MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Dois-je impérativement laisser tomber cette histoire?

A
37 ans France 2875
florane a écrit:
Salut Angélic,

Merci beaucoup pour ton récit... Je trouve que tout ou presque est dit. Même si nous n'aurons peut-être pas le même parcours, je suis très  
touchée de lire tes mots, de percevoir les différentes étapes de ton cheminement. Je veux bien te croire quand tu dis que tu vis actuellement une évidence dans l'amour qui n'est pas ébranlée par ton passé. Je suis même assez rassurée de savoir que dans ta situation, tu profites pleinement de ton présent sans tout ramener à l'autre. C'est beau, bravo à toi et je te souhaite tout le meilleur avec ton amour :)


Merci beaucoup :oops:
F
36 ans 60
Bonjour,

Je viens faire le point sur cette fameuse histoire...

Voilà, l'homme est parti pour son voyage d'une année. Rien de nouveau sous le soleil mais encore fallait-il que cette étape se passe.

On s'est quittés après deux nuits: la première, torride (je rentrais après 2 semaines) et la deuxième, plus difficile. On a parlé, il m'a dit qu'il avait des sentiments, m'aimait beaucoup mais n'était toujours pas 100% amoureux. Il était très intransigeant, je l'ai relevé et il m'a dit qu'il l'était également car il ne voulait pas que je me torture la tête pendant son absence, que pour lui il fallait qu'on parte dans un esprit libre de célibataire...

C'était très dur pour moi. Bien entendu, je ne m'attendais pas à grand chose d'autre mais j'aurais aimé plus de démonstration, plus de révélations. Et quand je lui ai proposé qu'on se voie 1-2 fois durant son séjour il a décliné: "ça n'aiderait pas". Quand je lui ai dit qu'à mon avis on n'avait pas fini notre histoire, il m'a répondu qu'on pouvait tjs discuter à son retour.

Le lendemain il m'a encore écrit un message assez sympa mais froid, distant. Bref, il n'a rien légitimé de l'intensité des moments qu'on a passés et ça me fait mal: j'ai halluciné?

Pendant deux semaines, fâchée, j'ai réussi à passer à autre chose. Mais voilà que son souvenir me revient, il me manque terriblement. J'ai eu une aventure non-aboutie ce we et je me demande si ce n'est pas le retour de flamme. De plus une copine a posté des photos de nous sur facebook et moi qui n'avais aucune photo de lui, ça m'a presque bouleversée de revoir son visage, son sourire...

Je ne me reconnais pas. Je devrais être adulte et intégrer que tout ça ne menait à rien. Au final j'ai envie de pleurer, envie qu'il m'appelle. Je ne peux pas me résoudre à ce que ça soit fini. Je ne suis pas aidée par l'idée que j'envisage de partir moi-même une année à peine 2 semaines après son futur retour. Je suis vraiment mal... à cause d'une histoire qui n'a même pas abouti et d'un homme qui n'est même pas pleinement convaincu. Je me fais peur... Vos commentaires sont les bienvenus!
43 ans de l'aisne 50
aprés la lecture de tous les messages,je dit pauvre homme.

je m'explique au début ces une histoire physique ou il te donne ton plaisir,et là le pauvre ,ce retrouve limite avec monsieur le maire ,les diner en famille le dimanche ect...
A
37 ans France 2875
Tu sais Florane, je pense que quelque soit l'issue de votre histoire, c'est un passage obligé.

Si ce voyage marque la fin de votre relation, comme pour toutes les séparations, ça fait mal, le souvenir est douloureux, et ensuite ça passe... si vous vous retrouvez après, il y a quand même un an à tenir, et y'aura des moments difficiles, de manque. Est ce que tu as la possibilité de le joindre ou pas ? qu'est ce que vous avez convenu à ce niveau là?

Tu sais, même si aujourd'hui tu tiens à lui, un an c'est long, et il peut se passer plein de choses. Aujourd'hui tu as du mal à tirer un trait mais dans 6 mois ?...


Ne renonce pas à ton voyage, continue de le préparer, et tu aviseras l'année prochaine.
Et puis tu verras aussi comment va se passer cette année, si tu as des nouvelles de lui ou non, etc.
Je serais plutôt d'avis à te dire que tu ne dois pas l'annuler pour lui, peu importe ce qu'il se passe (ou pas) durant ces 15 jours entre son retour et ton départ, mais ce sera à toi de prendre la décision, plus tard. Là il est beaucoup trop tôt. Si ça peut t'aider à continuer d'avancer, dis toi que tu prépares tout, mais que tu n'es obligée de rien.
F
36 ans 60
@David: ben non, t'es à côté... y'a pas de dimanches, pas de visites... juste beaucoup de plaisir et un attachement imprévu.


Merci Angélic... En fait je crois que je passe la phase fatale de deuil, c'était au programme donc c'est pas comme si je tombais de haut. Il est clair que je vais vivre pour moi, faire des rencontres, aller vers mon voyage. Merci encore pour tes bons conseils dans cette histoire, j'espère que tout va bien de ton côté et je te donnerai des nouvelles ;-)
B I U


Discussions liées