MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

renseignements sur IAC et poids

L
44 ans Saone et Loire 50
Bonsoir à toutes,
suite à un test de hunner négatif :(, la gynéco après un autre test de hunner le mois prochain (au cas où), m'enverra dans un centre pour iac.

Ma  
question est:
Comment cela se passe t'il, vous as t'on fais repasser les examens ( en sachant que les miens datent de moins de 3 mois)
les médecins vous ont ils refusé cette iac à cause de votre poids?
Avez vous pris du poids avec les stims?
je débute dans ces démarches donc toutes les expériences vécues sont bonnes à prendre!!!! ;)
Merci de votre compréhension et merci d'avance
L
44 ans Saone et Loire 50
Ben personne est passé par les IAC ???? :(
41 ans 12494
Alors alors si tu regarde sur le forum tu verras
pas mal de discutions parlant de toutes questions ^^

Une fois en Pma si tes résultats sont récent ce qui est le cas tu n'as pas besoins de les refaire .
Un test de hunner négatif ne veux pa forcement dire qu'il n'est pas bon. Il peut aussi avoir été fait au mauvais moment et ce n'est qu'après un second que l'on pourra effectivement commencer a parler de soucis de ce coté la un peu comme pour les spermogrammes.

Perso je n'ai pas encore debutrer les inséminations car on doit passer par un donneur de sperme ce qui prends du temps mais mon gynéco m'a refusé toute aide si je ne perdais pas de poids ( au moins 25 kg ) .( Je précise que je n'ai aucun soucis de mon coté ni d'ovulation et que le problème est strictement masculin car quand le soucis est féminin ou des deux une perte de poids est obligatoirement demandé j'ai donc chercher un autre gynéco qui lui à mon poids actuel accepte de tenter les iad lorsque nous aurons un don. La seule chose c'est que cela réduit un peu les chances de succès. Pour la fiv par contre c'est autre chose et là par contre lui aussi m'a parlé de perte de poids plus conséquente.
Pour la prise de poids je ne pense pas que cela soit systématique . Tout dépends comment réagira ton organisme et sa tu ne peux pas le savoir à l'avance.
En tout cas bonne chance !
L
44 ans Saone et Loire 50
Merci tout d'abord de ta réponse...
J'ai regardé sur les posts avant de posté moi même mais personne ne parlais de son poids et d'un refus ou que ça posait un problème....
Alors la gynéco m'a donné un autre test de Hunner, parce que je lui ai demandé sinon elle m'a parlé d'IAC de suite lorsqu'elle a regardé les résultats donc je me fais pas beaucoup d'illusions.... :cry:
Elle m'a pas du tout parlé de mon poids lorsqu'elle m'a parlé de l'IAC. Mais je ne veux pas me faire de fausses joies, et que j'arrive là bas et qu'on me claque la porte au nez en me disant perdez du poids on verra après... D'où ma question
60 ans 91 25732
J'ai fait des IAC, mais c'était il y a plus de 10 ans et à l'époque j'ai le sentiment qu'on cassait nettement moins les pieds aux femmes avec leur poids.

Pour ma part, à l'époque je devais peser entre 80 et 90 kg (que ce soit pour les stims simples, les IAC ou les ICSI) et jamais personne ne m'a parlé de mon poids. Mais peut-être parce que ce poids là était encore dans leurs "normes".

Comme le dit Carlotta, si tes examens datent de moins de 3 mois, on ne t'obligera pas à tout refaire. Par contre on pourra exiger un spermocytogramme fait dans un labo spécialisé pour monsieur.

Pour la prise de poids durant les stims, oui moi j'en ai pris, au moins une bonne dizaine de kilos. Mais j'avais besoin de doses de cheval ! :evil: :? Toutes les femmes que je connais ont pris un peu de poids, mais ça va de 1 ou 2 kg vite reperdus à beaucoup plus. Chacune d'entre nous réagit différemment, on ne peut pas dire comment telle femme réagira au traitement tant qu'on n'a pas essayé. ;)

Tu as aussi un souci d'ovulation ? (je m'excuse si tu en as parlé, je n'ai pas suivi). Parce que la stim n'est pas obligatoire du tout en IAC si toi tu n'as pas de souci. Il suffit de contrôler l'ovulation par monitorage et le jour J, de faire le prélèvement et l'insémination.
L
44 ans Saone et Loire 50
alors M. a un spermo tout a fait normal, moi pas de problèmes hormonaux, un petit pb d'ovu qui a été réglé avec clomid.. mais par rapport au test de hunner ben tous les spermatos sont morts :(
ben pour l'iac j'ai cru que c'était obligatoire de faire des stims... comme quoi je me coucherais moins conne ce soir...
41 ans 12494
Les stim favorise l'ovulation pour avoir de meilleures chances mais ce n'est pas obligatoire. Par contre je croyais que l'on pouvait modifier l'état de la glaire cervicale si elle était hostile au spermato avant de passer aux inséminations par un traitement
53 ans PARIS 211
Bonsoir,
je suis passée par les IAC, j'en ai fais 2 et la seconde a fonctionnée puisque j'en suis à mon 3° mois de grossesse.

Pour répondre à tes questions :

Comment cela se passe t'il, vous as t'on fais repasser les examens ( en sachant que les miens datent de moins de 3 mois)
=> Comme te l'ont dit les filles, inutile de tout repasser puisque tes exams sont récents, soit tranquille ...

les médecins vous ont ils refusé cette iac à cause de votre poids?
=> J'ai toujours été suivi par ma gynéco et c'est elle qui m'a fait les IAC dans son cabinet (c'est absolument indolore) et elle ne m'a jamais parlé de perte de poids, ni d'éventuels échecs à cause du poids.

Avez vous pris du poids avec les stims ?
=> Pour ma part, 0 kilo. J'ai eu piqures de purégon de J5 à 10, J11 ou 12, piqure de déclenchement de l'ovulation (gonado) et IAC au 14° jour environ.

Je pèse 120 kg et tu vois cela a assez vite marché. Les IAC restent une méthode encore simple et gérable pour tomber enceinte en parcours PMA ; beaucoup d'autres "copines" sont dans des démarches plus longues et complexes. Soit zen, tu as toutes les chances que ça marche pour toi aussi !

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas
Bon courage !
A
112 ans 6176
je crois que tout a été dit ou presque.

pour le poids c'est variable de l'une a l'autre des femmes donc impossible de dire comment tu vas reagir. Mais il est vrai que les dosages "de cheval" (pour celles qui réagissent trop faiblement comme ce fut mon cas) favorise la prise de poids ( mais on reperd le plus souvent juste en arretant le traitement).

pour les examens, en centre pma, pour les dames,les seuls qu'on te demandera de refaire tous les 6 mois en pma ce sont les sérologies ( hepatite, hiv ...) et un prelevement cervico-vaginal ( pour verifier qu'il n'y pas d'infection).

Pour "Mr", c'est sérologies + spermogramme ( pour verifier que ça n'a pas mal évolué)

au niveau des iac, pas grand chose à ajouter. le protocole est assez simple, surtout comparé au fiv. en revanche si tu n'en as jamais fait , attends eventuellement à ce que la 1ere tentative n'aboutisse pas. comme chaque femme réagit differement, il est impossible pour un medecin de savoir quel dosage exact te fera réagir parfaitement ( assez.... mais pas trop non plus!).

bien sur ça n'a rien de systématique, il se peut que le 1er dosage testé soit le bon mais mieux vaut le savoir , sinon on tombe un peu de l'armoire :lol:

si tu as d'autres questions n'hésites pas ;)

biz
L
44 ans Saone et Loire 50
Merci à vous pour vos témoignage, ça me réconforte un peu, car je ne sais pas à quoi m'attendre, et comme je suis un peu pessimiste en ce moment :(
Voila mais grâce à vous je suis un peu mieux renseigné, et je sais à quoi m'attendre, pour ma part gygy m'enverra apparemment dans un labo qui se trouve à 30kms de chez moi, si c'est la gygy qui me faisait l'iac je serais disons... plus tranquille, mais je dois pas me faire de soucis avant de commencer...
Avez vous un suivi psychologique lors des iac, car plusieurs personnes m'ont dit que c'était quand même mieux, notamment en cas d'échec. :roll:
41 ans 12494
Nous perso pas de suivit psy car nous n'en voyons pas l'utilité et on est anti-psy, sans compter que le rdv pour l'acceptation de notre dossier a fini de nous conforter dans notre idée !
Après si vous vous en ressentez le besoins n'hésite pas. C'est vraiement un ressenti très perso.
60 ans 91 25732
On ne nous l'a jamais proposé, ni pour les IAC, ni pour la suite. De toutes façons mon mari n'en aurait pas voulu. Moi... Je ne sais pas...

Après de multiples échecs, j'ai fini par aller voir un psy toute seule. J'y suis allée une fois, je n'y suis jamais retournée, parce que ça ne m'a rien apporté. Elle a juste su me dire qu'il ne fallait pas que je focalise sur des embryons qui n'étaient selon elles "rien d'autre que des cellules dans une éprouvette" et que "je ne devais pas investir affectivement sur des cellules ni me projeter dans l'avenir en me basant seulement sur des cellules".

Elle avait raison, mon mari et moi investissions affectivement dans ces "cellules". On aurait du faire quoi ? On n'a jamais eu autre chose... :cry: Rester pragmatiques et ne pas projeter nos espoirs dans ces petits embryons qu'on voyait déjà bébés, puis enfants. Oui on aurait du faire ça... Sans doute...Sûrement ! On n'a jamais pu.

Il nous en reste 2 "des cellules" dans un congélateur. Deux embryons qu'on ne pourra jamais me réimplanter. Parfois je pense à ces "cellules" et maintenant encore, elles sont beaucoup plus pour moi que ça, à tel point que je n'ai encore jamais eu la force d'accepter qu'on les détruise, alors que je n'ai absolument aucun autre choix...

Peut-être qu'un suivi psy est souhaitable effectivement, notamment en cas d'échec et pour accepter les traitements, car ce n'est pas toujours psychologiquement simple non plus.

Comme le dit Carlotta, je pense que c'est à chacun de voir, ce qui convient aux uns ne convient pas forcément aux autres. ;)
A
112 ans 6176
Perso on en a pas ressenti le besoin. le fai d'etre entourée et soutenu par notre famille et nos amis nous suffit pour surmonter tout ça.

en outre pour moi, le fait d'en parler et en particulier ici, m'aide à mieux vivre la pma ( Les filles de ce forum sont ma pétite thérapie à moi :lol: )

si tu en ressens le besoin, alors vas y mais ne te sens pas obligée sous pretexte qu'on t'a dit que....gnagnagna!

en pma ,plus encore qu'ailleurs, chaque individu est particulier et réagit différement selon son corps et selon son ressenti. et même au sein du couple, tu vas vite t'apercevoir que Mr ne réagira pas toujours comme tu l'attendais. C'est comme ça, il faut l'accpeter et faire avec ;)
L
44 ans Saone et Loire 50
Ben M. ne parles pas beaucoup de ce qu'il ressent, de ce qu'il voudrait, de sa tristesse... :cry:
Moi j'essaie de discuter de mes ressentis, et quand je vais pas bien et que j'en ai marre, ben c'est lui qui prend, et du coup il ne se sent pas bien car il pense qu'il ne peut pas m'aider...
C'est un cercle vicieux tout ça....
Mais c'est vrai que l'on a une famille qui est géniale qui nous épaule
43 ans ex Nice depuis Chalon S/ Saône 244
la_kawette a écrit:
Ben M. ne parles pas beaucoup de ce qu'il ressent, de ce qu'il voudrait, de sa tristesse... :cry:
Moi j'essaie de discuter de mes ressentis, et quand je vais pas bien et que j'en ai marre, ben c'est lui qui prend, et du coup il ne se sent pas bien car il pense qu'il ne peut pas m'aider...
C'est un cercle vicieux tout ça....
Mais c'est vrai que l'on a une famille qui est géniale qui nous épaule



desolee ma coupine de pas etre assez presente comme tu l est en ce moemnt pour moi :xxxxxxxxxxxxxxx

tu sais que je te souahite le + beau bonheur du monde :xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
B I U