MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

le bonheur...?? Enfin?

44 ans 298
Je vais essayer de résummer ma pensée qui s'éparpille un peu de tous cotés...

L'an dernier j'ai enduré de difficiles problèmes, pour finir au total sous anti-dépresseurs, l'année d'avant j'ai commencé  
la fac où je n'ai pas réussi à me faire d'amis, ou tres peu, l'année auparavant j'étais volontaire avec des personnes handicappées en pologne et je suis tombée amoureuse d'un gars super macho ce qui m'a fait prendre 10kg... (que j'ai reperdus :) Et encore avant (si vou arrivez à suivre) j'ai passé les pires années lycées-collèges qui puisse exister (tête de turc)...

Enfin bref tout ca pour dire que depuis longtemps, le bonheur n'est pas inné chez moi, qu'il est difficile à trouver, à atteindre, à développer.

Devant ces difficultés, j'ai appris que la vie était injuste, qu'elle le resterai, et que je n'avais rien à attendre d'elle. Et voila, depuis un mois, le bonheur parfais.

Je suis actuellement jeune fille au pair en Irlande, je suis dans une famille super sympa, le pays me plait, la france ne me manque pas, et surtout, j'ai maintenant un copain que j'aime énormément.

Si je suis au pair depuis cette année, cela ne fait pas longtemps que nous sommes ensembles, vous allez me dire, et effectivement cela fait à peine plus d'un mois, mais parfois les battements de coeurs et les impressions d'être enfin soi valent plus que le nombre de jours écoulés côte à côte.

Bref, faudrait-il il commencer à croire enfin au bonheur? Est ce que cela pourrait il durer? Ou vas-t-il commencer à m'insulter, vast-t-on commencer à se disputter, mon amoureux va-t-il avoir une crise cardiaque?

Et vous, croyez-vous au bonheur? Y avez vous cru? Y croyez vous depuis peu ou depuis un evenement précis? Quand est-il dans votre couple?

Et surtout : a partir de quand les disputes commencent-elles dans un couples? Peut-on envisager une relation "sérieuse" après seulement un mois? (ne me dites pas que je me prend trop la tête :p !!)


voili voilou

ps: me tapez pas si le sujet n'est pas au bon endroit ou dejà posté. :) je ne suis pas une habituée des forums. merci
44 ans RP 3487
Juste une chose à dire ...
Tu dois déjà etre heureuse avec toi même ...

Ton mec te quitte, ça se passe mal ... ça ne va pas ruiner ta vie ...

Ta vie elle t'appartient, elle sera ce que tu vas en faire ... avec un mec ou pas ...

Pour avoir eu une adolescence bien pourrie aussi jusqu'à mes 20 ans ...
Je peux te dire que c'est pas parcequ'on t'a traité comme une merde que t'en es une ou que tu vas le devenir !!!
44 ans 298
Merci !!

Je ne pense pas être ou devenir une "merde", mais c vrai que j'ai peur que le "cercle infernal" : je vais mal donc je suis seule donc je vais mal reprenne...

kissouxx

Pauline
39 ans Paris 1810
+ 1 avec Tryskellia.
J'ai eu une enfance compliquée et une adolescence pourrissime qui m'ont rendue cynique et aigrie avant l'âge... jusqu'au jour où... j'ai changé ma façon de voir les choses, car c'est là que tout réside.

Je pense qu'il ne faut pas que tu t'acccroches au mythe du "sauveur". C'est un trip que j'ai eu assez longtemps... l'idée que quelqu'un, que j'aimerais et qui m'aimerait, viendrait "m'arracher" à cette vie pourrie et que d'un coup d'un seul, paf! mon existence deviendrait merveilleuse.

Personne ne vient sauver ou changer personne.

C'est le fait que toi tu changes qui te permet de renouveler ta vision des choses, ton attitude, et donc t'ouvre à de nouvelles rencontres... plus en accord avec ce qu'il te faut vraiment. Ce qui te fait du bien.

Quoiqu'il en soit, le bonheur n'est pas un gros paquet qui te tombe du ciel. Et il n'est pas quantifiable, ce n'est pas un bloc. C'est une multitude de moments... Mais ta vie ne va pas du jour au lendemain devenir une perfection. Il y aura toujours un petit quelque chose qui n'ira pas. Et c'est bien pour ça, encore une fois, que c'est ta façon de réagir face à ce constat qui te permettra, au choix, d'être "heureuse" ou insatisfaite toute ta vie.

Je pense qu'il y a une certaine complaisance dans le malheur, un syndrome "calimero", quand on a eu l'habitude pendant longtemps que tout se passe mal. Comme on ne connaît que la merde, on s'attend toujours au pire, les belles choses qui nous arrivent ne suffisent jamais à nous rendre heureux, on voit toujours les côtés sombres... Comme ça, quand après une période heureuse des difficultés surgissent, on peut se dire à soi-même "je le savais! Ca ne pouvais pas durer!".
Et en effet, a penser comme cela, rien n'est jamais rose...

Etre heureux, ça se décide, ça se provoque! On ne peut pas être heureux dans la passivité!

Je pense vraiment qu'il faut sourire à la vie...
Ne pas se complaire dans le rôle du maudit à chaque fois qu'une difficulté de la vie se présente à nous, mais avoir le courage de la surmonter...

Et à force de courage, tout paraît moins dur, on se sent fier, on apprend à se connaître, à savoir ce qu'on veut et pas seulement ce qu'on ne veut pas...

Alors crois en toi, crois en la vie, profite de ton jeune couple et si ça foire... ce sera pour laisser place, un jour, à une histoire plus belles encore!
44 ans 298
Mais moi j'ai pas envie que ca foire ... J'ai vraiment envie que ca marche cette fois ci...

Ma mère m'a dit un truc qui m'a marqué : chacun à selon ce qu'il est capable de supporter...

Ca oudrait dire que j'ai mérité d'avoir tout le temps des merdes?? Je dis pas que j'en ai actuellement, mais j'en ai eu, et maintenant je fais en sorte de m'améliorer pour en avoir moins à l'avenir, mais c'est pas si facile... J'ai pas mérité tout ca pour la bonne raison ue soit disant je pouvait plus en supporter que d'autres...

On s'endurci à force de supporter des trucs moches, donc n'importe qui peut ou non devenir endurci, c'est pas moi qui ai choisi ma vie...

La ca m'énerve vraiment alors je craque, j'ai pas mérité tout ca, maintenant j'ai droit à une pause, j'ai mérité d'avoir une petite pause avant d'avoir de nouveau des difficultés... et à deux les difficultés sont tellements plus faciles...

Au fur et à mesur que je parle j'ai l'impression de sous entendre que je suis avec mon copain simplement pour être ac quelqu'un, ne pas être seule face à mes difficultés, mais non, je l'aime beaucoup, et depuis que je suis avec lui je m'aime également (même si je m'émait déjà avant sinon je vois pas comment je l'aurait abordé dans le bar ^^)

Bref, voila, les pourritures ca vous brise et ensuite c'est de plus en plus dur de construire sa vie...

kissoux

Pauline
44 ans RP 3487
fais-toi confiance ..
Ne mise pas trop sur cette relation ...
39 ans sud ouest 1026
aies confiance en toi,pourquoi ça ne marcherait pas?il ne faut pas vivre selon le passé mais apprendre à vivre avec,tu as été brisé dans ton passé mais aujourd'hui est un autre jour,tu as un chéri,tu as un boulot que tu aimes,tu te sens bien dans la famille pour qui tu travaille...alors profites de tout ça..tout ça c'est du bonheur...profites de la vie.;au jour le jour... :kiss:
39 ans sud ouest 1026
Tout le monde à droit au bonheur...ne te sens pas coupable de ce qui t'arrive,tu as pleins de choses à vivre alors oublies le reste et vis chaque moment de ton existence,de ton bonheur à fond,tu as un chéri qui t'aime,qui t'aime comme tu es,ton physique,ton être... ;)
10361
décidement c'est la journée de la " concorde" :lol: TrysKellia c'est totalement vrai ce que t'a ecris je suis a 101% d'accord avec toi.
bagherra l'avenir, TON avenir , il t'appartiens, il est ce que tu en feras et non pas ce que les autres te font subir.

Ca va te donner de l'expérience c'est sur, et cela vas t'apprendre des trucs. tu sais tu parle de cercle vicieux mais il ya aussi des cercles vertueux ;)
Et peu a peu tu quitteras ce genre de cercle pour rentrer dans le bon ;)
t'es maitresse de ta vie et de ton avenir. Ta meilleure alliée/copine/amie c'est toi ;)
44 ans RP 3487
Citation:
Ta meilleure alliée/copine/amie c'est toi


Et Laurie !!!! off course !!! ;) ;) 8)
10361
TrysKellia a écrit:
Citation:
Ta meilleure alliée/copine/amie c'est toi


Et Laurie !!!! off course !!! ;) ;) 8)


vas au coin ................... :arrow: :lol:
35 ans 95 France 199
Je me retrouve un peu dans les difficiles années de collège et lycée.
Je sais ce que c'est de souffrir et d'avoir l'impression d'être née pour souffrir. J'ai toujours l'impression d'être une poisseuse et encore aujourd'hui il m'arrive de le penser.
Y a juste eu un moment où j'ai eu un déclic, où je me suis dit que peu importe ce que les autres disaient moi aussi j'avais le droit au bonheur. Un conseil : ne pense pas aux disputes mais profite de ton bonheur ! Tu le mérites j'en suis sûre !
J'espère un jour être aussi heureuse un jour !

Bisous
5031
Bref, faudrait-il il commencer à croire enfin au bonheur? a chacune de mes relations j'y ai cru, même si je me suis souvent cassé les dents, mais au final mon obstination a payé! après tout dépends de la personne, de l education reçue, du passé... je pense qu'il faut avoir confiance en soi et foncer. on n'a qu'une vie.


Est ce que cela pourrait il durer? c'est a vous de faire durer cette histoire. privilégier la communication, le dialogue, la confiance. il faut partir sur des bases saines en laissant le passé la ou il est. [mon homme était séparé de son épouse quand on s'est rencontré, en suisse il faut 2 ans de séparation pour faire une requete de divorce. mais malgré cela on a décidé tous les deux de tirer un trait sur le passé]


Ou vas-t-il commencer à m'insulter, vast-t-on commencer à se disputter, mon amoureux va-t-il avoir une crise cardiaque? je ne comprends pas trop

Et vous, croyez-vous au bonheur? j'y crois et je le vis même si c'est un combat de tous les jours.

Y avez vous cru? oui

Y croyez vous depuis peu ou depuis un evenement précis? ben difficile de répondre, on va dire que le premier a avoir eveillé ce désir a été mon ex, Jean Nicolas. et depuis lui cela a été une quete de tous les instants!

Quand est-il dans votre couple? ca va bien malgré des ptits soucis de la vie quotidienne, dans l ensemble on est bien. cela va faire 2 ans.

Et surtout : a partir de quand les disputes commencent-elles dans un couples? cela depends de vous. pour nous on s'est rencontré debut fevrier 2007, mi mars 2007 je suis venue en suisse vivre avec lui et les disputes on commencé en avril jusqu'en aout... ca a été tres tres dur, au point ou l'on a envisagé la rupture. les mots, les gestes, c'etait mechant. mais passé ce cap on a su tenir le coup, et depuis on est tres unis.

Peut-on envisager une relation "sérieuse" après seulement un mois? pour moi cela a été le cas, vu que j'ai tout quitté après un mois de relation (job, appart, amis, famille, region, pays), et que j'ai emménagé avec lui en suisse. je ne regrette pas le risque que j'ai pris!

ne me dites pas que je me prend trop la tête :p !!

avant, j etais réfractaire au bonheur. je me disais que bon c'etait pas pour moi. quand j ai rencontré celui avec qui je partage ma vie je ne voulais plus tomber amoureuse, je ne voulais plus souffrir. mais il a su me faire changer d'avis et me redonner confiance envers l'homme. je fonctionne à l'émotion, avec le coeur et mes intuitions. nous ne sommes pas tous comme cela.

en espérant avoir pu t'aider!
B I U