndrome, le meilleur moyen (selon mon gastro-entérologue) reste d'éliminer les autres solutions possibles aux symptomes. Et malheureusement, la coloscopie, la gastroscopie, le transit du grêle et aux joies de la médecines restent les meilleurs moyens, non pas de diagnostiquer la collopathie mais d'éliminer les autres éventualités (telle de la maladie de crohn ou les staphylocoques par exemple).
Généralement, la colopathie est un diagnostique final, c'est à dire lorsque toutes les autres possibilités ont été écartées.
Je ne critique absolument aucun médecin, mais je reste convaincue qu'un diagnostique de colopathie sans coloscopie n'est pas viable même si le médecin peut tout a fait avoir vu juste. pour moi cela reste un peu la roulette russe et à ce jeu les médecins vont souvent vers la solution de facilité malheureusement.
Je ne suis pas experte en médecine mais je vous apporte seulement mon expérience et mon avis forgé à travers maintenant 6 ans de galère! Donc mon conseil est le suivant: n'hésitez pas à consulter un spécialiste (et non pas un généraliste) et s'il suggère un moyen de dépistage faite-le! même si ce n'est pas très ragoutant, au moins vous en aurez le coeur net après coup!

bon courage a tous et toutes
B I U


Discussions liées