MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peur que la relation s'arrête ...

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
C'est pas vrai... _Mumu_ recommence à nous casser les pieds avec sa masturbation intellectuelle ... :twisted:

:oops: Oui bon suis désolée mais bon, vous m'êtes de bons conseils  
donc ceci explique cela !

Avant de sortir avec zom, j'avais oublié ce que c'était d'être attachée à quelqu'un, de l'aimer profondément et donc la souffrance que pouvait engendrer la rupture. Du coup ça me fait peur, parce que ma relation est différente de ce que j'ai pu vivre auparavant ...
Lui, a beaucoup morflé (il est plus âgé donc plus d'expériences malheureuses) lors des ruptures donc depuis il a pris beaucoup de recul et m'a expliqué qu'il a aimé chaque femme avec qui il a eu une histoire à fond, que la relation durait le temps que ça durait. Que si ça durait tant mieux, sinon c'est pas grave (je simplifie ses termes hein), qu'il mettait quelques jours jours à se remettre et qu'il repartait dans sa vie d'avant.

Alors ça m'aide pas trop, je me dis que je suis une fille parmi tant d'autres. Je devrais me dire qu'il fonctionne simplement comme ça, qu'il m'aime moi là tout de suite. J'ai juste un peu de mal avec ce mode de fonctionnement, jsuis ptet trop fleur bleue. J'aurais voulu qu'il me dise qu'il na jamais aimé quelqu'un comme moi, mais bon, lui fonctionne différemment, il aime à fond à chaque fois.

Je tiens à préciser qu'il est très câlin, qu'il me dit très souvent qu'il m'aime, qu'il s'occupe très bien de moi, qu'il me respecte énormément.

Donc voilà, est-ce moi qui fonctionne trop passionnément ? oui lui qui se protège de trop ?
44 ans Moselle 1923
Pas mal le coup de la masturbation intellectuelle :lol: :lol:

Pour ce qui est des questions,en fin de textes,je dirai,oui et oui,mais surtout...qu'est ce que tu te tracasses le neurone!!

Fais comme lui,vit passionnément au jour le jour,parce qu'évidemment si ça s'arrêtait tu souffrirais mais si ça continue c'est que du bonheur!

Alors oui,avec plein d'hypothèse y a de quoi faire,mais je crois que tu essayes de "prévoir" chaque éventualités pour éviter de trop souffrir mais tu risques de louper plein de petits bonheurs et peut-être de le "lasser" sur cette peur que ça s'arrête(pas très clair mais bon).

Cela dit,je te comprends très bien :kiss:
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
JeMeLance a écrit:
Pas mal le coup de la masturbation intellectuelle :lol: :lol:

Pour ce qui est des questions,en fin de textes,je dirai,oui et oui,mais surtout...qu'est ce que tu te tracasses le neurone!!

Fais comme lui,vit passionnément au jour le jour,parce qu'évidemment si ça s'arrêtait tu souffrirais mais si ça continue c'est que du bonheur!

Alors oui,avec plein d'hypothèse y a de quoi faire,mais je crois que tu essayes de "prévoir" chaque éventualités pour éviter de trop souffrir mais tu risques de louper plein de petits bonheurs et peut-être de le "lasser" sur cette peur que ça s'arrête(pas très clair mais bon).

Cela dit,je te comprends très bien :kiss:


Je crois que s'il m'avait pas dis le couplet sur "si ça dure tant mieux sinon tant pis, jm'en remets vite", je me serais pas autant pris la tête.
C'est quelqu'un de très rassurant donc je me demande si je devrais pas lui en parler. Ou alors, je la joue raisonnable et je le garde pour moi
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Je comprend sa réaction et ça ne veut pas forcément dire que tu es une fille parmi tant d'autres mais qu'il est conscient que ça pourrait s'arreter un jour et qu'il te le montre. Personnellement (je dis souvent ça non? :lol: ), je préfère ça qu'un mec qui passe son temps à me dire que je suis la femme de sa vie, la seule qu'il pourra jamais aimer... et qui me plante du jour au lendemain sans que je n'ai jamais eu en tete que ça pourrait s'arreter un jour. Il est tendre, calin, t'aime, te le dis, te respecte, c'est encore là une preuve de respect de sa part : il est conscient que si vous rompiez un jour, il ne serait pas l'inconsolable qu'il a pu etre par le passé et te le dit plutôt que de te mentir. Je trouve ça justement plus sain que s'il te disait que si tu partais il ne s'en remettrais jamais au risque que, si un jour ça n'allait plus avec lui, tu aies peur de lui en parler par peur de le briser.
44 ans Moselle 1923
Entre ce qu'il dit et ce qu'il pense y a une marge,je pense qu'il se protège aussi ;)

Reste pas sur cette phrase,enfin si mais juste sur le debut :kiss:
44 ans Moselle 1923
MaryMorgane a écrit:
Je comprend sa réaction et ça ne veut pas forcément dire que tu es une fille parmi tant d'autres mais qu'il est conscient que ça pourrait s'arreter un jour et qu'il te le montre. Personnellement (je dis souvent ça non? :lol: ), je préfère ça qu'un mec qui passe son temps à me dire que je suis la femme de sa vie, la seule qu'il pourra jamais aimer... et qui me plante du jour au lendemain sans que je n'ai jamais eu en tete que ça pourrait s'arreter un jour. Il est tendre, calin, t'aime, te le dis, te respecte, c'est encore là une preuve de respect de sa part : il est conscient que si vous rompiez un jour, il ne serait pas l'inconsolable qu'il a pu etre par le passé et te le dit plutôt que de te mentir. Je trouve ça justement plus sain que s'il te disait que si tu partais il ne s'en remettrais jamais au risque que, si un jour ça n'allait plus avec lui, tu aies peur de lui en parler par peur de le briser.


tres bien raisonner :)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
C'est effectivement très bien raisonné et je comprends ce que tu essaies de me dire.

Mais ce que tu me dis là
MaryMorgane a écrit:
Je trouve ça justement plus sain que s'il te disait que si tu partais il ne s'en remettrais jamais au risque que, si un jour ça n'allait plus avec lui, tu aies peur de lui en parler par peur de le briser.


même si cet extrême est vrai, l'autre extrême qui est de me dire, je m'en remettrais assez vite est tout aussi déstabilisant. Ca m'empêche de profiter à fond ...
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
J'ai tendance moi-même à être un peu pareil que le copain de Mumu alors que mon mari serait plutôt à l'opposé. Du coup, j'avoue que quand j'ai commencé à avoir des doutes sur ce que je ressentais pour lui à une époque, je n'osais pas lui en parler et il a été vexé que je n'ai pas osé alors que j'avais simplement peur de lui faire du mal pour rien. C'est vrai que s'il m'avait dit que si un jour je partais, il serait triste quelques temps puis s'en remettrait, je lui aurais surement parlé plus tot.
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Désolée d'avance pour le double post mais on s'est croisé Mumu et justement, il t'a surement dit ça pour que tu vive cette histoire à fond et que tu sois honnete avec toi-même comme avec lui. En te disant ça, il ne veut pas dire que tu ne représente rien ou que lui va te quitter mais qu'il serait assez mûr pour supporter une éventuelle séparation. Tout couple a des risques de séparation et il faut savoir le garder en tête plutôt que se voiler la face et, si un jour ça s'arrête, dire qu'on ne s'y attendait pas, qu'on ne comprend pas. En te disant ça, il n'a nullement l'intention de te bloquer mais justement, de t'inviter à une communication franche et claire. C'est ce qui a faillit tuer mon couple une fois et pour etre passée par 6 mois de conflit interne à cause de la peur que j'avais de sa réaction si je lui confiais ce que je pensais, je t'assure qu'il vaut mieux savoir qu'il s'en remettra plutôt que de ne pas oser de peur justement qu'il ne s'en relève pas.
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
MaryMorgane a écrit:
J'ai tendance moi-même à être un peu pareil que le copain de Mumu alors que mon mari serait plutôt à l'opposé. Du coup, j'avoue que quand j'ai commencé à avoir des doutes sur ce que je ressentais pour lui à une époque, je n'osais pas lui en parler et il a été vexé que je n'ai pas osé alors que j'avais simplement peur de lui faire du mal pour rien. C'est vrai que s'il m'avait dit que si un jour je partais, il serait triste quelques temps puis s'en remettrait, je lui aurais surement parlé plus tot.


Oui je comprends ton point de vue. Je crois que mon problème vient du fait que je suis un poil dépendante affective, ce qui est un souci lors des ruptures.
Je crois tout de même que je vais lui en toucher un mot calmement sans prendre un ton dramatique parce que ça me mine un peu et je pense que c'est bien qu'il se rende compte qu'on fonctionne différemment là dessus.
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Et justement, je pense qu'en te disant ça, c'est ce qu'il voulait que tu fasses : que tu lui parle si quelque chose ne va pas et que tu n'aies pas peur de lui dire si tu ne vois pas les choses de la même façon que lui.

Bonne chance et n'aies pas peur, il t'aime et te l'a montré donc tu n'as rien à perdre à lui parler ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Nos réponses n'arrêtent pas de se croiser ;)

MaryMorgane a écrit:
Et justement, je pense qu'en te disant ça, c'est ce qu'il voulait que tu fasses : que tu lui parle si quelque chose ne va pas et que tu n'aies pas peur de lui dire si tu ne vois pas les choses de la même façon que lui.

Bonne chance et n'aies pas peur, il t'aime et te l'a montré donc tu n'as rien à perdre à lui parler ;)


Oui, il me répète souvent que le secret c'est la communication.
Et c'est ça qui est bien avec lui, c'est que je peux lui parler de tout, il est ouvert, conciliant et communicatif.
Donc, oui, je vais lui en toucher deux mots. Je le revois pas avant vendredi maintenant, arffffffffffff

Merci MaryMorgane en tout cas ! J'aime beaucoup tes interventions en règle générale !
Merci à JeMeLance également !

:kiss:
45 ans 17521
Perso, ça me rassurerait que mon homme me dise ça... parce que ça me laisserait la liberté de me dire "je peux le quitter un jour, il s'en remettra, je ne culpabiliserai pas"... parce que quand on me dit des trucs genre "j'imagine même pas la cata si tu me quittais",c 'est une angoisse totale pour moi, parce que ça m'interdit complètement d'envisager la séparation si ça ne va pas... du coup, je reste jusqu'à ce que je n'en puisse plus, et c'est souvent l'horreur pour moi (et du coup pour lui), et quand je finis par me barrer, c'est telle une tornade, et c'est encore pire parce que je suis restée sous pression longtemps...

Le fait qu'un homme me dise qu'il s'en remettrait, ça me tranquilliserait, parce que j'aurais alors tous les choix possibles, et je serais plus sereine... j'ai vraiment besoin de me sentir libre de mes choix...

Mais je réagis peut-être bizarrement...

Sinon, bien sur que tu es une fille parmi d'autres, mais parce que c'est toi, ça rend aussi votre relation particulière... tu as eu aussi d'autres relations avant... mais c'est pas plus sécurisant quand l'autre te dit que si tu le quittais, il en mourrait... je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire...

En tout cas ça ne veut pas dire que ton homme t'aime moins, parce qu'il se remettrait vite de votre rupture... il vit dans le présent, et c'est une bonne chose... ça n'empêche pas de penser à l'avenir, mais ça permet de ne pas faire peser tout sur la présence de l'autre, et je trouve ça très sain de voir que la personne en face a gardé son individualité...
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
_Mumu_ a écrit:


Merci MaryMorgane en tout cas ! J'aime beaucoup tes interventions en règle générale !



:oops: Tu vas me faire rougir ;)

Karen a exactement la même vision que moi du coup et c'est vrai qu'il est plus rassurant de se dire que la personne qu'on aime ou a aimé passera quelques temps difficiles après la rupture avant de passer à autre chose plutôt que d'avoir sans cesse la peur de le blesser et de le rendre malheureux pour le reste de sa vie.
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Je comprends votre point de vue MaryMorgane et Karen. En fait, ce qui vous différencie de moi c'est que moi, je pars du postulat, inconsciemment, que c'est l'autre qui partira, pas moi. Et je pense que c'est pour ça que je flippe face à ce mode de fonctionnement.

Pourquoi je pense que c'est l'autre qui pourrait partir et pas moi ? bonne question ! Sans doute un manque de confiance en moi ...
B I U