MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

40% des français ne se soignent plus...

60 ans 91 25732
J'entendais hier à la télévision que, selon un sondage IPSOS réalisé pour le Secours Populaire, 39% des français avaient cessé de se soigner ou se soignaient mal, faute de moyens  
depuis la baisse du pouvoir d'achat et les mesures mises en place par le gouvernement en matière de santé. :?

39%... Mais c'est énorme... :?

Je veux bien qu'il y ait dans ce pourcentage des gens qui abusaient (je connais une fille comme ça, si elle n'avait pas ses deux consultations de spécialistes par semaine, ça n'allait pas ! Je l'avais baptisé Madame pet de traviole ! :twisted: :lol: ).

Mais il y a sûrement dans tous ces gens des personnes qui ont besoin de soins et si elles ne se soignent pas maintenant, leur état peut empirer et ça coûtera bien plus cher après...

Avez-vous renoncé à certains soins, ou différé certains soins dont vous avez besoin ? Pourquoi ? Que pensez vous de ce phénomène ?

Un lien pour plus d'infos :
un article du Figaro Economie.
10361
encore une façon de mettre dans la mouise les plus " précaires"
rien de nouveau sous le soleil en fait.
Ps je fais partie de ces gens la, qui n'on plus acces a des médicaments comme les vasodilatateurs de base comme les daflon, l'exaquine, le ginkogort , considéré a présent comme des medocs de confort ..

C'est vrai que les crampes a s'arracher les jambes, les veines prete a exploser les jambes lourde , les combats nocturnes contre la douleur, tout ceci c'est super confortable.

Et dire qui'l pense faire la même chose avec les médocs pour les diabétiques non insulino dépendant ! :?
39 ans In the middle of nowhere 1245
J'ai été malade cette semaine et je ne suis pas allée chez le médecin parce que je savais que tout ce qu'il me prescrirait ne serait pas remboursé. Et y'en a marre!! Genre pour un rhume, une toux, un mal de gorge j'achete mes médicaments en allemagne au supermarché parce que je sais d'avance qu'en France les médicaments prescrits ne seront pas remboursés, ca me revient donc moins cher de les acheter directement au supermarché.

Je sais bien que c'est le principe de la solidarité mais c'est énervant de voir que se soigner coute de plus en plus cher alors qu'il y'a des abus à tort et à travers.

Je ne compte plus les personnes qui vont chez le médecin pour un oui ou pour un non. Comme Patty je connais des gens à qui il faut minimum deux spécialistes par semaine sans en avoir réellement besoin. Ne parlons pas des abus dans les arrêts maladie et la "surprescription" de médicaments. L'année dernière mon père était hospitalisé, à sa sortie le médecin lui a prescrit 20 boites de doliprane (oui oui vous avez bien lu 20 boites) alors qu'il n'en avait pas besoin. Bien sur il ne les a pas cherché à la pharmacie. Mais certains vont penser que parce que le médecin les prescrit il faut les chercher même s'ils finiront à la poubelle, et je trouve ca vraiment abusif!
Je suis allergique au pollen donc au printemps je vais me faire prescrire des gouttes pour les yeux (heureusement remboursées), hé bien mon médecin refuse systématiquement de me prescrire deux boites ou de me faire une ordonnance renouvelable alors qu'il sait très bien que j'en ai besoin, mais ça m'oblige à payer deux consultations donc 2 fois plus de sous pour lui pour une consultation de 2 minutes (j'ai limite le temps de m'asseoir!!).
55 ans 9077
Moi j'ai repoussé des rendez-vous chez le dentiste parceque ça coûtait trop cher.... hé oui dame nature ainsi que papa et maman ne m'ont pas doté d'une dentition parfaite :evil:
Il a fallu que je mette 4 dents à pivots à la place de mes incisives et vu le prix de chaque dent il m'a fallu économiser de nombreux mois avant d'aller voir mon chirugien dentiste !!!
Je sais qu'une dentition en bon état est essentielle mais quand je vois les sommes que j'ai déjà laissé chez lui ça me fait mal au coeur :?
Ne parlons pas de l'ophtalmo et du prix de mes lunettes... je sens que je vais me mettre en colère :evil:
Heureusement que mes problèmes cardiaques sont pris en charge à 100 % depuis peu parceque je serrais les fesses quand le cardiologue me demandait la note :P
S
45 ans sur le chemin... 1248
idem, pas vu de dentiste depuis 2005, et pas de gynéco depuis 2003!

La sécurité sociale existe, et c'est [url]formidable[/url]. Seulement, rien que l'avance des frais est impossible pour certains, dont je fais partie.

Dans le Rhône, aucun labarotoire d'analyse fait le tiers payant; j'attends de devoir aller dans un autre département où je vais assez souvent par obligation pour pouvoir faire les prises de sang que me demande de faire mon médecin, sinon, je ne pourrais pas les faire.
111 ans 3096
deb-o a écrit:
Je suis allergique au pollen donc au printemps je vais me faire prescrire des gouttes pour les yeux (heureusement remboursées), hé bien mon médecin refuse systématiquement de me prescrire deux boites ou de me faire une ordonnance renouvelable alors qu'il sait très bien que j'en ai besoin, mais ça m'oblige à payer deux consultations donc 2 fois plus de sous pour lui pour une consultation de 2 minutes (j'ai limite le temps de m'asseoir!!).


[HS ON]
Quand c'est comme ça change de médecin, t'en trouvera forcément un moins c**. C'était pareil avec mon ancienne gygy, je devais la voir tous les 6 mois pour la pilule, 1 fois sur 2 elle me faisait juste l'ordonnance. J'en ai changé et ma nouvelle me fait une ordonnance d'un an !
[HS OFF]
63 ans Au bord de la mer 15536
deb-o a écrit:
J'ai été malade cette semaine et je ne suis pas allée chez le médecin parce que je savais que tout ce qu'il me prescrirait ne serait pas remboursé. Et y'en a marre!! Genre pour un rhume, une toux, un mal de gorge
Il y a des médicaments remboursés pour tout ça ;)

On a la chance d'avoir une excellente mutuelle par l'intermédiaire du boulot de zhom, et qui donc ne nous revient pas trop cher.
Mais ma fille n'est maintenant plus couverte car plus étudiante.... heureusement qu'on peut l'aider, sinon elle n'aurait pas pu s'acheter de nouvelles lunettes.

39 % c'est énorme Patty, je ne pensais pas que c'était à ce point là :evil:
48 ans ze youniverse 1623
Malheureusement, ce chiffre ne m'étonne pas...Moi mm, il m'arrive de ne pas prendre certains médocs sur mon ordonnance qd on m'annonce un prix trop élevé. La dernière fois que j'ai été malade ça m'a coûté 70 euros pour un rhume qui s'est transformé en bronchite en 2 jours, 2 fois chez le DR, la 1ere avec de l'efferalgan et du rhinadvil+22 de consult. et rebelote qd ça a empiré 22+ des anti bios...Et manque de bol, je suis tombée malade en fin de semaine dernière et je me retrouve ds le mm cas...Je ne suis pas du tt du genre à aller voir mon Dr dès que j'ai un truc qui cloche et j'ai des tas de soins que je ne fais pas car je ne peux tt simplement les payer ( dents,la vue... :? ) Les soins coûtent chers ds ces 2 domaines et on laisse traîner, ss bien ce rendre compte que ça participe à notre mauvaise santé globale ( des dents foutues ds une bouche = infections possibles...) ms comment faire si on se retrouve à prendre des crédits pour ça, en plus de tt le reste? :( :( :(
112 ans Bretagne 1920
Cela fait 3 ans que je repousse le moment de me faire refaire deux dents (une cassée à la racine et l'autre en couronne à refaire car début d'abcès) car j'en ai pour 1569 euros (remboursée 852 euros SS + Mutuelle). Je me lance car j'en ai marre d'avoir mal :rendez-vous ce soir.

Pour le reste, j'ai la chance d'avoir une super bonne vue et les autres médocs me sont remboursés à 100% avec la mutuelle.
60 ans 91 25732
Zom attend aussi depuis longtemps pour certains soins dentaires... :? Pourtant, des problèmes dentaires, chez un cardiaque, peuvent avoir de graves répercussions. Il a donc fait faire les extractions nécessaires (150 € de dépassement car obligé de le faire en milieu hospitalier) mais pour les couronnes et autres bridges, il attend...

Sinon nous avons aussi une bonne mutuelle et nous sommes tous les deux pris en charge à 100%. Ca aide, mais il reste pourtant des médicaments à notre charge, car ils ne sont plus remboursés, comme les veinotoniques.

Quant aux forfaits sécu, zom a atteint les 50 € de plafond dès le 3e mois de traitement (vu le nombre de médocs qu'il prend, ça va vite !). Pour ma part je le paierai plein pot aussi, mais en un peu moins d'un an.

A ce propos, j'aimerais savoir pourquoi les labos ne prévoient pas des conditionnements plus grands. Un de mes médicaments n'est vendu qu'en boite de 10 alors que j'en prends un par jour. Il me faut donc 3 boites par mois. Pourquoi ne pas commercialiser des boites de 30 ? Ca me coûterait une franchise de 50 ct au lieu de 1,50 € et ça serait plus écologique !

Pour zom pareil. Il prend un médicament pour son coeur qui s'appelle le Bi-Tildiem. Ce médicament est fait pour être pris en deux prises journalières, soit 60 comprimés par mois. Mais il n'est commercialisé qu'en boite de 30, donc il faut en acheter deux boites... Il existe bien un autre médicament baptisé Mono-Tildiem, qui se prend en une seule prise, mais ce rythme ne convient pas à la pathologie de mon mari.

Et que penser du Tildiem, fait pour être pris en trois prises journalières, lui aussi vendu en boites de 30 alors qu'il en faut 90 par mois...

Je ne suis pas totalement opposée aux franchises, parce que je sais pertinemment que si on n'agit pas, notre système de santé va disparaitre, mais elles ne sont pas appliquées de façon juste. Il est notamment très injuste que seuls les malades soient ponctionnés s'il s'agit vraiment de solidarité. Et ce sont les plus malades qui sont le plus ponctionnés ! Ma belle-mère, diabétique et en invalidité, doit régler les franchises consultations, médicaments, labos et transports sanitaires, alors qu'elle touche le minimum vieillesse ! :evil:

Donc ça ne me surprend pas que les plus démunis ne se soignent plus... :? Et si l'on compte les familles à tout petits revenus, les personnes âgées, les jeunes... CA doit bien faire 40% de gens qui n'ont plus les moyens.

On nous oppose que tout le monde peut se faire soigner grâce à la CMU. Mais beaucoup de gens ont de très petits revenus qui sont pourtant jugés trop importants pour en bénéficier...

Je comprends les mesures d'un point de vue financier, mais d'un point de vue sanitaire, je pense qu'on va aller à la cata dans quelques années... A moins que le but non avoué soit de payer moins de retraites. :?
S
45 ans sur le chemin... 1248
Par rapport au nombre de médoc vendu, est-ce que ça ne serait pas pour éviter les surdosages? je m'étais laissée dire ça..?
60 ans 91 25732
Dans le cadre du surdosage, on ne doit pas délivrer un médicament pour une durée supérieure à 28 jours (sauf exceptions comme la pilule).

Mais qu'on délivre une boite de 60 comprimés ou deux boites de 30, ou encore 3 boites de 30 le surdosage, volontaire ou accidentel, est toujours possible puisqu'on donne bien le traitement pour 28 jours ! ;)(en fait je dis boite de 30 mais ce sont des boites de 28).

Zom prend également du Prozac. Il prend le générique qui est vendu en boite de 14. Comme il prend deux gélules par jour, il lui en faut 4 boites, qu'on lui délivre en même temps. S'il avait envie de tout avaler, ça lui ferait simplement 4 boites à ouvrir à la fois au lieu d'une ! :lol:

C'est pour ça que je ne comprends pas bien qu'il n'existe pas plusieurs types de conditionnements, adaptés en fonction du traitement. Dieu sait que le système de santé aux USA est loin d'être un modèle, mais au moins on leur délivre les médocs à l'unité, pour la durée du traitement.

Parce que c'est aussi débile de nous faire acheter une boite de 30 comprimés quand on a un traitement d'une semaine... :roll: ;) (et là vous noterez que tout le monde se fout de l'éventualité d'un surdosage ! :lol: ).
63 ans Au bord de la mer 15536
Patty a écrit:

A ce propos, j'aimerais savoir pourquoi les labos ne prévoient pas des conditionnements plus grands. Un de mes médicaments n'est vendu qu'en boite de 10 alors que j'en prends un par jour. Il me faut donc 3 boites par mois. Pourquoi ne pas commercialiser des boites de 30 ? Ca me coûterait une franchise de 50 ct au lieu de 1,50 € et ça serait plus écologique !

Mais on y vient, j'en suis la première surprise ! :lol:
Je suis depuis plusieurs années sous Kenzen8 pour mon hypertension. Boîtes de 30 jusqu'à la semaine dernière, Et je me suis vue délivrer une boîte de 90 comprimés, pour 3 mois !
Et en plus des raison que tu as données, ne pas se rendre à la pharmacie tous les mois, franchement c'est un soulagement ;)
Patty a écrit:

On nous oppose que tout le monde peut se faire soigner grâce à la CMU. Mais beaucoup de gens ont de très petits revenus qui sont pourtant jugés trop importants pour en bénéficier...
On voit de plus en plus de médecins refuser la CMU. Et le serment d'Hypocrate, ils en font quoi ? :evil:
63 ans Au bord de la mer 15536
Sy_naturelle a écrit:
Par rapport au nombre de médoc vendu, est-ce que ça ne serait pas pour éviter les surdosages? je m'étais laissée dire ça..?

Je pense que c'est plutôt pour les médicaments qui nécessitent un suivi régulier.
50 ans albertville 1799
J'ai la chance d'avoir une excellente vue et d'être en bonne santé donc je ne vois pas trop d'impact chez moi.

En revanche, pour le peu que j'utilise le système de santé je trouve qu'il s'est sacrément dégradé. Les franchises pour le médecin et les boîtes de médoc m'insupportent. Ca peut encore aller pour celui qui a un mal passager mais le malade chronique doit en baver financièrement.

Ce n'est pas la conception de cette société, qui devient de plus en plus individualiste, que je me faisais.
B I U