MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Entre-deux...

32 ans Marseille 503
Co_lette a écrit:
Co_lette a écrit:
t'aurais du quoter jusqu'au bout ca aurais peut etre pu avoir plus de sens. Car elle avait a l'époque 42 ans ;)


ha  
ben zut j'ai mal lu, c'est la que la fonction edit manque .. désolé :oops:

:roll: lol je ne comprends pas ce que tu as essayé de me dire :lol:
53 ans Out of Africa... 4355
lebonheur a écrit:

mais faut pas croire que quand on a "juste" 10 kg en trop la vie est rose... bon nombres de mes EX-clientes me faisaient des remarques du style: "vous mangez beaucoup? non parce que vous etes rondelette..." ou encore "vous seriez mieux si vous etiez plus mince, la ca fait paquet de patates"...



J'ai bien connu aussi. Je suis un peu "trop" ronde depuis des lustres et les remarques du genre :
"t'as pas grand chose à perdre pour être bien, allez avec un peu de volonté quand même" ou "si encore t'étais super grosse, mais là franchement, arrêtes de te laisser aller, tu maigriras" ou" si tu faisais un peu plus d'effort quand même, tu pourrais être belle avec ton visage"...etc... j'en passe des vertes et des pas mûres ! Plus jeune ça me faisait mal, je pensais réellement manquer de volonté. D'autant que j'avais des problèmes de comportements alimentaire, donc oui, je les croyais ces cons ! :twisted:

Merde, c'est ma nature ! Je ne suis effectivement pas vraiment grosse mais je ne serai jamais vraiment mince non plus, même en mangeant sainement et sans grignotage ! C'est ce que je réponds aujourd'hui et on me fout la paix. Mais c'est vrai que les réflexions se font plus rares, dû à mon grand âge peut être ? :D :D
35 ans Orgrimmar 6511
Je voulais réagir sur celles qui s'énervent quand une fille qui taille du 40 se trouve grosse.
Ca veut dire quoi ça, qu'il y a une taille minimale en dessous de laquelle on n'a pas le droit de se considérer ronde?
Pourtant, ça dépend d'un tas de choses: la répartition des rondeurs, la taille (ben oui hein 44 pour une fille qui fait 1m50 par exemple ben ça se voit plus que sur une fille qui en fait 1m70), l'image que nous renvoie le miroir...
Bref.
Je comprends qu'on se sente mal quand quelqu'un de taille 40 vient nous dire "oh j'ai grossi" alors qu'on rentre juste dans du 56, mais après l'intolérance est aussi gerbante dans un sens que dans l'autre.

Bon j'ai pas super bien écrit, désolée, j'ai un rhume (ouais je sais, super excuse^^)
51 ans chantilly 290
pourquoi on n'a "pas le droit" de se dire grosse quand on fait du 40 ? Parce que justement, on n'est pas grosse quand on fait du 40...et la tolérance envers les gens qui font du 50 ne s'arrangeront pas si les filles qui font du 40 se proclament elles-mêmes grosses....c'est aussi bête que ça.
A
37 ans 3124
callietores a écrit:
pourquoi on n'a "pas le droit" de se dire grosse quand on fait du 40 ? Parce que justement, on n'est pas grosse quand on fait du 40...et la tolérance envers les gens qui font du 50 ne s'arrangeront pas si les filles qui font du 40 se proclament elles-mêmes grosses....c'est aussi bête que ça.


En plus d'être complétement à côté de la plaque, parce que pas le sujet, je répondrais tout de même à ça : Il n' y pas de tour de taille ou de poids minimum pour se sentir mal dans sa peau.

Donc que ça te chiffonne, je peux comprendre, mais je ne vois pas pourquoi une personne affichant un 40, n'aurait pas le "droit" d'être mal sous pretexte qu'elle ne fait pas 50 kg de plus...ça m'herisse autant d'intolérance...la souffrance n'est pas une question de poids, et je ne vois pas où est l'intolerance ou le manque de respect d'extérioriser sa souffrance quand on fait une taille 40.

ça peut passer pour du caprice, ou une façon de se mettre en valeur, ou je ne sais quoi...j'en ai eu des arguments dans la tronche, mais quand la souffrance est réelle, hein?
41 ans là 5969
Ego-brain a écrit:
callietores a écrit:
pourquoi on n'a "pas le droit" de se dire grosse quand on fait du 40 ? Parce que justement, on n'est pas grosse quand on fait du 40...et la tolérance envers les gens qui font du 50 ne s'arrangeront pas si les filles qui font du 40 se proclament elles-mêmes grosses....c'est aussi bête que ça.


En plus d'être complétement à côté de la plaque, parce que pas le sujet, je répondrais tout de même à ça : Il n' y pas de tour de taille ou de poids minimum pour se sentir mal dans sa peau.

Donc que ça te chiffonne, je peux comprendre, mais je ne vois pas pourquoi une personne affichant un 40, n'aurait pas le "droit" d'être mal sous pretexte qu'elle ne fait pas 50 kg de plus...ça m'herisse autant d'intolérance...la souffrance n'est pas une question de poids, et je ne vois pas où est l'intolerance ou le manque de respect d'extérioriser sa souffrance quand on fait une taille 40.

ça peut passer pour du caprice, ou une façon de se mettre en valeur, ou je ne sais quoi...j'en ai eu des arguments dans la tronche, mais quand la souffrance est réelle, hein?


C'est pas de l'intolérance à mon avis, c'est juste que la personne "taille standart" en se plaignant à la "grosse" de sa propre grosseur, nie un peu l'existance de l'autre, c'est comme si moi j'allais dire à un moribon, fait chier j'ai un rhume, j'en peux plus je vais crever...

peut être que les autres devraient un peu penser qu'en face il y a des personnes avec des émotions...

franchemant quand autour de moi des personnes qui font 60 kilos de moins que moi, parlent de se mettre au régime, ben ouai ça me fait chier...
elles peuvent en parler à qui elles veulent, alors pourquoi à moi? la grosse?

(bon ça c'était juste pour illustrer parceque au fond je m'en fout, de même que je trouve con de diviser le monde en deux, les gros Vs les maigres...)
51 ans chantilly 290
Une précision d'abord, moi aussi au fond je m'en fous, je ne passe pas ma vie à diviser les gens en deux catégories, gros/maigres. Je pense d'abord à la personnalité des gens qui n'est en aucun cas, lié au physique. Il y a des gros agressifs et pénibles (le mythe du "gros rigolo" me fait...rigoler, justement) et des minces marrants et sympas. Le contraire aussi.
Et quand à ce mot "intolérance", ce serait bien de garder un peu de raison. On parle d'apparence physique, pas du dernier spectacle de dieudonné...on n'est pas sur la bande de Gazza et il y a des choses plus graves dans la vie que vos problèmes de pantalons...désolée mais par moments, ça fait du bien quand on a un rhume de se rappeler que des gens meurent d'un cancer du poumon..;faut relativiser, mes enfants...
41 ans 7
Bonjour,

Je pense qu'il faut savoir faire la différence entre souffrance psychologique et souffrance physique. Les deux ne sont pas à négliger mais différentes.

Une personne qui fait une taille 40 est dans la norme scientifique pour une bonne santé (pas de risques cardio...), mais effectivement pas forcement bien psychologiquement. Donc c'est là qu'entre en jeu l'envie de maigrir pour atteindre un certain idéal,et une souffrance qui existe bel et bien

Ensuite les personnes qui ont un surpoids prononcé elles ont un danger de maladies qui est bien réel, puis aussi des difficultés plus ou moins grande à faire des choses physique de tous les jours. Elles souffrent réellement d'un problème de poids!!

Je pense que ce sont deux souffrances différentes qui s'affrontent! Je dis ça c'est juste mon avis.

Je sais pas si je m'exprime bien lol
bisous a toutes
S
110 ans 1240
sophettelunel a écrit:
Une personne qui fait une taille 40 est dans la norme scientifique pour une bonne santé (pas de risques cardio...), mais effectivement pas forcement bien psychologiquement...

Pas forcément dans la norme "médicale" non plus, parce qu'on peut bien rentrer dans une taille 40 et pour autant avoir les coronaires complétement obstruées ou un taux de triglycérides au dessus de la normale.
41 ans 7
Bien sur tu as raison!! Mais ça ne sera pas une conséquence de l'obésité, ça viendra d'autres facteurs...

Bisousss
A
37 ans 3124
Bah heu, j'vois pas trop où on a parlé de régime dans ce topic en fait...

callietores, quand je parle d'intolérance, c'est le ressenti que j'ai eu à la lecture de ta réponse, parce qu'après tout, chacun sa souffrance.
C
109 ans 438
Bah moi je suis assez d'accord chacun sa souffrance. Que ça puisse énerver, bien sûr! Malgré tout, il faut savoir que même si on dit que 40 est une taille standard faut pas se leurrer pour pas mal de monde dans cette société vous êtes déjà trop ronde ou en passe de le devenir.

Je fais du 40/42 et je ne me sens pas particulièrement ronde mais lorsque j'entends "ah ben tu devrais quand même faire attention" ou lorsque mon médecin me tanne pour que j'aille voir une dièt je peux vous dire que si on se sens mal et que c'est une souffrance.

Alors qu'on vienne pas le crier sur tout les toits dans ce genre de site bien sûr. Mais dire qu'avec un 40 on a aucun problème parcequ'on est pas grosse, ce serait oublier le monde (trop) cruel dans lequel on vit. Bon après je veux pas lancer de polémique mais c'était pour donner mon avis.
35 ans Orgrimmar 6511
Je comprends qu'une fille taille 40 qui se plaint de son poids à une fille taille 60 soit source de pétage de plombs pour cette derniere, et que ça frise l'irrespect (nier l'autre en face).
D'ailleurs, c'est exactement la même chose quand une fille mincissime vient me voir et rale parce qu'elle a pas assez de fesses alors que je lui en donnerais bien.

MAIS
Ce n'est pas pour autant qu'il faut rejetter les moins rondes sous prétexte que bon hein, par rapport à moi elles ont pas à se plaindre. A mon avis en tout cas.

Et dans le cas contraire, on fixe où la limite de poids entre celles qui n'ont rien a faire sur ce forum parfois tres sectaire (mais tellement agréable aussi!), et les autres?


Ensuite, pour repondre à callietores, ce n'est pas parce qu'on fait du 40 qu'on ne se voit pas rondes, même si effectivement la plupart des filles entrant dans du 40 sont medicalement pas en surpoids. (pas toutes, taille 40 j'étais deja en surpoids).

Donc je suis désolée mais toujours pas d'accord avec toi, ce n'est pas parce qu'on n'est pas ronde médicalement parlant qu'on n'a pas l'impression de l'etre avec toutes les souffrances qui s'en suivent (même physiques: taille 42 je ne peux plus courir sans avoir mal aux genoux ni aux chevilles, je me sens essouflée beaucoup plus rapidement...Meme si c'est dans des proportions moindres, les difficultés sont deja la).

Et donc on a aussi le droit d'exprimer nos souffrances sans qu'on nous renvoie sans cesse dans la face qu'on n'est pas grosses (ici, car "au dehors", on s'en prend aussi plein la gueule et c'est ça le drame: on est trop grosses pour etre dans le moule mais pas assez pour échanger dans ce forum)

P-S: je tiens à préciser que les "piques" que j'envoie ne sont pas destinées aux vlriens et vlriennes en général,car la plupart ne s'arrêtent pas au poids pour juger s'il est légitime que la personne poste ici.
Yuutsu a écrit:
"au dehors", on s'en prend aussi plein la gueule et c'est ça le drame: on est trop grosses pour etre dans le moule mais pas assez pour échanger dans ce forum


+1 et nous revoilà au début de ce topic "entre deux" en quelque sorte...
41 ans là 5969
je vois pas pourquoi vous seriez pas assez grosses pour échanger sur le forum... :roll:

faut arreter de voir des barrières partout, c'est vous qui vous les inventez là pour le coup...

le début du topic, c'était entre deux niveau taille, donc pas possible la bav de vlr, pas le forum...

bien sur qu'à n'importe quelle taille on peut être mal dans sa peau, mais faudrait peut être aussi envisager d'entendre ce qui vous est dit objectivement (ça peut peut-être vous aider à vous accepter mieux) médicalement y a pas de soucis, vous n'êtes pas en surpoids, malgres ce que d'autres abrutis veulent bien vous faire croire (et qu'apparement vous croyez dur comme fer)

Mais bon si ça peut vous faire plaisir: oui vous êtes grosses c'est vraiment moche et en plus vous allez mourir jeunes, faut pas vous laisser aller vous aller finir coàmme nous, vous êtes déjà sur la mauvaise pente, bouhhhhh
B I U


Discussions liées