MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

fou rire avant/pendant/après l'amour

33 ans France 86
Bon voilà je me lance dans mon premier sujet (en espérant qu'il n'ait pas déjà été traité, j'aurais vérifié en tout cas ;) ).

Donc pour rigoler un petit  
peu ensemble, je me demandais s'il vous était déjà arrivé d'avoir un fou rire juste avant l'amour ou même pendant voire après !

Pour ma petite anecdote, avec chéri, durant les préliminaires, je lui donne souvent des coups non intentionnels bien sûr mais comme je suis plûtot maladroite :roll: ... Et une fois j'ai eu un mouvement du coude un peu trop brusque et hop en plein dans les bijoux de famille :oops: Mais qu'est ce que ca nous a fait rire. Bon lui était à moitié en train de rire et souffrir mais bon :lol: Finalement ca c'est bien terminé 8)

Une autre fois, en pleine action cette fois-ci, monsieur me faisait des bisous dans le cou il adore ca alors il n'hesitait pas. Mais mon "problème" c'est que je suis très, très,très,très sensible à cet endroit. Comme chéri avait une barbe de 2 jours ca me faisait à la fois beaucoup de sensations mais cela me chatouillait énormément aussi. Je lui disais d'arrêter mais forcément il continuait :lol: Et la je n'ai pas pu m'empêcher j'ai éclaté de rire. Le rire étant communicatif nous nous sommes mis à rire et il a mis sa tête dans mon cou pour se retenir !! Rhaaaaa!! Forcément j'ai poussé un cri vu que ca me faisait toujours autant d'effet et là on a eu un de ces fous rire, tous les 2 comme ca... :lol: C'est un très bon souvenir. On est extrêmement complices et là je peux vous le dire on l'était encore plus :lol:

Et vous alors, cela vous est il déja arrivé ?
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Notre plus gros fou rire pendant c'est à cause d'un faux mouvement. J'ai malencontreusement posé ma main là ou il fallait pas allumant les petits spots orientables qui sont au bout du lit et qui, bien sur, étaient orientés en plein sur lui. Il a pris la lumière en pleine tronche d'un coup et a grimacé en faisant un mouvement de recul. J'ai donc éclaté de rire et lui aussi, il nous a bien fallut 10 minutes pour nous calmer mais bon, c'était bien drôle :p
60 ans Au bord de la mer 15536
Peut-être pas un fou-rire, quoique.... mais je n'en ai pas de souvenir.
En tout cas nous c'est toujours très très gai. Déjà lui il rit juste après avoir joui. Et de le voir rire, être si heureux, cela me fait rire aussi.

Sinon il m'est arrivé de rire parfois en repensant à certaines choses, certaines situations ou discussions. Mais là c'est :-#
56 ans 91 25732
Une fois on a voulu tenter un truc nouveau, genre la bicyclette yougoslave ou la grue couronnée à deux têtes (oui oh ça va bien hein ! :lol: ) et j'ai fait exactement le contraire de ce qu'il aurait fallu faire et Boum ! Zom par terre ! :lol: En plus on était plus ou moins emmêlés, la couette s'en est mêlée... On est partis dans un fou-rire qui a duré un certain temps ! :lol:
10361
alors un parmi tant d'autres ( c'était presque un vaudeville ).

L'on etait dans notre petit nid, tout occupé a faire des "choses". A cette époque, j'avais programmé mon téléphone portable, avec une sonnerie spéciale pour tel ou tel personne qui appelle.

Donc ma chérie et moi, on etait vraiment hyper concentré sur ce que l'on faisait, quand tout a coup dans la chambre, résonne un énorme ( hey ca sonne, ho ca sonne, hey putain ca sonne tu décrrroooccchhhe [ avec la voix bien hurlante de Cécile de minibus] .
tout les deux surpris

Elle ( ma chérie) => en sursautant, Mais qu'est ce que c'est ? mais qu'est ce que c'est ?
Moi ( mort de honte) => ciel mon ex femme !!
Elle => mon dieu, mais qu'est ce que c'est cette sonnerie ( elle commence a rire..)
Donc bon on s'arrette.. Je décroche ..
C'était mon ex femme au bout du fil, qui me téléphonais pour régler des papiers du divorce..

Moi j'ai eu un peu de mal a redescendre donc j'etait un peu " basent"
Ma cherie qui commence a " pouffer de rire" en se cachant derrière un coussin.. Mon ex me demande si elle me dérange, car je commence moi aussi a rire ..
Moi => mais non tu me dérange pas
Mon ex => ha bon et pourtant t'es en train de rire
ma cherie => sous la couette qui rigole de plus belle
moi => na mais c'est parce que je regarde un vieux film a la télé avec paul préboit et henry guybet, tu sais le film ou ils sont envouté par un sorcier vaudou dans les iles. Et comme c'est bien naze, ben àa me fait rire..
Ma chérie => en entendant cela, rigole encore plus
moi pareil
Mon ex => bon ben je te rappellerais quand tu seras plus calme
moi => oui cest une bonne chose car la je suis pas du tout ce que tu me raconte ( et je rigole encore plus)
Je raccroche le téléphone

Et la un énorme fou rire commun d'au moins un gros quart d'heure...
10361
j'etait un peu " basent"
il fallait lire un peu "absent " :lol:
47 ans 76 10598
Moi, c'est systématique : un orgasme = un fou-rire. :oops:

Me demandez pas pourquoi, c'est comme ça, c'est incontrôlable. je n'y peux rien. ;)

Forcément, la première fois avec Monsieur, il a été un peu surpris mais maintenant, il a l'habitude.

Donc en gros, un fou-rire à chaque fois, juste après. ;)
Je n'ai pas d'exemple précis en tête mais oui, ça nous arrive! Un mouvement brusque, une barbe qui chatouille, mes jambes pas épillées qui lui arrachent la peau, un estomac qui gargouille et autres "petits" bruits très classes, etc...
Et puis aussi après l'orgasme, j'ai tendance à rire (même s'il m'est parfois arrivé de pleurer mais ça c'est une autre histoire...).
34 ans 77-Pas loin de Disney 368
Mouarf, sujet d'actualité, pas plus tard que cette nuit !

Je dors sur un canapé clic-clac (vu que je vis dans un studio), le coffre de dessous est complètement vide pour faire contre poids.

Mon loulou a passé le weekend chez moi, on était tous les 2 sur le même coté du canapé, et ça a pas loupé: BOUM, le clic-clac bascule et loulou se casse la gueule par terre, je pars dans un fou rire incroyable...
En y repensant, je suis encore morte de rire
M
36 ans 3802
de temps en temps, j'ai une folle envie de rire après l'amour mais c'est assez rare, sinon on rit souvent avant et après car on se raconte n'importe quoi et on joue comme des ado...

ce we par contre, on a testé par inadvertance, le rire pendant...
tout va bien pendant, cris et gémissements à l'appui quand je sens un truc trempé dégouliner dans mon cou... arghhhh c'est quoi ça?
"ohh mais chéri tu bave!"
"désolé mon amour mais c'est trop bon"
on a rit tous les deux...
36 ans 5932
Alors nous on se marre tout le temps : avant, pendant, après... Surtout pendant, d'ailleurs. Il y en a toujours un pour dire un truc débile. Sans parler des situations pas mal comiques.

Par exemple, une fois on était en pleine action et mes articulations ont fait un bruit bizarre. Bruit qui nous avait fait rire en l'entendant dans un de ses jeux : l'ouverture d'un vieux coffre. Ça n'a pas loupé : "je crois que tu as ouvert le coffre", suivi d'un énorme fou rire.

Quand on habitait encore en appartement, on avait un lit en mezzanine. Mais pas un bien fixé, qui ne bouge pas, etc. Non, un qui bouge quand on bouge. Avec une petite tablette sur laquelle était posée une petite radio que ma mère m'avait offerte quand je vivais encore seule parce que je n'avais ni télé ni rien. Donc la radio nous servait de réveil. Et il est arrivé quelque fois que pendant nos câlins elle tombe vers l'intérieur du lit. Rien de bien grave, donc. Sauf que ce qu'on n'avait pas prévu c'est qu'un jour elle voudrait se suicider en faisant un méga vol plané. Vous imaginez bien que jamais personne n'a su ce qui était arrivé à la radio... :lol:

Et puis, bien sûr, les coups mal placés, les changements de position hasardeux, les coups de fils expédiés pendant câlin, etc.
B I U


Discussions liées