MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

ovaires polykystiques

39 ans très au sud 7887
voilà j'ai cherché partout mais j'ai rien trouvé. j'ai entendu parlé du syndrome POK il y a déjà un petit moment (j'avais 14 ans) et je voulais savoir s'il y  
a parmis des concernées. en fait je cherche des témoignages sur comment vivre avec. pour ma part, si j'ai été diagnostiquée assez vite, cé pour autant que ma prise en charge à été bonne!!!! il a fallu que je quémande littéralement un traitement sans quoi on me laissait avec mes pb de pilosité et d'absence de règles. aujourd'hui je suis suivie par mon généraliste et ça roule avec lui, il m'écoute et me conseille dans mon traitement depuis 3 mois. mais j'aimerais en savoir plus et si d'autres souffrent de ça aussi et comment elles sont traitées. je poste ce sujet sur VLR car je sais que bcp de filles POK sont en surpoids, cé d'ailleurs un des signes de la maladie!!! voilà j'espère que j'aurais es réponses et que me sentirais moins seule et plus normale, une vraie fille quoi!
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Ce sujet revient regulièrment, dans la section maman ronde vient meme de poster sur les kystes.

Les ompk entraine de plus grnades difficultés a concevoir, les kystes genant l'ovulation ou meme la conception.

On m'a dit que le poids pouvait jouer mais je ne sais pas dans quel sens.

Es t on ronde à cause des tbles d'hormones et donc on a des difficulés ou alors on est ronde ce qui engendre les problèmes.

Apparement la perte de poids favorise les chances.


On a decouvert mes ompk il y a plus d'un mois et depuis je decouvre de plus en plus de personnes atteinte. Nous ne sommes pas seule loin de la!
K
42 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Ah non, nous ne sommes pas seules ! En effet, le sujet a déjà été abordé, mais je pense que notre pirate du dimanche en a effacé pas mal qui concernait ce problème, alors ce n'est pas plus mal de remonter l'info !

En ce qui me concerne, mon SOMPK a été diagnostiqué assez tard (24 ans), tout simplement parce que j'ai tardé à aller consulter, malgré des années d'absence de regles (ben oui, plus tu retarde, plus tu te sens débile et donc tu retardes encore et...). En fait, mon généraliste m'a envoyé voir une endocryno pour mes problèmes de vertiges, pour éliminer un probleme de diabète ou autre, et là, quand elle m'a demandé si mes regles étaient régulières ben... je lui ai laché que ça faisait presque 5 ans que j'en avais pas, elle a fait une sacrée tête, mais ne m'a pas engueulée... ouf !
J'ai passé des tests sanguins et une échographie pour confirmer. Bilan : le gars du labo a appellé mon endocryno pour s'assurer que j'allais bien, parce qu'avec un taux de testo aussi elevé, il se faisait du souci pour moi ! :shock: :oops: SOMPK confirmé, traitement hormonal accompagné de mediatior pour aider à la perte de poids (si peu !). Aujourd'hui, je suis ce traitement depuis 2 ans et demi, et à le dernière écho (fevrier) mes ovaires avaient repris une taille normale, mon taux de testo était plus que normal, et plus de kystes... J'espère pouvoir commencer à tenter une grossesse d'ici la fin de l'année avec mon p'tit mari. On verra bien, croisons les doigts !

Par contre, pour rajouter un peu d'ombre à ce tableau positif, c'est vrai qu'il y a quand même de gros moments de déprime, de doute, de dégout, surtout au début, voire avant de connaitre le diagnostique. Les moments devant la glace à se dire qu'on est un monstre, qu'on n'est pas une vraie femme, qu'on se dégoute, il y en a eu... mais grace au traitement, et surtout grace aux explications et témoignages des autres, je dois dire que perso, ça va bien mieux, il y a parfois encore des moments un peu durs (surtout niveau pilosité faciale) mais ça ne dure pas, et l'amour de mon mari me réconforte toujours ! Non, les filles, on n'est pas seules !
K
42 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
boubou59 a écrit:
On m'a dit que le poids pouvait jouer mais je ne sais pas dans quel sens.

Es t on ronde à cause des tbles d'hormones et donc on a des difficulés ou alors on est ronde ce qui engendre les problèmes.

Apparement la perte de poids favorise les chances.


Alors en fait... c'est les deux ! Le problème hormonal facilite beaucoup la prise de poids, donc même en mangeant "normalement" on prend facilement des kilos. Je dois dire que de savoir ça, ça m'a un peu déculpabilisée quant à ma prise de poids !
Ensuite, plus on prend de poids, plus le probleme hormonal augmente, et donc, plus on prend facilement du poids... le beau cercle vicieux ! Avec un régime suivi et le traitement hormonal, j'ai perdu 15 à 20 kilos (pas très sure de mon poids au vrai départ !) et mes résultats, comme je disais plus haut, sont redevenus tout à fait normaux...
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Comme je le disais mon SOMPK n'a ete decelé qu'il y a un peu plus d'un mois alors que j'ai 26 ans.


En fait je suis suivie regulièrement par une gygy mais j'étais réglé. Mal bien sur, mes cycles pouvaient aller de 3 à 10 semaines. Sous pillule c'était nickel.

Je suis en essai bebe 1 depuis aout 2003 et ce n'est qu'après un an et essai duphaston que j'ai commencé les examens.

Je ne crois pas que dans ma prise de sang il y avait la testosterone mais le reste était bon meme la Lh en debut de cycle.

Le plus gros soucis est que mes ovaires font 11 et 14 cc alors que le normale est de 4 à 6cc. Je suis donc au repos (donc pas de bebe pour cette année) pdt 3 mois afin de voir si les kystes disparaissent d'eux meme.

resultat fin mai
39 ans très au sud 7887
et question pilosité, z'avez des pb? des solutions? j'en ai marre de me torturer à la pince à épiler tous les matins!!! parait que ça va se calmer avec le traitement mais bon cé pas encore ça (diane 25 cé mon combat!!!)
40 ans 78 3901
Ben c'est rassurant de lire ton message Katcal, il me semble que j'ai la même chose... non encore confirmé parce que les endocrino par chez moi ils sont overbookés... j'ai 24 ans et je me doutais depuis un moment qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond mais bon j'étais tranquille de ne pas avoir mes règles et le suis toujours...
Je me pose des tas de questions sur une grossesse future (c'est pas demain la veille), sur la pilosité, sur le traitement en lui même et les effets...
J'y verrais plus clair une fois que je m'y serais réellement attaquée !
K
42 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Pilosité, alors là, argh, ma bete noire ! J'en avais sur le bide, un peu sur les seins (juste de petits poils fins par-ci par-là) etc. tout ça, c'est parti avec le traitement, car je ne l'épilais pas (c'était tellement fin, et mon homme ça ne le genait pas...)
Par contre, sur le visage, l'horreur... Les joues, ça va, ça disparait, je ne l'ai jamais épilé ce duvet là, mais par contre, n'ayant eu aucun conseil avvant qu'il ne soit trop tard, j'ai commencé à m'épiler la moustache et le menton au rasoir, et forcément, le résultat est là, c'est dur et foncé, et moche, et du coup, obligée de continuer comme ça, l'épilation à la cire m'obligerait à laisser pousser tout ça (2mm il me semble, ergh !) et l'épilation au laser, chais même pas si c'est possible, j'ai bcp de grains de beauté par là...
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
les poils: mon cauchemard.

Depuis que j'ai arrété la pillule c'est de pire en pire.

Pas de solution miracle, j'ai deja pensé au laser mais mes finances ne me le permettent pas.
39 ans très au sud 7887
donc, si je résumes bien tout ça, y'a pas vraiment de traitement si ce n'est la pillule et la perte de poids? et encore cé sur que ça disparait si on perd du poids? je vais encore devoir me torturer à la pince à épiler :cry: , parce que moi non plus j'ai pas le budget pour le laser!
mais je me pose une question vu que le traitement consisite en la prise d'une pillule (diane 25), est ce que cette dernière existe sous forme d'implant? parce qe ce serait super ça! plus besoin de la gober et d'y penser!
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Pour l'implant je sais pas si en diane 25 cest possible.

Je connais quelques filles qui en sont revenus de l'implant.
39 ans très au sud 7887
ah bon, que c'est il passé? y'a des inconvénients majeurs? lesquels?
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
il y a un sacré pourcentage de filles qui ne le supportent pas.

Ca peut se traduire pas des regles longues et abondantes juste après la pose de l'implant, pas de cycles fixes.

il y a je crois 10% d'echec
39 ans très au sud 7887
cé bon à savoir ça, j'ai jamais lu qque ça sur les sites qui en parlent (faut dire qu'ils font de la pub...) merci pour l'info!
40 ans 78 3901
je fais remonter le sujet parce que j'ai besoin de votre avis.

j'ai vu une gynéco il y a un mois de ça parce que mon absence de règles et les autres symptomes du SOMPK m'ont décidé à me bouger. après un rendez vous avec un endocrino qui s'est mal passé, j'ai donc opté pour la gynéco. elle m'a fait faire un bilan hormonal et une écho. lors de l'écho, le gars m'a dit que j'avais le SOMPK.
Aujourd'hui j'appelle ma gynéco pour savoir ce qu'elle en pense, elle me dit votre bilan sanguin est normal (alors que la fille qui les a fait, m'a dit qu'il y avait quelques petites choses anormales) et elle me dit que par rapport à l'écho, il y a juste un dysfonctionnement de mes ovaires et qu'avec la pillule (cézarette dans laquelle c'est quand même marqué que ça ne convient pas aux filles qui ont des kystes sur les ovaires) ça ira mieux et que je devais revenir la voir d'ici 6 mois une fois que j'aurais plus de pilule...

bref je suis un peu paumée et pas rassurée du tout, je ne sais pas quoi faire ? aller voir ma généraliste et lui en parler ? ou attendre les 6 mois et refaire une écho comme l'a dit pour vérifier que tout va bien ?
B I U