MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Récit de mon opération by-pass et du séjour

L
71 ans 7508
Oui c'est bien les anti-coagulants j'ai passé ma journée à me gourer mais c'est régler maintenant.

J'ai eu deux paires de bas ceux pour l'opération qui monte jusqu'aux cuisses et les  
mi-bas jusqu'aux genoux, les blancs sont plus pénibles à porter mais je crois que je vais les remettre parce que les bas mi-bas c'est même pas la peine.
703
J suis trop contente d avoir de tes nouvelles. Il ne faut pas rigoler avec les bas de contentions, surtout mets les, promis ?? Merci pour le récit de ton opération très complet.
Surtout prends bien soins de toi. Une telle intervention va être un tel changement pour toi. Félicitation d avoir passer le cap =D> . Bizouille. :kiss:
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Après mon opération des kystes ovariens, j'avais eu du mal à tenir les bas de contention de l'hôpital (les blancs façon Mylène Farmer) mais franchement, fais ton max pour les supporter, il faudrait pas que tu te choppes une saloperie...J'en ai chialé à cause des irritations. Mais les infirmières qui venaient à domicile m'ont soutenue, fait prescrire une super pomade (dont j'ai oublié le nom...), elles me massaient avec même après mes piqûres du matin... :oops: Des perles ces femmes !

Prends bien soin de toi. Tu vis les heures les plus difficiles et chaque jour qui passe est un jour qui te rapproche de celui où tu iras mieux.

Gros gros :kiss:
52 ans 9077
Merci pour ce témoignage hyper détaillé.... les filles qui pensent que le by-pass c'est "tout facile" (j'en connais malheureusement) je vais leur faire lire ta bafouille !

Reposes toi, profite de ton p'tit bout et j'espère que le plus dur est derrière toi

:kiss:
L
71 ans 7508
Merci tout le monde :D Je tenais vraiment à faire partager mon expérience. Les informations semblent parfois opaques sur certaines choses.

Promis je vais faire de mon mieux pour les bas mais je vais finir par péter un câble. Les mylène farmer roulent d'un coup, effet garanti en pleine rue. A un moment j'ai marché en tenant mon bas dans ma poche tellement j'en avait marre. Plus que 5 jours!

Vous avez pas une astuce pour nettoyer la colle des pansements sans que j'oblige mr Yub tout grippal qu'il est à sortir demain matin. (on s'amuse comme des fous ici en ce moment :lol:) C'est juste pour me dépanner deux jours.

Autre fait c'est que j'ai des envies de mâcher :lol: Me douter un peu mais bon c'est bouillie jusqu'au 10 et la viande en bouillie c'est d'un goûteux :lol: Je suis aussi à la recherche d'autres choses comme féculent si vous avez des idées je suis preneuse. Prochaine tentative je ne sais quand le gaspacho!

Je me rends compte que le fait d'être sortie n'est pas un apaisement. L'histoire continue. Il faut se gérer avec ce nouvel estomac qui pardonne pas mais aussi gérer tout le reste comme les soins, le quotidien, les autres et ça fait beaucoup de choses quand on aspire à juste se mettre dans un coin et ronfler.
37 ans 12494
Tu m'etonnes d'autant que l'agitation des fêtes ne doit pas etre évidente a gerer..
Surtout ménage toi ,fais plein de sieste et prends soins de toi, le reste sa passe apres :kiss:
56 ans 91 25732
Pour la colle des pansements:

Soit tu as de l'éther et c'est gagné, tu passes un coton imprégné et ça décolle (attention pas de flamme ou de cigarette à proximité et bien aérer).

Soit tu n'as pas d'éther : dans ce cas tu prends ta pierre ponce, tu savonnes les traces de colle et tu passes tout doucement la pierre ponce.

Méthodes garanties par une allergique à la colle de pansement ! ;)
52 ans 9077
Moi la colle de pansement je la fait partir avec mon dissolvant pour les ongles...

Si tu as envie de mâcher tu peux pas prendre des chewing gum pour tromper ton cerveau ? :sifl:

Sinon la nuit tu arrives à bien dormir ?
S
110 ans 1240
Ben idem, pour la colle des pansements c'est ether l'idéal. Sinon en substitut j'utilisais mon gant "qui fait la peau douce" (c'est pas un gant de crin mais le résultat est le même). Et après je passais un peu de crème hydratante parce que quand même ça décape.
Sinon une fois j'ai utilisé de l'huile (d'olive tant qu'à faire).
S
110 ans 1240
Si tu n'as pas d'éther, essaie d'en pirater à ton infirmière. :lol:
40 ans Ici et là-bas 3402
Bataille a écrit:

Si tu as envie de mâcher tu peux pas prendre des chewing gum pour tromper ton cerveau ? :sifl:



Si je dis pas de bêtise, les chewing gums sont déconseillés, moi avec mon anneau, ils me causaient des douleurs à cause de l'air qu'on avale ou chais pas quoi donc à éviter avec un bypass aussi je pense...
67 ans Charente Maritime 3080
Contente de te revoir aussi rapidement Yubaba. Cette opération n'est pas une partie de plaisir. Alors bon retour chez toi.
Patty a écrit:
Je me doute que les suites de soins ne sont pas terribles, mais quand même ils sont bizarres ! Ne pas vider une sonde urinaire ?
D'autant plus bizarre que la plus part des opérés dont j'ai lu le récit ont, au contraire, aprécié cette sonde qui leur évitait de se lever pour les besoin, et s'en sont senties soulagées. Certaines l'ont même demandé.

pour l'envie de macher, effectivement c'est frustrant. Biscotte et omellette sont souvent les premières chose qu'il est possible de remacher. Sinon, ce que je faisais, c'est de ne pas tout mixer ensemble. La viande, avec quasiment en purée avec des aliment goutteux (carotte, tomates...) avec soupe plus liquide à côté, pour délauer entre 2 bouchées
S
110 ans 1240
A l'occasion faudra que je poste le recit des mes intervention de chirurgie réparatrice, mais ton récit confirme bien que chaque hôpital, clinique, a ses propres modes opératoires. Je parle pas pour l'intervention en elle-même mais plutôt pour "l'environnement" chirurgical.
Comme quoi faut vraiment se renseigner auprès de plusieurs praticiens et éventuellement d'autres patients avant de prendre toute décision. Et surtout faire la part des choses, vu que chaque cas chirurgical est unique.

Et petit clin d'oeil, pour les bas de contension. Ben j'en ai teint une paire en noire. Du coup pour une des interventions, quand suis allée à ma consult post-op (pour enlever les noeuds), je portais une tite robe ou une mini jupe avec juste les bas, sorte d'intermédiaire entre le leggins et le collant opaque. :lol:
L
71 ans 7508
Pour la sonde je me demanderai toujours si c'est pas un peu aussi voulu par l'infirmière qui m'a pris en grippe. Encore aujourd'hui j'essaye de me convaincre que j'étais parano mais bon certaines choses me mettent un tel doute enfin bref tout ça est derrière moi.

Sinon pour le dodo, c'est difficile de trouver sa position. Si je ne trouve pas la bonne position au bout d'un moment j'ai l'impression d'avoir des pierres dans l'estomac. D'habitude je dors sur le ventre mais pour l'instant j'arrive à peine à me mettre sur le côté et c'est pas très confortable.
Par contre j'ai eu une nausée en plein sommeil cette nuit et failli baptiser d'une drôle de manière mon masque. Ca a fait flippé mr Yub :lol: pour moi c'est une première.

A part ça va, la viande je suis en train de me rendre malade avec. Je me force. Je supporte pas qu'elle soit moulu. Je me force à la manger. Je vais en parler à mon médecin dès que je peux pour voir cette histoire.

Puis toujours autant la haine pour mes bas de contentions mais mais je les porte! Elles semblent avoir une vie propre à elles. Parfois je fais rien et paf elles s'enroulent. Je crois que je vais les scotcher, j'ai du pansement en rab... Hey plus que 4 jour :lol:
S
110 ans 1240
Yubaba a écrit:
Sinon pour le dodo, c'est difficile de trouver sa position.

C'était un peu mon souci après l'abdominoplastie, à savoir que je m'endors toujours sur le côté, limite sur le ventre. Et là, ben impossible. Pis en 3 jours je m'étais habituée au lit high-tech de l'hosto avec sa télécommande et son panneau de contrôle digne d'une playstation. Du coup chez moi les 2 ou 3 premiers jours, outre le fait que je cherchais à positionner le lit avec ma télécommande des luminaires, j'ai eu du mal a retrouver mes marques. Mais bon, comme je savais que d'autres opé allaient suivre puis que quand même j'étais dans cette situation de mon plein gré, j'ai réussi à m'habituer...

Yubaba a écrit:
Puis toujours autant la haine pour mes bas de contentions mais mais je les porte! Elles semblent avoir une vie propre à elles. Parfois je fais rien et paf elles s'enroulent.

C'est comme mes cheveux quand il fait humide. Ils vivent leur vie et moi la mienne. :lol:
Bon plaisanterie mise à part, en principe y'a une bande auto-adhésive en haut des cuisses non ? si ?!! :roll:
Du coup ça devrait se maintenir, sauf s'ils sont trop long et que du coup tu fais un revers. Après logique ça fixe plus. Ou alors tu leur as fait qqch dans une vie antérieure et la congrégation des bas se venge aujourd'hui par solidarité posthume. :mrgreen:
B I U


Discussions liées