MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Après la rupture

13610
Chacun de nous à plus ou moins vécu une rupture difficile.
Une tristesse, une souffrance, un manque plus ou moins long.

Qu'avez-vous fait pour vous sortir de cette déprime?

Quels ont été  
les facteurs qui vous ont aidé à vous en sortir?

Combien de temps avez-vous mis pour aimer à nouveau?
37 ans Une bibliothèque j'espère, sinon ma thèse ne finira jamais... 2848
Rien de telle qu'une personne pour en oublier une autre je pense...

Apres une rupture j'ai tendance à enchainer une autre relation. Que cela soit juste une passade ou une grande histoire d'amour, je pense que c'est mieux que se morfondre...

F. ( hais la solitude )
40 ans Lyon 1372
J'ai 24 ans et je n'ai encore vécu aucune rupture douloureuse.
C'est surement pour ça que ça me terrorise et que même si ça ne va pas du tout avec mon chéri depuis un moment, j'arrive pas à faire le pas.

C'est grave docteur?
44 ans 1551
Moi c'est plutôt la technique totale mauvaise fois. Je vais me cuiter à la bière avec des potes et je lui ch.. dessus toute la soirée. et accessoirement je suis desobligeant avec quelques passantes.
49 ans BREST 3113
Avant de connaitre mon homme, ben je faisais comme Bassanius, hop on enchaine sur une autre relation ;)
45 ans 114
allez je me livre un peu... c'est rare....

Citation:
Qu'avez-vous fait pour vous sortir de cette déprime?

je suis énormement sorti.. rencontrer plein de gens.. je me suis un peu perdu à vrai dire dans une vie nocturne intense ( je vous dis pas ma tête le lendemain au boulot :morning: )

Citation:
Quels ont été les facteurs qui vous ont aidé à vous en sortir?

sortir justement, voir du monde, parler avec mes amis, déménager de l'appart où nous avions vecu, arrêter de voir que ses torts et reconnaitre aussi les miens et enfin une bonne dose d'optimisme.(mais non les mecs ne sont pas tous des c*** :lol: )

Citation:
Combien de temps avez-vous mis pour aimer à nouveau?

j'ai mis 6 ans.....j'ai eu des histoires entre temps mais je n'etais pas vraiment amoureuse.

voilou!!! j'espere ne pas avoir ete trop longue :oops:
13610
Merci bcp pour ta réponse Yvaine, tu devrais te dévoiler plus souvent ;)
45 ans 114
ca va venir.. ca va venir... je prefere l'observation en regle general... ;)
37 ans Près de DOUAI 405
moi pour ma part dès que ça cassée si j'aimais la personne (très fort.. et si c t pas moi qui k c bien sure) je me mettais dans un état de fou je pleurais sans cesse

pis au bout deux semaines voir parfois plus je resortais pour voir des amies et apotéose je trouvais quelqu'un d'intéressant.... et laisser faire le temps

si désormais ça m'arrivais au bout de 5ans je ne sais pas comment je réagirais j'essaierais de le faire tomber et si ma fois malgrè mille efforts ça ne marchais je pleurerais sur mon sort

puis au bout d'un certain temps je resortirais dans des endroits bien différents de ceux où je sort avec et m'amuserais

ou peut être dans les même endroit pour avec espoir de le revoiret je lui montrerai que je l'oublie qui sais ...(l'esprit sadique revient) VENGANCE!!!

enfin c'est pas toujours simple on ne sait pas ce qu'on ferait tant qu'on est pas devant le faite accomplit

cindyguiz bises
37 ans Bruxelles 7458
lucyinthesky a écrit:
J'ai 24 ans et je n'ai encore vécu aucune rupture douloureuse.
C'est surement pour ça que ça me terrorise et que même si ça ne va pas du tout avec mon chéri depuis un moment, j'arrive pas à faire le pas.

C'est grave docteur?

Je ne sais pas si c'est grave mais c'est pareil pour moi. :?
En fait j'ai toujours quitter les précédents sans aucune tristesse et le zom... souvent je me dis que je devrais le quitter mais je l'aime alors je n'y parviens pas. :shock:
37 ans Une bibliothèque j'espère, sinon ma thèse ne finira jamais... 2848
Minimog a écrit:
lucyinthesky a écrit:
J'ai 24 ans et je n'ai encore vécu aucune rupture douloureuse.
C'est surement pour ça que ça me terrorise et que même si ça ne va pas du tout avec mon chéri depuis un moment, j'arrive pas à faire le pas.

C'est grave docteur?

Je ne sais pas si c'est grave mais c'est pareil pour moi. :?
En fait j'ai toujours quitter les précédents sans aucune tristesse et le zom... souvent je me dis que je devrais le quitter mais je l'aime alors je n'y parviens pas. :shock:


Mouarf je vis un peu ca en ce moment...

Et d'ailleurs c'est bien malheureux mais là encore ce qui peut debloquer la situation c'est une nouvelle rencontre..

F. ( dura life sed life )
37 ans Bruxelles 7458
Bassianus a écrit:

Mouarf je vis un peu ca en ce moment...

Et d'ailleurs c'est bien malheureux mais là encore ce qui peut debloquer la situation c'est une nouvelle rencontre..

F. ( dura life sed life )

Pour ma part c'est peine perdue. ;)
Je n'ai pas envie de rencontrer quelqu'un d'autre.
D'ailleurs je n'ai pas réellement envie de le quitter (ben voui je l'aime).
Par contre j'ai vachement envie d'être heureuse et j'ai l'impression qu'en continuant comme ça je n'y parviendrais jamais.
En même temps si je le quitte je serais malheureuse, et lui aussi et du coup je serais encore plus malheureuse de savoir qu'il m'aime, que je l'aime et que nous ne sommes pas ensemble.
Et puis... et puis voilà! :lol: ;)
42 ans 390
:cry: Ohlala, chez moi c'est un fléau. Même si c'est moi qui quitte, je me mets à pleurer et à déprimer pendant des jours et des jours, jusqu'à ce que j'en rencontre un autre. Croyez-moi c'est pas facile d'être comme ça, d'être aussi sensible et attachée.
Je crois que l'ablation du coeur est la solution. :?
B
37 ans 3449
Si on parle simplement de tristesse, alors oui, j'ai été triste. Une histoire qui s'arrête, même quand on l'a voulu, ça engendre quand même une transition durant laquelle j'ai regretté de faire du mal, ou regretté que les choses n'aient pas été ce que j'attendais au début.

En revanche, aucune douleur à proprement parlé. Autant je suis très fusionnelle quand je suis avec quelqu'un, quand je commence à m'éloigner, c'est complétement la fin. Mais bon, je pense aussi que plus jeune, j'étais plus amoureuse de l'amour, de l'idée d'avoir quelqu'un que de la personne en elle-même.

Par contre, aller avec quelqu'un d'autre, même si c'est ce que j'ai souvent fait, ça ne m'a jamais réconforté ou "remise sur les rails du marché". C'était en général une histoire très courte, qui ne me laisse, encore, que de très mauvais souvenirs...

Mais bon, jusque là j'étais quelqu'un de plutôt très dur et assez insensible, donc ceci explique peut-être cela...
S
40 ans 985
J'ai voulu mourir... Je me frappais la tête contre les murs, je ne pleurais plus, ce n'était qu'un râle de douleur qui s'échappait du plus profond de mon âme. La vie n'était plus que souffrance, douleur, malheur... Je ne mangeais plus, je ne dormais plus et cela pendant 3 semaines... C'est lui qui etait parti, il m'a quittée par téléphone pour aller avec une autre fille. J'avais donc pris tout sur moi: du genre il est parti parce qu'il avait honte de moi, pas assez dynamique, trop grosse, pas assez intelligente, etc...

dès que je fermais les yeux, je le voyais avec cette fille, lui faisant l'amour, lui murmurant les mots doux qu'il me disait à moi, je le voyais se moquer de moi avec sa copine, faire des comparaisons... un enfer que je ne veux plus revivre.

Et puis j'ai compris. J'ai compris que non ce n'était pas de ma faute, que la vie est faite ainsi, que les gens se rencontrent et qu'ils se quittent. J'ai repris les choses en main. Je me suis mise à écrire, à faire des choses que je ne faisais plus et cela m'a sauvé!

Maintenant je suis à nouveau amoureuse, et je tire de cette expérience beaucoup de leçons parce que je fais attention quand même, je ne veux pas annihiler ma personnalité, freiner mes passions pour l'autre, je reste celle que je suis. J'ai réappris à m'aimer, à prendre soin de moi!

Et je me dis tout le temps que l'on trouvera toujours mieux que soi, alors il faut vivre tout à fond, et ne plus se poser de questions qui vous empêchent de profiter du reste.

Tout cela s'est passé en août dernier, et je peux vous dire que j'ai franchi un palier dans ma vie de jeune adulte!
B I U


Discussions liées