MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Macdo : l'ennemi de la RA?

34 ans 1085
Bonjour tout le monde.

Suite à un post sur MacDo et les filles qui n'osent pas y manger de peur du regard des autres je me suis laissée aller à une  
petite réflexion sur le MacDo dans le cadre de la RA.

Ca fait des années que je ne mange plus au MacDo. J'ai arrêté en même temps que j'ai commencé tous mes régimes malsains : fini le MacDo et la malbouffe donc, mais pour les mauvaises raisons ( puisque j'étais dans une logique régime)

Puis j'ai débuté ma RA où la notion de régime est absolument prohibée et où au contraire, l'écoute de ses envie et le plaisir sont des éléments clés de réussite. Du coup, la question du pour ou contre MacDo se reposait.

La logique du "se faire plaisir" suppose que le MacDo soit admis.

Sauf que, à mon sens, le MacDo est l'ennemi juré de la RA. Pour arriver à cette conclusion, disons que j'ai pensé "à calories égales" L'élément calorique et gras ne rentre donc pas du tout en compte. Mais :

:arrow: Qd je mange au MacDo, je reste toujours sur ma faim ( allez faire un travail sur la satiété avec une telle nourriture... pas évident du tout)

:arrow: Je mange plus que d'habitude et surtout beaucoup trop rapidement (super pour l'écoute de ses besoins)

:arrow: Si j'y mange à midi, j'en ai le souvenir (et les rappels désolée pour les détails) toute la journée. Donc non seulement c'est désagréable mais en plus ça m'obsède. (Et obsession rime avec culpabilité, anti RA au possible)


:arrow: Comme "ça" m' y fait penser toute la journée (voire toute la nuit) forcément, je développe un fort sentiment de culpabilité. (bon je me répète là je sais ;) )

:arrow: Ca beau être pas bon du tout et pas nourrissant pour un sous, plus je vais (ou allais) au MacDo, plus j'avais envie d'y retourner. Ce côté addiction, mine de rien, au final ça me rappelait mes crises de boulimie ou d'hyperphagie. Pas de plaisir mais un semblant de plaisir suivi par la culpabilité.

:arrow: La RA a re développé chez moi les notions de goût et de plaisir. Or, le MacDo à mon sens favorise une aliénation de ces sens.

:arrow: Depuis que je me sens une "confirmée de la RA" je n'ai plus peur de me faire plaisir, de me laisser aller, de cuisiner sans complexe, de manger selon mes envies. Bref, la nourriture est redevenue un plaisir. Et je me rends compte que même si je m'autorise tout je n'ai plus du tout envie de MacDo, voire ça me rebute complètement. Voire même, j'aurai peur que le MacDo gâche tout ce travail fait tellement je le trouve nocif sur le comportement alimentaire.


Et vous? Qu'en pensez vous? Comment intégrez vous ce genre de restaurant dans votre RA?
52 ans 14650
Deja j'allais quand j'etais au regime car 2 hamburgers, petit salade et evian etait autoriser car le rapport protein, feculant, legume etait present...donc..ca m'as jamais pertuber d'autant plus que je n'aime pas le gout de la viande chez eux


Si je vais et c'est rare, je mange comme j'ai envie donc peut etre des nuggets ou un chicken caesar salade avec des potatoes

J'en laisse quand je n'est plus faim et voila

Je prefere quand je suis sorti tout seule d'aller prendre du fast food japonais ou un sandwich Vietnamien ou des raviolis chinois plutot que d'aller manger chez eux

;)
52 ans 14650
Donc il manque l'option "Autre" sur le sondage car je ne crois pas rentrer dans les cases :lol: ;)
34 ans 1085
Pickles_Cat a écrit:
Donc il manque l'option "Autre" sur le sondage car je ne crois pas rentrer dans les cases :lol: ;)


Je dirai que tu rentres dans la catégorie "oui et pas d'impact négatif sur ma RA" dans le sens où ça ne te perturbe pas plus que ça. le "voire ça m'a aidé" reste optionnel. :)
33 ans Seine Saint Denis 1018
je ne trouve pas que le macdo soit spécialement plus calorique qu'un autre repas dans un restaurant.
d'accord c'est a base de frites et hamburger mais ce qui rajoute le plus de sucre est surtout le coca qui accompagne et la glace.
je ne sais pas si vous avez deja gouté leur nouveau sandwich le M, il n'y a meme pas de sauce dans celui-ci,uniquement du pain, une tranche de tomate, de la salade, un tranche de frommage et un steak : soit quasiment quelque chose d'equilibré.
De plus il est largement tailler pour ne plus avoir faim.
Donc a la limite, un menu avec ce sandwich, des potatoes (bcp moins caloriques que les frites) une bouteille d'eau et un yahourt ou des fruits cela reduit amplement les dégats et on continu a se faire plaisir :D
48 ans vigo Espagne 195
perso, le mac do, je suis completement consciente que niveau qualité, ça laisse a desirer, que pour le prix, c'est cher pour ce que c'est, mais j'aime ça et j'assume! :D

pour ce qui est de la ra, c'est ni plus ni moins que le reste des aliments: qc que je mange avec plaisir, de temps en temps, avec mes enfants, et ça reste dc un moment festif pour eux, dc aussi pr moi!

Code:
j'aurai peur que le MacDo gâche tout ce travail fait tellement je le trouve nocif sur le comportement alimentaire.


tu as peut-être un problème avec le mac do car c'est l'aliment taboo par definition, celui qui apporte plein de calories en peu de temps. ms justement comme la notion de calorie n'entre pas ds la ra, je trouve au contraire que c'est un bon moyen de se rendre compte si la ra est assimilé: tu te rends compte que finalement le maco c'est pas si bon que ça? te voilà liberée. Tu te rends compte, que, ma foi, ça continue de te plaire et bien tu te permets si tu le peux un macdo de temps en temps! ;)

pr moi, qd je mange la-bas, j'ai plutot tendance a depasser ma faim, car je mange vite, ms justement, c'est un defis interessant à ce niveau là, ds la ra, et je ne sors jamais en ayant faim

et je pense que si tu culpabilises encore en allant au macdo, tu peux essayer de faire un travail là-dessus, essayer de comprendre pourquoi tu culpabilises, si finalement le nombre ou la qualité des calories D'UN SEUL REPAS n'a pas vraiment d'influence sur ton equilibre alimentaire! ;)
34 ans 1085
linouvhe a écrit:
perso, le mac do, je suis completement consciente que niveau qualité, ça laisse a desirer, que pour le prix, c'est cher pour ce que c'est, mais j'aime ça et j'assume! :D

pour ce qui est de la ra, c'est ni plus ni moins que le reste des aliments: qc que je mange avec plaisir, de temps en temps, avec mes enfants, et ça reste dc un moment festif pour eux, dc aussi pr moi!

Code:
j'aurai peur que le MacDo gâche tout ce travail fait tellement je le trouve nocif sur le comportement alimentaire.


tu as peut-être un problème avec le mac do car c'est l'aliment taboo par definition, celui qui apporte plein de calories en peu de temps. ms justement comme la notion de calorie n'entre pas ds la ra, je trouve au contraire que c'est un bon moyen de se rendre compte si la ra est assimilé: tu te rends compte que finalement le maco c'est pas si bon que ça? te voilà liberée. Tu te rends compte, que, ma foi, ça continue de te plaire et bien tu te permets si tu le peux un macdo de temps en temps! ;)

pr moi, qd je mange la-bas, j'ai plutot tendance a depasser ma faim, car je mange vite, ms justement, c'est un defis interessant à ce niveau là, ds la ra, et je ne sors jamais en ayant faim

et je pense que si tu culpabilises encore en allant au macdo, tu peux essayer de faire un travail là-dessus, essayer de comprendre pourquoi tu culpabilises, si finalement le nombre ou la qualité des calories D'UN SEUL REPAS n'a pas vraiment d'influence sur ton equilibre alimentaire! ;)


En fait, je ne culpabilise pas du tout de manger au MacDo (sauf que je n'y mange plus, plus envie on va dire) et je n'ai plus aucun aliment tabou. Ce que je veux dire dans ce post, c'est que le contenu de la nourriture MacDo (hors calorie encore une fois puisqu'on s'en fout des calories et du gras) porte atteinte à mes sentiments de satiété et mes sens "gustatifs" et c'est pour cela que je pose la question de cette alimentation dans le cadre d'une RA. Et c'est pour ça que , lorsqu'une (rare) envie de MacDo me prend, j'y réfléchis à deux fois.

Pour l'instant les réponses portent beaucoup sur les calories et la culpabilité... j'ai du mal m'exprimer.
319
Je ne vais plus au fast food car on ne sent pas sa sasiété qui est quand meme le plus gros du travail de la RA
De plus la dernière fois que j'y suis allée il y a de ca des mois, pendant une semaine j'ai eu envie d'y retourner ,comme une droguée
Je me suis renseignée.La raison a ca? le glutamate qui se trouve partout, plats chinois, fast foods, plats préparés.
Après une semaine très légumes, plats préparés moi meme , j'ai craqué pour une pizza industrielle et j'ai eu envie de retourner a acheter ce type de produit, en une seule prise.
le glutamate est utilisé comme exhausteur de gout ,en gros ca excite les papilles et on resiste plus a l'aliment

depuis je fais attention quand je vois un code E621, E625
donc ce n'est pas un problème de calories, je me fais les hamburgers moi meme a la maison quand j'en ai envie.avec du bon steack haché, de vrais rondelles de tomates ,ognons et mayo.
VOila le problème est bien autre et je n'aime pas qu'on appuie sur mes faiblesses pour faire de moi une consommatrice droguée.Vous pouvez manger un, deux , trois sandwich et deux heures après vous avez faim pourquoi? parceque vous avalez une substance qui excite votre appétit en gros plus vous mangez et plus vous avez envie de manger et ca vous fait croire que c'est de la faim.
J'ai également moins de problèmes a gerer le kebab qui comble bien ma faim et j'en reve pas forcement la nuit donc tout va bien.

désolée pour le pavé mais je crois que sur un site ou des gens ont des problèmes alimentaires aggravés il est important de donner une information comme celle ci , au dela des debats concernant le gout ou les calories , pro fast food et anti fast food. Le problème va bien plus loin.
de manière générale pour moi ca a pris du temps et modifier complètement la confiance aveugle que je faisais aux produits qu'on nous proposent.
A cause d'une méga pizza industrielle j'ai replongé dans la compulsion pendant une semaine ,ayant toujours plus faim, quand je fais la pizza moi meme je suis gourmande mais je bascule pas comme ca.
depuis que je fais moi meme un maximum de choses je vous garantit que j'ai beaucoup moins de crises.
46 ans Epinal 264
Coucou!

C'est marrant, je ne ressens pas du tout les choses de cette façon. Je ne remets nullement en doute ce qui a été dit plus haut et j'ai été accro au Quick (j'aime pas beaucoup le goût MacDo), une bonne grosse addiction même! :lol:
Mais maintenant, allez savoir pourquoi, ça ne me fait plus rien du tout. J'y mange de temps en temps, quand j'en ai envie (c'est rare), parce que c'est pratique quand on se balade, par flemme aussi ça m'arrive, etc...
Je prends toujours la même chose et je n'ai pas faim à la fin du repas, ni plus tôt le repas suivant. Je ne mange pas plus vite non plus (au grand désespoir de mon mari :roll: :lol: ).
Par contre c'est vrai que j'aime nettement moins ça qu'avant!
Donc ça n'influe en rien sur ma RA, ni en positif, ni en négatif.
69 ans 3528
J'ai aussi vote que ca n'influe pas sur ma RA. Au depart, j'apprehendais un peu quand meme, pas pour des raisons d'aliment tabou car pour moi c'etait plutot le sucre, mais pour les raisons de satiete/satisfaction au niveau du gout que Theophee evoque.

Finalement, en faisant attention a ma satiete je me suis tres vite rendue compte qu'un menu macdo (hamburger + frites + coca) me calait sans probleme. Parfois meme, je ne le fini pas, et je n'ai pas faim + rapidement apres...

MacDo est donc rentre dans mes moeurs, beaucoup + que quand je vivais en France, depuis que je suis en Chine c'est meme devenu une sorte d'aliment "doudou" parce que ca n'est pas cher (compare a acheter des produits qui me permettent de cuisiner francais ou compare aux autres restos occidentaux) et que je sais ce que je vais y trouver. Moi qui ne mangeais que rarement fast food avant, ca m'arrive assez regulierement maintenant, tout comme la nourriture "de rue" (petits stands tres courants en Chine), ou les restos "du midi" (idem), les plats sont peu chers, rapides a manger, gras, au gout assez "standardise" et pourtant ca ne m'empeche pas (ou plus en tous cas) de respecter ma satiete.

Je crois que c'est aussi notre attitude qui est a travailler: pourquoi manger vite quand on va au macdo?
40 ans Bas Rhin 2894
je continue d'aller régulièrement au Mac Do parce que j'aime ça :oops: !

Grâce à la RA, je n'engloutis plus mon repas mais le savoure et j'arrive donc à reconnaitre la satiété.

Depuis mon accouchement j'ai moins faim à midi, la semaine dernière je me suis donc contenté d'un happy meal, savouré dans ma voiture... ben oui j'allais pas ammener mon petit bout de choux dans un mac do bondé de monde, mais après 6 semaine d'abstinance l'envie d'un hamburger était trop forte :lol:!
59 ans Au bord de la mer 15536
Pas de Mac Do pour moi, mais j'y allais déjà pas avant, j'ai horreur de ça (la bouffe et l'ambiance)
Et ça tombe bien, mon fiston n'aime pas ça non plus.

En revanche, hamburger maison et frites maison..... on en s'en prive pas :lol:
47 ans 76 10598
Ici, MacDo, on aime bien ... surtout les après-midi de pluie où les filles peuvent se défouler dans les jeux pendant que les parents bouquinent ( un jour, je me dis qu'on va nous flanquer dehors :lol: ).

Sinon, niveau nourriture, autant on a été fan, autant on aime de moins en moins. Et ça n'a rien à voir avec l'image " bouffe grasse etc..." ... parce que bon, une raclette, c'est pô mieux et ça, on est fan! :P

Non, c'est juste que comme certaines, même si sur le coup, j'ai le sentiment d'avoir bien ( trop?) mangé, cette sensation s'estompe très vite et j'ai de nouveau faim peu de temps après. :?
S
109 ans 1240
Je ne pense pas qu'un MacDo ou Quick soit plus l'ennemi d'un RA (et de façon générale de tous ceux qui font attention à leur alimentation) qu'un resto ou une cafét.
Tout dépend plus de ce que l'on mange. Une tartiflette ou une alternance pates/frites au self peut donner le même effet, de "culpabilité" et aussi de prise de poids. Ou pas, vu que entre en plus en ligne de compte ce foutu métabolisme décidément pas favorable à certains.

Une fois de temps en temps, pourquoi pas.

Moi j'évite, déjà parce que suis végétarienne donc moins dans mon élément (encore que McDo fait des efforts), et aussi parce que financièrement l'addition est vite aussi salée que les plats. Avec mes problèmes de boulot, ça coince.
47 ans 76 10598
sentimentalia a écrit:
Je ne pense pas qu'un MacDo ou Quick soit plus l'ennemi d'un RA (et de façon générale de tous ceux qui font attention à leur alimentation) qu'un resto ou une cafét.


Attention,on ne parle pas de la même chose. La RA façon GROS consiste justement à ne plus vouloir contrôler/ faire attention à son alimentation.

Le but est de retrouver un rapport normal avec la nourriture, de manger selon sa faim et ses besoins et non selon des croyances qui veulent que tel truc soit bon/mauvais, fasse grossir/maigrir.

En résumé très grossier, aucun aliment ne fait grossir s'il est mangé par faim. Pour plus d'infos, se pencher sur la section du froum consacrée au sujet ( tiens, on est dedans ;) )
B I U