MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la grogne lycéenne

27 ans Montpellier (France) 211
Que pensez-vous de la grogne lycéenne? Justifiée? non justifiée?

Et la réforme de Darcos? Bénéfique?
34 ans Lille 395
c'est quoi la grogne?? :oops: :oops:
27 ans Montpellier (France) 211
ca veut dire en gros que les lycéens sont pas contents ^^
41 ans RP 3487
A force de ne passer aucunes reformes dans l'education nationale ( j'ai moimême participé aux manif anti-allègre) ... je ne dis que ce n'est pas etonnant qu'on ait un système educatif aussi peu compétitif par rapport à d'autre pays européens (allemagne, pays nordique ...).

La reforme Darcos vise à reduire l'ecart entre notre système et celui d'autres pays (les mêmes) qui obtiennent de meilleures resultats que les notres ...

Pourquoi ne pas accepter ce qui marche ailleur ???

Pourquoi ne peut on quasiement rien changer à l'education nationale depuis des decennies ...????
42 ans 4830
arf l'éducation nationale.. pas touche! qu'importe la réforme proposée, les idées d'améliorations.. nos petits profs ne veulent pas qu'on touche à leur privilèges (ce qu'on peut comprendre, chacun voyant midi à sa porte)...

le problème c'est qu'aucun ministre n'a assez de c... pour aller jusqu'au bout, ils reculent tous devant les grêvistes. chaque année c'est la même chose, toujours des grèves en plus à l'éducation nationale qu'il y ait une réforme envisagée réellement ou non d'ailleurs (on a entendu dire dans les milieux autorisés que peut être le ministère envisageait l'éventualité...) c'est à se demander s'ils n'agissent pas ainsi pour augmenter le "peu" de vacances qu'ils ont déjà dans l'année.. toutes ces grèves, ça ne veut plus rien dire.. c'est comme à la sncf.. que leur revendications soient légitimes ou pas, leurs trop fréquentes utilisation à la grève ne leur attire pas vraiment les sympathies...parce que mine de rien ça complique la vie de beaucoup de monde, et pas que des parents!


quand j'entends après qu'ils font ça pour le bien des élèves, présents et futurs, alors que certains manquent des semaines de cours certaines années pour leur bac, leur apprentissage de la lecture ou leur année universitaire, ça m'fait doucement rigoler...jaune! d'ailleurs si j'en ai la possibilité, mes futurs enfants iront dans le privé ou les profs font leur boulot plus sérieusement (à mon sens en tous cas)

quand aux mouvements lycéens, la GROSSSE majorité ne sait même pas pourquoi il y a une grève je suis sûre! ils y participent pour sêcher les cours... à mon époque on faisait pareil.. ;)
45 ans Madrid 737
Gurgle

Les petits profs bossent pas mal, les privilèges ben comme d'hab le concours est ouvert à tout le monde il suffit de le passer.

Ensuite les pays noriques sont des petits pays, ce qui s'appliquer à 6 millions de personnes c'est souvent plus dur de l'appliquer à 60 000 000 de personnes.

Je n'ai jamais fait greve et pourtant je suis prof, je ne suis pas membre de la camif et tous mes potes ne sont pas profs, je ne vis pas dans le monde des bisounurs.

Autant je trouve certaines réformes bizarre, les semestre pourquoi pas, alors pour tout le monde même au collège.


Le problème de cette réforme c'est que personne n'est au courant, mais alors rien de rien, comment veux tu préparer une rentrée scolaire (qui se prépare dès février) si tu ne connais rien à ce qu'il va se passer.

Le volume de chaque matière n'était pas défini. Les réformes ok, mais sans tranparence c'est moyen.

Sortir les textes en Juin ce n'est pas malin, toutes lesréformes veulent dire changement de matériel, de livres, réunion de concertation, et je peux t'assurer que les parents fin juin, pas mal sont partis en vacances.
10361
gurgle tu seras bien gentille de ne pas mettre tout les profs de l'enseignement national dans le même panier stp ( toi et les autres) Parce que ces raccourcis bien a l'emporte pièce de la sorte franchement tu ne m'avais pas habitué a cela. ( rien contre toi a titre privée sophie tu le sais bien)

mais de l'extérieur c'est sur le clan des branleurs, des jenfoutre, des fénéants, des nantis des ceci des cela, c'est toujours eux, les assistante sociale, les infirmieres les ceci les cela, C'est toujours les mêmes.
Alors que les reformes dans ce genre de domaines si c'etait non pas des politiques qui n'entravent queu dalle a la réalité du terrain, qui proposaient des réformes , mais plutot les gens qui sont sur le terrain, ben ca irais nettement mais nettement mieux.

Maintenant la grognes des lycéens ? ya 40 ans elle voulait dire quelques choses, la ca descends dans la rue, ca defends son précarré puis ca re rentre dans le rang.

Ya du bon et du moins bon dans cette grogne, faut pas croire, Donc un grand nombre de profs ne defendent pas seulement leur emploi, mais surtout et avant tout leur outil de travail la qualité de leur enseignements et surtout l'avenir de nos enfants.
42 ans 4830
Co_lette a écrit:
gurgle tu seras bien gentille de ne pas mettre tout les profs de l'enseignement national dans le même panier stp ( toi et les autres) Parce que ces raccourcis bien a l'emporte pièce de la sorte franchement tu ne m'avais pas habitué a cela. ( rien contre toi a titre privée sophie tu le sais bien)

Maintenant la grognes des lycéens ? ya 40 ans elle voulait dire quelques choses, la ca descends dans la rue, ca defends son précarré puis ca re rentre dans le rang.


ben en fait j'y avais mis que ceux du public, mais tu as raison dans le tas il doit y en avoir des biens... dans quelle proportion maintenant je sais pas ;)
non, colette je ne suis pas fâchée. je dis ce que je pense. toi aussi. c'est notre droit de ne pas être d'accord sur tout hein?

alexounette, tu prêches pour ta paroisse. tout le monde n'a pas vocation à enseigner, et je ne pensais pas que d'être enseignant était réservé à l'élite de la société, ni une fin en soi.. sous-entendrais tu que ceux qui râlent sont ceux qui ne sont pas capables de le passer ton concours? que les gens ne font pas prof parce qu'ils en sont incapables? et s'ils avaient envie de faire autre chose que d'apprendre à ces chères "têtes blondes"? s'ils avaient envie d'autres choses que d'être fonctionnaire?

je ne fais que constater: ce sont toujours les mêmes qui font grève. je ne vois pas dans la rue tous ces artisans qui doivent payer les 3/4 de ce qu'ils gagnent en impôts, je ne vois pas les victimes judiciaires paralyser le pays pour demander à ce que les peines soient équitables et vraiment effectuées, je ne vois pas les gens payés au smic et obligés de faire du 3*8 et des heures supp' gratos dans les rues, je ne vois pas souvent les paysans qui travaillent toute l'année à perte dans la rue.. je ne vois pas tout ça. je ne vois que les enseignants, la sncf ou air france dans la rue. bizarrement tous fonctionnaires...sont -ils les plus à plaindre dans ce pays? je ne crois pas. se battent-ils tous pour des causes nobles et désintéressées? je le crois encore moins. c'est bien ça qui m'agace.

je crois que ceux dont on entend le plus la voix ne sont pas ceux qui sont les plus à plaindre. attention hein, je ne dis pas que le métier de prof est facile, loin de là, pas d'amalgame m'sieurs-dames. je n'aimerais pas le faire. mais n'empêche...

maintenant c'est mon avis. j'ai peut être tort, mais je ne pense pas être la seule à le penser. et d'aucun ne me donne des raisons pour réviser mon jugement. et vous n'aurez pas ma liberté de penser...na!



;)
44 ans 1805
au secours.....la réforme de Darcos touche principalement les élèves en difficultés et non les privilèges des profs.....
La réforme de Darcos vise à supprimer les prof rased (prof spécialisé pour aider les élèves en difficultés), à supprimer des milliers de posts...et j'en passe....alors les privilèges des profs ils seront toujours là ....
Je suis sidérée de lire ce genre de remarque....j'ai bossé dans le privé (dans les bureaux, dans les achats) et la vie m'était bien plus douce que maintenant (que je suis prof) (et pourtant ouais j'ai des tonnes de vacances et ouais je finis à 16h30)...seulement ouais c'est un boulot bien plus fatiguant....quand aux heures de préparation que je passe à la maison je dépasse sans soucis les heures supp que je faisais dans le privé!!!!! Ca me fou hors de mos des gens qui se permettenent de considérer les profs comme des supers privilégiés alors que ces gens n'ont jamais exercé le métier.....Venez passer le concours et on en reparlera!!!! Car effectivement le concours vous avez le droit de la passer aussi!!!!!!' tain ça me fou les nerfs quand on voit la fatigue qu'engendre ce taf (et ouiiiiiiiiiiii même avec autant de vacances !!!!!!! C'est dingue ça, certains pensent que le mérite du boulot c'est de passer des heures au tafff.....je passe du temps comme jamais j'en ai passé pour ce métier (et mon mec n'en peut plus d'ailleurs) (et je suis loin d'être un oas isolé dans le métier!!!) et voilà le résultat!!!! Des gens qui gobent ce qu'ils voient au journal de 20 heures ou ce qu'ils ont envie de voir .........quant à la comparaison faite avec l'allemagne et les pays du nord bah parlons-en: l'allemagne est en train de revenir sur leurs anciennes organisations de l'école s'apercevant que leur système est loin d'être le top (et d'ailleurs pas plus que nous considérant les résultats internationaux). Quant aux pays du nord qui excèle en matière pédagogique et bé les profs là-bas ils bosses pas l'après-midi......avec les élèves.......'tain les glandeurs..........bouhhhhh......et pour en revenir aux comparaisons des évaluations faites à un niveau mondial, la France était plutôt très bien placée (par rapport aux usa par exemple) avec une qualité d'enseignement certaine...maintenant certains veulent s'évertuer à penser qu'en france les profs sont des glandeurs.....alors que dois-je penser de l'époque ou je bossais dans le privé?????????????
44 ans 10768
J'aime pas ce mot "grogne" justement... Ça fait brave toutou qui se plaint mais qu'on pense calmer avec une petite tapounette sur la tête... "Brave bête", quoi... Mais bon, bref...

Co_lette, bien sûr que les jeunes finissent par rentrer dans le rang, parce que, c'est logique, à un moment ils finissent par ne plus l'être, jeunes !... Mais y'en a d'autres derrière pour prendre la relève... ;)...

De manière générale, je suis toujours hallucinée de voir à quel point les gens peuvent prendre les jeunes pour des idiots sans intérêt qui ne comprennent rien à ce qu'ils font... Des jeunes qui ne feraient rien, ça, ce serait le problème... Comme quoi, y'a toujours de l'espoir... ;)...
45 ans Madrid 737
Gurgle: tu ne me connais pas, et encore moins comme profs, par contre je n'aime pas qu'on me critique parce que je suis prof.

c'est comme ls gens qui critiquent les patrons dans le privé, tous des pourris qui s'en mettent pleins les fouilles sur le dos des pauvres petits salarié, faut arrêter faut arrêter de tout mélanger.

Moi j'en ai marre qu'on nous critique, moi je vois des gamins seuls tous les jours et je suis dans un établissement priviligié.

Je n'ai pas fait ce boulot pour être fonctionnaire, je l'ai fiat pour être prof, pour enseigner, transmettre un savoir mais aussi une vie en communauté, souvent nous devons remplacer des parents trop absents.
10361
gurgle a écrit:


maintenant c'est mon avis. j'ai peut être tort, mais je ne pense pas être la seule à le penser. et d'aucun ne me donne des raisons pour réviser mon jugement. et vous n'aurez pas ma liberté de penser...na!
;)


je te renvoie donc a ton ancienne signature alors.. je crois qu'elle disait un truc dans le genre : ce n'est pas parce qu'il sont nombreux a avoir raison etc etc etc ( enfin je pense que cela voulait dire que le nombre n'a jamais fait la légitimité non ?)
Enfin rectifie moi si je suis dans l'inexactitude ;) :P
10361
MuseaLaGrenadine a écrit:
(et ouiiiiiiiiiiii même avec autant de vacances !!!!!!!


:lol: :lol: surtout qu'il yen a des tas qui pensent que le metier de prof s' arrête aux portes de l'école, pas de préparations de cours, pas de corrections, pas de ceci pas de cela, le soir, le dimanche, et pendant les vacances ( bon pas pour tous certes mais bon. )
Souvent quand le travail d'une secrétaire s'arrête a 18h et quelle rentre chez elle ( rien du tout contre les secrétaires hein ? rangez les tomates) Ben bien souvent le taff du prof ben il continue un petit peu.
Donc peut être un tantinet de privilège, mais pas mal de responsabilité également ( pour ceux et celles qui font bien leur taff. Et ils sont malgré tout légion..)
hé vi ya tout le temps deux faces a une médaille.

Apres des branleurs il yen a dans tous les corps de métier, dans tous ! Mais la dedans pas plus qu'ailleurs
42 ans 4830
Co_lette a écrit:
gurgle a écrit:


maintenant c'est mon avis. j'ai peut être tort, mais je ne pense pas être la seule à le penser. et d'aucun ne me donne des raisons pour réviser mon jugement. et vous n'aurez pas ma liberté de penser...na!
;)


je te renvoie donc a ton ancienne signature alors.. je crois qu'elle disait un truc dans le genre : ce n'est pas parce qu'il sont nombreux a avoir raison etc etc etc ( enfin je pense que cela voulait dire que le nombre n'a jamais fait la légitimité non ?)
Enfin rectifie moi si je suis dans l'inexactitude ;) :P


lol un point pour toi! la citation exacte est "ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison"

tu as de la mémoire, je suis flattée que tu te souviennes de ça éric.:oops:
n'empêche j'attends les arguments convaincants qui me feront changer d'avis...pour l'instant ça n'est pas le cas. c'est plutôt des arguments que je trouve limite méprisants pour ceux qui ne sont pas profs..bon j'admets que c'est un peu l'hopital qui se fout de la charité.. mais c'est de bonne guerre!

contrairement à ce que croient ceux que mes propos choquent, je ne suis pas réfractaire au droit de grève non plus (ni aux fonctionnaires d'ailleurs, mais faut il le préciser? ça me paraissait aller de soi). quelquefois le combat est légitime et nécessaire. même chez les fonctionnaires, même chez les profs. mais à trop vouloir revendiquer pour n'importe quoi on oublie l'essentiel. un peu l'histoire de pierre et le loup en quelque sortes..

comme tu aimes rappeler les citations, en voici une autre (ben oui j'aime bien ça les citations, c'est comme les idées préconçues... lol) bon elle a rien à voir avec le schmilblick.. quoique!:

"Lorsque les nazis vinrent chercher les communistes, je me suis tu : je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je me suis tu : je n'étais pas social-démocrate.
Lorsqu'ils sont venus chercher les Juifs, je me suis tu : je n'étais pas Juif.
Lorsqu'ils sont venus chercher les catholiques, je me suis tu : je n'étais pas catholique mais protestant.
Lorsqu'ils sont venus me chercher, il n'y avait plus personne pour protester."

(Pasteur Martin Niemoller, Président des Eglises réformées de Hesse-Nassau, 1950, interné en Allemagne de 1938 à 1945 / 1892 - 1984)
10361
gurgle a écrit:


je ne fais que constater: ce sont toujours les mêmes qui font grève. je ne vois pas dans la rue tous ces artisans qui doivent payer les 3/4 de ce qu'ils gagnent en impôts, je ne vois pas les victimes judiciaires paralyser le pays pour demander à ce que les peines soient équitables et vraiment effectuées, je ne vois pas les gens payés au smic et obligés de faire du 3*8 et des heures supp' gratos dans les rues, je ne vois pas souvent les paysans qui travaillent toute l'année à perte dans la rue.. je ne vois pas tout ça. je ne vois que les enseignants, la sncf ou air france dans la rue. bizarrement tous fonctionnaires...sont -ils les plus à plaindre dans ce pays? je ne crois pas. se battent-ils tous pour des causes nobles et désintéressées? je le crois encore moins. c'est bien ça qui m'agace.
;)


heu excuse moi mais ca c'est completement démago hein ?
tu sais que les artisans ne manifeste pas et ne font pas greve, car s'il font greve, rien ne rentre et eux aussi de temps en temps descendent dans la rue.

Les victimes d'erreur judiciaire ? ca viens faire quoi dans le débat de la grogne lycéenne et le rapport avec les profs ?

Les faibles simcard ? ils sont les plus belles des menottes ! les crédits !
Et les paysans quand il descendent dans la rue ( attends un paysan c'est pas un artisan au fait ?) ben tu sais les dégats que cela fait hein ?

Les marins pécheurs , c'est pas des artisans ? etc etc
Tout le monde descends dans la rue, ou plutôt non, pas tout le monde, car justement l'individualisme et les chaines prennent le dessus, sur les combats et les luttes de masses.
tout le monde voudraient que cela pete , mais personne ne se lève assez le fion pour y allez vraiment !

qui doit on blâmer ? ceux qui râlent tout le temps, mais ne vont pas jusqu'au bout ? ( par manque de conviction, par pressions par pas envie etc etc etc) ou bien ceux qui veulent préserver leur travail, ET surtout le faire dans de bonne conditions. ET pas seulement pour eux, mais aussi grace a la responsabilité qu'ils ont de bien faire leur job et d'éduquer au mieux les mômes.

Parce qu'avec ce genre de cliché, moi si j'etait prof, mais comme je m'en foutrais de tout cela, car de toute façon ca tombe tout les mois et que moi j'aurais plus besoin d'etre bien éduquer, car j'ai un metier qui me menerais jusqu'a la retraite ( et encore ..)

hé ben non, cela fait partie des métiers qu'on peut pas faire comme un robot quand tu travaille sur une chaine de prod en usine ( la aussi rien de péjoratif) mais c'est le genre de taff que si tu y mets pas un peu de coeur, que tu t'investis pas un minimum ben c'est pas vivable et c'est pas gérable .
B I U