MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je ne supporte plus ce corps qui m'étouffe...

46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Bon, je sais c'est lâche mais je n'en peux plus... :(

Je me sens seule, encore une fois en train de sombrer et de succomber à tous les démons qui  
me hantent depuis des années...

Alors, oui j'ai un mari qui m'aime à mes côtés. Et je devrais savoir me contenter de ce que j'ai.

J'ai honte. :( Comparé à toute la misère du monde, mon "cas" n'est rien.

Je suis complètement déprimée. J'ai pris un RDV chez le psy en "urgences" : résultat, c'est pour dans un mois...Pas avant...

Je ne supporte plus ce corps qui m'étouffe...
J'ai commencé la rééducation et perdu 3 kilos...Résultat, je m'empiffre à nouveau et retombe dans mes crises de boulimie...Je me déteste...

Je ne sais plus où j'en suis...Tout ce que je sais c'est que je suis bien bas...

J'ai constamment envie de pleurer...

Je ne sais plus quoi faire, j'ai besoin d'aide...
:cry:
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
m'etonnerait que tes crises de boulimie soient le resultat de tes trois kilos perdus
c'est plutot que le pb de la boulimie n'est pas réglé
tu as pris rendez vous chez un psy a mon avis c'est le mieux pour t'accompagner dans la réeducation alimentaire

si tu n'en es qu'au debut il faut t'accorder beaucoup de patience envers toi meme

tu as craqué ok, tu reprend la boulimie ok tu as peut etre une phase difficile a passer en ce moment?

alors reprend le moral et continue sur un bon chemin
46 ans 95 1388
Citation:
J'ai honte. Comparé à toute la misère du monde, mon "cas" n'est rien.



Peut être mais après il faut pouvoir changer son état d'esprit et ça ce n'est pas évident. Tu l'as compris et c'est pourquoi tu veux consulter. Pense à toutes les personnes qui t'acceptent comme tu es, tu as un mari qui t'aime, des amis certainement. Eux, ils s'en fichent que tu es quelques kilos de plus ou de moins, ce qui les intéresse c'est ta personnalité.
S
34 ans france 2687
explique a ton mari tes problemes, lui pourrai t'aider un maximum

pour la boulimie etc consulte tu un nutritionniste?
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Merci à toutes.

Certes, de la patience il me faut. Je le sais bien avec le temps qui passe mais la douleur est présente.

Je me suis fait une raison pour la boulimie. :( Ce ne sera pas si facile de "décrocheré c'est une drogue, enfin une conduite addictive en tout cas... ;)

Une tristesse profonde s'est emparé de moi et me dévore...Je me laisse envahir sans réagir. Manque de volonté ? Ce n'est pas aussi simple, malheureusement.

J'en parle avec mon mari mais son impuissance le fait souffrir et augmente ma souffrance... :(

Que faites-vous vous quand ça ne va pas ?

Merci encore pour votre aide, j'en ai vraiment besoin. :?
44 ans Dans mes bras ... 694
Bouquet_de_Violette a écrit:

Que faites-vous vous quand ça ne va pas ?

Je tripatouille le chat ... :shock: ... j'adore son ronron ... j'lui raconte toute ma vie ... il me sourit avec ses neuils ... ( si si ... il sourit ... :mrgreen: ) ... et j'me sens moins triste ...

Bouquet_de_Violette a écrit:

Merci encore pour votre aide, j'en ai vraiment besoin. :?

Ben malheureusement j'ai pas vraiment d'aide concrète à t'apporter ... mais j'te fais un biZou ...
Puis toi en échange tu m'fais un bo sourire hein ? allez steuuupléééé ! ...
46 ans 95 1388
Citation:
Que faites-vous vous quand ça ne va pas ?


J'essaie de me tourner vers le monde qui m'entoure au lieu de focaliser sur mes problèmes. Me tourner plus vers l'extérieur en quelque sorte.
36 ans En haut à droite 2485
Bouquet_de_Violette a écrit:

Je suis complètement déprimée. J'ai pris un RDV chez le psy en "urgences" : résultat, c'est pour dans un mois...Pas avant...


Tu as essayé de contacté les urgences psychiatrique?
Normalement il y en a dans toutes les villes, et les RDV sont tres rapides.
Bon courage!
42 ans ici et ailleurs 4571
je voulais pas repondre un premier avril. perso je ne me supporte plus dans la glace, j'essaie tant bien que mal de refrener mes envie de me faire vomir depuis quelques temps, surtout que mon copain est chez moi en ce moment.
pas envie d'avoir honte apres m'etre fait vomir (meme si la toux que j'ai peu encore etre une excuse à mes vomissements "non désirés")
je dors avec des cachets, je n'ai pas de boulot depuis plus d'un an, et j'ai qu'une envie c'est que tout s'arrete. pourtant une chose m'en empeche celui que j'aime et ma petite soeur que j'aime plus que tout. pourtant c'est dur de tenir en plus (détail anodin certes) j'ai arreté de fumer depuis plus d'un mois maintenant alors je te l'aisse imaginer les nerfs. accroche toi, bat toi contre toi même crois moi c'est la plus dire des luttes!
44 ans Salon de Provence (13) 617
Bouquet_de_Violette a écrit:
Bon, je sais c'est lâche mais je n'en peux plus... :(

Je me sens seule, encore une fois en train de sombrer et de succomber à tous les démons qui me hantent depuis des années...

Alors, oui j'ai un mari qui m'aime à mes côtés. Et je devrais savoir me contenter de ce que j'ai.

J'ai honte. :( Comparé à toute la misère du monde, mon "cas" n'est rien.

Je suis complètement déprimée. J'ai pris un RDV chez le psy en "urgences" : résultat, c'est pour dans un mois...Pas avant...

Je ne supporte plus ce corps qui m'étouffe...
J'ai commencé la rééducation et perdu 3 kilos...Résultat, je m'empiffre à nouveau et retombe dans mes crises de boulimie...Je me déteste...

Je ne sais plus où j'en suis...Tout ce que je sais c'est que je suis bien bas...

J'ai constamment envie de pleurer...

Je ne sais plus quoi faire, j'ai besoin d'aide...
:cry:


Effectivement, rammené à l'échelle de la planète, tes problèmes de boulimies, d'image, conjugaux, familiaux... C'est pas grand chose.
Et pourtant, le fait de ne pas t'en préoccuper et d'en souffrir, je crois bien que ça n'aidera pas le monde à aller mieux. Et le fait que tu t'en préoccupes, ça n'aggravera pas la misère des autres.

Les baisses de moral arrivent à tout le monde. Essayes juste de ne pas paniquer, d'essayer d'identifier ce qui ne va pas et d'envisager le problème objectivement.

Des bises en attendant.
32 ans 10
J ai assisté à une conférence sur l anorexie et la boulimie il y a peu..

Une dame qui a vécu cela pendant 20 ans témoignait (elle a même crée une association en Belgique "anorevie")

Selon elle, les cas de boulimie et d anorexie sont liés a un ou plusieurs problèmes que l on arrive pas a régler et que l on "traduit" par des crises.

Le mieux c est d aller voir des spécialistes (psychiatre ..psychologue ..etc)
afin de régler ces problèmes petit a petit.

Courage..


(ps: si ça intéresse quelqu’un, voici les coordonnées de l association :

ANOREVIE
Lamouline, route de Dinant, 28 - B-6800 Libramont-Chevigny
Responsable : Madame Françoise LIEVENS
Tél : 061/22 34 63
Fax : 061233564
-> Aide aux personnes souffrant d'anorexie - boulimie. Prise en charge médicale et psychologique. Réponse à la souffrance corporelle, mentale, émotionnelle. Art-thérapie. )
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Ben malheureusement j'ai pas vraiment d'aide concrète à t'apporter ... mais j'te fais un biZou ...
Puis toi en échange tu m'fais un bo sourire hein ? allez steuuupléééé ! ...

Pas de blème Jelllibelli, un gros bec avec plaisir en + !
;)

Et crois moi, votre soutien est primordial !!!
;)
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Merci Sakoura,

Bienvenue à toi et merci pour ton conseil. Je vais tâcher de leur écrire.

Ca fait tellement de bien d'être soutenue.
Le seul truc c'est que je n'arrête pas d'avoir envie de pleurer... Ca me fait paniquer parce que j'ai déjà vécu ça et je sais ce que ça peut annoncer... :cry:

Enfin, je compte sur vous (et je sais que je peux !) pour me donner des "trucs" sur ce que vous faîtes !

;)
51 ans Ile de France 27
Il ya quelqu'un sur cette Terre qui vous aime... même si cette personne n'ets pas a coté de vous, elle existe.

Ne vous détruisez pas comme ça... L'anorexie ou la boulimie sont des signes de mal etre, je le sais jy suis passée. Mais en même temps, vous détruisez votre corps, et votre corps un jour se rebellera.

Pensez a vous d'abord. Faites vous du bien au lieu de vous faire du mal.

En même temps, n'ayant pas honte de souffrir, ce sont plutot aux personnes qui jugent d'avoir honte. Elles ne sont pas a notre place, et ceux qui disent "je comprend" sans y etre passé, j'en doute.

Mais rappelez vous, vous vous punissez toutes seules et ça sert à rien.

Quand ça ne va pas, je vais en parler a mon medecin qui ets d'une grande ecoute, il n'y a pas de honte a avoir. Et s'il faut, faites comme moi... prenez un traitement qui vous aide à aller mieux pendant un moment, le temps de vous reprendre, et surtout reprendre gout a la vie.

La vie est si courte, ne la gachez pas. j'ai une expression assez bizarre mais que je me repete souvent : Niquez la vie avant qu"elle vous nique..
Je pense que ça résume tout.
S
46 ans paris 5
Le seul conseil que je me permettrai de donner c'est le seul bon conseil qu'un psy m'ai jamais donné :
a la fin de chaque journée ou au moment ou tu as le cafard, vide ta tete et pense a une chose positive qui a eu lieu dans ta journee meme aussi anodine soit elle, du style il a fait beau, ou bien j'ai pas recu de facture aujourd'hui... ca a l'air débile a premiere vue mais ca a marché avec moi au moment ou j'etais le plus au creux de la vague.
Bon courage...
;)
B I U


Discussions liées