MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ronde et célibataire...et les autres

41 ans Rennes (35) 8666
Je ne pense pas que ce soit une question d'etre ronde ou non. J'ai des ami(e)s celibataires pas forcement ronds a qui on pose la question. je pense que c'est  
plus en fonction de la personne. On a un ami qui ne cherche personne puisque pour le moment il veut pas s'engager. Bha on lui demande rien. A cote de ca on en a un autre (qui depuis a trouve une copine) qui etait omnibule par ca, et du coup bha comme c'etait un sujet qui lui tenait a coeur on lui demandait c'est tout...
57 ans 91 25732
Je crois en effet que c'est une question qu'on pose aux célibataires, qu'ils soient ronds ou pas. C'est marrant que les gens veulent toujours voir les autres casés.

Et une fois qu'on est casés, c'est pas fini ! On a droit à "alors le bébé, c'est pour quand ?" :evil:

Et quand on a un enfant on a droit à "et le 2e c'est pour quand ?" :evil:

Et quand on a le 2e on a droit à "pas de petit 3e programmé ?" :evil:

Et quand on en a 3 et qu'on dit qu'on en veut un 4e on a droit à "Quoi ? Un 4e ? Mais c'est pas raisonnable !" :evil:

On s'en sort pas je vous dis ! :lol: ;)
S
110 ans 1240
Patty a écrit:
Je crois en effet que c'est une question qu'on pose aux célibataires, qu'ils soient ronds ou pas. C'est marrant que les gens veulent toujours voir les autres casés.

Tant que les copains sont célibataires, ils nous fichent la paix avec notre propre célibat. Normal, ils ne voudraient pas eux même être "harcelé" avec ce sujet. Et dès qu'ils sont casés ou pire, se marient, ça part en rafale : "Alors et toi ?!!!"
56 ans Lyon 920
alors là les filles je vous le dit on n'y passe toutes quand on est célib et il me semble que c'est encore plus louche si on est une nana super bien foutue (pas mon cas lol) mais j'imagine....

Moi les réunions de famille étaient une torture du genre, toujours célibataire ? pas d'enfant c'est dommage ? jusqu'au jour où j'ai craqué et où j'ai dit oui pas d'enfant c'est bien dommage pour moi car trop tard mais la vie a fait que.... ce n'est pas mon choix....alors ????? du coup tout le monde me fiche la paix maintenant....
Patty a écrit:
Je crois en effet que c'est une question qu'on pose aux célibataires, qu'ils soient ronds ou pas. C'est marrant que les gens veulent toujours voir les autres casés.

Et une fois qu'on est casés, c'est pas fini ! On a droit à "alors le bébé, c'est pour quand ?" :evil:

Et quand on a un enfant on a droit à "et le 2e c'est pour quand ?" :evil:

Et quand on a le 2e on a droit à "pas de petit 3e programmé ?" :evil:

Et quand on en a 3 et qu'on dit qu'on en veut un 4e on a droit à "Quoi ? Un 4e ? Mais c'est pas raisonnable !" :evil:

On s'en sort pas je vous dis ! :lol: ;)


+1 :lol:
47 ans Luxembourg 31390
moi j etonne :lol:

je suis maman solo de 3 enfants et en plus grosse

alors quand on me demande si j ai un copain et que je dis oui (je suis en couple regulier maintenant mais j ai rarement ete seule longtemps...) les gens en restent bouche bee,deja j ai 3 enfants ET EN PLUS je suis grosse

se que les gens sont c***** :roll:

Grosse ne veut pas dire pestiferee ou couvent,je reve :lol:
32 ans Cergy 699
Citation:
Je crois en effet que c'est une question qu'on pose aux célibataires, qu'ils soient ronds ou pas. C'est marrant que les gens veulent toujours voir les autres casés.

Et une fois qu'on est casés, c'est pas fini ! On a droit à "alors le bébé, c'est pour quand ?"

Et quand on a un enfant on a droit à "et le 2e c'est pour quand ?"

Et quand on a le 2e on a droit à "pas de petit 3e programmé ?"

Et quand on en a 3 et qu'on dit qu'on en veut un 4e on a droit à "Quoi ? Un 4e ? Mais c'est pas raisonnable !"

On s'en sort pas je vous dis !


D'accord avec Patthy c'est une spirale et on ne s'en sort jamais. Toujours des questions et des réponses qui ne vont à personne donc il faut juste aller à son rythme et pas faire ce que veulent les gens.
bonjour gallou33

une petite question? la petite photo dans ton profil est ce la tienne?
A
36 ans 6
Ahhh, je connais ça !
Pas par mes parents, heureusmeent (encore que, eux m'ont bien tannée à propos de mon poids et de "maladies" qu'ils m'inventaient... don je déteste quand même les réveillons!) mais par mes ami(e)s...

Je me rapelle assez récemment, j'avais 18 ans et j'étais amoureuse. Pendant des mois avant que je dise que j'étais amoureuse, mes amies n'arrêtaient pas, pire encore, de me présenter des types qu'elles ne connaissaient même pas. vraiment, le premier venu, un copain de leur copain, etc. Souvent par surprise, en me disant "hé, on va au restau samedi ?" et une fois là-bas "Je suis venu avec mon copain et un pote à lui..." et bien sûr les allusions autant que les attentes du jeune homme étaient assez grandes (Et ça avait toujours l'air purement sexuel en plus. Pff).

J'ai fini par avouer que j'atais amoureuse, et là... "Tu lui a dit ? Quoi, pas encore ? Dépĉhe-toi!"... -_-'

Finalement elles m'ont trop pressées et au lieu de laisser faire les choses, j'ai fini par perdre son amitié... Et je regrette beaucoup.

Ensuite j'ai rencontré mon mari, et là je me suis prise la plus grosse claque de ma vie. Pendant plusieurs mois, après que je l'ai présenté à mes parents (au bout de 6 mois environ), ils n'ont pas arrêté d'essayer de me convaincre de le quitter... Parce qu'il était gros. Bien sûr, ils n'ont jamais dit "gros", mais des trucs du genre "il est vraiment moche" ou "tu peux trouver mieux, tu es quelqu'un de bien", etc.
Le pire, c'est qu'il m'ont bien dit que c'était un type adorable, qui m'aimait vraiment, etc... Mais d'après eux, je ne pouvais pas sincérement l'aimer, j'étais avec lui parce que j'avais une mauvaise estime de moi et je me mentais à moi-même... J'étais avec lui parce que je pensais que je ne trouverais jamais personne et que donc j'avais pris le premier venu, quelque chose de genre.

Je t'assure que c'était une sale claque. Depuis je suis beaucoup moins proche de mes parents. Maintenant, on est mariés, et ils l'acceptent un peu mieux... Parce qu'il a maigri. Parce qu'il faut savoir qu'ils me disaient aussi des trucs du genre "il ne prend pas soin de lui, ça risque de déteindre sur toi", enfin bref, le coup du "il es gros parce qu'il ne fait pas d'efforts" vieux comme le monde.

Et maintenant, on me demande pourquoi on n'a pas encore d'enfant. Certains ont même l'air de croire que si on n'a pas d'enfants, ça doit vouloir dire qu'on ne couche pas ensemble, qu'on ne s'aime pas vraiment et que c'est un mariage arrangé (il est canadien et est venu s'installer en France pour être avec moi).

Bref! Il y aura toujours des gens comme ça. Personellement on n'a jamais cru que j'étais lesbienne, malgré le fait que plusieurs de mes amies le sont.

Ma première pensée a aussi été que cet ami, si ça se trouve, était intéressé par toi. Mais bon, je pense que tu saurais ça mieux que moi.
36 ans In the middle of nowhere 1245
Je suis célibataire aussi et ca devient vraiment lourd! A chaque fete de famille j'ai droit à une petite remarque, ca me gonfle à un point... Pas plus tard qu'aujourd'hui, à une fete de famille, pas de remarque spéciale sur mon célibat mais une tante a quand même réussi à me glisser un "et ben alors n'habites encore chez maman et papa??". Non sans blague, bin oui j'y habite encore, et qu'est ce que ca peut bien te faire?? J'avais bien envie de répondre ça. Comme si c'était une situation qui m'amuse...

J'en viens à fuir les fêtes de familles à cause de ces allusions à mon célibat. C'est deja assez dur à porter comme ca, j'ai pas besoin qu'en plus on me le fasse bien sentir à chaque fois.
Et puis ce qui m'agace, c'est qu'en tant que célibataire on a toujours un peu l'impression d'etre la 5eme roue du carrosse (en tous cas moi j'ai cette impression). Vous savez la personne qu'on ne sait jamais où et avec qui placer à table, dans les cortèges de mariage etc... (Imaginez le truc aujourd'hui j'étais la SEULE célibataire sur une quarantaine de personnes, hormis une tante à ma mere qui est veuve!)

Pour ce qui est de l'homosexualité, je ne le suis pas, et même si je n'ai jamais entendu mes proches me dire qu'ils pensent que je suis homo, je suis persuadée qu'ils se sont posé la question au moins une fois. Comme si célibataire veut forcément dire lesbienne, c'est du n'importe quoi!

Ahh ca m'agace les personnes (en couple évidemment!) qui cherchent absolument à caser les célibataires alors que ces memes personnes, lorsqu'elles étaient célibataires ne bronchaient pas à ce sujet!
31 ans Lomme/Lille 661
Franchement , y'a beaucoup de filles minces qui sont seules mais elles ont dit que c'est parce qu'elles sont bien célibataire mais dés qu'une fille est ronde c'est parce que personne ne veut d'elle! Vive les clichés!

T'inquiète pas Mlle tu trouveras quelqu'un qui t'aimeras et la tu auras ta petite vengeance! :lol: :lol:

Moi , toutes les filles étaient hyper méchante avec moi en me disant " Tu trouveras jamais personne sale grosse" et d'autres compliments aussi gentils les uns que les autres :roll: et dés que je suis sortie avec le gars le plus beau du quartier ( :oops: ) ce fut " Mais c'est une p*** ou quoi pour qu'il sorte avec?" Donc que tu sois Célibataire ou pas , il y'aura toujours des mauvaises langues ;)
36 ans Baiona City 876
Ce qui me fait rire et qui n'a l'air de choquer personne, c'est qu'assimiler homosexualité et célibat, ça a l'air normal pour tout le monde... Genre si t'es homosexuel c'est normal que tu sois célibataire, donc en fait les homo n'ont pas de vie de couple c'est ça? :lol: Bref homo, hétéro, tout ça... On est tous pareil, qu'on soit célib par choix ou par attente du bon (ou de la bonne), les gens sont casses-burnes à toujours se mêler de la vie des autres... Parce que y a curiosité et curiosité hein... Je suis actuellement en couple depuis 2 ans et demi mais avant j'ai jamais eu de réelles histoires, je me sentais pas prête et pourtant j'aurais eu quelques occasions. Ne ressemblant à rien, dès que quelqu'un s'intéressait à moi mais que je n'en voulais pas, mes pseudos-amis de l'époque me disaient "tu devrais sortir avec lui, t'as pas trop les moyens de faire la difficile quand même, ça va peut-être pas se reproduire"...avec ses mots là si blessants de la part de gens qui je le croyais m'estimer pour ce que j'étais... Je suis tombée de haut mais j'ai jamais voulu faire la connerie d'être en couple pour le regard des autres, alors j'ai continué à m'amuser en soirée on va dire. Puis un jour j'ai été prête... Et c'est vrai depuis on me regarde plus avec un regard d'apitoiement, ces pseudos-amis (oui j'ai du mal à m'en défaire de certains.. je suis pas très forte de caractère) me regarde amusée, genre la grosse est en couple... Mais je m'en fous désormais, puis j'ai droit aux remarques "c'est quand que vous vous mariez?" "Et les bébés?" On s'en sort jamais quoi... Alors franchement, vis ta vie comme tu l'entends, l'important c'est que tu sois en accord avec toi même je pense... Laisse dire, ce sont certainement pas eux les plus heureux...
N
55 ans Paris 35
Ben globalement, le fait de poser ce genre de questions "Alors, toujours célibataire?" ou "Alors, pas encore d'enfant?" correspond au besoin d'appuyer là où ça fait mal. La personne qui pose cette question a forcément une intention peu charitable. Du coup, la seule chose à faire est d'éviter cette personne, ou, si c'est impossible cause famille, de lui en envoyer une bien sentie en retour qui lui fera passer l'envie de recommencer:
"Dis donc, t'as drôlement vieilli, t'as eu des soucis?"
"Et ton fils, il a encore raté son bac?"
Etc, etc...
44 ans chez nous 1844
Grosse ou pas les remarques sont là et ça fait mal surtout quand ça viens des proches.
On est célibataires ben oui mais c'est pas forcément un choix de vie hein. Alors qu'on me parle pas de sortie ou du net pour rencontrer car j'y crois pas :evil:
32 ans Marseille 503
NewMafalda a écrit:
Salut Chiwi,

ce genre de remarque, les femmes minces et célibataires les ont aussi... il y en a plein, d'ailleurs! Là, je bosse provisoirement dans une boite où c'est plein de jeunes femmes entre 25 et 35 ans, jolies, intelligentes, avec un bon boulot, sympas, ... et désespérément célibataires. J'ai pas encore compris pourquoi, et elles non plus, c'est un phénomène de société!
Mais sinon, ton ami de l'an dernier qui te prend pour une lesbienne... il n'aurait pas attendu vainement un signe d'intérêt de ta part?

Ca je me pose sans arrêt la question, puisque lorsqu'on trainait ensemble il n'arrêtait pas de faire des sous entendus sur le type de femme qu'il aimerai.. et la décrivait presque comme moi.. mais bon vu avec qui il est, qui est totalement mon opposée, je me dis que je me suis juste imaginé des trucs.

Sinon c'est vrai que les remarques déplaisantes sur les célibataires touchent tout le monde, que l'ont soit rond(e) ou pas.. mais ça fait mal quand même d'entendre une personne que l'on pense être son ami (et qui d'ailleurs parle toujours du respect de l'autre, du fait de ne jamais le heurter) nous faire des remarques pareilles.. d'ailleurs j'ai coupé les ponts avec lui pour son indélicatesse.

Attention, je n'ai pas dit que je suis inflexible et que je coupe les ponts avec tous ceux qui me critiquent sur mon poids, mon meilleur ami m'en fait aussi parfois mais je sais qu'il n'y a rien de méchant puisque c'est moi qui lance toujours le sujet.
Je coupe juste les ponts avec ceux qui lancent leur remarques blessantes gratuitement.. en plus il le savait que j'aimais pas ça.
B I U