MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Récit de mon opération by-pass et du séjour

L
71 ans 7508
Merci bigmama pour ta compréhension et en plus tu as tout lu :lol:
J'ai eu un peu peur d'en avoir trop dit :oops:

Si je suis encore là  
prochain bilan dans 6 mois j'espère pouvoir apporter mon témoignage aussi longtemps que possible puisque ce qui est intéressant c'est surtout ce long terme.
33 ans Dans mon Antre 632
Ton bilan est vraiment positif en effet! ça fait plaisir de lire ça!

Et tu m'as appris quelque chose sur le fer, je crois que je vais arrêter d'en prendre un petit moment... :lol:

J'espère qu'on aura droit à un bilan dans 6 mois, puis dans un an, ... Car à chaque fois c'est très complet et très intéréssant!

Et tu as vraiment de la chance de ne pas faire de dumping, car je crois, moi qui y suis très sujette, que c'est le plus gros inconvénient, au quotidien, de cette opération... même si bizarement mes dumping ne sont pas provoqués par de sucre, mais sont de cause inconnue... :lol:

En tout cas, je te souhaite que ça continue ainsi.
S
52 ans 5
bonjour a toutes je suis nouvelle sur le cite et j aimerais avoir votre aide et vos avis .je pese 83kg pour 1.59m j ai pris 20kg en un an suite a des choc psychologique (cancer aufemur pour mon fils et deces d un petit cousin dans mes bras)j aimerais me faire poser un anneau gastrique sur cognac car on m a dit que le chirurgien etait bien,est ce que une de vous le connait?.merci pour vos reponses
L
71 ans 7508
Bonsoir Sylvie17610
Ton imc est trop bas pour bénéficier d'une gastroplastie et je pense ce n'est que mon avis bien que tu aurais plus besoin d'une aide psychologique avec les évènements si difficiles que tu viens de vivre que d'un anneau.
L
71 ans 7508
C'est des dosettes de chocolat.
L
71 ans 7508
Gloups c'est ça de lire deux topics en même temps c'est ma première fois :oops: :lol:
52 ans PAU 83
Bonsoir SYLVIE17610,

Désolé de ne pas te soutenir dans ta démarche mais je suis comme Zéniba et je pense qu'une aide psychologique serait plus appropriée que la pose d'un anneau.
En plus tu as bien ciblé ce qui est à l'origine de ta prise de poids au vue des épreuves très douloureuses qui tu as vécu.
Il est fort possible (mais ça n'engage que moi) que le fait d'en parler et d'avoir un soutient extérieur puisse désamorcer cette prise de poids rapide.
Ca vaut peut être le coup d'essayer avant de passer par la chirurgie... qu'en penses tu ?
En tout cas je te souhaite bon courage.
L
71 ans 7508
Comme promis me revoilà pour mes 6 mois, je le ferais tant que je serais sur le site.
Bon on est pas tout à fait 6 mois mais je n'aurai pas le temps pendant la semaine et comme toujours c'est une bonne excuse pour ne pas faire ce que j'ai à faire.

Commençons par le plus simple: ma perte de poids.
Comme toujours, le nombre demeure un mystère. Très rare sont les personnes qui le connaissent et c'est à contre cœur que je le donne à mes médecins. Je n'ai toujours pas changer d'avis. Ca n'appartient qu'à moi et puis je ne veux surtout pas entendre des félicitations ou voir des yeux ronds. Parfois je donne ma taille de vêtements mais c'est parce que je pense que la personne en face de moi à besoin de le savoir, de ne pas se sentir toute seule.

Ma perte a ralenti après j'ai aussi connu les fameux vrais paliers. J'en suis à mon deuxième en six mois. Vous savez les vrais paliers qui durent entre 2 à 3 mois minimum. Voilà ceux-là.
Je me prépare aussi à accepter qu'il soit possible que j'ai atteint mon ponderstat. Il ne faut pas oublier que j'ai maltraité mon corps pendant presque 20 ans avec des régimes et tout un tas de connerie du genre et que ce serait que justice que mon ponderstat soit haut.
Puis qu'est-ce qu'un chiffre à côté du fait d'être vivante!

Je continue mon suivi psy/diète, toujours considéré important même très. Il y a eu une période de flottement car je change de psy. Je vous avouerai que j'ai "flippé" sur les bords quand elle me l'a annoncé. Elle était vraiment excellente. Beaucoup avancé avec elle. Du coup on voit ça à la rentrée.
Ca me permet aussi de me retrouver un peu avec moi-même et de voir ce qui reste à faire. ET bah il en reste des choses à faire.

Autant j'étais plutôt tranquille niveau comportement alimentaire autant en ce moment le fameux petit truc qui nécessite la thérapie est de retour plus que jamais. Il m'en coûte de le dire parce que j'ai l'impression de régresser alors qu'en fait pas du tout. On est juste arrivé à un point où je n'ai plus avec quoi le cacher et que je dois l'affronter. Ca ne se passe pas forcément bien et j'ai même eu quelques crises soit je ne les pousse plus comme avant jusqu'à la souffrance mais je ne peux plus me targuer qu'elles soient aussi symboliques qu'avant sauf qu'on en est maintenant dans une sorte de perspective qui pourrait facilement rappeler les régimes. Je me sens mal si je ne respecte pas mes sensations. On est dans l'autre extrême.

Je ne peux pas m'empêcher de me poser la question si jamais un jour je pourrais vraiment me sortir de ce comportement.


Quand à mon trouble du comportement avec l'eau. Ca va plutôt bien c'est désormais un souvenir étrange. Les 45mns ne me dérangent plus. Parfois je le raccourcis à trente minutes quand il s'agit de petites quantités alimentaires et que j'ai particulièrement soif.

Pour mon image, ça se complique aussi un peu sur les bords. J'ai l'impression d'être entre deux mondes et de finalement ne pas exister. J'ai un certain corps, celui de celle que j'aurais pu être si je n'avais pas pris la voie des régimes ou du moins celle que j'aurai pu me contenté d'être mais j'ai aussi la peau de celle qui a pris les régimes. Je ne peux ni me sentir officiellement "normale" ni grosse. Les bras en chauve-souris, le tablier, les seins ptôsés, les cuisses, les fesses. C'est un corps déformé. Sans la jouer dramatique parce que il ne faut pas croire que je me déteste, loin de là, j'ai juste l'impression d'être une rescapé et cette impression m'étouffe sur les bords.
Je passerai donc sûrement par la chirurgie même si là aussi j'aurai encore des séquelles qui me rappelleront toujours d'où je viens comme si la mémoire ne suffisait pas, en d'autres termes des cicatrices. Je n'aurais plus qu'un corps mais je ne pourrais jamais effacé certaines traces.
Comment expliquer ce qui me gêne: disons que je m'en sortirais jamais même quand on m'aura retailler de toute part.
J'ai commencé quand j'avais 13 ans et je n'en vois pas de sitôt la fin...

Pour ce qui est des détails plus terre à terre, toujours les petits replis traîtres, toujours les pieds à chouchouter car ils n'ont pas pris encore le pli d'autant piétiné. A celà vient s'ajouter un cauchemar pour moi je dois l'avouer et c'est celui de la taille du soutif et de trouver un bon soutif en sachant que j'ai un très petit porte-monnaie. J'irai sûrement un jour faire un tour par la section vlr, voir j'oserai peut-être même mp la spécialiste que j'ai déjà repéré depuis des lustres mais que je n'ose pas embêter avec ça.

Concernant la santé, je suis toujours aussi frileuse et en plus maintenant dès que j'ai un petit coup de froid, le lendemain je suis malade. Je crois qu'en un hiver j'ai rattrapé des années d'insouciance! :lol:
Je suis autrement une élève désormais sérieuse, je prends mon traitement, bientôt ma prochaine prise de sang donc je ne peux vous en dire plus. Ma carence en far demeure the suspense.
Je passe par des périodes de très grandes fatigues où j'ai du mal à assumer le minimum syndical du foyer. Ca a tendance à me miner parfois sur les bords mais bon qui ne le serait pas quand il a déjà bouffé une partie de sa vie avec les régimes et qu'à présent c'est des fatigues qui la bouffent.
Par contre en plus de l'hépar et du bifidus, je suis désormais une consommatrice de pruneaux et oui faut ce qu'il faut ma pauvre Lucette. Pour l'instant cela convient à mon transit et il m'embête moins qu'avant même si le dosage est un peu sensible, il faut trouver le juste milieu si l'on ne veut pas regretter lesdits pruneaux...

Quand aux gênes alimentaires, là aussi c'est troublant. Autant j'ai passé 1 an de tranquillité, mon dernier dump date d'il y a un an tout de même autant je vois poindre de plus en plus d'intolérance par-ci par-là. J'ai renoncé à une grande partie des fruits crus car j'ai mal à l'estomac pendant la digestion. Je tolère très peu de jus de fruits. Pas trop salé non plus sinon la digestion est difficile et les trucs gras et/ou sucrés me rendent de plus en plus malade donc je mange de moins en mois de choses qu'on pourrait qualifié de junk food comme les barres chocolatés, les frites, les glaces crème, des sauces, etc...
Sinon pour dire aussi, je suis dans la dernière ligne droite et j'aurais enfin vidé tous mes placards, frigo et congélo. Il m'aura fallu du temps pour tout dépenser! :lol:

Et pour finir l'habituel petit laïus sur la chirurgie bariatrique, certaines l'auront sûrement remarqué mais je suis de moins en moins sur le forum. J'avouerai que je gère de moins en mois émotionnellement ses dérives et d'en faire parti. J'ai l'impression que le forum perd peu à peu aussi de son attrait qu'étaient une mine d'informations enrichissantes pour se transformer et s'approcher souvent dangereusement du club de régimeuses.
Puis il faut dire j'en ai un peu marre de me faire agresser parce que soit les gens sont trop paresseux pour lire mes interventions et donc me juge sans me connaître, d'autres n'apprécient pas qu'on leurs pointe du doigt là ils font des erreurs mais bon il ne faut pas oublier qu'ici on ne joue plus dans la même cour que les régimeuses. La chirurgie est plus dangereuse qu'un régime, on a pas à la vendre ni à fabuler sur ses effets.
Puis surtout, surtout, ayez des sources fiables si vous décidez d'apporter des informations en dehors du cadre de sa propre expérience parce que induire une personne en erreur dans ce domaine peut avoir des conséquences aussi!

A dans 6 mois si je suis encore là à moins qu'on me bannisse parce que je ne suis qu'une frustrée, agressive, imbue de moi-même, hypocrite et j'en passe :p (rhooo humour hein)
45 ans SAVOIE 128
Merci Zeniba de nous faire partager ton expérience. Tu sais combien je trouve tes interventions enrichissantes.

Les personnes qui t'agressent n'ont strictement rien compris. Mais il y en a une quantité d'autres pour qui tes conseils sont de vrais mine d'or alors reste comme tu es.
47 ans 665
Zeniba a écrit:

Et pour finir l'habituel petit laïus sur la chirurgie bariatrique, certaines l'auront sûrement remarqué mais je suis de moins en moins sur le forum. J'avouerai que je gère de moins en mois émotionnellement ses dérives et d'en faire parti. J'ai l'impression que le forum perd peu à peu aussi de son attrait qu'étaient une mine d'informations enrichissantes pour se transformer et s'approcher souvent dangereusement du club de régimeuses.
Puis il faut dire j'en ai un peu marre de me faire agresser parce que soit les gens sont trop paresseux pour lire mes interventions et donc me juge sans me connaître, d'autres n'apprécient pas qu'on leurs pointe du doigt là ils font des erreurs mais bon il ne faut pas oublier qu'ici on ne joue plus dans la même cour que les régimeuses. La chirurgie est plus dangereuse qu'un régime, on a pas à la vendre ni à fabuler sur ses effets.
Puis surtout, surtout, ayez des sources fiables si vous décidez d'apporter des informations en dehors du cadre de sa propre expérience parce que induire une personne en erreur dans ce domaine peut avoir des conséquences aussi!

A dans 6 mois si je suis encore là à moins qu'on me bannisse parce que je ne suis qu'une frustrée, agressive, imbue de moi-même, hypocrite et j'en passe :p (rhooo humour hein)




la je suis tous a faire d accord avec toi ma belle Zéniba

je lis énormément de poste ou les infos sont a moitie vrai .
ou en fin de compte cela relève de la pub.
avec des youpi ; super !!!!

on ne veut jamais entendre la voie de la raison.

donc comme toi je fait partis du club des frustrée , agressive ; imbue et hypocrite!!!
40 ans Ici et là-bas 3402
Rho la la, j'imagine même pas ce que se disent certains en me lisant, la pauvre frustrée qui apas été foutue de perdre du poids avec un anneau... :lol:

Merci pour ton témoignage, c'est cool de voir l'après, les gens se barrent souvent d'ici une fois opérés... Sinon, je peux aller en lire sur des forums spécialisés, c'est vrai mais on m'aime pas trop là-bas, lol..

Y'a des fois j'aimerais être modo ici mais je crois que je serais un peu trop dictatoriale, je pense que je supprimerais 90% des messages postés ici...

je ne comprends pas que les gens ne comprennent pas (justement, lol!) qu'on est pas sur un des ces forums qui glorifient la perte de poids et écrasent les comme moi qui n'ont pas été capables de maigrir avec un anneau ou autre...

Bon ok je supprimerais pas les messages mais je les verrouillerais en tous cas... y'en a marre..... Hum, bon, Zeniba, désolée d'avoir pollué ton post...

Pour en revenir à ton expérience, je trouve qu'il illustre bien le fait que l'opération ne résout qu'une partie du problème et que t'es partie pour, ben, toute la vie...
45 ans 17521
Je viens de relire ton parcours en entier, c'est très instructif, même si nous avons toutes des problématiques différentes... Merci de nous faire partager ton vécu, qui montre que les opérations ne sont pas une solution de facilité !
B I U


Discussions liées