MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peux -t-on réllement apprivoiser ses kilos ?

C
57 ans Dijon France 5
Bonjour, je suis nouvelle et cette inscription est un peu une bouteille jetée à la mer!!
J'ai décidé que puisque je ne peux pas maigrir durablement, je vais essayer de m'accepter  
comme je suis. Mais est-ce vraiment possible: quand on revient les mains vides après le shopping, quand le médecin vous serine que vous êtes obèse, quand vous vous jetez sur la barre chocolatée en regardant les silhouettes longilignes à la télé, quand les copines arborrent fièrement leur taille 40, quand vous avez l'impression que vous ne rentrerez pas dans la chaise du café du coin!!! Bref, quand vous sentez bien que ce n'est pas bien d'être gros, pas bien du tout. Que si on est gros, c'est bien fait, on n'a pas de volonté, on se laisse aller..... Alors comment faire pour retrouver l'estime de soi, et surtout s'aimer tel qu'on est, pour pour pouvoir aimer l'autre!!
Alors, si vous êtes comme moi ou au contraire bien dans vos rondeurs............. HELP ME!! :roll:
L
75 ans 7509
Je crois que c'est le fait justement que maintenant on peut trouver des fringues partout de grandes tailles il suffit d'avoir les bonnes adresses et les bons yeux et ici pour ça t'es au bon endroit. Même dans mon cas quand on est un mini budget et qu'on arbore une très grande taille.
Que je m'en fous des tailles 36/40 et tout le toutim qui gravitent autour de moi puisque je ne me compare pas à eux, ni ne veut me comparer à eux, j'aime cultiver ma différence et qu'il n'y a que moi qui m'intéresse. En plus à ton avis combien d'entres elles vivent dans la peur de grossir? Moi j'ai plus peur de grossir je le suis déjà :p
Que ça m'est déjà arrivé de ne pas entrer mon fessier dans une chaise et que j'estime que c'est pas à moi d'en avoir honte mais à la personne qui met des chaises à disposition d'arrêter d'acheter des chaises pour les minipouces parce que bon il n'y a pas que des obèses qui ont des grosses fesses.
Que quand un médecin ne pense pas à me soigner mais seulement à mes bourrelets, il vaut mieux en changer parce que la graisse n'est pas la coupable de tous les maux de la terre.
Que quand on sait que toutes ces gonzesses à la télé doivent leurs "beauté" la plupart du temps soit à photoshop, soit à la chirurgie soit à d'énorme sacrifice et que la vraie femme n'est pas faite d'une plastique parfaite, je me dis que ma vie est tout de même plus facile puisque je n'ai pas besoin de me focaliser sur mes fesses, que je n'ai pas que ça dans ma vie et que je peux profiter pleinement de tout ce que m'offre ma vie et elle m'en offre.

Enfin je sais aussi que c'est pas facile de sortir de ce carcan dont on nous bassine à longueur de sa vie comme quoi quand on a de la graisse on est coupable mais franchement qu'est une vie si on doit la passer à plaire et ressembler les autres? Et nos désirs dans tout ça, est-ce vraiment ça ou est-ce juste des règles qu'on nous a dicté?
39 ans Paris 1810
La question que tu poses n'est selon moi pas la bonne ;)
Ce n'est pas les kilos, qu'il s'agit ou non d'apprivoiser, mais tout simplement soi-même, dans sa globalité.
Tu parles d'amies qui te font complexer avec leur taille 40... Ben moi je fais un 40 et je complexe sur mes potes qui rentrent leurs fesses dans un 36! :lol:
En fait, ça n'est pas une question d'être gros ou pas.
Enfin si, dans une certaine mesure : la culpabilisation permanent des obèses par les médias et les pouvoirs publics, le peu de choix de vêtements (heureusement ça a changé!), les médecins grossophobes...
Mais au-delà de ça, ce qui est difficile à assumer ou apprivoiser, c'est de ne pas entrer dans une putain de norme, d'idéal de perfection.
Et pourtant...
Qui rentre dans cette norme?
Est-elle si superbe? Moi perso un sac d'os avec d'énormes seins siliconés, je trouve ça laid...
 quoi cela sert de se comparer à des canons hollywoodiens? Ces filles sont PAYEES pour avoir une plastique qui fait baver les autres. Mais ce que elles paient chèrement, c'est la vieillesse... Lorsqu'on existe que par son corps, que devient-on quand le temps fait son travail?

Le problème, ce n'est pas d'assumer sa prétendue beauté ou sa prétendue laideur, son prétendu "poids idéal" ou son prétendu surpoids... C'est d'assumer d'avoir un corps, imparfait. Un corps à notre image en somme.

Et ça c'est le lot de tout un chacun!

Ma meilleure amie s'est toujours trouvée canon. Pourtant, elle n'est physiquement pas du tout extraordinaire ; d'aucuns diront même qu'elle est très bof. Mais elle, elle s'aime! Elle se voit dans la glace, elle est contente!
Je l'envie énormément, j'essaie d'imaginer ce que serait ma vie si je réussissais à avoir cette mentalité...

Donc, pour répondre à ta question : c'est toi, en tant qu'individu, que tu dois apprivoiser, pas tes kilos, ton gros orteil, ton grain de beauté ou ton lobe d'oreille. On n'est pas un poids, une couleur de peau, une texture de cheveux!

Tu dois te donner le droit de vivre en étant imparfaite!! Ca paraît con à dire, mais on se fixe tellement d'objectifs improbables dans la vie...
A
40 ans 3124
C'est tellement bien écrit yubaba et tellement réaliste tout ce que tu dis.

Il faut prendre du recul, essayer de ne pas mélanger la fiction avec la réalité.Quant on regarde autour de soi, combien arbore la taille Kate Moss ? pas tant que ça en fait...Il y a beaucoup de femmes rondes voire tres ronde et comme le dit si bien yubaba, la majorité des stars sont refaites avec photoshop et / ou un bistouri...c'est assez superficiel.

Même si j'ai encore personnellement du mal avec mon corps, je peux me vanter de ne pas être un produit de retouche, je suis comme je suis, avec mes qualités, mes défauts, mes bourrelets.
40 ans 1307
Ego-brain a écrit:
C'est tellement bien écrit yubaba et tellement réaliste tout ce que tu dis.


totalement d'accord
et pareil pour zoetincelle

ce que vous dites va beaucoup m'aider moi aussi
merci !
C
57 ans Dijon France 5
"La question que tu poses n'est selon moi pas la bonne"
ok Zoé!! là tu as raison!! s'accepter soi-même, c'est ça la clé, masi quel problème dans une société de diktat du maigre sportif et souriant!!
Je vais essayer de me remettre en question!!
Merci à tous pour ces réflexions très riches.
Et surtout, ces réponses me permettent d'avancer et d'être moins seule!!
44 ans 298
Oui c'est possible !!
La preuve : je ne m'accepteit pas du tout avec une taille 40 et mintenant je m'accepte avec un 44. Ce n'est pas une question de kilos mas de confiance en soi, l'entourage joue beaucoup ...

Si ton entourage te fais culpabiliser, ne reste pas dans cette optique. CE n'est pas ta faute!! Pas du tout !!

Bisous!! :kiss:
39 ans sud ouest 1026
"peus t on réellement apprivoiser ses rondeurs"? bonne question...
Si on ne s'apprécie pas à 20ans comme ça,je conçois mal de m'appréciais à 40..c'est mon point de vue,on s'habitue oui car on a pas le choix,quand on arrive pas à tenir "une RA",donc oui,on vit avec mais est ce pour autant qu'on apprivoise ses kilos?là j'ai du mal à y répondre.. :oops:
Je n'aarive pas à me faire à ce corps qui me pourrit la vie,car il me pourrit l'existence :evil: pourtant je prends soin de moi,je suis coquette mais rien n'y fait,je ne m'apprécie pas du tout comme ça,à la sortie des magasins c'est une horreur,surtout que par chez moi il n'y a pas un seul magasin pour rondes ;) donc je me sens trop différente,comme un ovni ;)mais je dis bien:c'est mon point de vue par rapport à moi et mon corps
43 ans Bouches du rhone 1559
ladybel a écrit:
"peus t on réellement apprivoiser ses rondeurs"? bonne question...
Si on ne s'apprécie pas à 20ans comme ça,je conçois mal de m'appréciais à 40..c'est mon point de vue,on s'habitue oui car on a pas le choix,quand on arrive pas à tenir "une RA",donc oui,on vit avec mais est ce pour autant qu'on apprivoise ses kilos?là j'ai du mal à y répondre.. :oops:
Je n'aarive pas à me faire à ce corps qui me pourrit la vie,car il me pourrit l'existence :evil: pourtant je prends soin de moi,je suis coquette mais rien n'y fait,je ne m'apprécie pas du tout comme ça,à la sortie des magasins c'est une horreur,surtout que par chez moi il n'y a pas un seul magasin pour rondes ;) donc je me sens trop différente,comme un ovni ;)mais je dis bien:c'est mon point de vue par rapport à moi et mon corps


+ 1 je suis dans le même état d'esprit que toi ladybel moi aussi je fais attention à moi maquillage coiffure mais quand vient le moment de s'habiller c'est un cauchemar ... bref c'est un combat de tous les jours ...
B I U


Discussions liées