MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai peur des opinions de mes parents.

31 ans 95 France 199
Voilà, j'ose enfin en parler. Si je ne l'ai pas fait plus tôt c'est que je me sentais quelque part coupable et que je me disais que c'était peut-être de  
ma faute.
Je suis aussi désolée si le message n'est pas au bon endroit du forum mais je ne savais pas où le publier.
Mes parents sont des gens que j'estime être très spéciaux. Nous avons longtemps vécu sur Paris dans un lieu qui craint et nous sommes maintenant dans une petite ville huppée qui je le précise convient super bien à mes parents mais pas à moi.
La vérité c'est que je les trouve profondément racistes, hypocrites et intolérants. Ils viennent de me dire, à l'instant, que " si je le ramenais un algérien, un black ou un indien comme copain, ils auraient peur pour moi car ils penseraient que je me suis faite avoir !"
Il faut savoir que mon ex n'était pas assez bien parce qu'il était portuguais. C'est en partie à cause d'eux que je l'ai perdu. J'ai l'impression de devoir me taire tout le temps, de ne pas avoir le droit d'avoir des opinions parce que j'ai 19 ans.
J'ai l'impression que je dois tout m'interdire, que mes opinions sont ridicules. J'ai toujours collé à ce qu'ils voulaient pour moi. J'ai tout fait en fonction d'eux. Je voulais aller en CAP, j'ai dû passer en générale; je veux pouvoir faire ma vie en fonction de mes opinions mais eux veulent pouvoir intervenir dans ma vie.
Je n'ai que 19 ans, je vis chez mes parents et à chaque opinion que j'ose émettre je me fais casser avec un " toi à 19 ans t'as déjà tout vécu ! "
Ce soir je me sens profondément mal. J'ai peur de ne jamais trouver l'amour de ma vie parce qu'ils ont des critères trop sévères et parce que je me sens nulle et moche.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point j'en ai marre de suivre ce qu'ils veulent mais je suis obligée de le faire.

Je suis désolée si j'ai écrit un roman mais j'avais besoin que ça sorte.
V
33 ans 93 444
bsr sweet je vien de lire tn temoignage j'aimerais t'aider mais perso je ne sais pas koi te donner comme conseil suis desoler mais j espere que d autre personne pourront t aider a trouver une solution suis de tout coeur avec toi bisouile
38 ans neuf-quatre ! 133
Pourquoi est-ce que ça serait de ta faute ?

Tes parents sont ce qu'ils sont...aussi intolérants soient-ils, après tout, tant pis pour eux !
Tu m'as l'air d'être une fille intelligente et bien, surtout très courageuse de vivre cette situation. Je sais que c'est pas vraiment satisfaisant, ni rassurant, comme réponse...

Mais tu es quelqu'un de bien !
C'est le plus important, non ?

Je sais que c'est difficile à vivre au quotidien, et que ça sera plus difficile encore quand tu partiras.
Cependant, pourquoi ce sentiment, quand je te lis, que tu attends l'homme de ta vie qui t'arrachera à eux ? Partir d'un carcan pour un autre, est-ce vraiment ce dont tu as besoin ?

Tiens bon :)
31 ans 95 France 199
vinouille93 a écrit:
bsr sweet je vien de lire tn temoignage j'aimerais t'aider mais perso je ne sais pas koi te donner comme conseil suis desoler mais j espere que d autre personne pourront t aider a trouver une solution suis de tout coeur avec toi bisouile


Merci c'est gentil de m'avoir lu déjà ;)
V
33 ans 93 444
oui mais sa aurai ete un plus si j aurai pu t aider mais bon de rien bonne soiree
34 ans Orgrimmar 6511
Et alors, eux a 40/50 ans ils ont tout vécu peut etre?
C'est TA vie. Point.

Ils sont intolérants, tant pis, j'ai dans ma famille des super racistes ben je parle pas de ça avec eux et c'est tout...Par contre qu'ils viennent me dire que mon copain est trop bronzé ou que c'est pas normal qu'il y ait autant de bridés en France, et je les pourris sur place.

Bref, pas la peine de les renier pour ça, mais tu as tes propres opinions et il faut bien qu'ils s'y fassent.
Tu peux pas aller faire tes etudes ailleurs? Si tu as les bourses et la caf, c'est gérable et tu leur montreras par la meme occasion que tu n'es pas si gamine :)

Les parents sont souvent dans l'excès...Ne sois pas la petite fille qu'ils ont rêvé d'avoir si toi ce n'est pas ton choix. Respecte les, mais fais leur comprendre que toi aussi tu as besoin d'être respectée, cad qu'ils ne se mettent pas en travers de ta vie...
Meme si ça doit partir d'une bonne intention...Te proteger...

:kiss:
36 ans sud ouest 1026
tu ne dois pas faire les choses selon eux..affirmes toi,tu es une jeune adulte,tu dois vivre pour toi et non pour eux,tu ne vas pas choisir ton copain selon leurs critères...
bon courage ma belle,mais penses à toi tout d'abord,de toutes façons ,ils ne vont pas te renier car tu sors avec un noir,un portugais ou un chinois...ils s'y feront un jour..vis pour TOI. :kiss:
C'est peut être tes parents mais ils n'ont pas à penser pour toi..
41 ans RP 3487
Je viens d'une famille qui pete plus haut que son cul parceque mon père a reussit.
Personne n'est jamais assez bien a leurs yeux ... même pas moi c'est pour dire ...

Je t'epargne les couplets racistes de ma famille : pour exemple quand ils ont appri que j'etais enceinte de ma fille, leur 1ere question a été de savoir si je l'avais eu avec quelqu'un de couleur !!! :shock: :shock: ...
Avoir une gosse toute seule bon ... mais une eptite black ... teuteuteu ... :roll:

Bref ...
Tu t'en fou hin !!!
C'est ta vie ... pas la leur ...

Y a des gens comme ça qui trouveront toujours à critiquer ...

La preuve avec mon mari : bon français, de bonne famille, ingenieur ...
Mes parents ont trouvé moyen de lui trouver des defauts ... ils ont chercher la petite bete pour critiquer mon choix !!!

Laisses tomber ...
Ne vis pas en fonction d'eux !!!
48 ans région Pays de la Loire 167
les parents sont des parents...........je pense qu'ils font au mieux pour leur enfants......c bien mais c pas forcément ce que recherche leurs enfants........

donc en résumé c TA VIE et vis TA VIE.........au cas, tu peux prendre conseil auprès d'eux mais la décision finale te reviendra........et tu feras certainement des erreurs mais au moins, tu en seras la seule responsable..........c ca la vie :D
41 ans 04 5576
J'ai les mêmes parents.

La première fois que je leur ai annoncé que j'avais un copain (à 16 ans), la première question a été "Il est français ?" sous entendu blanc. Si mes parents avaient été américains, ils m'auraient demandé "C'est un Wasp?".

Un comble quand on sait que mes parents sont la seconde génération de français dans ma famille issue de l'immigration. Du nord, certes mais mon nom de famille ne sonne pas vraiment français. :lol: :roll:

Je n'ai jamais eu mon mot à dire chez eux. Ils avaient d'ailleurs une réponse à quasi toutes mes demandes : " Ici, tu es chez moi, pas chez toi !"

:shock:

ben du coup, à 17 ans je suis partie chercher mon chez moi. D'abord en internat, puis dans une chambre à la fac, puis je me suis installée. Je n'ai jamais eu le courage de couper les ponts mais depuis que je suis loin et qu'ils sentent que ben... je ne suis pas profondément attachée à eux, eux ils s'accrochent. C'est maintenant moi qui impose mes règles et il faut qu'ils fassent avec.

Ils s'en sont plaint y a quelques temps, alors que je prenais le parti de ma soeur avec laquelle ils s'embrouillaient. Je suis rentrée dans uen rage folle lorsque mon père m'a dit "de toute façon je sais très bien que je n'ai rien à me reprocher, c'est elle qui fait des histoires".

Je lui ai dit alors que non, ils n'étaient pas des parents parfaits loin de là et que si je vivais aujourd"hui à 1000 km de chez eux ce n'était pas pour rien. Il parait que mon père a pleuré après cette conversation. Je ne suis pas sans coeur et ça m'a fait de la peine pour lui mais en même temps, ne pas dire les choses amènent à des situations pourries.

Mes parents ne sont pas des monstres, ils veulent ce qu'il y a de mieux pour moi mais m'ont trop longtemps considérée comme incapable de faire mes choix. Sans se remettre en question, jamais.

Il a fallu le leur imposer, dans la douleur car je n'avais pas pu le faire plus jeune, quand j'étais chez eux. Mais quelque part, je n'avais pas le choix. Ils m'auraient coupé les ailes.

Ce n'est jamais facile, et ce n'est pas ta faute, tu n'as pas à te culpabiliser. Tu vivras bientôt ta vie comme tu l'entends, même si pour le moment tu dois tout mettre de côté. Il n'y a pas d'autres solutions que de partir mais si tu le peux, fais le dans de bonnes conditions, avec le maximum de possibilités pour construire tes études et ta vie future.
Moi j'ai galéré à 17 ans, parce que je ne connaissais rien de la vie ou presque. J'avais toute la maturité d'une fillete de douze ans. A force on se contruit, seule, si les parents ne sont pas là pour t'aider à le faire.

Les parents n'ont pas besoin d'être ignobles pour être toxiques. Quelque part, les miens ont peché par excès d'amour, même si je ne l'ai compris qu'une dizaine d'années après être partie...
32 ans Cahors (46) 620
Coucou, dans ce que tu écris je reconnais un peu mes parents, a la maison j'entendais tout les temps des remarques assez déplacé sur les personnes de couleurs. Jusqu'au jour ou j'ai rencontré mon copain (un martiniquais donc de couleur noir), quand je l'ai ramené a la maison tout c'est bien passé, mais parents on appris a le connaitre et on changé leur point de vues vis a vis des personnes de couleurs. T'inquiete pas si tes parents t'aime vraiment, ils apprendrons a respecter tes choix
B I U