MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

quand l'employeur nous met dans la marde...

44 ans là 5969
Voilà ce qui se passe, depuis 6 ans nam bosse au même endroit, c'est un employé serieux mais un peu trop bonne pate...

ils lui fait miroiter pendant des plombes un  
poste plus haut, pour lui dire que non, il est trop jeune que le prochain poste à pourvoir sera pour lui, et ce 3 fois de suite (à chaque fois on donnait la place à quelqu'un d'autre :? parfois quelqu'un qui venait d'arriver dans la boite et ne connaissait pas le travail)
en dehors de ça, on lui demandait de remplacer les responsables en cas de maladie ou en cas de conger (bien sur la paye et le statut de nam restaient les mêmes) de bosser certains samedi, parcequ'il fallait un responsable et que les autres avaient refusé :evil: ...
et nam a toujours accepté, trop bon trop con :evil:

samedi dernier encore il a bossé pour rendre service, mais il sentait qu'une mauvaise allait tomber, mais qu'ils attendaient que nam ait fait son samedi pour lui annoncer (ben oui sinon ils avaient peur qu'il ne vienne pas samedi)

la mauvaise nouvelle?
lundi prochain, il passe d'équipe, parceque l'équipe de nuit saute, et que la responsable de l'équipe de nuit ne veut pas faire les équipes tournantes, du coup ils filent le poste de nam à cette pouf, et bien sur pour elle ils vont changer l'intitulé du poste histoire qu'elle garde son statut et son salaire de responsable...

le hic, c'est que horaires d'équipe dit pas de train, dit donc voiture, dit donc 400 euros entre l'essence et l'autoroute par mois :shock: (ça fait mal)

à côté de ça, ben on vit quand même à 4 avec un salaire, et les traites de la maison et toutes les autres factures (mon compte à moi nous sert pour manger et s'habiller uniquement parceque tout son salaire passe dans nos charges)

je sais pas comment on va faire...

il va chercher un taf plus pres, mais trouver un cdi par les temps qui courrent c'est un peu comme chercher le graal :roll:

y a rien a dire rien à faire pour sa place actuelle?
44 ans 04 5576
coucou ma puce,

comme tu dis, trop bon trop con...

avec ma boite c'était pareil, et depuis que je suis ouvertement en recherche de poste ailleurs ça s'améliore considérablement... mais c'est à double tranchant ces petits jeux...

si j'étais lui, je poserais par écrit tous les frais supplémentaires qu'entraineront ce nouveau poste et les désagréments que cela occasionneraient pour lui, ferait valoir toutes les fois où il a rendu service et mettrait le papier sous le nez du responsable en demandant a minima à pouvoir garder le même niveau de vie (sous entendu, ils paient la différence)... et commencerait quand même à chercher ailleurs. Il est en CDI il ne perd rien d'autre que du temps à le faire.

Je commence à me dire que dans chaque boîte y a les bonnes poires corvéables à merci... j'en suis une, mais cela commence à cesser :twisted: et mine de rien, c'est bon pour soi de voir qu'enfin on te récompense un peu et pas qu'avec des paroles.

Ca m'enerve ça, cette capacité à sur-exploiter les personnes les plus sérieuses au profit des autres... gros bisous à toi et à nam..
44 ans RP 3487
il prend son courage à deux mains et il va dire "gentiment" sa façon de penser au patron et les pb financiers que ça va lui causer ...

si le patron fait pas d'effort, faut chercher un autre boulot ...
39 ans Paris 1810
C'est malheureusement difficile de se rebeller d'un coup quand ça fait des années qu'on encaisse une situation innacceptable.
De toute façon, quand on est trop gentil, on est toujours traité comme de la merde.

Le manque par mois risque en effet de vous plomber... Il n'y a pas beaucoup de choix. ;)

Quoiqu'il en soit, il doit aller parler au patron pour demander soit à ce que ce changement ne se fasse pas, soit qu'il soit augmenter de ce que ça va vous coûter. Mais je ne le voit pas lui filer une augmentation de 400 euros par mois s'il s'est toujours foutu de sa gueule...

Après, en fonction de la réaction du patron et de la précarité de la situation, soit ils trouvent un accord et ok, soit ils ne se mettent pas d'accord mais vous décidez que vous n'avez pas le choix et vous devez accepter la situation, soit il s'arrange pour se faire licencier. Là vous aurez les indemnités, le chômage pendant un moment, le temps pour lui de trouver autre chose... mais c'est un pari très risqué.
Ou alors il a la chance de trouver tout de suite autre chose et alors... qu'il dégage de cet endroit où il n'est pas considéré!!
41 ans 22/29 2570
TrysKellia a écrit:
il prend son courage à deux mains et il va dire "gentiment" sa façon de penser au patron et les pb financiers que ça va lui causer ...

si le patron fait pas d'effort, faut chercher un autre boulot ...


+1, je n'aurais pas dit mieux
10361
400 euros mois :shock: c'est enorme ca, faut qu'il l'aide a trouver une solution parce que la ca mettrais bon nombre de famille dans l'embarras.
Mais je pense qu'avec cette somme , regarde si pour plus tard vous ne pouvez pas ( si c'est suffisant bien sur) passez au niveau des impots aux frais réel , ca vous permettrais de déduire tout ca de vos impots. C'est toujours mieux que rien.
bon courage
3712
Et les frais de déplacements sont pas pris en charge par l'employeur ?

Ca doit pouvoir se négocier ce genre de truc hein.
Son contrat il dit quoi ?

Attend 400 € faut pas pousser ^^

En tant qu'unique revenu du foyer ça se défend ... faut aller taper du poing un peu ;)

courage !
71 ans Charente Maritime 3080
CaRoLynE-- a écrit:
Et les frais de déplacements sont pas pris en charge par l'employeur ?

Il ne s'agit pas de frais de déplacement, sauf erreur de ma part, mais du trajet domicil-travail.
Même si Sarko a promis de l'amélioration sur le sujet, ce n'est vraiment pas à hauteur de 400€/mois

A la charge de l'employeur ?
Ce serait un argument massif pour que les employeurs refusent les candidatures éloignées. Déjà que lorsque l'employé est tributaire des transports en communs, certains employeurs n'hésitent pas à licencier pour cause de retard répétitf des trains.

Mais il est vrai que vouloir négocier est une solution. Ou l'employeur veut licencier au delà de l'équipe de nuit et proposer un tel poste est un moyen pour lui de voir partir nam, où l'employeur tient à nam et à nam à ce poste, et dans ce cas, négocier le salaire ne sera pas inutil. Dans le premier cas, au contraire, cela permettra de mieux avoir le jeux du patron et donc de réagir.
60 ans 91 25732
Amnesis a écrit:
lundi prochain, il passe d'équipe, parceque l'équipe de nuit saute, et que la responsable de l'équipe de nuit ne veut pas faire les équipes tournantes, du coup ils filent le poste de nam à cette pouf, et bien sur pour elle ils vont changer l'intitulé du poste histoire qu'elle garde son statut et son salaire de responsable...


Elle ne veut pas faire les équipes tournantes ? Nam non plus ! Pourquoi certains auraient le droit de négocier et pas d'autres ?

Changer les horaires ne constitue pas une modification du contrat de travail, mais changer de fonction si, et ça ne se fait pas comme ça. Est ce que la fonction de ton homme va changer de ce fait ou pas ?

Si oui, il ne faut pas hésiter à négocier en prenant conseil auprès de l'inspection du Travail pour modification substantielle du contrat de travail. Ca se négocie.

Si à part les horaires ça ne change rien, il faut essayer de négocier aussi, mais pas avec les mêmes bases.

Je crois que monsieur Amnesis a suffisamment donné à son boulot, qu'il explique le problème que ça lui pose et qu'il demande à négocier. Après tout les autres ne s'en privent pas on dirait ! ;)
44 ans là 5969
bon je vais lui faire lire vos réponses ce soir...
apparement y a du nouveau, hier il était en rc et le tel sonne c'est un de ses collègues qui est inquièt parceque tout le monde se demande où mon homme à bien pu passer (ils avaient oublié qu'ils lui avaient accordé un jour qu'il avait posé depuis 3 semaines, du coup, ils pensaient que suite à l'annonce de lundi soir, nam avait décidé de plus venir :roll: )
apparement ce gars là aussi va être passé d'équipe la semaine prochaine (il habite pas loin de nous... comme par hazard c'est les 2 qui habitent le plus loin qui sont emm**** avec les horaires sans train :evil: )

je peux vous dire que là les deux sont pas ultra motivés pour se casser la nénette pour le boulot :roll:
B I U